(From L) Lyon’s defender Sergi Darder, midfielder Maxime Gonalons and defender Christophe Jallet celebrate with fans after winning 6-1 in the French L1 football match Olympique Lyonnais and AS Monaco on May 7, 2016, at the New Stadium in Decines-Charpieu near Lyon, southeastern France. AFP PHOTO/PHILIPPE DESMAZES / AFP PHOTO / PHILIPPE DESMAZES

Nancy - OL : la confrontation en chiffres

Largement balayés par le PSG lors du Trophée des champions (4-1), les Lyonnais se déplacent dimanche après-midi à Nancy, pour le compte de la première journée de Ligue 1. Voici quelques chiffres pour mieux comprendre ce qui attend les Gones. 

Dimanche, l’OL ira au Stade Marcel Picot avec la pression. D’abord parce qu’il s’agit d’éviter un faux départ en championnat. Ensuite, parce que les Lyonnais restent sur une prestation catastrophique face au PSG lors du Trophée des champions (4-1). Enfin, parce qu’une défaite contre le promu nancéen serait une vraie contre-performance. La preuve en quelques chiffres.

8 - En championnat, l’ASNL et l’OL se sont affrontés huit fois à Marcel Picot lors des 15 dernières années, soit une fois par an entre les saisons 2005-2006 et 2012-2013.

6 - Lors de ces huit confrontations, les Lyonnais se sont imposés à six reprises, pour un nul (1-1, le 22 décembre 2007) et une défaite (2-0, le 3 mars 2012).

19/24 - Avec un tel bilan, l’OL a réussi à prendre 19 points sur 24 possibles lors de ses huit derniers matchs à Nancy. Un vrai festin.

16 contre 5 - La pelouse synthétique des Nancéens inspire l’attaque lyonnaise. Les Gones ont ainsi inscrit 16 buts en huit match, soit une moyenne de deux buts par rencontre. Derrière, ils sont également en réussite, avec seulement 5 buts encaissés, soit 0,625 but pris par match.

1 - Malgré ce bilan offensif prolifique, un seul joueur de l’effectif lyonnais actuel a déjà marqué à Marcel-Picot. Il s’agit du capitaine Maxime Gonalons, entré en cours de jeu ce soir là et auteur du but du break à la 87e. C’était il y a 6 ans et demi, le 16 janvier 2010 (2-0).

1 (bis) - Un seul joueur concerné par le match de dimanche a évolué pour les deux clubs. Benoît Pedretti, passé entre Rhône et Saône en 2005-2006 (21 matchs de L1, 2 buts), porte désormais le maillot des chardons depuis un an (33 matchs de Ligue 2, 0 but).

Les Nancy-OL en Ligue 1 depuis 15 ans :

Saison 2012-2013 : 5/5/2013, 0-3, buts de Gomis (2) et Gourcuff.

Saison 2011-2012 : 3/3/2012, 2-0, buts de Puygrenier et Bakar.

Saison 2010-2011 : 2/10/2010, 2-3, buts d’André Luiz et Féret, Lopez et Briand (2).

Saison 2009-2010 : 16/1/2010, 0-2, buts de Cris et Gonalons.

Saison 2008-2009 : 21/2/2009, 0-2, buts de Cris et Benzema.

Saison 2007-2008 : 22/12/2007, 1-1, buts de Malonga et Baros.

Saison 2006-2007 : 17/3/2007, 0-3, buts de Baros, Kallström et Fred.

Saison 2005-2006 : 14/1/2006, 0-2 buts de Caçapa et Fred.

2 commentaires
  1. Michele Rahier - lun 8 Août 16 à 10 h 23

    on s,en fout du trophee en bois de la maniere peut etre moins mais seul le championnat et la C1 compte quand on voit ou cela s,est joue et quel interet il y a pour cette competition qui ne ravi que la ligue le resultat n,a pas grande importance si dimanche a Nancy les lyonnais passent a travers alors oui il y aura inquietude mais jusque la tranquille

  2. 19delgado - lun 8 Août 16 à 10 h 25

    Remettre les pendules à l'heure en corrigeant les erreurs énormes de samedi, et surtout ASSUMER NOTRE STATUT face à une équipe qui découvre la L1 !
    J'espère que JMA va intervenir sur Twitter pour nous dire que l'on a 10 fois le budget de Nancy !
    #Fairplayfinancier OL/AS Nancy on amène la pro2 pour respecter l'équité sportive

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut