OL : Aulas envoie une nouvelle pique à Labrune

Cible principale de Jean-Michel Aulas depuis la saison dernière, Vincent Labrune a encore été chambré par le président lyonnais.

Cela faisait longtemps que Jean-Michel Aulas ne s'en était pas pris à son ami Vincent Labrune et le président de l'Olympique lyonnais était d'humeur taquine pendant la rencontre de Ligue des champions de l'OL féminin. Alors que les Lyonnaises l'ont facilement emporté face à l'Atlético de Madrid (lire par ailleurs), l'homme fort du club rhodanien s'est fendu d'un tweet assez drôle. "Ici l'OL féminin mène 4 - 0 contre l'Atlético. Un penalty converti par Saki Kumagai : pourvu que Vincent Labrune ne conteste pas", a écrit Jean-Michel Aulas sur son compte Twitter. Le président de l'Olympique de Marseille s'était plaint du penalty accordé à Alexandre Lacazette lors de la rencontre entre les deux clubs.

18 commentaires
  1. Jagal - jeu 19 Nov 15 à 8 h 59

    Un seul mot PATHÉTIQUE!!! il ne peut pas s'en empêcher le calme était revenu et lui en remet une couche. D'autant plus dans une période où il ferait mieux de fermer sa gueule. Vous l'aurez compris je n'en peux plus de notre président et ce en dépits de tout ce qu'il a pu nous apporter

  2. Forest Gone - jeu 19 Nov 15 à 10 h 10

    C'est irresponsable de dire des choses pareille! je n'en peux plus aussi de JMA.

  3. Tugudum - jeu 19 Nov 15 à 10 h 36

    Ah ba y'en a un qui ne perd pas le nord au moins.
    Personnellement jm'en fous.
    Je trouve pas ça intelligent et réfléchi, mais de la à dire que c'est irresponsable et pathétique.

  4. gone24130 - jeu 19 Nov 15 à 10 h 55

    Non mais ces des supporters de l OM déguisé. Qu est ce qu on s en fou au il dise ça, ca me fait marrer et ça entretien un peu la rivalité

  5. janot06 - jeu 19 Nov 15 à 10 h 56

    Rien de bien méchant dans le twitt d'Aulas ; pas de quoi fouetter un chat ni pousser des cris de vierges effarouchées.
    Et pour ceux qui n'aiment pas/plus notre président, il leur reste à supporter ... Labrune !

    1. Jagal - jeu 19 Nov 15 à 11 h 18

      blablabla j'espère que ce bléro de Labrune aura pour une fois l'intelligence de ne pas relever

  6. Jagal - jeu 19 Nov 15 à 11 h 15

    Continuez de dire Amen à tout ce que raconte votre Dieu vivant bande de naz.
    Faudra qu'il se plaigne d'être sanctionné derrière ça sera amplement mérité

    1. janot06 - jeu 19 Nov 15 à 11 h 38

      Tu peux continuer à nous inonder de propos anti-Aulas mais sans nous insulter. Pour cela, il faut certes un minimum d'intelligence... on verra si tu en es capable.
      Je constate qu'il t'a fallu une dizaine de jours pour te remettre de la victoire éclatante face à nos voisins avant de revenir déverser ton fiel.

      1. Jagal - jeu 19 Nov 15 à 11 h 57

        Seul match de l'année que j'ai d'ailleurs réussi à regarder en entier. Très belle victoire 🙂 en revanche avant de fanfaronner je vais attendre confirmation au bout de 2 ou 3 matchs aboutis comme celui là.
        Pour en revenir à Aulas si tu peux me citer un aspect positif et intelligent dans son Tweet je suis preneur car je n'en vois pas. Le calme est revenu les clubs peuvent travailler sereinement et lui se permet de venir chercher la merde une fois de plus. Par ailleurs, dans cette période de deuil où nous sommes censés être tous unis je trouve cela vraiment très déplacé mais rien ne l'effraie lui et ses chers disciples.

      2. janot06 - jeu 19 Nov 15 à 12 h 19

        L'unité nationale n'a rien à voir avec des piques envoyées par tweet et dont le sujet n'est pas politique.
        La sécurité ou l'intégrité de notre pays n'est pas, je crois, menacé par les propos de notre président ; ne mélangeons pas tout.
        Tu es un anti-Aulas convaincu, c'est ton droit ; de la même façon, tu peux admettre que beaucoup ne sont pas de ton avis. Respecte-les donc, comme tu aimerais que l'on te respecte et tout ira pour le mieux mais il serait bien que tu saches faire la part des choses et que tu ne critiques pas à tord et à travers au moindre "éternuement" de J.M.Aulas.
        Bonne journée.

  7. vaise - jeu 19 Nov 15 à 11 h 22

    OL 2e
    OM 13e
    Marseillais, vos gueules.

    1. rastaman - jeu 19 Nov 15 à 12 h 47

      mdrrrrrrrrrrr ça fait plaisir de rire parfois....

    2. Altheos - jeu 19 Nov 15 à 13 h 56

      Ils ont parlé les marseillais là ?
      Qui ouvre sa grande gueule encore une fois ?

  8. Altheos - jeu 19 Nov 15 à 13 h 55

    Ce n'est pas seulement inutile, c'est juste pathétique.
    Tout comme sa réaction sur RMC à la fermeture du Virage Nord.
    Le stadier a été gravement blessé, il a perdu un doigt et lui de dire tranquillement : "franchement, ce n'est pas très grave, ce qui s'est passé à l'OM était bien pire"...
    J'adore notre président, mais parfois, il vaut mieux se ronger un ongle que de tweeter des conneries pareilles...

  9. janot06 - jeu 19 Nov 15 à 14 h 04

    Pathétique : Qui émeut fortement, dont l'intensité dramatique provoque un sentiment de tristesse grave.
    Je ne vois rien de tout ça dans le tweet de JMA. Sa pique est plutôt amusante et bien innocente.
    A propos de tweet, j'ai déjà eu l'occasion de dire que je désapprouvais totalement cette façon de communiquer de notre président. C'est s'abaisser à un jeu bien puéril.

    1. Altheos - jeu 19 Nov 15 à 18 h 07

      Ce qui est pathétique, ce n'est pas le contenu du tweet. C'est l'attitude d'Aulas.

  10. Balley - jeu 19 Nov 15 à 14 h 39

    Je trouve les réactions bien passionné, pour ne pas dire radical. Je ne suis pas le genre de mec équipé d'un smartphone, et donc pas vraiment connecté, Tweeter facedebook et autre ne m'intéresse pas et il est vrai que notre J-mich national semble dépendent à sont portable, comme la plupart des gens de notre époque cela dit. Pour ce qui est de la petite phrase qui tue, j'aurai pas fait mieux, un bon vieux chambrage tout mignon... J'AIME comme dirait l'autre

  11. Balley - jeu 19 Nov 15 à 14 h 49

    Franchement je serais Labrune , ça me ferai sourire.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut