Lens - OL (1-1) : Romain Faivre est "déçu"

Bousculé en première période, l'OL a su répondre à Lens pour finalement obtenir un match nul (1-1). Un résultat qui déçoit Romain Faivre.

Au terme d'une affiche globalement équilibrée, Lens et l'OL se sont séparés sur un score de parité ce samedi (1-1). Chaque équipe a eu ses temps forts, avec 45 premières minutes lensoises, avant le réveil lyonnais. "On a fait un gros match la semaine dernière. Là, on a été meilleurs en deuxième mi-temps tout de même, a analysé Romain Faivre sur Prime Video. C'est difficile de venir jouer ici, le public les pousse. On espérait repartir d'ici avec une victoire, mais on va se contenter du nul, même si on est déçus."


"Lens nous a agressés en première période"


Si ce n'est pas véritablement une contre-performance, cela reste en dessous de la prestation livrée face à Nice le week-end dernier (2-0). "Ils nous ont agressés en première période, sur tout le terrain. On a eu du mal à être dynamique, à entrer dans la rencontre. Petit à petit, on a haussé le niveau d'intensité, mais il faut jouer les deux mi-temps de la même façon, a prévenu l'ailier droit. Une équipe comme la nôtre doit en être capable. Il y avait une grosse bataille au milieu de terrain, et dans le football, il faut la gagner."

Après une entrée en jeu et deux titularisations, Faivre semble monter légèrement en puissance. "J'essaye de prendre confiance. Je m'entends de mieux en mieux avec mes partenaires. Je suis content d'être ici et on va chercher des choses maintenant", a-t-il prédit.

9 commentaires
  1. Fab - sam 19 Fév 22 à 20 h 25

    Pour le moment ce que montre Faivre est intéressant ! Il propose en se démarquant et je trouve qu'il laisse entrevoir un joli touché de ballon (technique quoi !).
    Il lui reste à monter de quelques crans sur cette fin de saison et nous pouvons espérer un futur positif.

  2. ChiesaLacombeDiNallo - sam 19 Fév 22 à 20 h 33

    Oui
    Tout à fait d'accord avec toi
    Un des meilleurs ce soir avec Lopes, Caqueret.

  3. Mopi do Brasil - sam 19 Fév 22 à 20 h 35

    J'apprécie aussi sa technique et sa belle vision du jeu, mais j'ai trouvé qu'il n'allait pas suffisamment sur l'aile, près de la ligne de touche et restait presque toujours au centre, où il se trouvait très près de Paquetà. C'est dommage. Sinon, il apporte vraiment des choses intéressantes au milieu et en attaque, avec son jeu simple et rapide, tout en faisant de bons replis défensifs. Bonne recrue.

    1. kakkolak - sam 19 Fév 22 à 20 h 55

      Il se prépare pour jouer 10 l'année prochaine, quand Aouar et Paqueta seront partis...

      1. Mopi do Brasil - sam 19 Fév 22 à 21 h 18

        En tout cas, il est attiré par cette position, c'est sûr 😉

  4. JUNi DU 36 - sam 19 Fév 22 à 21 h 27

    Moi aussi je te rejoins Fab . Et ce que dit Kakolac plus bas n'est pas con aussi 👍 il pourrait bien se retrouver 10...
    Faut juste voir en coupe d'Europe comment il va se comporter, si il va pouvoir élever son niveau contre un gros morceau

  5. gone69 - sam 19 Fév 22 à 22 h 22

    je vous rejoints dans ce sens,une bonne pioche ,un joueurs intelligent un vrai 10( il dépanne a droite) il a une bonne qualité de passe et ne rechigne pas a défendre,il a encore une bonne marge de progression.

  6. gg - dim 20 Fév 22 à 7 h 33

    Hello,

    Romain Faivre j'aime sa simplicité, sa volonté de jouer vers l'avant et son repli défensif.
    Quand on ajoute à tout ça une technique sûre avec une belle capacité à éliminer balle au pied mais aussi par la passe et une très belle vision du jeu c'est une vraie belle surprise.
    Sur sa position je pense que c'est une demande de Peter Bosz. Selon moi il s'écarte volontairement du côté pour libérer l'espace en attirant son adversaire direct afin que Dubois plonge dans le couloir. Pour le moment ça ne fonctionne pas beaucoup car les adversaires finalement laissent libre Romain et bloquent le couloir.
    Dans cette position pour le moment il est moins dangereux et ne trouve pas de décalage par le dribble, la frappe ou la passe.
    Je pense qu'avec le temps et de la confiance il sera plus décisif dans cette zone ce qui obligera l'adversaire à le bloquer et donc à libérer le côté.

  7. Le Bon - dim 20 Fév 22 à 9 h 51

    En tout il n'a pas été aidé par Dubois, ni par KDW.
    A chaque fois qu'il faisait un appel le long de la ligne, Dubois jouait en arrière : ça use les démarrages, physiquement et psychiquement, lorsqu'ils ne sont pas récompensés par une passe.
    Pas étonnant qu'il se recentre ensuite.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut