Lisandro Lopez face à Florent Balmont (OL – LOSC)

L'OL se fait dévorer par Lille (1-3)

L'Olympique lyonnais s'est incliné, dimanche soir, face à Lille (1-3). Un revers, le deuxième de suite, qui éloigne davantage l'OL du PSG.

Lyon perd du terrain. Pour la première fois de la saison, l'OL s'est incliné une deuxième fois de rang. Après le revers à Ajaccio dimanche dernier, la bande à Rémi Garde a une nouvelle fois trébuchée, cette fois-ci face à Lille. Et laisse le PSG se balader seul en tête de la Ligue 1. Si tout n'est pas a jeter dans la prestation olympienne, certaines défaillances ont été criantes. La multiplication de déchets techniques et le manque d'emprise collectif face à une écurie lilloise séduisante dans le jeu, n'ont pas permis à Lyon de rivaliser.

Gomis et Gourcuff sur le banc

Il avait l'embarras du choix. Disposant de la quasi totalité de son effectif, Rémi Garde a donc eu tout le loisir de concocter son équipe pour la réception de Lille, choc de la 24e journée de Ligue 1. Après avoir opté pour un schéma de jeu identique (4-3-3) à Valenciennes (0-2) et Ajaccio (3-1), pour des résultats différents, l'entraîneur de l'OL avait choisi de titulariser Lisandro, à la pointe d'un 4-2-3-1, son rôle préféré sur un terrain. Clément Grenier, de retour de blessure, était quant à lui aligné au sein de l'entrejeu, préféré à Yoann Gourcuff, invité à s'asseoir sur le banc des remplaçants.

Lyon avait moins faim

Plus entreprenant, Lille concrétise sa domination durant le premier acte en ouvrant le score. Libre de tout marquage, Aurélien Chedjou, trompe d'une tête croisée Vercoutre (0-1, 28e). Lyon tente de revenir dans le coup. Ni Lacazette ni Grenier ne parviennent à leurs fins. Coup de froid. Juste avant la pause, le LOSC double la mise. Dimitri Payet sert parfaitement Florent Balmont. D'une frappe du droit, l'ancien Gone ne laisse aucune chance à Rémy Vercoutre (0-2, 45e).

Licha sur penalty

Lille poursuit sur le même rythme lors du second acte. Et assomme l'OL. Les Dogues, par l'intermédiaire de Kalou, enfoncent le clou sur penalty obtenu suite à une main de Milan Bisevac (0-3, 50e). Lyon est KO debout. Rémi Garde tente le tout pour le tout, en faisant entrer Bafé Gomis à la place de Clément Grenier (66e), peu à son aise, dimanche soir. Les Lyonnais parviennent à réduire le score sur penalty. Lisandro, toujours en réussite face au LOSC (8 buts en six matchs), se charge de sonner la révolte rhodanienne (1-3, 57e). Lyon, revigoré par ce but, assiège la cage nordiste. En vain. Les Rhodaniens s'inclinent fort logiquement et pointent désormais à six longueurs du PSG.

131 commentaires
  1. Ricardo Quaresma - dim 10 Fév 13 à 23 h 11

    L'objectif c'est le maintien !

  2. ol-91 - dim 10 Fév 13 à 23 h 15

    Le podium c'est trop haut. Le vertige. Mais si les concurrent achoppent au printemps, nous avancerons sans forcer.

  3. OL-38 - dim 10 Fév 13 à 23 h 23

    Remi Garde preferais surment jouer le match le plus important qui viens,contre Tottenham. Mais ce n'etais pas une raison, pour se relacher.

  4. bleucielOM - dim 10 Fév 13 à 23 h 23

    om ol meme combat .....

  5. CrisTalyon69 - dim 10 Fév 13 à 23 h 24

    Quel gâchis ! Aulas... Hélas !

  6. ol-91 - dim 10 Fév 13 à 23 h 26

    Mais oui ! on laisse le match d'avant pour se donner à fond en Angleterre ! Puis on foire le match d'après parce qu'on est fatigués !

  7. Licha9 - dim 10 Fév 13 à 23 h 26

    Belle victoire de lille . Il manqué du jus a l'equipe . Gonalons , malbranque , lacazette ont ete quasiment titulaire toute l'annee . Ils ont une periode de moins bien . Je pense aussi qu'il y a une mauvaise gestion humaine de gaurde et d'aulas. Mentalement on a perdu mvuemba , gourcuff , monzon , briand et peut etre lisandro . Grenier est un petit con a mon avis . Il fait pression sur les dirigeants alors qu'il sait qu'on le couteau sous la gorge concernant gourcuff . Il n'est pas capable d'attendre 6 mois pour faire ses revendications . C'est logique gourcuff c'est trop cher , il partira en juin . Qu'il ferme sa gueule .

  8. Licha9 - dim 10 Fév 13 à 23 h 27

    pourqoi ne pas essayer gourcuff en 8 . Il a un gros volume de jeu et malbranque est moins bien . Bon match du petit ghezzal.

  9. ol-91 - dim 10 Fév 13 à 23 h 28

    L'OM a au moins combattu de bout en bout, sans chercher à savoir quoi faire sur un terrain.

  10. ol-91 - dim 10 Fév 13 à 23 h 29

    On croit à Gourcuff quand on est au bout du rouleau. Mais Gourcuff ne pourra plus jamais être un recours.

  11. Mimoun - dim 10 Fév 13 à 23 h 44

    Lyon au niveau de ses poursuivants : de bons matchs, ou plutôt bouts de matchs, mais pas une équipe de champions. Marseille, l'asse, Rennes, Lille et même Bordeaux et Lorient voire Montpellier sont au même niveau sur la durée. Je ne suis pas sûr que le fait de recevoir les "gros" dans la deuxième moitié du championnat soit un avantage pour le Lyon de cette année... Quelle lenteur à domicile pour aller de l'avant, impression que les adversaires y arrivent beaucoup mieux... Déçu, mais ce match et quelques précédents nous montrent que finir deuxième ou troisième serait déjà très très bien, on en a les moyens mais c'est pas gagné, loin de là...

    Bonne nuit à tous

  12. ol-91 - dim 10 Fév 13 à 23 h 51

    Les adversaires y arrivent parce qu'ils osent. Que de passes en arrière !