(Photo by PHILIPPE DESMAZES / AFP)

OL - ASSE : deux victoires de suite en L1, une rareté cette saison

Face à Saint-Etienne, l'Olympique lyonnais peut signer un deuxième succès de rang en L1. Cela serait une première depuis l'été dernier.

Cinq jours après son succès face à Troyes (1-0), l'Olympique lyonnais retrouve la Ligue 1 dès ce vendredi avec la réception de l'AS Saint-Etienne. Un derby opposant deux équipes en difficulté cette saison (lire ici) et bien loin de leurs ambitions respectives.

Néanmoins, seulement 11es au classement, les joueurs de Peter Bosz ont l'occasion de remporter un deuxième match de suite en Ligue 1.


Se rapprocher des places européennes


Face au voisin stéphanois, les Rhodaniens peuvent réussir à enchaîner une deuxième victoire à la suite. Une série qui n'est plus arrivée depuis l'été dernier et les succès à Nantes (0-1) puis à domicile face à Strasbourg (3-1).

Trois points supplémentaires qui permettraient également aux Lyonnais de retrouver la première moitié de tableau et ainsi se rapprocher des places européennes.

19 commentaires
  1. fabolos - ven 21 Jan 22 à 15 h 23

    Salut,
    Je pensais aller voir le match en famille dans un resto ce soir.
    Je suis sur Bron, vous avez des idées de restos qui diffusent le match ?
    Je crois qu'il y a le "ninkasi" et "au bureau" vers le carré de soie, mais si vous avez d'autres idées je suis preneur.

    Merci
    Fabien

    1. Jeanmasse 39 - ven 21 Jan 22 à 18 h 11

      Tu as les restos de la chaîne « le bureau » qui en général passent les matchs.
      Après les fois où j’y suis allé les pelos n’étaient pas très sympathiques.
      Mais bon ne faisons pas de généralités j’ai du mal tomber

  2. Darn - ven 21 Jan 22 à 15 h 30

    Ouais enfin, une victoire déjà c'est rare, alors eux de suite, a fortiori...

  3. lyonnais69500 - ven 21 Jan 22 à 16 h 07

    je sais pas quel type de restos tu recherches mais sur Bron tu as le Venise qui est pas mal , je sais pas s'ils diffusent les matchs .

    1. fabolos - ven 21 Jan 22 à 16 h 15

      Le venise, j'aime bien leur formule 1/2 pizza 1/2 salade. Mais par contre je ne pense pas qu'il diffuse les matchs.

  4. westkanoute - ven 21 Jan 22 à 16 h 52

    Il faut absolument une série de victoires pour remonter au classement et pour que bosz reste à la fin du mois prochain également.

    1. Tongariro - ven 21 Jan 22 à 17 h 04

      T'es pour que Bosz reste, sincèrement ??

      Car à titre personnel, j'ai beau avoir été parmi ceux heureux de sa venue, je préfère qu'il parte bientôt vu que de toute façon jamais il ne pourra appliquer ses idées de jeu dans le contexte actuel et avec l'effectif actuel. Toutes les fois que Bosz a fait briller ses équipes (souvent (Ajax, leverkusen, heracles..), contrairement à ce que dit le menteur beeen) c'est grâce à des ailiers de qualité, ce que l'OL n'a pas.
      Si c'est pour que Bosz fasse des défenses à 5 pour mettre des pistons plus haut afin de compenser le manque d'ailiers (en mettant les deux faux 10 Paqueta et Aouar dans des positions où aucun ne s'épanouit), sincèrement autant ramener Garcia et qu'il nous ressorte ses 532 avec De Sciglio à gauche (et donc aucun gaucher sur tout le couloir gauche) et Dubois en garant de la création lyonnaise sur son aile.
      Autant même ramener Puel, au moins y aura pas de surprise.
      Si c'est pour que Bosz reste en jouant un type de jeu qu'il n'a jamais joué dans sa carrière, dans un championnat qu'il ne maîtrise pas bien, avec un effectif bancal, je vois pas l'intérêt.
      Autant qu'Aulas aille chercher Blanc, au moins ce sera plus cohérent.
      Et je dis ca alors que j'ai été heureux de l'arrivée de Bosz, ce qui m'a valu tout un tas de démêlés avec les maints adorateurs de Garcia sur ce site (Garcia c'est le premier coach de l'histoire de l'OL qui a loupé deux fois de suite le podium depuis 23 ans et pour la première fois l'Europe tout court depuis plus de 20 ans aussi, pour ceux qui ont oublié).

      Bref, en l'état de l'évolution actuelle du club, je milite pour l'arrivée de Pablo Correa en tant que coach et René Girard en DS.

      1. westkanoute - ven 21 Jan 22 à 17 h 18

        Correa et girard mdr.
        S'il arrive à redresser la barre pourquoi pas .
        Ok actuellement le système tactique n'est pas très beau à voir mais avec un peu plus de confiance cela peut revenir.
        Ok il ne peut avoir le type de joueurs qu'il souhaite mais c'est aussi à lui de s'adapter.
        On peut pas comme à Marseille jouer au loto avec des clauses d'achat obligatoires et mettre le club en péril.
        Ok c'est pas la fête en ce moment mais cela reviendra une fois que les investissements porteront leurs fruits.
        J'aime bien bosz comme personne mais pas encore comme coach,il a lui aussi fait pas mal d'erreurs, pas tout imputer à la direction comme l'inverse.

      2. Tongariro - ven 21 Jan 22 à 17 h 52

        @westkanoute :

        je te rejoins sur la majorité des constats.
        Quand tu dis "J'aime bien bosz comme personne mais pas encore comme coach,il a lui aussi fait pas mal d'erreurs, pas tout imputer à la direction comme l'inverse." je suis d'accord car je suis le premier à reconnaître qu'à Nice il foire en fin de match (même si kade qui deconne c'est pas sa faute, mais Bosz abuse de pas faire tourner plus tôt alors qu'il avait donné une leçon à Galtier) et à Rennes il fait nimporte quoi aussI.
        Je suis d'accord que si la confiance revient, peut être que ca va être un peu mieux et qu'on va pouvoir se redresser.

        Maintenant je pense en effet (et là je rejoins ceux qui critiquent Bosz, même si de base je suis à l'opposée) que Bosz n'est pas le genre de coach qui peut sur le long terme pratiquer le foot que l'OL fait actuellement (très moche faut le dire, même si début 2022 est mieux que fin 2021) et, en l'occurence, là je pense que le manque de confiance liée au début de saison (où il a ses responsabilités mais aussi des matches qui tournent vraiment pas bien (Clermont PSG Lorient ..) sans que ce soit lui le fautif), plus le départ de Juni qui était son premier soutien, plus tout le contexte autour de l'ol cette année (supporters débiles, les medias qui se sont jamais autant fait plaisir à démolir Aulas etc) fait qu'honnetement je pense pas du tout que cela puisse revenir à un point où Bosz puisse à nouveau travailler en paix. Les déclas d'Aulas sur Blanc montrent bien cela, d'ailleurs, un coup de pression vers Bosz.

        Du coup, si c'est pour vivoter avec un schéma qui est plus du Garcia (ou Sylvinho) que du Bosz, avec un effectif bancal, sincèrement je suis pas certain que continuer longtemps avec le Batave soit vraiment prolifique, je pense qu'on se leurre si on croit qu'il arrivera à s'adapter à ce contexte. C'est surement un défaut de sa part (ca je l'admets) mais à partir du moment où on se retrouve niveau plan de jeu et cohérence globale de l'effectif aussi bas qu'en août, j'ai du mal à être optimiste.

        Et pourtant Dieu sait que j'aurai voulu que le tandem Juni/Bosz rayonne à l'OL. Mais je pense surtout que le second va bientôt s'en aller comme le premier.

      3. Darn - ven 21 Jan 22 à 18 h 09

        J'aimerais bien garder Bosz aussi, sauf si on ne voit pas d'amélioration. Et ce qui m'inquiète le plus, c'est le mercato estival, notamment les départs...

      4. Tongariro - ven 21 Jan 22 à 18 h 23

        @Darn :

        " Et ce qui m'inquiète le plus, c'est le mercato estival, notamment les départs..."

        Encore une fois totalement d'accord !

        C'est pour cela que malgré la défense que j'ai toujours faite de Bosz, aujourd'hui finalement le sort du coach m'indiffère.
        Je pense que c'est un bon coach mais en l'état des choses, clairement le contexte n'est pas favorable à ce qu'il ait le temps de mettre en place ses idées et on est plus sur du "vers le moins bien" que sur du "vers le mieux".
        Car autant Clermont, PSG aller, Lorient, Nice (même la taule à Angers) y a dix mille raisons qui expliquent cela (arbitrage défavorable, effectif pas complet, fin de matches peu heureuses etc) mais les matches de décembre (Reims, Bordeaux, Metz) et même celui contre le PSG (match bien plus mauvais de l'OL même si on accroche un point, par rapport à septembre) m'ont rendu plus que défaitiste sur le futur de Bosz.

        Et comme tu dis le mercato ne va pas aider cet été, je pense.

        A la limite, que Bosz termine la saison car en EL je suis curieux de voir la suite (et il a rempli sa mission là dessus) mais autrement je pense que vu que son duo avec Juni est mort, qu'Aulas laisse clairement entendre qu'il n'a plus confiance en lui et qu'en plus on va beaucoup vendre cet été, bah faut pas rever...

      5. Darn - ven 21 Jan 22 à 20 h 56

        "Encore une fois totalement d'accord !"

        Ah oui, ça nous arrive souvent ? LOL
        Pour le coup, j'adhère à ton message en tout cas, le constat me semble juste. Je voyais Juni et Bosz comme un duo, duo qui n'a plus lieu d'être.

        On va naviguer à vue, et voir au jour le jour. L'horizon, c'est le court terme.

  5. dede74 - ven 21 Jan 22 à 18 h 36

    Deux victoires de suite ? rêvons-en mais, ne vendons pas la peau de l'ours... le "géant vert" n'est pas encore à terre ! je ne leur souhaite pas la L2 mais je leur souhaite de gagner, après avoir perdu ce soir ! après, qu'ils fassent ce qu'ils peuvent pour s'en sortir 😉 ça ne nous regarde plus, sauf pour le prochain derby, l'an prochain.

  6. XUO - ven 21 Jan 22 à 18 h 48

    Paix aux hommes de bonne volonté.

    On dirait que c'est le soir de la concorde alors qu'à d'autres moments c'est plutôt la mailloche !
    Pourtant, c'est pas difficile de bien s'entendre, il suffit juste de rerererererererereessayer ! Essayez pour voir. Que dis-je ? rererererererereessayez !
    C'est comme notre équipe qui est stérile. Les attaquants devraient écouter OL91 : "Mais, tirez, tirez donc !". Eux ausi devraient rererererererereessayer!

  7. Dede passion 69 - ven 21 Jan 22 à 19 h 08

    Un petit aparté , et un parallèle avec le foot féminin concernant les entraineurs.....

    A Bordeaux dans le marasme actuel, Gérard Lopez avait démis de ses fonctions Patrice Lair, l'excellent coach (passé par l'OL) , après la récente défaite en coupe 4-0 contre nous.....

    Or réaction des joueuses qui ont apporté un énorme soutien quasi unanime, à leur coach.
    Elles ont fait front, ont fait part de leur opposition à ce départ, avec une parfaite solidarité.
    Et finalement, marche arrière de Lopez, qui ré-intègre Lair !.....

    Un superbe exemple de ce qu'est un vestiaire solidaire qui adhère au boulot de son coach . Pas du bla bla.
    De plus, Lopez après avoir mis ses garçons au fond du trou, s'est également séparé de ses meilleures joueuses. Quel abr*ti ......

    Je pense que l'on ne verra jamais de cas semblables chez les garçons, où chacun pense davantage à sa petite personne, et à sa carrière ici ou ailleurs.

    Un bel exemple, sans lendemains attendus chez les mecs, hélas !.....

    1. Beeeeen - ven 21 Jan 22 à 20 h 17

      bonsoir,
      exact 0% de chances que Bosz soit sauvé ainsi.
      ça rappelle un peu 2011 quand Garcia se fait virer de Lille en début de saison, puis vite Seydoux avait fait machine arrière sous la pression des joueurs, et ça s'est plutôt bien fini pour eux.
      Mais c'est excessivement rare ce soutien. chacun sa poire !

      P.S: non ce n'est pas une apologie de Garcia.

      1. Darn - ven 21 Jan 22 à 22 h 24

        Tonga likes this.

    2. Darn - ven 21 Jan 22 à 21 h 02

      C'est fou ça. Merci pour la belle histoire Dede passion 69, ça fait du bien au moral.
      Et j'ai la même passion...

  8. dede74 - ven 21 Jan 22 à 19 h 52

    Bonsoir Dédé,

    Ah que... voilà une information intéressante 😉 merci l'ami 😉

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut