Jess Fishlock, joueuse de l’OL Reign (Steph Chambers/Getty Images/AFP)

NWSL : l’OL Reign a signé son record d’affluence contre Kansas City

Eliminé des play-offs de NWSL, l’OL Reign a vécu une désillusion dimanche soir. Néanmoins, la franchise de Seattle a signé un succès populaire avec plus 21 000 spectateurs au Lumen Field. Un record.

Cela aurait dû être un succès populaire et sportif. Il n’aura finalement été que populaire. Vainqueur honorifique de la saison régulière début octobre, l’OL Reign avait pour ambition de s’offrir le premier titre de son histoire durant les play-offs. Après avoir échoué en demi-finale la saison dernière, la franchise de Seattle comptait bien y remédier cette saison. Mais les coéquipières de Megan Rapinoe ont chuté face à Kansas City (0-2) et n’ont plus que leurs yeux pour pleurer.

Tout avait pourtant été réuni à Seattle pour que cette soirée dominicale soit une fête. Pour pousser les joueuses de Laura Harvey jusqu’en finale, 21 491 spectateurs étaient venus prendre place dans le Lumen Field. Pour cette première saison dans l’enceinte, c’est un record historique dan l’histoire de la franchise. Malheureusement sur le terrain, le résultat n’a pas été au rendre-vous.

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut