(Photo by Sylvain THOMAS / AFP)

Nîmes - OL (2-5) : "Nous avons été trop friables", regrette Pascal Plancque

Largement battu par l'OL dimanche (2-5), Nîmes est définitivement relégué en Ligue 2. L'entraîneur nîmois, Pascal Plancque, regrettait les nombreux errements défensifs de son équipe.

Nîmes a certainement cru à un miracle lorsque Moussa Koné a ouvert le score à la 5e minute. Mais les Gardois ont ensuite subi les assauts lyonnais et ont concédé cinq buts (2-5). Une lourde défaite finalement logique. "On n'a pas su défendre avec suffisamment d'intensité pour résister. Pour battre Lyon, il aurait fallu faire le match énorme et parfait. Or, nous avons été trop friables, trop naïfs, a regretté Pascal Plancque, le coach nîmois. On n'a pas fait la performance qu'il fallait en termes d'intensité défensive. On a aussi manqué de fraîcheur physique et mentale et, face à de grands joueurs, cela ne suffit pas."

"La marche était trop haute"

Ce revers condamne les Crocos à la descente. 19es, ils évolueront en Ligue 2 la saison prochaine. "Je ressens de la tristesse, forcément, beaucoup de déception. On s'accrochait à notre mince espoir malgré un calendrier ardu. Mais, avec une bonne étoile, on espérait quand même, a confié l'entraîneur français. Il y a beaucoup d'abattement dans le vestiaire, mais la marche était trop haute ce (dimanche) soir face à un OL obligé de gagner ici pour espérer une place en Ligue des champions."

1 commentaire
  1. XUO - lun 17 Mai 21 à 10 h 13

    La sagesse de Pascal Plancque pourrait faire de lui un philosophe .....

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut