Besiktas’ French Edouard Cisse (L) vies with Fenerbahce’s Gokhan Gonul during their Turkish Super league football derby match at Sukru Saracoglu stadium, on November 29, 2008 in Istanbul. AFP PHOTO/ MUSTAFA OZER / AFP PHOTO / MUSTAFA OZER

Edouard Cissé avant Besiktas - OL : « Ce que j’ai connu en Turquie ? De loin l’ambiance la plus électrique »

Ancien joueur du Besiktas, de 2007 à 2009, ex aussi de l'OM et du PSG, Edouard Cissé a répondu aux questions d’Olympique-et-lyonnais.com avant le périlleux déplacement de l’OL en Turquie (jeudi à 21h05).

Olympique-et-lyonnais.com : On évoque souvent les folles ambiances en Turquie. Est-ce que, selon vous, on en fait trop sur le public du Besiktas ?

Edouard Cissé : Récemment, il y a eu des débordements. Mais moi quand je parle du public stambouliote, c’est le public dont je me souviens, celui qui m’a encouragé de 2007 à 2009. C’était un public extraordinaire, fervent, notamment une frange de ses supporters qui s’appellent les Carsi. C’étaient les plus bruyants mais positivement, ils encourageaient du début à la fin. J'ai ce souvenir-là, donc c’est pour ça qu’il y a une semaine, avant les débordements de la semaine dernière au Parc OL, je me suis dit que le match retour à Besiktas allait être compliqué pour les Lyonnais. Car ils ne vont pas seulement jouer contre 11 Stambouliotes mais aussi contre un gros public.

Vous avez connu les ambiances de Paris et Marseille, est-ce que ces publics-là sont comparables avec celui de Besiktas ?

Non, c’est particulier. Moi j’ai connu Paris bien-sûr, quand je suis arrivé à Marseille on m’a dit : « Fais attention, le public marseillais il est très passionné ». Moi je leur ai répondu : « Ecoutez, moi j’ai passé deux ans en Turquie, à Besiktas, je suis vacciné ». Ce que j’ai connu en Turquie, c’était de loin, l’ambiance la plus électrique.

Vous vous attendez à un public très chaud jeudi ?

Oui. Car Besiktas est encore en bonne position pour se qualifier. 2-1 au match aller pour Lyon, si les Turcs gagnent 1-0 au retour, ils sont qualifiés. Par rapport à ça, il va y avoir une énorme ferveur, il y a une possibilité de se qualifier pour les demi-finales de la Ligue Europa donc c’est colossal pour l’équipe du Besiktas qui n’a jamais connu ça. Il y a un gros enjeu. Besiktas a été champion la saison dernière, ça replace le club en haut du football stambouliote. Et comme la rivalité est énorme avec Fenerbahçe et Galatasaray, ce quart de finale européen est capital.

Vous n’avez pas joué dans le nouveau stade du Besiktas, avez-vous pu assister à un match là-bas ?

Non, j’étais invité à l’inauguration (11 avril 2016, ndlr) mais je n’ai pas pu y aller. Mais déjà moi, je suis un nostalgique, j’aimais beaucoup le İnönü, l’ancien stade. Maintenant, le nouveau il est aussi très moderne, magnifique, il fait du bruit. Effectivement, on va encore plus entendre les supporteurs de Besiktas.

En tant qu’ancien joueur, est-ce que vous pensez que les événements de Bastia-OL peuvent avoir une incidence sur le moral des Lyonnais ?

Je ne l’espère pas, mais en tout cas ça pénalise les Lyonnais. En l’espace de quatre jours, ils ont connu des événements qui ne sont pas agréables. Que ce soit l’envahissement du terrain au Parc OL (à l'aller jeudi dernier), ou les échauffourées à Bastia. Quand tu es joueur, c’est chiant, tu as un peu peur après pour ta sécurité donc ce n’est pas évident. En plus de tout ça, il y a aussi ce qu’il s’est passé à Dortmund, c’est vrai que pour les joueurs lyonnais, ils ne préparent pas ce match de la meilleure façon. Malheureusement quand on est professionnels, et qu’on a la possibilité de qualifier son club pour une demi-finale de Ligue Europa, vu que c’est l’objectif de l’OL, je crois qu’il va falloir faire abstraction de tout ça. C’est dur, mais ils n’ont pas le choix que de rester concentrés et rester focus sur l’objectif.

Justement, ne pensez-vous pas que les évènements de Bastia peuvent aussi resserrer les liens au sein du groupe lyonnais ?

Oui, ça peut aussi avoir un côté bénéfique. Ce n’est pas donné à tout le monde de jouer un match pour se qualifier pour une demi-finale de Coupe d’Europe, quelle qu’elle soit. Donc oui je pense que Bruno Genesio, la direction et les joueurs vont s’appuyer sur ce levier-là, sur la solidarité, un pour tous et tous pour un. Donc solidarité à fond parce qu’il y a un objectif qui est important quand même. Il faut une remobilisation générale pour cet objectif.

11 commentaires
  1. Juniryu69 - mer 19 Avr 17 à 9 h 47

    En espérant que les Gones soient soudés et fassent abstraction des supporters Turcs

    1. kamelfons - mer 19 Avr 17 à 11 h 21

      faire abstraction des supporters turcs sera difficile, au contraire je pense qu'ils doivent se nourrir de la ferveur des supporters pour se transcender un peu comme Valbuena lors de son retour à Marseille avec l'Ol qui avait fait un match extraordinaire. Je pense que Valbuena et Tolisso vont répondre présents à Istanbul, j'en suis moins sûr pour Lacazette qui me semble plus émotif mais j'espère me tromper et il a l'occasion de marquer les esprits.
      Allez l'Ol c'est le moment d'écrire l'histoire

      1. fandelol - mer 19 Avr 17 à 13 h 57

        Lacazette n'était pas à Bastia, il sera peut être moins affecté que d'autres.

  2. alejandro - mer 19 Avr 17 à 11 h 25

    Heureusement que 5 des titulaires de ce soir n'avait pas fait le déplacement.
    Mais d'un autre coté notre kiné Abdel Redissi a raison, nos joueurs et notre staff ont été exemplaires et courageux: personne n'a tapé un sprint vers le vestiaire au contraire ils ont reculés ensemble, ont affrontés le problème ensemble, j'espère que cette union fera notre force, que les joueurs auront envie de se venger de ces injustes évènements qui nous arrivent. Ils ont l'occasion d'être héroïques.
    On a fait preuve d'une grande force mentale lors des 3 derniers matchs d'EL alors ça serait dommage que les joueurs faiblissent ce soir à cause de ce qui s'est passé dimanche, même si je ne pourrais pas leur en vouloir.

  3. alejandro - mer 19 Avr 17 à 11 h 33

    D'ailleurs je nous verrais bien encore une fois mal débuter la rencontre. Je nous verrais bien perdre 3-0 à la mi-temps puis nous qualifier en perdant 3-2

  4. Gones2wano - mer 19 Avr 17 à 11 h 55

    J'espère voir fekir titulaire car encore une fois il semblerait que nous allons changer de système/tactique, gonalons revenant de suspension il redevient titulaire mais au lieu de laisser son 4231 et de faire le choix de sortir toussart (ou bien laisser max sur je banc), et ainsi jouer avec gonalons-tolisso devant la défense avec fekir en soutient d'Alex, il va placer tolisso 10(meneur de jeu/en créateur)
    Bref ce changement au moindre blessé,suspension m'insupporte.
    Et n'apprend rien de ces erreurs et pep pensant que nous avons fait un très grand match à la roma au retour alors qu'on a joué comme une dh face a une l1 lors d'un match de coupe de France, et nous nous sommes qualifié grâce à un miracle....
    Il va nous faire sa composition bricolage :
    Lopes
    La défense est sans excessivité de ma part est la plus mauvaise que nous avons eu depuis 30ans, pour l'année prochaine je garde personnes c'est hallucinant d'être en 1/4 avec ces joueur :

    Jallet-Mapou(mon dieu )-Diakhabi-Morel

    Gonalons-toussart

    Cornet-Tolisso-valbuena
    Alex

    Dans ce onze si par miracle il ya grand ménage cette été je garde seulement alex-tolisso-max-toussart, malheureusement ce sont ceux justement qui intéresse les autre club
    La bonne nouvelle c'est que cette incompétent ne titularise pas ghezzal car c'est le pire de tous, avez vous vu ses 40 minute à Bastia ou contre besiktas etc c'est nullissime, et on entend plus le westfamilyghezzalkanoute l'ouvrir avec son grand joueur

    1. alejandro - mer 19 Avr 17 à 12 h 50

      Je suis sur que Nabil va jouer titulaire puisqu'il n'a pas été convoqué dimanche.
      Sí c'est pas le cas c'est à ni rien comprendre.

  5. Gones2wano - mer 19 Avr 17 à 11 h 58

    Pour mon pronostic je vois alex et cornet plomber l'ambiance très vite; je nous voit mener 2 à 0 des la 30 première minute
    Besiktas va ce livrer immédiatement et nous aurons des espace intersidéral, alex va vite les calmer

  6. alejandro - mer 19 Avr 17 à 13 h 28

    La compo será, à mon avis
    Antho
    Jallet-Diakhaby-Mbiwa-Morel
    Max-Coco
    Cornet-Nabilon-Valbuena
    Alex

  7. Lyolicha - mer 19 Avr 17 à 15 h 05

    Diakhaby-nkoulou serait mieux. Alors on va me dire les automatismes et tatati et tatata... perso je m'en tape. Je sais que mapou fait minimum deux boulettes par match,grosse, conséquence ou pas il les faits.
    Et franchement c'est pas le moment de faire des cadeaux aux turcs.
    Je suis une vraie teub en pronostic donc je vais m'abstenir. Mais je pense que l'équipe qui ouvrira le score se qualifiera...
    J'aimerai être opimiste comme certains mais j'y arrive pas. Une chose est sûre c'est qu'on peu le faire. Mais je connais besiktas via un copain qui est hystérique de ce club ? il me dis leur qualité et leur défaut mais je pense que mutuellement on se sous estime. En Turquie il sont convaincus qu'ils vont se qualifier. Et de notre côté,je vois aussi beaucoup de confiance. Prétention ou connaissance ? Médiatiquement on sait peu de besiktas en France et vis versa. C'est peut être la raison pour laquelle chaque équipe voit en l autre un out sider . Ce n'est que mon avis.

    1. Gones2wano - mer 19 Avr 17 à 15 h 12

      Moi je et si aussi nkoulou, mbiwa c'est plus du foot c'est autre chose

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut