Juventus - OL (2-3) : les Fenottes s'imposent sur le fil

 L'OL Féminin s'est imposé aux dépens de la Juventus Turin (2-3), mercredi, en match aller des 16es de finale de la Ligue des champions féminine de football.

Lors du 16e de finale aller de la C1, l'OL Féminin s'est difficilement imposé contre la Juventus Turin, mercredi, à l'Allianz Arena (2-3). Menées au score (1-0, 16e), les Lyonnaises réagissent par l'intermédiaire de la capitaine Wendie Renard sur penalty (1-1, 30e). Mais c'est bien la Juve qui reprend la main grâce un but contre son camp de Kadeisha Buchanan (2-1, 38e). En difficultés sur le plan défensif et offensive, l'OL peine a réagir.

Melvine Malard en jambes

Les entrées à la 67e minute de jeu d'Amandine Henry, Janice Cayman et Melvine Malard dynamisent clairement le jeu des Fenottes. Melvine Malard, particulièrement en jambes mercredi, permet à l'OL de refaire surface (2-2, 68e). En fin de rencontre, la jeune Lyonnaise se montre encore une fois décisive en délivrant une passe à Saki Kumagai, auteur du but victorieux (2-3, 88e). L'OL Féminin s'impose donc sur le fil et retrouvera la Juventus mardi prochain à Décines (19H00).

Réaction de Jean-Luc Vasseur (au micro d'OLTV) :

"Les filles ont fait preuve d'une grande résilience et d'un fort mental. Les matchs ne sont jamais faciles. Nous sommes revenus au score et nous prenons un but après. C'était étrange. Prendre deux buts, ça ne nous convient pas. Même un but. Nous sommes forcément déçus de cela. La Juventus nous a posé beaucoup de problèmes. Nous voulons remporter les deux prochains matchs de cette fin d'année, avec tout l'effectif."

23 commentaires
  1. Sony07 - mer 9 Déc 20 à 17 h 42

    Beau résultats des fenottes même si c'est de plus en plus dur de gagner des matchs en LDC

    1. Le Bon - mer 9 Déc 20 à 18 h 05

      Ce sera dur si on utilise pas l'effectif comme il se doit.
      Bonnes entrées d'Henry, Malard et Bacha, mais encore trop de joueuses mal positionnées et donc mal utilisées.
      Exemple : à quelle place se tenait la meilleure joueuse de la finale de LDC ? Qui débordait, qui centrait, qui a la meilleure vitesse de pointe ?
      Maintenant on a deux joueuses pour un même poste. A gauche, c'est pareil.
      Les positions "d'inter", c'était il y a très longtemps : on appelait ça le WM je crois...

  2. dede74 - mer 9 Déc 20 à 17 h 54

    Ce sera de plus en plus dur, le temps des "vaches grasses" se termine, gare aux "vaches maigres" qu'il faut éviter à tout prix ! JMA, si tu me lis, tu sais ce qu'il reste à faire, tu étais dans la tribune, me semble t-il, le constat est facile à faire (excusez-moi de vous tutoyer, Président mais, en âge, vous me devez le respect 😉 )
    Oui, on commence à voir quelques failles dans cette équipe, il va falloir réagir et... rapidement, nous avons trois titres à défendre, ce n'est pas facile, il faut être fort, il faut que les filles soient fortes et, les primes... grasses, malgré la conjoncture actuelle et le fait que l'OL féminin paye mieux que tout autre club, la concurrence progresse, tant-mieux pour le spectacle, c'est vrai mais, pour les supporteurs, on préfère rester au sommet ! à bon entendeur 😆

  3. janot06 - mer 9 Déc 20 à 18 h 09

    Je remets ici mon commentaire fait sur l'autre article...

    Oui, il faut aussi reconnaître que les autres équipes progressent et on ne va pas s'en plaindre car ça donne plus de piment aux rencontres.
    Par contre, ce qui saute aux yeux, c'est que de plus en plus d'équipes face à l'OL propose aujourd'hui des défis physiques ; on peut le déplorer car c'est au détriment du beau jeu.
    Il est de plus en plus difficile de développer le jeu lyonnais fait de passes et de technique face à des joueuses qui font le pressing et du rentre dedans, à l'image de cette bonne -malgré tout- équipe de la Juve, mais qui l'a payé à la fin, baissant normalement le pied après cette débauche d'énergie.

  4. Darn - mer 9 Déc 20 à 19 h 01

    Cela avait l'air un d'être un match haletant !

  5. Dede passion 69 - mer 9 Déc 20 à 19 h 16

    Le foot féminin a progressé, et la concurrence bien supérieure , et personne ne peut le contester.

    Nous étions habitués à des 8-0 en 16ème, avec des matchs contre des équipes en carton,et la Juve n'en fait pas partie.
    Ce sera surement le cas pour le PSG contre des polonaises, je crois.

    Maintenant, il faut rappeler qu'il nous manque juste Griedge qui nous évitait de prendre des buts, et Ada qui nous en mettait 3 par match.

    Lors des 10 1ères mn, on vendange des occas , qui habituellement se transformaient en 2 ou 3-0, quand elle était là.
    Évidemment les matchs ne sont plus les mêmes.
    Se passer du ballon d'or féminin qui est à plus de 200 buts chez nous, est un handicap voisin de celui du grand Messi au Barca de 2015.
    Elle pourrait battre le record masculin du club, avec les 222 buts de Di Nallo.
    Griedge ne reviendra pas, mais la présence d'Ada devrait nous permettre de toujours marquer un but de plus que l'adversaire.....
    Même si je suis d'accord avec les coms précédents.

    N'enterrons pas trop vite nos fenottes, mais ça , c'est mon coté optimiste !....

  6. Tedeum - mer 9 Déc 20 à 19 h 18

    N'empêche, Hegerberg, c'est un atout que l'OL a du mal combler, depuis sa blessure

  7. dada - mer 9 Déc 20 à 20 h 09

    Bien sur que ça devient dur de rester au sommet on est plus le seul club attractif pour les joueuses.
    Mais on est pas encore mort.
    Il faut reconstruire un noyau dur qui a une forte envie de gagner comme c'est le cas encore un peu mais l'usure du temps fait son travail de sappe.
    Bravo les filles

    1. westkanoute - mer 9 Déc 20 à 20 h 32

      Superbe joueuse melvin malard,ce soir elle a peut-être gagné sa place de titulaire ,elle fait une entrée décisive avec de belles qualités, rapide,jolie conduite de balle et joue collective avec intelligence.

      1. Dede passion 69 - mer 9 Déc 20 à 20 h 45

        Ne pas la titulariser au profit de Parris serait une insulte au football.
        Parfois je me demande si Vasseur, que je n'ai jamais critiqué , regarde les matchs depuis plusieurs semaines.

        Cette gamine a tout pour réussir,mais dans un registre qui n'est pas celui de l'OL habituellement.
        Costaude, athlétique, bonne de la tête, jeu dos au but ,indispensable tant qu'Ada n'est pas de retour.

      2. Moimoi - mer 9 Déc 20 à 21 h 07

        Melvin Malard et Melvine Bard !

      3. dede74 - mer 9 Déc 20 à 22 h 04

        😆 😆 😆

  8. jeepy - jeu 10 Déc 20 à 6 h 45

    lCarpenter et Karchaoui jouent bcp trop devant et oublient les taches défensives ... Carpenter est a l’origine des deux buts...

  9. poussin - jeu 10 Déc 20 à 7 h 15

    Pitié la L1, pliez moi les marseillais qui ne méritent pas de rejouer la LDC . tout le monde doit leur prendre des points pour leur éviter de détruire un peu plus le championnat de France sans points UEFA qui va se retrouver ,bientôt, à un seul et unique club français pour nous représenter. On ne peut pas laisser faire , on ne peut pas les voir voler leur match tous les week end d'un but , sur des décisions arbitrales toujours favorable . IL faut que les joueurs se révoltent pour ne pas revoir de telles purges, digne d'un film de Mrs Been.

    1. Tigone - jeu 10 Déc 20 à 7 h 36

      Comme toi je ne porte pas l'OM dans mon coeur mais ce n'est sûrement pas un hasard s'il gagne leur match et sont bien placé au classement?
      Pour moi la place de l'OM tout comme l'OL et le Psg c'est en Ldc!!!
      Après si d'autre comme le Losc ou Monaco se qualifie tant mieux pour eux ce sont de belles équipes.
      Quand il y a Rennes en Ldc et Reims en Europa ligue, ça c'est ennuyeux pour la ligue 1...
      La ligue1 doit briller avec leur gros club, et dans ceux-ci j'inclus aussi les verts, Strasbourg et Lens.

      1. Moimoi - jeu 10 Déc 20 à 9 h 58

        Pas d'accord Tigone. Les verts sont rentrés dans le rang depuis des années (ils sont actuellement 15e, et ont fini 17e la dernière saison). Ce n'est pas parce que le club a été l'un des clubs phares il y a 30 ans qu'il doit continuer à être en Ligue des champions.
        Là, l'OM ne mériterait même plus d'y retourner les prochaines saisons même s'ils finissaient champions. Ils humilient la France. C'est l'un des pires vice-champions depuis bien longtemps.

      2. poussin - jeu 10 Déc 20 à 17 h 10

        Tigone , as-tu vu jouer le Losc ? parce qu'il mériteraient amplement d'être en LDC quand je vois les faibles prestations de Marseille (Monaco je demande encore à voir dans le temps). je trouve que les marseillais n'ont pas honoré leur qualification en jouant à fond la LDC comme ils auraient dû le faire . Il représente la France donc ils se doivent de tout donné même si en face c'est costaud dans certain cas surtout qu'ils avaient largement la place au moins d'accrocher l'UEFA. C'est indigne et ce qui me consterne c'est qu'ils sont en train de reproduire la même chose avec une équipe réduite qualitativement , et un état financier déplorable. heureusement qu'ils sont épargnés par les blessures car leur banc est famélique, le fair play financier qui se dérobe malgré leur millions de dettes, des joueurs invendables / sur le déclin / fin de contrat . Que vont-ils proposé l'année prochaine ? ça sera pire encore. Et quand je vois le discours de Villa Boas qui préfère clairement se concentrer volontairement sur le championnat et qui vient nous parler de malchance , je ris jaune . On leur offre 2 pénalty pour remporter un match contre une équipe assez moyenne de Grèce pour stopper l’hémorragie de l’enchaînement record de défaite. Tout ça m'insupporte et même le fait que OL n'est pas su gagner en supériorité numérique me débecte. Je ne suis pas anti marseillais mais si je prends l'exemple de Rennes également éliminé, je dirai qu'eux on fait de leur mieux en jouant avec leurs armes dans une poule beaucoup plus relevé.

      3. Tigone - jeu 10 Déc 20 à 19 h 07

        J'ai bien précisé que si Losc comme Monaco sont en Ldc ce ne serait pas scandaleux... J'ai regardé plusieurs matchs du Losc, ils sont solides et font honneur à la ligue1 en C3 tout comme l'OM l'a fait à plusieurs reprises ces dernières années.
        Et pour l'OM arrêter de dire qu'il ont de la chance, j'ai l'impression d'entendre se refrain à chaque fois que je gagne mon cousin à Fifa^^
        Marseille représente la France tout comme le le Qsg, Monaco et l'OL en coupe d'Europe!
        Ils ont joué plusieurs finales européennes, c'est le club le plus populaire de france et la déraison de leur supporters est connu de tout les joueurs pros. Ne soyez pas jaloux ça voudrait presque avoué un sentiment d'infériorité^^ Chaque club son histoire et l'OM en Ldc il n'y a pas scandale!!!!!!
        Leur reprocher de ne pas avoir été capable de décrocher la C3 alors que nous même on a pas été foutu de s'y qualifié... On les a joué à 11 contre 10 et on les a pas gagné cette année.
        Cette année ils ont pris des fessée c'était marrant mais je pense qu'ils ont été très pénalisé par l'absence des supporters.
        De les voir enchaîner les victoire ça me rend fou aussi, en une semaine il vont jouer Monaco et Rennes j'espère qu'il vont laisser des points!

  10. Oelix - jeu 10 Déc 20 à 17 h 09

    Il ne faut pas se voiler la face, le football des fenottes n'est plus aussi flamboyant qu'il l'était depuis déjà pas mal de temps. Elles avaient de l'avance et avec leur gnac çà suffisait. Mais l'écart se comble et quelques joueuses ne sont plus ce qu'elles étaient. Henry, mais surtout Maroszan très loin de son niveau d'il y a deux ans. Buchanan très bonne lors du final 8 n'y est plus non plus. Peut-être y a t-il aussi un peu de fatigue physique.
    Il faut beaucoup plus jouer la carte des rotations et préparer une nouvelle génération. Ce sera dur d'aller chercher lePSG et encore plus dur de gagner un nouveau titre européen.

    On ne parle plus d'Hegerberg qui recommençait à trottiner. Avez vous des nouvelles plus récentes ou ses pépins physiques perdurent-ils ?

    1. poussin - jeu 10 Déc 20 à 17 h 14

      les filles arrivent à la fin d'un cycle. Il faut que l'équipe se régénère , et que les anciennes qui ont tout connu les accompagnent pour passer le relais à terme. C'est là qu'on voit les grands clubs qui savent rebondir pour rester en haut de l'affiche comme un Real , un liverpool , la juventus chez les hommes. Ces équipes ont des creux comme tout le monde mais cela ne dure jamais bien longtemps grace à une organisation bien huilé, des centres de formations de qualité et des recruteurs performants. OL en est capable mais il va peut être falloir se pencher sur le sujet pour ne pas subir de déconvenue dans les année à venir. Les difficultés actuelles contre le PSG et la Juventus en attestent.

  11. dede74 - jeu 10 Déc 20 à 17 h 28

    Je remet ici mon commentaire du post dédié à Melvine Malard :

    "Pour revenir à Melvine Malard, elle mérite d'être titulaire, en lieu et place de Parris, voire de Maroszan, très inférieure, actuellement, à ses qualités "normales", bien qu'en meneuse, je ne le vois pas trop, sa place est devant !
    Qui plus est, c'est l'avenir du club, comme Laurent, actuellement en prêt. D'autres jeunes arrivent et vont pousser les anciennes vers la sortie ! il faut les incorporer doucement.
    Il faudra du sang neuf, l'équipe est dans le dur actuellement et, j'espère qu'en haut lieu, on se rend compte que les autres progressent et qu'il faut anticiper, quitte à peiner 1 an ou 2."

  12. poussin - jeu 10 Déc 20 à 18 h 13

    HS : Il y a une grève d'article aujourd'hui ?

    Un sujet à débattre sur la sortie dans Andersen :

    « À Lyon, j’ai joué certains matches, d’autres non. Quand tu joues au foot, tu as besoin de rythme. Je respecte complètement la décision du coach et le fait qu’il avait une autre vision et préférait procéder autrement. Moi, je voulais juste jouer au football. Les critiques qui m’ont été faites n’étaient pas toujours très justes et fondées : bien sûr, j’ai fait des erreurs et j’aurais pu jouer bien mieux que ça et je dois jouer mieux que ça, mais j’ai aussi réalisé de bons matches, notamment en Ligue des Champions (…) Après l’épisode de confinement, quand je suis revenu, j’avais vraiment envie et hâte de montrer que j’étais prêt, que je pouvais être un joueur important pour Lyon mais il était évident que quoi que je fasse, je n’allais pas jouer. Les deux mois qui ont suivi le déconfinement, je faisais partie des meilleurs à chaque entraînement. Et quand la compétition a repris avec la Ligue des Champions, je n’ai pas joué. J’ai vite compris que je n’allais pas avoir un grand rôle à jouer pour la suite », a confié dans Le Progrès un Joachim Andersen qui choisit ses mots, puisqu’il sait qu’il a de grandes chances de revenir à l’OL en fin de saison.

  13. OL-91 - jeu 10 Déc 20 à 18 h 28

    Ce n'est pas forcément la fin de la suprématie mais probablement la fin du beau jeu. Je ne peux affirmer que les clubs adverses sont devenus meilleurs mais il est plus sûr qu'à défaut de se mettre au niveau d'un jeu flamboyant, ils se sont contentés de jouer plus dur, donc plus facile à contrer un éventuel "beau jeu". Ce qui s'est passé à Turin. Les Italiennes n'ont vraiment marqué qu'un but, et par chance. Mais cela suffit pour réfléchir à "remodeler" le groupe lyonnais.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut