Parc OL

Ligue 1 : le Parc OL, une forteresse imprenable

Premier de Ligue 1, l'Olympique lyonnais a pu notamment s'appuyer sur ses bons résultats à domicile pour être sur le fauteuil de leader. En championnat, il est invaincu sur l'année 2020 au Parc OL, soit 12 rencontres.

Même si 2020 a été tronquée concernant le football, l'Olympique lyonnais a obtenu des bons résultats à domicile. Sur l'année civile, l'OL est invaincu dans son stade en Ligue 1. Cela représente une série de 12 matchs (7 victoires et 5 nuls). Une belle performance qui lui permet de posséder la plus longue série d'invincibilité en cours du championnat, devant Lille (11).

Au total, le club rhodanien a perdu une seule fois dans son antre en compétition officielle. C'était le 4 mars dernier face au PSG lors de la demi-finale de la Coupe de France (défaite 5 à 1). Son bilan en 2020 est de 11 victoires en 17 rencontres au Parc OL. Il compte 34 réalisations, soit une moyenne de 2 par affiche et il a concédé 15 buts.

18 points sur 24 à domicile

Si l'on s'arrête à la première partie de l'exercice 2020-2021, les partenaires de Karl Toko-Ekambi ont récolté 18 points sur 24 possibles à la maison, soit la moitié de leurs points avec un match en plus joué à l'extérieur. Ils sont 3es au classement à domicile de la Ligue 1, à 3 longueurs du LOSC qui possède un match en plus.

7 commentaires
  1. Juni forever OL - mer 30 Déc 20 à 13 h 23

    Invaincu dans un stade vide, c'est marrant, en fait, la ferveur des supporters ne jouent en rien au rendement et résultats d'une équipe !!
    En dehors de mettre l'arbitre sous pression ...

    1. le_yogi - mer 30 Déc 20 à 14 h 44

      Oui c'est un constat assez dur à entendre, mais qui semble se démontrer. Plus qu'un avantage à domicile, ça tient peut-être plus au désavantage de jouer à l'extérieur, se faire chahuter par les supps adverses, la longueur du déplacement, s'entraîner hors de ses bases etc. Mais le soutien doit quand même jouer dans les grandes rencontres. Il y a même une forme d'aura dans certains stades.
      En tout cas ça a donné un climat de travail plus apaisé, et on est en droit de se demander si on en serait vraiment là s'il y avait eu du public au stade pour conspuer nos joueurs à la mi-septembre.
      Mais bon c'est la nature du foot et des clubs populaires, sans les personnes au stade ça perd quand même beaucoup de son sens.

      1. Dede passion 69 - mer 30 Déc 20 à 19 h 16

        Je ne pense pas que les huis clos aient eu un impact dans un sens,ou dans un autre sur nos résultats.(sportifs !)

        De l'hostilité possible en septembre ,et encore pas certain suite au récent final 8.
        Compensée par une adhésion probable avec les résultats des 2 derniers mois.
        A mon avis, un bilan " résultats " neutre.

        Par contre ,d'autres équipes auraient probablement eu du mal avec des publics résolument hostiles, lors de leurs périodes difficiles.
        L'OM , Nantes, Sainté ,Rennes, l'ont échappé belle ...

    2. Lyolicha - mer 30 Déc 20 à 18 h 05

      Effectivement et d’ailleurs tout le contraire du racing club de Strasbourg.

  2. mwayovie - mer 30 Déc 20 à 15 h 22

    Six points perdus à domicile, soit l'équivalent de deux matches perdus ! Pour le reste du championnat, il faut faire en sorte de ne pas dépasser cette moyenne, si tant est que l'ambition est de terminer à la première place.

  3. Darn - mer 30 Déc 20 à 17 h 34

    C'est important d'être intraitable à domicile !

  4. OL-91 - mer 30 Déc 20 à 23 h 49

    Si j'ai bien compris, avec leurs supporters les joueurs jouent à 10 ?

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut