Mohamed Yattara, attaquant formé à l’OL

Mercato : Mohamed Yattara (ex-OL) rebondit à Pau

Formé à l’OL et passé notamment par Auxerre, Mohamed Yattara revient en France. L’attaquant guinéen s’est engagé avec le Pau FC, pensionnaire de Ligue 2.

Fini l’exode pour Mohamed Yattara. Parti en Chine en septembre 2020 après trois saisons à l’AJ Auxerre en Ligue 2, l’attaquant guinéen fait son retour en France. Formé à l’OL mais n’ayant pas réussi à se faire une vraie place malgré certaines attentes (23 matchs, 3 buts), Yattara retrouve une Ligue 2 qu’il connait bien. Avec 37 buts en 127 matchs dans l’antichambre de la Ligue 1, le Guinéen va tenter d’améliorer ses statistiques lors de deux prochaines saisons.

A la recherche d’un club, l’ancien Lyonnais s’est engagé pour deux ans avec le Pau FC, actuellement 16e du championnat avec seulement deux points en trois matchs. Une arme offensive de plus pour le club palois dans sa quête du maintien même si Mohamed Yattara va devoir retrouver du rythme. Victime d’une rupture des ligaments croisés en mai 2021, il n’a plus rejoué depuis et s’entretenait physiquement notamment dans les installations d’Auxerre, son ancien club.

4 commentaires
  1. Beeeeen - mer 17 Août 22 à 10 h 04

    Il a formé avec Alassane un duo redoutable en jeunes.
    C’est très étonnant la façon dont il a stoppé net sa progression alors que Plea a continué à progresser.
    Un des plus gros regrets de l’académie avec Benzia.

  2. Olyonn@is - mer 17 Août 22 à 10 h 07

    Yattara je le trouvais super bon,Benzia aussi c'est vrai que c'est étonnant,ils n'arrivent pas au niveau attendu.

    1. OLympien - mer 17 Août 22 à 15 h 24

      Pour l'avoir suivi une saison à l'Estac à 19 ans, en tant que titulaire il n'était pas bon, seulement une bonne vitesse. Accompagné de Bahebeck à l'époque le duo prometteur sur le papier n'était pas à la hauteur des espérances...

  3. OL-91 - mer 17 Août 22 à 18 h 31

    Les précoces devancent tout le monde jusqu'au moment où tout le monde les rattrape ou les dépasse.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut