Dejan Lovren et Anthony Lopes (OL) face à Elye Wahi, alors à Montpellier
Dejan Lovren et Anthony Lopes (OL) face à Elye Wahi, alors à Montpellier (Photo by OLIVIER CHASSIGNOLE / AFP)

Mercato : après les millions sortis, l’OL doit en faire rentrer

Ayant recruté presque sans compter ces derniers jours, l’OL n’a jamais autant investi ces dernières années. Seulement, les millions sortis n’ont pas encore été compensés par des ventes qui se font toujours attendre.

Plus de 150 millions d’euros. C’est la somme dépensée par l’OL après un mois de mercato, jour pour jour. En plus des différentes options d’achat levées, dont les dernières concernant Duje Caleta-Car et Mama Baldé, le club lyonnais n’a pas hésité à mettre plus de trente millions d’euros sur Moussa Niakhaté et huit sur Abner. Deux sommes qui ont fait grincer des dents chez les supporters, mais qui ne seront validées ou non que par le terrain. Pour cela, il va falloir attendre le 16 août prochain et la reprise de la Ligue 1 à Rennes. D’autres renforts auront-ils rejoint les rangs de l’effectif de Pierre Sage ?

À la recherche d’un milieu créatif notamment, l’entraîneur de l’OL espère logiquement que oui. Quoi qu’il en soit, ce groupe de 27 joueurs ayant repris le chemin de l’entraînement depuis vendredi (en attendant les huit autres internationaux) est amené à bouger, particulièrement dans le sens des départs. Et c’est là que le bât blesse depuis un mois. Le club septuple champion de France n’a toujours pas réussi à conclure de ventes. Il y a bien eu les 4,5 millions d’euros du Werder Brême pour enrôler définitivement Skelly Alvero mais cette somme fait bien maigre à côté de la balance des achats.

Libéré des contraintes de la DNCG, l’OL aurait malgré tout promis cent millions d’euros de ventes si l’on en croit certains confrères. Pas besoin d’avoir fait de longues études pour savoir que le compte est encore loin après un mois de mercato. Et la vraie question est de savoir comment atteindre cette somme… À la différence des autres saisons, les dirigeants du club ne pourront certainement pas compter sur une simple vente XXL, comme ce fut le cas avec Bradley Barcola, Lucas Paqueta ou encore Bruno Guimaraes, qui pourrait combler en grande partie cet objectif. L’OL va devoir vendre beaucoup, si l’on peut dire, et surtout être bon dans les négociations.

À l’heure actuelle, le départ de Rayan Cherki vers le Borussia Dortmund ne devrait rapporter "que" quinze millions d’euros, alors que le meneur aurait dû être dans la lignée des ventes citées précédemment. À côté de l’international Espoirs, les seuls bruits de couloir concernent Jake O’Brien avec des intérêts anglais. Là encore, difficile d’y voir vraiment clair sur les intentions lyonnaises, mais un chèque entre 25 et 30 millions d’euros va forcément faire réfléchir. Seulement, ces deux transferts, s’ils venaient à se concrétiser, ne rapporteraient qu’une petite cinquantaine de millions d’euros, sachant en plus qu’O'Brien n’est pas celui qui prend le plus de place dans la masse salariale.

Et c’est là toute la difficulté lyonnaise. Certains des gros salaires du vestiaire sont sur le départ, à commencer par Maxence Caqueret. À la différence d’autres éléments comme Dejan Lovren ou Anthony Lopes, le milieu possède une vraie valeur marchande, mais c’est le calme plat. L’intérêt du Bayer Leverkusen n’est pas allé plus loin que cette prise de renseignements. Le départ du natif de Vénissieux représenterait pourtant une rentrée d’argent non négligeable et peut-être la dernière conséquente de ce groupe. Dix millions pour Saël Kumbedi serait clairement une belle affaire pour un désormais numéro 3, mais les dossiers Lopes, Lovren ou Diomandé ne rapporteront rien ou très peu. Ils coûtent aujourd’hui plus d’argent qu’autre chose au club.

Pour l’instant, et c’est malheureusement ce qui guette l’OL. Un confort de vie qui ne pousse pas à plier bagage rapidement et qui met finalement les joueurs en position de force. Faire preuve de patience dans ce mercato afin de se séparer d’éléments, c’est ce à quoi doivent se résoudre les Rhodaniens. Ce n’est pas forcément la meilleure des solutions au moment de préparer une saison, mais Pierre Sage va devoir aussi apprendre à gérer cette période durant laquelle les intérêts personnels ne sont pas forcément les mêmes que ceux du collectif. 

22 commentaires
  1. Avatar
    Philippeb - mer 10 Juil 24 à 9 h 49

    Au moins le 10eme article pour dire ce que tout le monde voit : Textor fait tout à l'envers, on se demande pourquoi il s'est entouré de professionnels expérimentés.
    Mais on peut dire qu'il a une immense audace, il a fait comme ça l'an dernier aussi, tout le contraire de ce qu'il fallait faire classiquement et au total, il y a mis tant d'énergie qu'il est retombé sur ses pattes.
    Va savoir comment ça va tourner

    Signaler
    1. OLVictory
      OLVictory - mer 10 Juil 24 à 9 h 55

      L'an dernier il a fait ce qu'il a pu en été avec le peu que lui laissait la DNCG.
      Puis en hiver il a corrigé le tir avec une réussite dans l'objectif d'accrocher l'Europe.
      Pour moi il a gagné le droit de ne pas être très lisible (un facteur de succès dans le recrutement) et d'attendre la fin du mercato pour critiquer des choses que l'on ne comprend pas.

      "Tout le monde voit…" un argument type du manuel : "L’Art d’Avoir Toujours Raison" de Schopenhauer 😆

      Signaler
      1. Avatar
        Philippeb - mer 10 Juil 24 à 11 h 41

        Et pourtant OLV tout le monde voit exactement la même chose ! " il faut dire ce que l'on voit, mais surtout, il faut voir ce que l'on voit". Et les supporters peuvent être un peu aveugles.
        En tout cas, ce site répète la même chose à longueur d'articles ( au moins une dizaine cette semaine) : Textor dépense sans compter, et on a de la crainte pour les ventes qui sont indispensables.

      2. OLVictory
        OLVictory - mer 10 Juil 24 à 12 h 07

        Dans le genre de pirouette du genre j'ai tort mais j'ai raison quand même, je trouve que celle-ci est faible.

    2. Avatar
      JNDzeFirst - mer 10 Juil 24 à 10 h 14

      @OLVictory, je valide à 100% ton point de vue. On n'est qu'au début du mercato, c'est bien trop tôt pour râler. Perso, je considère qu'avoir rapidement nos nouvelles recrues est une bonne chose, ils vont pouvoir faire toute la prépa physique et s'intégrer plus facilement dans l'effectif.

      Des ventes doivent se faire, c'est impératif, mais on a deux mois pour les faire.

      Signaler
      1. OLVictory
        OLVictory - mer 10 Juil 24 à 10 h 19

        J'imagine que tu es aussi impatient que moi de voir ce que va donner notre effectif et notre nouveau staff avec une préparation complète. L'enjeu de cette saison est de taille, on a un bon coach, un bon staff, de bons joueurs et quelques cracks, des jeunes, des anciens, des entre-les-deux, cette saison peut être passionnante !

      2. Avatar
        JNDzeFirst - mer 10 Juil 24 à 10 h 29

        Exactement ! Bon pour être parfaitement honnête, chaque année en juillet je me dis "cette année c'est la bonne, on rejoue le podium". Mais cette année c'est différent je sens, c'est vraiment la bonne 😉

  2. Avatar
    OnlyGone - mer 10 Juil 24 à 10 h 41

    Avec l'EURO rien d'étonnant de voir un mercato calme, maintenant que l'on arrive à la fin de cette compétition, ça devrait bouger un peu plus.
    Par contre faire partir Lopes et Lovren ce ne sera vraiment pas simple, la soupe est tellement bonne que le club va devoir être très fort pour les faire partir.

    Signaler
    1. Avatar
      Philippeb - mer 10 Juil 24 à 11 h 48

      C'est un peu pénible cette façon de présenter les choses, comme si ces joueurs volaient l'argent qu'on leur donne ! Je suis parfaitement d'accord pour dire que les footballeurs sont bien trop payés, mais quand on propose un contrat à durée déterminée avec un salaire on sait parfaitement qu'on doit le payer ! La règle normale c'est d'aller au bout du contrat, le transfert n'est qu'une option si ça arrange chacun, il ne faut pas inverser les choses ! D'autant qu'en l'occurrence, même sur un plan moral ( notion floue, mise à toute les sauces !) on ne peut pas dire que Lopes n'ait pas donné son meilleur à chaque seconde.

      Signaler
      1. Avatar
        leroilyon - mer 10 Juil 24 à 13 h 24

        Bonjour à tous .
        Philippeb, si je peux me permettre ce n'est pas ce que dis Onlygone.
        Il dit juste que la soupe est bonne et qu'il sera difficile de les faire partir .
        En aucun cas il laisse entendre que ces joueurs volent le club,il me semble .

    2. Altheos
      Altheos - mer 10 Juil 24 à 12 h 12

      Pourquoi ne pas proposer un arrangement à l'amiable avec rupture conjointe du contrat ?
      S'ils sont libres, ce sont des joueurs qui peuvent intéresser des clubs.
      La question c'est surtout quelle est leur priorité : gagner encore davantage de l'argent ou rejouer régulièrement ?

      Signaler
      1. OLVictory
        OLVictory - mer 10 Juil 24 à 12 h 24

        Si le joueur veut vraiment rester au club, telle une moule accrochée sur son rocher, il est inutile de tenter quoi que ce soit, il refusera tout. Comme Gomis avec Swansea.

      2. Avatar
        Juni85 - mer 10 Juil 24 à 13 h 23

        Je redoute qu'il y en ait quelques-uns comme ça actuellement chez nous.

  3. Jean-Jacques 2 bouts
    Jean-Jacques 2 bouts - mer 10 Juil 24 à 13 h 46

    Pour le cas du gardien, Lopes, s'il ne trouvait pas de club qui lui convient, pourrait rester en se disant: après tout, si Perri se rate...

    Signaler
    1. Avatar
      Juni85 - mer 10 Juil 24 à 13 h 48

      Faudrait qu'il se rate sérieusement. Et ça serait juste pour cette saison, car Antho ne sera plus prolongé.

      Signaler
  4. Juni38
    Juni38 - mer 10 Juil 24 à 13 h 52

    alors comme ça tout le monde s'en fiche de l'élimination des bleus hier soir.
    Et DD alors , un peu de compassion tout de même .
    Je suis un peu triste pour Giroud , qui a fait un dernier tour d'honneur mais n'a pas eu un ballon ; il a couru en 30' 10 fois plus que la starlette de bondy , méconnaissable et maladroit , marchant la plupart du temps.
    Personne non plus ne parle de la rentrée explosive de Barcola ( je sais vous avez mal vécu son départ ) , qui aurait pu à lui seul renverser le match , il a mis la misère sur son aile , on comprend mieux que mata et amn aient été à la rue face à lui.
    Quelle erreur grossière de DD de n'avoir pas fait confiance au "petit" , c'était largement le meilleur attaquant des bleus ( dembélé spécialiste du tir au pigeon ; kiki a côté de ses pompes ) .

    ( ps: ça en est ou chez les barragistes anti rn , qui va être le représentant de la coalition hétéroclite ? )

    Signaler
    1. Avatar
      1. Juni38
        Juni38 - mer 10 Juil 24 à 14 h 04

        j'ai grimpé un col en vélo ce matin , j'avais loupé la discuss

  5. Jean-Jacques 2 bouts
    Jean-Jacques 2 bouts - mer 10 Juil 24 à 13 h 56

    Je ne m'en fiche pas, mais comme c'est une défaite logique, y'a pas grand chose à dire. Les dernières 20 minutes m'ont fait penser à notre fin de match en coupe de France contre le PSG: on courait après le ballon sans pouvoir l'attraper, Terrible humiliation dans les deux cas.

    Signaler
    1. Juni38
      Juni38 - mer 10 Juil 24 à 13 h 59

      paradoxalement , je trouve qu'ils ont livré leur meilleur match , en étant plus offensif , mais du coup ils en prennent deux.

      Signaler
  6. Juni38
    Juni38 - mer 10 Juil 24 à 19 h 34

    avec les ventes de maxence , rayan et jake , ça devrait faire un petit pactole pour renflouer un peu les caisses
    Reste les gros salaires d'antho , coco et les autres...

    Signaler
    1. Avatar
      regard01 - mer 10 Juil 24 à 22 h 37

      Pour se délester des gros salaires je ne vois que le Qatar ou l’AS leur proposer l’équivalent, ou même plus.
      Encore faudrait t il qu’ils acceptent.

      Signaler

Laisser un commentaire

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut