OL - Anciens : Malbranque s’explique sur son départ

Formé à l’OL, Steed Malbranque a disputé 240 matchs sous les couleurs olympiennes. Malgré ses 36 ans, le milieu de terrain a préféré rejoindre le SM Caen plutôt que de raccrocher les crampons. Il s’explique dans l’Équipe.

En fin de contrat avec l’OL, Steed Malbranque aurait dû, selon l’imaginaire collectif, mettre un terme à sa carrière. Mais celui qui a passé dix saisons loin de ses bases n’est pas du genre à faire comme tout le monde.

Onze ans après avoir quitté son club formateur, le natif de Mouscron (Belgique) a réussi un beau come-back en revenant à l’OL, y disputant 130 matchs entre 2012 et 2016. Beaucoup s’en seraient contentés, mais c’est mal connaitre l’homme.

La retraite ? Beaucoup le pensaient, mais pas moi. Je me considère lyonnais et j’aurais aimé y terminer ma carrière, mais ça n’a pas été possible” avoue-t-il, déçu, dans les colonnes de l’Équipe. Mais là encore, l’ancien joueur de Tottenham n’est pas du genre à abandonner. “Je ne voulais pas finir sur ces derniers mois frustrants à l’OL (cinq titularisation en championnat la saison passée). J’ai trouvé un nouveau challenge au Stade Malherbe de Caen”.

Steed Malbranque devrait ainsi recroiser l’OL le week-end du 20 août à Lyon, et celui du 14 janvier en Normandie.

16 commentaires
  1. fandelol - mer 3 Août 16 à 11 h 01

    C'est bien qu'il continue. Il n'avait pas pu être acclamé par les supporters en fin de saison dernière à cause de sa blessure, il devrait avoir un très bon accueil.

  2. OLVictory - mer 3 Août 16 à 11 h 15

    Je regrette que les anciens ne puissent oad finir leur carrière au club. Quand ça sera le cas on aura fait un pas pour devenir un grand club.

    1. fandelol - mer 3 Août 16 à 12 h 16

      Euh, jsuis pas d'accord là. Il a encore le niveau pour apporter quelque chose dans certains clubs, comme Caen (qui joue en ligue 1, c'est pas comme si il était aller dans un club de national). Alors si l'envie est encore là, pourquoi devrait-il se priver de continuer? A Lyon il n'aurait plus jouer donc il a bien raison. Et ça n'empêche pas de le voir revenir au club comme beaucoup l'ont fait, peut-être où ils honorent leur dernier contrat.

    2. Jacks - mer 3 Août 16 à 12 h 20

      On se dirige globalement vers la tendance inverse. Les Gerrard, Lampard, Xavi and co en sont les témoins même si, on sera d'accord, ils ne sont pas mus par des motivations identiques... Le résultat demeure le même.

  3. Bamaki - mer 3 Août 16 à 11 h 37

    pourquoi le garder pour cirer le banc alors qu'il peut encore apporter dans un club comme Caen? n'avait clairement plus le niveau OL

  4. OLVictory - mer 3 Août 16 à 12 h 18

    Quand on aura compris ce qu'apportent les anciens, meme sur un banc on se rapprochera de la Roma ou du Milan, avec Totti ou Maldini.
    L'esprit club, l'amour du maillot, toutes ces choses dont on chouine la disparition mais qu'on fait tout pour la voir disparaître.

    1. Bamaki - mer 3 Août 16 à 12 h 48

      Comparer malbranque à Totti ou Maldini c'est un sketch. Il est juste venu passer sa pré-retraite à Lyon, faisant 6 bons mois après une saison au chômage. L'essentiel de sa carrière était à l'étranger. C'est plus un ancien de Fulham que de l'OL. On aurait du se coltiner encore son salaire pour un joueur qui n'a servi à quasi rien au club en comparaison de nombreux autres qui ont vraiment impacté le club? Une blague.

      1. Bamaki - mer 3 Août 16 à 12 h 51

        Gonalons incarne l'OL, Malbranque incarne un joueur lambda formé au club et revenu passé sa pré-retraite

  5. Jacks - mer 3 Août 16 à 12 h 24

    Je reprends mon commentaire du dessus, mais je suis persuadé que les Giggs, Scholes, Puyol, Maldini... c'est révolu. Même des" joueurs de clubs" de ce calibre iront finir leurs jours dans des championnats lucratifs (pour notre exemple, Steed n'ayant pas leur prestige n'avait sûrement pas de telles opportunités et manifestement encore l'envie d'évoluer au plus haut niveau). Ce qui n'empêchera pas de revenir pour l'après carrière.

  6. OLVictory - mer 3 Août 16 à 13 h 26

    On doit bien constater qu'aucun ancien ne finit sa carrière a l'OL, et c'est une perte pour l'identité et la mémoire du club. Malbranqie a été forme au club, il en est parti parce que ça arrangeait bien tout le monde et il aurait mérité de transmettre ses valeurs aux jeunes.

  7. OL-38 - mer 3 Août 16 à 15 h 29

    C'est bien si Malbranque, veut continuer. Il à encore les jambes pour tenter une (peut-être) dernière aventure. Bonne chance à lui à Caen et merci pour tout ce qu'il aura fait et accomplie à L'OL.

  8. jeepy - mer 3 Août 16 à 18 h 59

    Steed n'avait plus sa place dans l'équipe. Donc, il était sur le banc, normal. Ancien joueur formé à l'OL qui n'a pas hésité à larguer les amarres pour l'Angleterre, il n' á pas eu d'état d'âme alors..' Cela s'appelle le renvoi de l'ascenseur ! De quoi se plaint il puisqu'il a agit de la même façon !

  9. Grognard - mer 3 Août 16 à 19 h 30

    Aucun ne finit sa carrière au club parce que le club conserve un niveau qui ne correspond pas au niveau d'un mec en bout de course... et que globalement, sur ces dernières années, un joueur de de 30, 31 ou 32 ans, sauf qqs exceptions, ne peut plus se maintenir à Lyon ... mais reste plus qu'interressant pour d'autres club.

    Dommage pour l'identité du club peut être, n’empêche que les mecs, ils reviennent.

  10. OLVictory - jeu 4 Août 16 à 8 h 16

    Des joueurs de 3à ou 32 ans il y en a dans tous les grands clubs, pas chez nous, bizarre non ?
    C'est bien que les anciens reviennent après leur carrière. Ils sont en masse maintenant au club, il va bientôt avoir plus de dirigeants que de joueurs. Je pense que si on a besoin d'autant d'anciens pour encadrer c'est qu'il y a un manque cruel de cadres dans l'effectif des joueurs. Je ne suis pas sûr que l'un remplace l'autre. Le meilleur cadre pour des jeunes serait d'avoir les deux, quelques anciens joueurs dans le staff et surtout des cadres sur le terrain pour diriger et pour montrer l'exemple.
    Mais les cadres dans le groupe ils sont rares, En fait il y a en a deux maintenant que Malbranque est parti, Gonalons et Lacazette, deux cadres sur une trentaine de joueurs. Faudra pas s'étonner si ça part en sucettes dans certains matchs.
    Et si l'un des eux venait à être absent...

    1. Jacks - jeu 4 Août 16 à 8 h 20

      "Des dauphins t'en fais pas des requins" 😆

      1. OLVictory - jeu 4 Août 16 à 8 h 45

        Très juste ! Une pensée d'Antoine Mendy qui est très adaptée à notre cas. Une équipe de gentils garçons comme dirait Sciarra.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut