Les joueurs de l’OL lors de la victoire face à Metz en Coupe de France en janvier 2023 (Photo by JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP)

L’OL avec la Coupe de France comme remède

Distancé en Ligue 1, l’Olympique lyonnais aimerait se donner un peu d’air avec la Coupe de France. Pour cela, il faudra passer l’obstacle Chambéry en 16es de finale.

A l’image de Nantes en 2021-2022, qui avait su se glisser dans l’interstice pour glaner la Coupe de France, avant de finir 9e du championnat, l’OL a-t-il les moyens de soulever le trophée en avril prochain ? 

C’est une question qui a du sens, d’autant que l’Olympique lyonnais est désormais très loin des places européennes (12 longueurs de Rennes, 5e). Dès lors, il apparaît illusoire de penser qu’il obtiendra son sésame pour l’Europe via la Ligue 1. Bien évidemment, cela dépendra de beaucoup de facteurs, le tirage au sort, les blessures, l’état de forme des uns et des autres… Mais au vu des discours, cette idée a visiblement fait du chemin dans la tête des joueurs. 


La coupe peut servir à relancer l'OL 


Cette parenthèse peut servir à relancer la machine de tout un groupe. "On ne s’est pas imposé depuis un certain moment donc gagner peut faire du bien à tout le monde : aux supporteurs, à nous-mêmes... La Coupe de France peut être un moyen de revenir bien la semaine prochaine (pour la Ligue 1, déplacement à Ajaccio). C'est une compétition importante, on le sait tous : la remporter peut nous emmener en coupe d'Europe. On va la jouer sérieusement pour la gagner, a affirmé Johann Lepenant. La coupe et le championnat sont très importants. On a du retard en Ligue 1, mais on travaille pour revenir en haut du tableau."

Mais avant de penser à tout cela, il faudra venir à bout de Chambéry (National 3). Le club savoyard jouera sa carte à fond pour faire tomber l’OL, dans son propre stade qui sonnera vraisemblablement creux. "On les a observés comme n’importe quelle équipe du championnat. Ils jouent avec leurs qualités, très solides derrières. Sur les coups de pieds et corners, ils mettent toute leur énergie, a remarqué Laurent Blanc. Ils ne vont pas nous ouvrir les portes."

Ses hommes sont bien au courant des risques lorsqu’on rencontre ce type d’adversité dans de tels tournois. A eux de bien gérer cela. “On connaît tous la Coupe de France. Chaque année, il y a beaucoup d'exploits. On devra rester concentrés et focus sur ce qu'on a à faire et de réaliser le meilleur match possible. Il faudra mettre de l'intensité avec le ballon, les faire courir et la moindre occasion, il va falloir la mettre au fond, a prévenu Lepenant. Il faut le préparer comme une rencontre de Ligue 1.


En cas d'élimination, attention à la suite de la saison


Touché moralement après des résultats décevants et surtout la défaite face à Strasbourg samedi dernier (1-2), l’Olympique lyonnais peut difficilement tomber plus bas. Mais en cas d’élimination dès les 16es de finale contre l’équipe chambérienne, il sera difficile de se relever, et le pire serait alors à craindre pour la suite. "J’ai dit aux joueurs qu’il faut avoir envie de retourner au stade le plus vite possible. J’ai revu la partie et s’ils refont la même prestation que contre le Racing, on en gagnera des matchs. C’est la coupe, ce n’est pas le niveau de l’équipe qui est très important. C’est la mentalité, a clamé Laurent Blanc. Quand vous rencontrez une équipe comme Chambéry qui évolue en N3, si vous gagnez vous aurez juste droit au résultat, si vous perdez, vous faites les gros titres."

L’OL veut à tout prix éviter cette situation. Déjà boudé par une partie des supporteurs et dans une situation sportive calamiteuse, il a une opportunité de relever un peu la tête ce samedi, à lui de la saisir.

2 commentaires
  1. Olyonn@is - sam 21 Jan 23 à 12 h 11

    Je suis très pessimiste,on n'a peut être pas encore touché le fond.
    Les joueurs ne semblent pas avoir pris la mesure du niveau ou ils se sont mis.

    Signaler
  2. Sebepe - sam 21 Jan 23 à 14 h 24

    et même si on a touché le fond, ce groupe nous a prouvé qu'ils pouvaient creuser encore !

    Signaler

Laisser un commentaire

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut