Mohamed El Arouch et Bradley Barcola (OL)
Mohamed El Arouch et Bradley Barcola (OL) (crédit : David Hernandez)

Mercato : l'OL dément "les velléités de départ" d'El Arouch

Principale actualité de ce samedi, avec le match de Coupe de France, les envies d'ailleurs de Mohamed El Arouch ont fait couler beaucoup d'encre. L'OL a tenu à démentir les "éventuelles velléités" de départ du jeune milieu.

Outre la victoire de l'OL sur Chambéry en Coupe de France (0-3), ce samedi a été marqué par les révélations concernant la volonté de Mohamed El Arouch (son portait réalisé par O&L en 2020) de quitter l'OL. Comme nous vous l'indiquions, le club lui ne veut pas lâcher son prometteur footballeur de 18 ans.

Le vainqueur de la Coupe Gambardella 2022 souhaite obtenir a minima la possibilité de s'entraîner avec l'effectif professionnel, tout en étant impliqué dans le projet. Ce qu'il n'a pas pour l'instant à l'Olympique lyonnais, où, bien que sous contrat jusqu'en 2025, il n'a pas encore évolué avec les grands. Cette situation attire forcément le regard des écuries concurrentes.


"Il fait partie intégrante du projet de l'OL"


Pour mettre les choses au clair, l'OL a communiqué en début de soirée. Il "tient à démentir toutes les informations parues ce jour dans certains médias faisant état d'éventuelles velléités de départ du jeune joueur de 18 ans, Mohamed El Arouch. Le club rappelle qu'El Arouch, dont le comportement est irréprochable, a prolongé son contrat en mai dernier jusqu'en 2025. Il fait partie intégrante du projet de l'Olympique lyonnais", a-t-il affirmé.

5 commentaires
  1. Poupette38 - sam 21 Jan 23 à 23 h 05

    Na , prenez ça dans votre tête

    Signaler
  2. themas - sam 21 Jan 23 à 23 h 36

    C'est pour faire monter les enchères 😁

    Signaler
  3. Poupette38 - sam 21 Jan 23 à 23 h 41

    Non, on doit le garder le "Momo" , il a trop de talent , et au lieu de faire entrer Aouar tu fait entrer Momo .

    Signaler
  4. JUNi DU 36 - sam 21 Jan 23 à 23 h 45

    Yes on garde

    Signaler
    1. OLPassePresent - sam 21 Jan 23 à 23 h 57

      Un peu de cohérence ne nuirait pas dans les raisonnements !!
      Jusqu'à preuve du contraire, dites-moi si je me trompe, celui qui décide de qui joue et qui est présent aux entraînements, c'est bien l'entraîneur principal, c'est pas Aulas-Ponsot etc .... ???
      Écarté, El Arouch affiche alors ses états d'âme, qu'on peut comprendre. Qui est alors accusé : l'entraîneur Blanc ? Que nenni, c'est bien entendu, l'OL, le club, Aulas-Ponsot et cie !!!! Cela paraît déjà très étonnant comme coupables désignés au vu de ces faits !!!
      Mais, et là les bras m'en tombent, les dirigeants déclarent que eux, ils souhaitent, que El Arouch reste. Et qui on plaint alors : l'entraîneur !!! On nage vraiment en plein délire. Bon, on va se contenter de s'en amuser tellement c'est loufoque.
      La critique est tellement bornée qu'elle en perd tout sens commun.

      Signaler

Laisser un commentaire

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut