OL - Académie : Lyon à la recherche de talents au Vietnam et en Corée du Sud

Des formateurs de l'OL se sont rendus au mois de juin au Vietnam et en Corée du Sud pour dénicher des talents qui pourront, peut-être, intégrer un jour l'académie lyonnaise.

En septembre, l'Olympique lyonnais ouvrira un centre de formation d'excellence au Vietnam dans le cadre de son soutien à la Fédération de Football d’Hô-Chi-Minh-Ville. Ainsi, deux membres de la cellule de recrutement de l’OL Academy étaient présents sur place, du 13 au 19 juin, pour sélectionner vingt-quatre joueurs qui intégreront l'académie vietnamienne. Egalement sur le continent asiatique, trois formateurs rhodaniens, dont Joël Fréchet (entraîneur adjoint des U16), se sont rendus en Corée du Sud au sein du club partenaire de Joenbuk Hyundai Motor FC. Du 18 au 24 juin, les éducateurs ont animé différents ateliers techniques afin de sélectionner six jeunes joueurs qui viendront effectuer un stage d’immersion au sein des équipes OL dès la rentrée 2018. Avec ces deux actions, la volonté de l'Olympique lyonnais de s'implanter en Asie paraît encore plus évidente.

3 commentaires
  1. poussin - lun 25 Juin 18 à 12 h 16

    très sceptique sur l'utilité d'un centre de formation là bas. On m'aurait dit l'afrique ou l'amérique du sud ok mais l'asie , c'est pas vraiment un puit sans fond de talent footballistique parlant. Je pense que c'est plus pour le business et la renommée internationale qu'on fait ça.

  2. tigershoga - lun 25 Juin 18 à 14 h 08

    très sceptique?
    Pourtant ça me semble une très bonne chose, il faudrait même élargir au Japon et à la Chine.
    C'est là-bas ou le football se développe , très vite, et il y a encore peu de monde pour les repérages, ce qui donne beaucoup plus de potentialité. Par exemple, si on avait pu récupérer un joueur comme Kagawa il y a quelques années, ça aurait put être top. On voit de plus en plus de joueurs japonais et corréens, en L1 un peu mais surtout en allemagne et en Angleterre. On peut aussi parler du marchendising et des droits TV, de nos partenariats financier avec la Chine etc...
    Bien sûr que c'est une excellente chose de développer les partenariats en Asie.

  3. OLVictory - lun 25 Juin 18 à 14 h 13

    C'est une très bonne chose à la fois pour le sportif et pour le business.
    Investir dans le sud-est asiatique est un bon axe de développement, ça va payer à terme

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut