Ada Hegerberg
Ada Hegerberg (crédit : David Hernandez)

OL : Ada Hegerberg "indisponible plusieurs semaines"

Blessée avec la Norvège début septembre, Ada Hegerberg ne reviendra pas sur les terrains de si tôt. L’OL vient d’annoncer que l’attaquante suit "un protocole de soins spécifique et adapté" avec un retour progressif.

Le mystère était entier autour d’Ada Hegerberg et il continue de l’être malgré certaines précisions ces derniers jours. La semaine dernière, Sonia Bompastor avait donné des nouvelles de l’attaquante norvégienne, blessée en sélection début septembre. Sans dévoilée la nature de la blessure, l’entraîneure de l’OL avait sous-entendu qu’un retour d’Hegerberg n’était pas à l’ordre du jour. Une tendance qu’a confirmé le club, ce mardi.


L'OL va prendre son temps avec Hegerberg


Dans un communiqué médical, l’OL a annoncé que la période d’indisponibilité du Ballon d’Or sera de "plusieurs semaines" sans donner vraiment de précision sur une date de retour ou la nature du pépin. Seule certitude, le staff "se donnera le temps de mettre tout en œuvre pour assurer le meilleur suivi médical afin que la Ballon d’Or 2018 retrouve la plénitude de ses moyens". Un moyen de ne pas répéter les erreurs d'un passé pas si lointain. Les Fenottes devront donc faire encore sans leur star "qui a déjà entamé un protocole de soins spécifique et adapté" et fera un premier bilan prochainement pour un retour progressif.

12 commentaires
  1. OL-91 - mar 4 Oct 22 à 18 h 38

    Les matches internationaux....

    1. Le_Lyonniste - mar 4 Oct 22 à 19 h 07

      Ce truc de footix, en vrai.

  2. isabielle - mar 4 Oct 22 à 18 h 39

    Courage Ada, soigne -toi bien, et revient nous vite avec ta rage de vaincre et ta soif de buts.
    On t'aime beaucoup, mais c'est sur le terrain que tu es la plus resplendissante et que l'on se délecte de ton talent.

  3. Cicinho - mar 4 Oct 22 à 19 h 41

    Elle va manquer! Elle manque déjà

  4. dede74 - mer 5 Oct 22 à 9 h 18

    "◊Sans dévoilée la nature de la blessure Hum !

    J'ai bien peur que cette blessure soit plus psychologique que physique, comme nous en avions parlé il y a quelques jours ! le passé et les souffrances, endurées lors de sa longue absence, doivent ressortir dans son esprit... elle a peur maintenant. Ça va être dur pour elle.
    Courage Ada, tu es bien entourée à l'OL, tu vas t'en sortir.

    1. Le Bon - mer 5 Oct 22 à 13 h 34

      "Sans dévoilÉE"
      Elle porte le voile ?

    2. undeuxtrois - mer 5 Oct 22 à 14 h 46

      Elle a peur, blessure psychologique... Ce n'est que de la spéculation.

      Moi ce que j'ai vu, c'est une joueuse qui est sortie en ne pouvant plus poser le pied par terre, après un énième choc sur la même jambe de la part de la même joueuse. Il n'y a rien de psychologique là-dedans. Le reste, ce n'est que pure spéculation, surtout pour une joueuse qui n'a jamais montré l'ombre d'une défaillance mentale même éloignée des terrains pendant de très longs mois.

  5. janot06 - mer 5 Oct 22 à 9 h 59

    Communiqué sybillin qui n'apporte rien aux raisons de son absence et qui ouvre la porte à toutes sortes d'interprétation.
    Il est vrai qu'à L'OL, on est passé maître dans cet exercice.

    1. dede74 - mer 5 Oct 22 à 13 h 23

      Eh oui, janot, on peut tout supposer/envisager/interpréter !
      Dans 15 jours, on va nous annoncer qu'elle pouponne, va savoir !! après Gunarsdotir, Majri... un virus traîne peut-être chez les Fenottes 😊 😇 😛

      1. Le Bon - mer 5 Oct 22 à 13 h 37

        Ah Dédé ! Ce n'est pas un virus, mais plutôt une émulation...

      2. dede74 - mer 5 Oct 22 à 13 h 54

        SI si, mon cher Le Bon, c'est un virus dont le nom, je crois, se termine par "zoïde", (un trou de mémoire) 😊

    2. undeuxtrois - mer 5 Oct 22 à 14 h 52

      Le secret médical existe, il est réel, et c'est aux joueurs - et joueuses - de dicter leurs règles.

      En réalité, cela amène quoi de plus de savoir la nature exacte des blessures des uns et des autres, de connaître la "durée d'indisponibilité" qui n'est de toute façon jamais respectée ? Quel intérêt ? Nous ne sommes pas médecins. De plus en plus de clubs décident de largement limiter les informations partagées sur les "communiqués médicaux". Et c'est tant mieux.

      Que les un(e)s et les autres se soignent, et ne se soucient pas des supporters. Elles et ils s'en soucieront quand ils seront de retour sur leurs pattes.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut