Sonia Bompastor (Photo by PHILIPPE DESMAZES / AFP)

Montpellier - OL (2-3) : Bompastor retient "la victoire avant tout"

Les Fenottes ont dû puiser dans leurs ressources pour s'imposer à Montpellier samedi en fin de match (3-2). A l'issue de la partie, Sonia Bompastor a confié qu'elle retiendrait avant tout le succès de son équipe.

Longtemps malmenées, les Fenottes ont bénéficié d'un dernier corner conclu victorieusement par Griedge Mbock pour l'emporter à la 89e minute à Montpellier (2-3). Une issue heureuse pour l'Olympique lyonnais qui a globalement déjoué face à la formation héraultaise. "Je retiens la victoire avant tout. Ce sont trois points qui font du bien car on savait que ça pouvait être un match piège, a confirmé Sonia Bompastor sur OLPlay. Je tiens à féliciter cette équipe du MHSC qui a fait une bonne prestation, mais aussi mes joueuses qui sont allées chercher cette victoire."

Le 4-3-3, un système mieux maîtrisé

Pour cette affiche, la technicienne rhodanienne avait positionné son 11 en 3-4-1-2, une nouveauté par rapport aux sorties précédentes. "On avait travaillé ce dispositif dernièrement. Aujourd'hui (samedi), on n'a pas trop été capables de créer du déséquilibre dans l’utilisation du ballon. On a terminé en 4-3-3, qui est un système dans lequel on a plus de repères, a-t-elle justifié. On va analyser ça sereinement."

13 commentaires
  1. Le Bon - dim 23 Jan 22 à 10 h 54

    Reconnaissance implicite qu'elle s'est plantée : c'est bien.
    En fait ce n'est pas le système en lui-même qui était en cause, mais le fait qu'elle a ainsi ajouté deux problèmes :
    1) des absences importantes
    2) des changements pour celles qui restent et donc en perte de repères.
    Conséquence : au lieu d'un jeu léché, réfléchi, on a vu des joueuses perdues sur le terrain, de mauvaises passes, des tirs ou reprises manqués...
    Cela s'est vu tout se suite et le premier but - rapide - n'a rien changé à l'affaire.
    Je ne comprends pas comment on peut faire des expériences qui touchent toute une équipe amoindrie, et face, en plus, à un adversaire relativement coriace, dont l'entraîneur avait déjà posé des problèmes par l'organisation de son équipe lorsqu'il dirigeait Dijon.
    Certes au match aller l'Ol avait gagné 5-0, mais le coche n'avait pas eu le temps d'insuffler sa technique.

  2. Poupette38 - dim 23 Jan 22 à 11 h 08

    C'est pas possible, il y a trop d'absentes au club . Jamais on ne va pouvoir faire une saison tranquille et on joue paris samedi . Lors du précédent match, Sonia a carrément dit "que ça l'a faisait chier toutes ces blessures" .
    Blessées de longue date :
    - Amel, van de Donk, Damaris et maintenant Amandine pour laquelle le club doit déterminer la blessure, ça fait beaucoup de manque au milieu de terrain . Heureusement que les américaines sont revenues .
    - P. Moroni, M. Malard (elles ont quoi ? ) .
    - E. Carpenter avec sa sélection (c'est bien le moment)
    - Et enfin S. Bacha, mais elle, elle était sur le banc, ça ne doit pas être grave .
    8 joueuses indisponibles . D'ailleurs Sonia n'a fait qu'un seul changement pour ce match .
    On a la scoumoune c'est pas possible

  3. Dede passion 69 - dim 23 Jan 22 à 11 h 17

    Parfait Sonia de reconnaitre ses erreurs....

    J'avais de la peine pour Delphine en 1ère mi- temps, et de voir Ada et Eugénie se marcher dessus .

    Si les entraineurs des bonhommes pouvaient être aussi lucides, ou simplement, faire preuve d'autant d'humilité .

    Petite question aux spécialistes : Que signifie le D ,floqué sur le maillot d'Eugénie ,après son nom ?.....

    1. Cicinho - dim 23 Jan 22 à 11 h 23

      Peut-être s'est-elle mariée et prepare-t-elle un changement de nom sur le maillot comme Louisa Necib en son temps?

      1. Dede passion 69 - dim 23 Jan 22 à 12 h 02

        C'est aussi, ce que j'ai pensé, mais alors on ne nous dit pas tout !
        Un mariage, ça se fête .🥂🍾

        " D " Pas un hommage à Dembelé quand même !.😉😜.

      2. dede74 - dim 23 Jan 22 à 13 h 51

        Bonjour tout le monde,

        @Dédé, tu me déçois là ! Eugénie s'est mariée le 11 août 2020 à son compagnon, depuis ses 18 ans, Florian Dariel et on en a parlé sur les forums et sur OLweb 😆
        D'où le D sur le maillot.

  4. Cicinho - dim 23 Jan 22 à 11 h 34

    En tout cas avec Marozsan Renard et Mbock, il suffit de gratter 2-3 corners et c'est bon! Si on pouvait avoir ça chez les garçons...
    Renard m'a semblé moins rayonnante que d'habitude, en manque de rythme (mais merci pour les 2 têtes !), au milieu MBock a eu du mal, même si elle avait fait le taf à ce poste, sur les côtés ça a été la cata, Cascarino perdue, Cayman en grosse difficulté avec le ballon, et Macario a été transparente.
    J'ai bien aimé la volonté d'Hegerberg d'aller chercher des ballons plus bas en 1ere mi-temps, Buchanan avait de l'énergie et Marozsan a été pas mal.
    Je dis une bêtise si je dis que Buchanan a déjà dépanné arrière droite il y a quelques années ? On pourrait revenir à une défense à 4 avec elle à droite et la petite Sombath dans l'axe avec Renard, ça éviterait de trop changer de joueuses de poste (et ne pas faire une Deschamps à l'euro qui pour un problème d'arrière gauche chamboule tout)

    1. dede74 - dim 23 Jan 22 à 13 h 55

      C'est un peu ce que je disais hier, en parlant du prochain match contre le PSG car, oui Buchanan a déjà joué comme LD, avec bonheur.

  5. Le Bon - dim 23 Jan 22 à 11 h 51

    Delphine n'est pas une arrière, même si, lorsqu'elle est bien positionnée(...!) elle participe, par ses retours, à la défense collective.
    En revanche je lis dans les commentaires qu'elle était perdue.
    Certes, mais elle a quand même fait quelques débordements sur la droite dont un qui s'est, malheureusement, terminé par un tir dans les nuages, et deux qui ont atterri sur la tête d'Ada.
    Cette dernière a raté bizarrement : elle n'a pas assez sauté ? A cause du fort vent latéral, voire tourbillonnant, qui rendait le course du ballon fluctuante ?

  6. fidelalol - dim 23 Jan 22 à 11 h 55

    J'ai regardé le match hier,qu'est ce que ça fait du bien de voir autant d'engagement!!
    Bravo aux Montpelliérennes qui ont vraiment mené la vie dure aux Fenottes;Les Parisiennes devaient se frotter les mais jusqu'à la 90 eme mais lyonnaises ne renoncent JAMAIS!
    Cela dit elles ont abusé de ballons longs pour sauter les lignes et avec le vent elles n'y arrivaient pas..
    Mais bien parties pour etre championnes les Filles.

  7. dede74 - dim 23 Jan 22 à 14 h 10

    Personnellement, Cayman et Macario, m'ont déçu et même maro a perdu des ballons, ce qui est rare chez elle et, le commentateur incompétent, qui la croyait gauchère, pfff, il n'avait certainement jamais regardé un match de l'OL 😆
    Ada m'a surpris par ses maladresses, rares aussi pourtant ! oui le vent a du jouer un rôle très contrariant. Sa combativité est intacte, elle revient à son meilleur niveau, ce qui n'est pas facile, sans une volonté extra, après tant de mois d'arrêt.
    On peut penser que le plus dur est fait, il suffira de ne pas perdre le retour contre le PSG (trop lourdement) et le titre sera dans le sac.

    Clin d'œil :
    Eugénie Anne Claudine Le Sommer, que l'on dit bretonne, est née à Grasse et elle aura 33 ans en mai.

    1. XUO - dim 23 Jan 22 à 20 h 18

      ....Et le soleil dans les yeux en première période. Wendie et la gardienne plus impactées que les autres.
      Mais il y a eu quand même trop de ratés impardonnables. Que tu sois attaquante, défenseure, gauchère, droitière, une passe à cinq mètres, sans être étroitement marquée, ça ne se rate pas.
      L'arbitre aussi m'a fait râler : Le but refusé pour charge sur la gardienne, il n'y a même pas de charge du tout. Quand Mondésir vient niaquer Wendie par derrière, c'est elle qui obtient la faute et donc le coup franc. Wendie l'avait mauvaise.
      Enfin, il était temps que le match se termine !

  8. JUNi DU 36 - dim 23 Jan 22 à 20 h 04

    Elle au moins elle a le sourire souvent aux lèvres 🌞

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut