Corentin Tolisso avec Jordan Ferri et Anthony Lopes lors d’un derby (AFP PHOTO / PHILIPPE DESMAZES)

OL - Académie : Lyon, toujours à la pointe

Avec une académie connue et reconnue, l'Olympique lyonnais alimente son équipe première, mais aussi les pensionnaires du Top 5 européen. Cette année encore, Lyon se classe deuxième meilleur centre de formation sur le continent. Une nouvelle qui ravira certainement l'état-major de l'OL.

En cette saison 2016-2017, l'Olympique lyonnais monte donc sur le podium des meilleurs centres de formation européens. Le classement se base sur le nombre de joueurs professionnels (encore en activité) formés au club et évoluant dans le Top 5 continental. Cette saison, 13 éléments de l'équipe première lyonnaise sont issus de l'académie. Mieux, 22 anciens pensionnaires du centre de formation rhodanien évoluent dans les 5 grands championnats. L'OL reste donc un grand pourvoyeur de talents à l'échelle européenne.

La capitale des Gaules, place forte de la formation européenne

Lyon est donc, encore une fois, sur la deuxième marche du podium européen. Seul le FC Barcelone fait mieux que les Rhodaniens, avec 44 joueurs issus de la Masia (contre 35 pour l'OL). Ce qui signifie qu'entre Rhône et Saône, on fait mieux que la Castilla madrilène ou le centre de formation de Manchester United. Une excellente nouvelle donc, qui permet de mettre en lumière l'excellence prônée par les éducateurs du côté de Lyon, qui se voient encore récompensés de leur travail de longue haleine.

10 commentaires
  1. OLVictory - dim 9 Oct 16 à 13 h 30

    Toujours du quantitatif, jamais de qualitatif. Dommage car je crois qu'on serait bien placés aussi et ça serait un indicateur plus juste et plus fiable.

    1. fandelol - dim 9 Oct 16 à 13 h 34

      Le soucis c'est que la qualité c'est pas forcément très facile à évaluer. Tu veux te baser sur quoi? Les stats? Le prix du transferts? C'est pas très fiable je trouve.
      A noter 4 clubs français dans le top 8!

      1. alejandro - dim 9 Oct 16 à 14 h 38

        On peut se baser sur la youth league tout simplement. L'année dernière on se fait exploser par l'Ajax 3-0 en 8ème.
        C'est dans cette compétition qu'on doit prouver que notre centre de formation est l'un des meilleurs d'Europe.

      2. OLVictory - dim 9 Oct 16 à 15 h 36

        Non surtout pas sur la youth league, ça serait privilégier les joueurs précoces, ce qui ne veut pas dire du tout talentueux.
        Peut-être un indice qui cumulerait le nombre de matchs joués dans le club, le coef UEFA du club, le nombre de matchs internationaux et le coef du pays.

      3. zikos35 - dim 9 Oct 16 à 16 h 09

        Le nombre de jeunes annoncés dans ces compétitions comme des futurs cracks planétaires... et qui ne deviendront jamais professionnels. Je ne pense pas que ce soit un bon indicateur.

    2. Pantagruel - dim 9 Oct 16 à 13 h 54

      Bah, d'une certaine manière la notion qualitative apparaît quand même: un joueur capable d'évoluer régulièrement dans un club d'un des 5 meilleurs championnats c'est déjà en soit un gage de qualité.

      1. fandelol - lun 10 Oct 16 à 10 h 24

        Certes, mais dans ce classement, un Pied ou un Gassama comptent autant que des Benzema, Fékir et Lacazette. C'est pour ça que la quantité n'est pas forcément toujours au rendez-vous.
        Après, les critères cités plus haut par OLV semblent intéressant mais très compliqué comme calcul, surtout pour un classement aussi anecdotique.

  2. Gones2wano - dim 9 Oct 16 à 18 h 44

    D'accord avec olvictory, pour moi le critere de qualité devrait ce basé sur les joueur jouant des match de coupe d'Europe, et ceux atteignant leur sélection national

  3. OLVictory - lun 10 Oct 16 à 7 h 41

    C'est bizarre que les chiffres soient exactement les mêmes que ceux de la saison denière...

  4. -bRoglin- - lun 10 Oct 16 à 11 h 47

    Se baser sur la youth league limiterai ton classement à 2 ou 3 clubs par championnat..donc fausserai bcp l'analyse..
    De plus, si tu centre de formation abonde l'équipe 1, c'est difficile d'être compétitif dans cette compétition..
    La solution est assez facile, tu fais ton analyse du nombre de joueur dans le Top 5 des 5 plus grands championnats. ou tu donnes un coefficient pour cela (genre 2 points pour un joueur qui est dans un club finissant top 5, 1 point pour les autres).

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut