AFP PHOTO / JEAN-CHRISTOPHE VERHAEGEN

OL - Aulas : "Je n'ai pas un entraîneur qui me demande absolument de renforcer l'équipe"

En marge de l'Assemblée générale de l'OL, Jean-Michel Aulas a évoqué l'entrée de la société chinoise IDG European Sports Investment limited dans le capital du club. Il s'est aussi exprimé sur la récente élimination lyonnaise en Coupe de la Ligue ainsi que sur le prochain déplacement à Monaco.

Pouvez-vous nous en dire plus sur votre déplacement en Chine ?

Jean-Michel Aulas : Il y a un projet qui est assez décisif pour le développement de l’OL, mais qui est aussi très concret. Il y a l'arrivée d’un actionnaire chinois très puissant, de manière minoritaire. La Chine représente un pays très ambitieux en matière du futur footballistique. Le président chinois s’est fixé comme objectif de faire en sorte que la Chine devienne un major en matière de football. Il est prévu la construction de 30 000 nouveaux stades ainsi que d’académies dans toutes les provinces, et ce, en quantité très importante. Il s’agit donc d’un investissement d’un groupe chinois qui est un fond financier, avec également en son sein, des fonds américains. Ils auront deux personnes au conseil d’administration de l’OL. Le but est d’envisager le développement des relations économiques en Chine pour l’OL. On vient de s'y installer avec une société à 45% « OL » et à 55% pour les Chinois. Cela va permettre de préparer le développement commercial de l’OL sur tout le territoire chinois. On va développer des compétences dans les domaines de la formation, participer à la création d’académies ainsi qu'à la construction d’un certain nombre de stades. Nous allons aussi aider au management de clubs chinois et faire en sorte de pouvoir importer des sponsors. Un premier collaborateur de l’OL est sur place. C’est Mengmeng, un garçon avec une formation commerciale, qui a organisé la manifestation de ces derniers jours.

L’investissement de 100 millions d’euros pour 20% du capital de l’OL représente une valorisation de 500 millions d’euros post-money. Compte tenu de l’endettement du club qui a permis le développement de l’ensemble des infrastructures, nous avons un endettement qui est significatif. Il est nettement inférieur à l’investissement, bien évidemment. Les partenaires chinois d’IDG ont valorisé l’investissement global à près de 760 millions d’euros. C’est une valeur très importante pour les actionnaires qui étaient présents aujourd’hui et qui devraient, dans le futur, voir évoluer le cours de bourse en conséquence. Je rappelle que toutes ces opérations sont menées avec les autorisations de l'AMF (Autorité des marchés financiers) puisque nous sommes cotés en bourse. L’objectif, aujourd’hui, était de concrétiser les accords que nous avons signés ces deux derniers jours à Pékin.

Lorsque l’accord avait été dévoilé en début de saison, vous répétiez que cet argent (100 millions) allait surtout servir à renégocier l’emprunt fait pour le Parc OL. Est-ce vous avez toujours cet esprit-là à l’approche du mercato ou bien il y a un changement de stratégie ?

JMA : Pour le moment, il n’y a pas de changement de stratégie. Nous avons eu un conseil ce matin, avant l’AG, où j’ai fait l’état des discussions avec nos investisseurs chinois. Nous en avons un autre qui va démarrer tout de suite après cette AG. On va lancer, dans un premier temps, le refinancement. On a déjà des banques qui se proposent. Evidemment, l’engagement qui a été pris est d’investir en grande majorité dans un refinancement. Maintenant, comme ses modalités ne sont pas définitivement arrêtées, on peut imaginer qu’une partie de ces revenus, comme le groupe et la société se portent plutôt bien, puissent être consacrés à des investissements traditionnels. Est-ce que ce sera dans des joueurs ou dans des opérations immobilières ? Je ne peux pas vous le dire aujourd’hui. Mais on imagine qu’une partie de ces 100 millions d’euros puisse servir à d’autres choses pour le développement de l’Olympique Lyonnais.

Quid du mercato hivernal

Est-ce possible qu’une partie des 100 millions d’euros investis soit utilisée dès cet hiver ?

JMA : Je n'ai pas d'entraîneur qui me demande absolument de renforcer l’équipe. Ce qui a été identifié est de soulager certains postes majeurs. Je n’espère pas que cela demandera des investissements importants. En tout cas, cela donne à l’OL une crédibilité très importante en Asie. C’était aussi notre objectif. Si vous aviez vu la conférence de presse dans une salle immense… Une centaine de personnes était présente ! Tous les médias chinois ainsi que les représentants des grands groupes français étaient là. L’ambassadeur de France en Chine a tenu à faire un discours extrêmement positif. De la même manière, j’avais emmené Olivier Blanc, responsable de la communication, pour s’occuper de ces conférences de presse, mais aussi puisque nous avons eu beaucoup d’entretiens avec des gens susceptibles de nous confier des contrats ou alors d’investir dans l’OL. On avance vers d’autres choses qui seront annoncées en temps et en heure. Mais à cet instant, cela est difficile de se prononcer. Disons qu’il n’y a qu’à voir le sourire d’Emmanuelle Sarrabay (Directrice Generale Adjointe - Finance & SI d'OL Groupe) pour savoir que lorsque l’on ramène 100 millions d’euros, cela soulage ses nuits.

Dimanche, l’OL joue à Monaco qui a encore fait une démonstration mercredi soir en s'imposant 7 buts à 0 contre Rennes en Coupe de la Ligue. En termes d’actions concrétisées, ils sont supérieurs au FC Barcelone. Est-ce que Monaco est actuellement la meilleure équipe du monde ?

JMA : Oui, sûrement. Ils font des performances qui sont incroyables. Je suis très heureux que Monaco ait tiré Manchester City en Ligue des Champions. Je suis persuadé qu'ils vont les éliminer. Les Monégasques font un parcours idéal. Je sais que le discours dans leur vestiaire a été fondé sur la qualité de leurs performances, mais aussi sur la revanche par rapport au match au Parc OL la saison passée (victoire 6-1 de l'OL). Le contexte va être difficile car les joueurs seront très remontés.

"Il faut retrouver une dynamique, peut-être en ayant un ou deux joueurs de plus au prochain mercato"

Est-ce qu’on a raison de s’inquiéter pour l’OL avant ce match ?

JMA : Bien-sûr qu’il faut s’inquiéter. Si l’on ne s’inquiète pas quand on se fait battre par une équipe qui est très inférieure à Monaco… Il faut se poser des questions sur le match de mercredi qui n’a pas répondu à nos attentes. Je pense que les joueurs aspirant à jouer davantage ont loupé une belle occasion de démontrer qu’ils étaient l’équivalent des joueurs titulaires. Il y avait quand même 9 joueurs de renouvelés par rapport au match précédent. A nous de bien préparer ce match, où nous ne serons pas favoris. Quelquefois, c’est plus facile de disputer des rencontres lorsque l'on est promis à être jeté en pâture face à la meilleure équipe d’Europe, mais je sais aussi que nous avions fait un très bon match contre la Juventus et nous aurions pu le gagner. Nous n’irons pas à Monaco en victimes. Il faudra démontrer que l’OL est dans un projet ambitieux sur les plans financiers, structurels et sportifs, parce que je sais que tout ce que nous faisons par ailleurs est au service de la performance d’un OL qui, dans les années qui viennent, va revenir au plus haut niveau français et européen. On est déjà plutôt bien placé sur le plan français puisque depuis 20 ans nous avons eu les meilleures performances de tous les clubs français. Il faut retrouver une dynamique, peut-être en ayant un ou deux joueurs de plus au prochain mercato. Mais en tout cas, le projet était de construire un stade. Puis on s’est reconstruit mentalement, psychologiquement et structurellement. Aujourd’hui, je sais qu’on est capable de réaliser de grandes performances. On a loupé le match contre Guingamp, c’est une immense déception, mais probablement que certains joueurs n’ont pas assez craint ce match. Néanmoins, je sais que celui contre Monaco le sera particulièrement.

55 commentaires
  1. jean7 - sam 17 Déc 16 à 8 h 20

    Malheureusement un stade ne fait pas une équipe et encore moins un business plan , l'avance laissé à nos concurrents d'un point de vue structurel et maintenant sportif risque d'être sérieusement handicapant.
    Je n'oublie pas que le paysage de la ligue 1 a changé avec Marseille et son investisseur ,Lille qui sera repris par un homme ambitieux et plutôt fortuné Nice et ses investisseurs chinois ainsi que Monaco qui ne paie pas d'impôt et bien entendu Paris .l
    La concurrence est bien plus relevé que ses dix dernières années et je ne vois pas de remise en question ni de réel volonté de se structuré.

  2. Sony07 - sam 17 Déc 16 à 9 h 26

    Je peux me tromper, mais ce discours ne me rassure pas du tout, j'ai vraiment l'impression que le stade était le but ultime de Jean Mimi et maintenant il gère le sportif avec une équipe moyenne, un entraîneur moyen, un staff moyen... le stade se remplira avec des finales de foot, de rugby, des concerts .... et avec quelques grandes affiches contre l'OL. J'espère vraiment me tromper, mais il me semble que nous venons de prendre un virage qui n'augure rien de bon pour le supporter que je suis.

  3. juni_gone - sam 17 Déc 16 à 9 h 34

    Hélas et comme bien souvent ces derniers temps avec jma, il y a un vrai décalage entre les questions d'un journaliste probablement supporter de l'OL, et notre cher président . À des questions sportives, recrutant, ambition jma répond par rentabilité, actionnaire, valorisation, construction immobilière....tout un monde
    Jma a semble t il basculé dans un autre univers. À lire son interview le projet sportif n'est plus. L'investissement du nouveau stade était un tremplin pour accéder à autre chose mais certainement pas à la construction d'une équipe compétitive du moins dans son discours rien ne le laisse présager.

  4. jeepy - sam 17 Déc 16 à 9 h 48

    Nous, supporters, nous avons compris le message ! Hier, Genesio-le-super avait déclarer vouloir un attaquant pour épauler Alex, plusieurs noms étaient avancés pour le Mercato d'hiver.. et là... Boum, le Président annonce que Genie (pas Lesommer, l'autre ) n'a rien demandé et qu'il a ce qu'il faut ! Si ce n'est pas nous prendre pour des demeurés, je n'y comprends rien.
    Il est évident que l'on sait désormais que la seule chose qui importe le CA et son Président, c'est le fric que les structures peuvent rapporter... avec, bien sûr, la notoriété. Le foot et l'équipe pro sont secondaires. Il (Jean Mimi) ne se doute pas que la rupture avec les supporters est imminente alors son stade servira de parking pour la Foire de Lyon.

  5. Tempo - sam 17 Déc 16 à 10 h 14

    Bonjour,

    Ce message est extrêmement intéressant et valide bon nombre de commentaires ici.
    L'entraîneur ne me demande rien. Cela confirme que Bruno Genesio a atteint son Graal a réussissant à devenir entraîneur de Lyon. Son objectif il l'a atteint. C'est bon, pas de vague en prenant le risque d'embaucher des joueurs nouveaux et pire, à laisser sur la touche ses copains lyonnais footballeurs.
    J.M. Aulas ne parle plus jamais de son action OL Groupe et pour cause! Vous savez, son idée fumeuse d'aller en bourse en Février 2007 avec une action à 24 €. Il y a un signe qui ne trompe pas. Malgré toutes les bonnes nouvelles qui arrivent : ouverture enfin du grand stade, arrivée de 100 millions via IDG, vente de terrain pour construire les hôtels et le parc OL, un namming, la vente possible de joueurs très chers,... et bien l'action plafonne à 3 €. Les marchés se détournent de OL Groupe et les différentes annonces n'impactent pas le cours de l'action. De plus, il n'y en aura jamais de dividende puisque si Lyon gagnait de l'argent, la somme servirait à autres choses qu'aux actionnaires... et ce ne sont pas les Oceane et autres moyens qui vont compenser quoi que ce soit. L'on comprend pourquoi ni Aulas ni d'autres présidents en France n'évoquent la fameuse bourse comme moyen nécessaire pour progresser comme il disait il y a dix ans Monsieur Jean Michel Aulas.
    "J'avais emmené Olivier Blanc". Waouh le cadeau pour Noël, merci président de le sortir. Les non-initiés apprendront qu'il y a bien à Lyon un responsable de la communication... si si, il existe bien dans les structures mais pas dans les faits car tout le monde pensait que c'était Monsieur Aulas himself le responsable de la com. Pour le voir ou l'entendre ce responsable de la com ce n'est pas simple, il fallait aller en Chine.
    et Monaco sûrement la meilleure équipe du monde, au moins si l'on perd il pourra dire que cela confirme ce qu'il pensait.

    1. OLVictory - sam 17 Déc 16 à 11 h 21

      T'as pas compris le principe de la bourse, tu devrais te renseigner un peu avant de tirer des fausses conclusions

      1. Tempo - sam 17 Déc 16 à 12 h 49

        Ici je ne tire aucune conclusion je ne suis que factuel. Les faits sont bien ceux que je mentionne. Lyon a souhaité en 2007 une introduction en bourse par augmentation de capital. Une action à 24 € en introduction, une chute et un palier entre 2 et 4 depuis des années et jamais de dividende forcément vu la situation. Même les événements qui pourraient être qualifiés de favorables (participation à LDC; arrivée de IDG,...) n'y changent rien. Il est impossible de pouvoir mettre un chiffre à l'indicateur PER (Price Earning Ratio) à cette action. C'est parmi les indicateurs ce dernier qui est classiquement suivi par nombres d'investisseurs. Après oui, on essaye de nous expliquer depuis des années dans les compte rendus des actionnaires que cet argent était nécessaire pour lancer le financement du grand stade. Maintenant je maintiens qu'il y avait d'autres moyens, comme bon nombre de groupes, sociétés, parcs d'attraction, médias, clubs sportifs,... utilisent lors de besoin de financement. Simplement Lyon pouvait très bien demander à des entreprises comme Pathé, Vinci,... une participation et proposer si nécessaire des montages proches d'obligations.

      2. OLVictory - sam 17 Déc 16 à 13 h 05

        Si l'OL avait demandé un financement total à une boite comme Vinci sans garanties publiques ils auraient refusé, évidemment.
        Un parc d'attraction financé à 100% en france ? j'aimerais bien voir...
        "la fameuse bourse comme moyen nécessaire" non pas nécessaire, indispensable.
        La seule autre possibilité aurait été de vendre le club.
        La bourse n'a eu que des avantages pour l'OL, je ne vois même pas comment on peut le mettre en doute

      3. Marcobkk - sam 17 Déc 16 à 18 h 57

        " la fameuse bourse comme moyen nécessaire » non pas nécessaire, indispensable."
        nécessaire et indispensable sont synonymes

  6. Gones2wano - sam 17 Déc 16 à 10 h 24

    Tout est presque parfait dans le business plan de l'ol mais sans un véritable coach et DS nous allons réduire ce formidable travail qu'effectue aulas à néant, le plus énervant est qu'avec une équipe pro et secteur pro structuré comme les plus grand club europeen, le développement économique serai beaucoup mais vraiment beaucoup plus rentable
    Je ne suis pas de ceux qui assassine aulas car même si il déconne sur Genesio, houiller et ses choix de transfert ont ne peux pas oublier tout ce qu'il a fait et fait actuellement pour notre club, mais si seulement il a avait tenu sa promesse de l'hiver dernier de nous ramener un grand coach étranger et un DS...
    Le problème c'est qu'il a tenu une autre promesse à un incapable de le maintenir en cas de podium et à donc dupé le supporter

  7. Gones2wano - sam 17 Déc 16 à 10 h 28

    Sinon pk à Monaco et au psg ils ont titularisé mbappe et nkunku alors que nous avons le meilleur jeune et France (avec mbappe), cette coupe aurai permis peut être à certain jeune de montrer leur niveau

  8. Tempo - sam 17 Déc 16 à 10 h 48

    Oui, oui J.M. Aulas a fait vraiment énormément pour Lyon, pour le club et l'on peut vraiment mettre en avant ses réussites, le palmarès, le stade, le centre de formation, l'équipe féminine,... Merci vraiment. Oui vraiment merci.
    Maintenant depuis le premier jour où J.M. Aulas a choisi Monsieur Perrin comme entraîneur je suis en colère.
    Lyon grandissait vite et bien. Lyon avait de l'avance et même beaucoup d'avance et pschittttt.
    En prenant à la suite de Gérard Houllier que des gentils animateurs sans expérience du haut niveau, sans compétence en management, bref pas fait pour un club qui ambitionnait, je vous le rappelle en 2006 de gagner la LDC rien que cela et bien l'on voit où nous en sommes dix ans après.
    Au moment où Monsieur Perrin a été nommé et bien nous supporters, nous avons compris beaucoup de choses et le décalage entre les discours de gloire, de victoire et la réalité.
    Maintenant il y a un paramètre majeur à ne pas oublier avec un vrai entraîneur, un vrai directeur sportif, c'est la montagne d'argent que l'on pourrait avoir simplement en faisant progresser nos joueurs.
    Nice a investi dans un entraîneur qui fait progresser ses joueurs. En moins de 4 mois, la cote financière de bon nombre des joueurs Niçois a été multipliée par 100 pour certains. Ainsi Monsieur Lucien Favre se paye 20 ans de salaire juste sur un joueur que personne ne connaissait et qui attire aujourd'hui les recruteurs.

  9. lichalopez - sam 17 Déc 16 à 11 h 15

    Autant dire les choses clairement, on n'a pas un rouble.
    Genesio sera toujours l'entraineur la saison prochaine.
    Avec son bon vieux staff et ses fidèles conseillers.
    Grosse vente, peu ou pas de renforts.
    La comptable est contente.

  10. OLVictory - sam 17 Déc 16 à 11 h 35

    Très intéressant cet article, une fois de plus. On voit bien les deux temps, le sportif et le reste, là où Aulas domine son sujet.
    Premier temps, celui de la finance qui est celui de la créativité, du dynamisme, des opportunités, des choix, des réussites et de la progression.
    Deuxième temps, celui du sportif, de l'absence d'idées, des regrets, du négatif, du renoncement, des erreurs, des loupés et des échecs.
    Tout celà est dans son discours, relisez si vous voulez vérifier.
    Il souligne sans langue de bois la seule qualité de Gènedidio : il ne demande RIEN
    Et il annonce clairement qu'il veut bien améliorer l'équipe mais il ne faudra pas que ça coûte cher. Plutôt que de m'en insurger, j'aurais une suggestion économique et qui peut rapporter très vite : engager un vrai entraîneur.
    Le président Aulas le dit lui-même, aucun autre solution n'est financièrement envisageable, hélas

  11. Fab - sam 17 Déc 16 à 11 h 53

    Il faut être réaliste, il ne se passera rien au moins jusqu'à la fin de saison voire pire jusqu'à la fin de contrat de Genesio !
    Il n'y a à l'heure actuelle que très peu d'intérêts de recruter au mercato hivernal car même s'il s'agissait de "monstres" ils ne détiendraient pas les clefs du schéma tactique !
    Genesio a peut être une "belle" personnalité mais il n'a pas les épaules pour mener vers les sommets l'OL. Les quelques fois où l'OL a fait des résultats cette saison (et même la deuxième partie de saison de l'année dernière) c'était sur la volonté et l'envie des joueurs (car techniquement ce ne sont quand même pas des chèvres) mais sans réel schéma tactique compréhensible !
    D'ailleurs je n'ai jamais compris comment Aulas pouvait nous vendre que le fait que le n°2 (qui était donc dans le staff sur ces dernières années de vaches maigres) pouvait en devenant n°1 révolutionner le jeu de l'OL (ça tient plus du miracle !) !
    Alors même que je resterai reconnaissant auprès d'Aulas pour ce qu'il a fait pour le club, je trouve que cet interview est inquiétant (plus business man que sportif !) !
    Sentiment renforcé de cette absence de vision sportive, au sens stricte, lorsqu'Aulas nous ressert à l'envie que l'OL a les meilleurs résultats sur les 20 dernières années ! Mais ne nous inquiétons pas dans 50 ans le président nous dira que l'OL a été la plus belle équipe de L1 du début du XXI ème siècle ! 😉

    1. OLVictory - sam 17 Déc 16 à 12 h 03

      C'est moins une question de numéro 2 ou d'anciens échecs, tout ça peut apporter des enseignements que de vision de l'avenir, d'expérience, de philosophie de jeu, de crédibilité auprès des joueurs (j'ai pas dit d'estime de leur part, mais de charisme) de capacité d'analyse et de vision de ce que l'on veut pour l'OL. Et sur tous ces points j'ai jamais entendu une seule idée originale et intéressante de la part de Genesio. Dans sa tête c'est le calme plat et ça se voit à l'extérieur.

  12. OLVictory - sam 17 Déc 16 à 11 h 58

    je vous conseille d'écouter l'interview d'avant match de Jallet. Il est plus crédible en 2 minutes que Gènedidio depuis le mois de juillet. Je pense qu'on devrait lui confier le poste d'entraîneur à Christophe, il nous ferait progresser au lieu de régresser. Et lui au moins il saurait quoi demander à Aulas, pas comme le toutou

  13. westkanoute - sam 17 Déc 16 à 12 h 02

    Ce que certains ici,j'ai pas dit tous,ne veulent comprendre,c'est qu'aulas gère son club comme une entreprise avec une vision sur plusieurs années .Il est la le décalage avec les supporters qui raisonnent au jour le jour.IL faut se rappeler pourquoi notre président a changé de stratégie ,il veut à terme concurrencer les plus grandes équipes du continent mais pour cela il a privilégié l'économique au sportif. Pour ceux qui ont connu des heures plus sombres pour notre club ,il suffit de s'en rappeler lorsqu'on voit notre niveau actuel et s'estimer déjà heureux d’être devant nombre de clubs si petits soient ils.L'effet négatif de nos 7 titres d'affilée c'est que l'on retrouve des supporters gâtes croyant qu'on gère un club comme sur une simulation .
    Ne voyons pas tout en noir nous aurons surement des résultats moyens sur encore 2 à 3 ans mais cela reviendra ,le foot et le sport en général sont faits de cycles et il n'y à qu'à voir nos amis parisiens pour s'en convaincre.

    1. alejandro - sam 17 Déc 16 à 13 h 14

      Enfin un commentaire avec lequel je suis d'accord! Vous pensez qu'Aulas n'en à plus rien à faire du sportif? Qu'il accepte qu'on devienne un club de seconde zone? Oui bien sur! Qu'est-ce qu'il faut pas entendre.
      Ce que j'en tire de cette interview c'est que tant que le stade ne sera pas remboursé, on aura des moyens limités, c'est pour ça qu'actuellement, notre plus grosse recrue de l'effectif c'est Darder, 12 millions.
      Donc voilà, je ne vois pas pourquoi il faut voir tout en noir, Arsenal est passé par là pendant plusieurs saisons et maintenant ils ont un des plus gros budgets d'Europe. C'est la même stratégie financière que Aulas suit, toute proportion gardée.
      Et quand je lis que techniquement, nos joueurs ne sont même pas des chèvres...Faut arrêter au bout d'un moment.

      1. OLVictory - sam 17 Déc 16 à 13 h 22

        Vous êtes grave à rien vouloir comprendre.
        Où est-ce que vous voyez des moyens limités ? C'est le gaspillage permanent à l'OL.
        3 joueurs sur le banc qui nous coûtent 20 millions par an, quasiment le budget annuel de Guingamp, c'est la faute du stade ?
        C'est le gâchis qui agace, on devrait faire beaucoup mieux avec le même budget si on confiait les responsabilités sportives à des gens qui les méritent.
        C'est quand même pas compliqué, suffit d'avoir envie de regarder les faits

      2. westkanoute - sam 17 Déc 16 à 14 h 08

        Je crois que tu devrais un peu te calmer l'ami,ce n'est pas parce que tu postes ici tous les jours que tu as forcément raison,avoir le meilleur coach et le meilleur effectif du monde ne garantissent même pas d’être champion .C'est ce qu'aulas a compris lorsqu'il s'est fait éliminer plusieurs fois en champion's league . Modère un peu tes propos stp et ne crois pas détenir la vérité sur tout ce qui concerne l'ol ,je te croyais plus intelligent et raisonnable que cela ,en toute amitié .

      3. OLVictory - sam 17 Déc 16 à 14 h 29

        Répond donc sur le fond au lieu de faire ta vierge effarouchée

      4. alejandro - sam 17 Déc 16 à 14 h 30

        Donc tu parles de Valbuena, Fékir et Grenier. 3 cas très différents. Je suis d'accord que 5-6 millions par an pour Valbuena c'est trop. Clément, c'était un gros espoir du foot français mais les blessures l'ont plombé et Nabil on espère que dans quelques mois il reviendra à son meilleur niveau.
        Donc mettre les 3 dans le même sac et critiquer notre club parce que les 3 ne jouent pas à leur meilleur niveau(à part Valbuena depuis quelques matchs), je trouve ça déplacé. Et les 20 millions par an je sais pas comment tu les a calculé. 6+4+3= 13. Au grand maximum ils coutent 15 millions par saison

      5. OLVictory - sam 17 Déc 16 à 14 h 37

        Non pas Valbuena ni Fékir, Nkoulou, Grenier et Mapou

      6. Mosath - sam 17 Déc 16 à 14 h 50

        Et le pire, c'est qu'avec leurs salaires de malades, on va galérer à les refourguer ... Surtout qu'avec le recul, on peut se demander si ces recrutements étaient vraiment nécessaires ... Sans compter l'éclosion de Diakhaby parce que c'est difficile à prévoir, recruter un deuxième arrière gauche à la place de Nkoulou, ça n'aurait pas été du luxe, et ça aurait permis de faire jouer Morel en défense central.

      7. alejandro - sam 17 Déc 16 à 16 h 00

        Donc Nkoulou, Grenier et Mapou nous coutent 20 millions par an??

      8. alejandro - sam 17 Déc 16 à 16 h 10

        Mais bon bref, on a un budget conséquent mais qui nous sert pour l'instant surtout à rembourser le stade. Après on peut critiquer certains choix de recrues, mais je pense que on est tous d'accord pour dire qu'il y a mieux à faire avec l'effectif actuel, qui n'est pas mal du tout quand même.
        Donc la meilleure recrue serait un entraineur, même si un avant centre et surtout un arrière gauche ferait du bien

      9. westkanoute - sam 17 Déc 16 à 17 h 32

        ce n'est pas trés aimable de ta part mais passons,je n'ai jamais parlé de moyens limités ,quoi que si l'on compare en france à paris et monaco cela peut etre le cas .Sinon pour les erreurs et le gachis tu as en partie raison meme si je ne trouve pas cela aussi catastrophique que certains veulent bien nous faire croire ,je dirais plutôt des résultats décevants.

  14. OLVictory - sam 17 Déc 16 à 12 h 05

    Des résultats moyens sur encore 2 à 3 ans et le stade sera vide. Enfin il y aura toujours 10000 vrais supporters, mais les autres seront partis.
    Ce qu'Aulas parait avoir négligé c'est que l'objectif du foot c'est de gagner des matchs. S'il continue dans cette voie l'économique va amener de grosses désillusions à son tour

    1. westkanoute - sam 17 Déc 16 à 12 h 52

      s'il y a seulement 10 000 supporters au stade pour des résultats moyens ,tu confirmes alors que lyon n'est pas une ville de foot,pour rappel on dépassait les 20 à 25 mille en jouant dans le ventre mou...

      1. OLVictory - sam 17 Déc 16 à 13 h 13

        Je veux bien voir les chiffres, vous parlez tous de stades pleins en D2 mais moi quand j'y allais c'était le désert
        Celles où j'ai vu du monde c'est lorsque les résultat s'amélioraient, dans une dynamique positive.
        Là on est sur le pente descendante, l'espoir quitte notre camp

      2. westkanoute - sam 17 Déc 16 à 14 h 10

        Je vois que soit tu lis trop vite soit tu parles à coté de mon commentaire,ou vois tu parler de D2 dans mon post et de stade plein?

      3. westkanoute - sam 17 Déc 16 à 14 h 23

        en 1993:Dans ce championnat de football de D1, Lyon obtient un classement final de 14ème. L'affluence moyenne de spectateurs pour cette saison de Lyon se monte à 16678 spectateurs.
        on est quand meme loin des 10 000 avec un classement et une équipe bien moins bonne que maintenant.

      4. OLVictory - sam 17 Déc 16 à 14 h 33

        Je parle de la conversation d'hier sur la fréquentation en D2, mais c'était pas clair désolé.
        10000 c'est plus proche de 16000 que de 25000 non ?
        C'est pas tant le chiffre qui compte que la répercutions sur les recettes qui serait dramatique

  15. philr69 - sam 17 Déc 16 à 12 h 50

    Rien de plus normal , c'est JMA qui contrôle de A à Z. Génésio ne gère rien et n'est qu'un bouche trou.
    Comme je l'ai déjà dit , Mr Aulas doit dire la plus simple vérité aux supporters du club : L' OL est devenue un club de seconde zone de la L1.
    Rien ne fonctionne correctement :
    -Les postes de Directeur Sportif (il n'y a personne) , d'entraineur ( pas au niveau de la L1 ) et la cellule de recrutement pour les pro ( du grand n'importe quoi) se nivellent à l'amateurisme.
    -l'effectif n'est pas façonné , il n' est pas réfléchi , il n'y a aucune cohérence .
    -Le seul organisme qui marche en ce moment est celui pour la détection et recrutement des jeunes , et HEUREUSEMENT QU il fonctionne !

  16. magister72 - sam 17 Déc 16 à 13 h 38

    si Génésio ne veut pas quitter le banc et qu'il a vissé son cu*dessus et ben on a qu'a foutre ce banc a la déchetterie et lui avec.
    ça suffit le bricolage a 2 balles orchestré par des bons a rien.

  17. Juni entraineur OL - sam 17 Déc 16 à 14 h 10

    Passé l'élimination contre Guimpanp ...
    A part peut être Olv et quelques autres, moi, je n'y comprends rien au financier, mon avis ne serait pas objectif !
    Aulas est ULTRA COMPETENT dans ce domaine, j'imagine comme il dit qu'on aura de nouveau une grande équipe bientôt mais en attendant, on s'enmerde !!
    Et les raisons, on les a évoqué 1000 fois ici !

  18. OLVictory - sam 17 Déc 16 à 14 h 36

    Encore une fois, on n'a pas besoin de plus de budget, le nôtre est assez considérable, il faut qu'on l'utilise mieux et je ne dis rien d'autre malgré ce qu'on me fait dire.

    1. rastaman - sam 17 Déc 16 à 17 h 08

      plus 1000

    2. westkanoute - sam 17 Déc 16 à 17 h 38

      la dessus entièrement d'accord avec toi pour mieux utiliser ce budget ,par contre pas d'accord pour verser dans le catastrophisme et manquer de respect à un entraîneur .

  19. Juni entraineur OL - sam 17 Déc 16 à 15 h 20

    J'ai 2 questions :
    Puisque l'entrée en bourse a ete indispensable, l'action a baissé terriblement , l'ol a recuperé 100 millions il me semble, les seules dindons de la farce sont-ils ceux qui ont acheté les actions au début a 24€ ?
    Aulas avec tous les montages Financiers et commerciaux exposés ci-dessus est-ce pour faire de l'OL une machine a fric pour lui et les autres actionnaire au dépend du sportif comme Arsenal ? (Investir dans les joueurs mais pas trop, juste le minimum pour jouer les premiers rôles sans chercher a gagner des titres)

  20. Mimoun - sam 17 Déc 16 à 15 h 47

    Hello,

    Sur le fond je pense qu'on est assez majoritairement d'accord, dans les grandes lignes, avec les propos d'OLV et d'autres concernant les compètences limitées d'un Genesio, les erreurs de recrutement, les propos saoûlants de JMA etc... Mais à force de les lire (ces propos) ça nous saoûle à notre tour : on n'est pas là pour entendre en boucle des discours alarmistes et la vision d'un OL qui coule lentement mais sûrement... Qui aime châtie bien, mais ne faire que casser le club c'est le rôle des supporters d'autres équipes, pas le nôtre !...
    D'autant que certains aspects positifs (si il y en a !) sont quasi oubliés : certains matchs ont montré que l'équipe et l'entraineur pouvaient tenir la dragée haute à des équipes comme la Juv ou PSG, pourquoi ne pas espérer demain réitérer ce type de performances avec la gagne au bout cette fois-ci ? Pas mal d'équipes envient notre effectif, et si tous nos joueurs n'ont pas encore réussi à être en forme au même moment on a tout de même de vrais joueurs de foot (ex : je n'aime pas du tout le style de Valbuena mais force est de reconnaître qu'il est très bons lors de ses derniers matchs, ou Lacaz : pas au top en ce moment mais pas au fond du trou non plus, perso je ne l'échange contre aucun avant centre de Ligue1 aujourd'hui, et je pourrais en citer d'autres, inconstants mais bien au dessus à leur poste de quantité d'autres joueurs : Lopez, Raphael, Tolisso, Gonalons, Darder...)
    Pour finir et résumer : trop de com' tue la com', c'est ce que nous reprochons parfois à Aulas... De la même façon trop de post sur le même registre rend le propos indigeste...
    Allez l'OL

    1. Juni entraineur OL - sam 17 Déc 16 à 17 h 15

      VIENS poster plus souvent ICI !!!!!!!!!!!

  21. Mimoun - sam 17 Déc 16 à 15 h 52

    Et merci à Razik et ses partenaires (dans la plupart des articles et dans l'émission TV) de tenir une direction qui, elle, convient aux moments actuels que traverse le club : dire les choses qui ne vont pas, mais garder un propos qui laisse de l'espoir pour la suite.

  22. jean7 - sam 17 Déc 16 à 16 h 25

    Westkanoute bien entendu qu'Aulas est toujours ambitieux le soucis n'est pas la mais plutôt dans les moyens d'y parvenir.
    N'oublions pas que la finalité dans toute compétition sportive est la gagne , se glorifier perpétuellement des résultats financiers c'est bien beau mais on s'éloigne de l'objectif initial .. Pour répondre à la vision d'Aulas sur le long terme je suis beaucoup moins optimiste que toi pour une raison simple : il aurait déjà recruter un entraîneur d'envergure pour valoriser l'effectif ne serait ce que d'un point de vue financier ..
    Pour moi Aulas veut garder la main mise à tous les étages du club et pas question que la gloire revienne à un entraîneur ou un manager de renom..La gloire est pour les joueurs et les entraîneurs pas pour les présidents et il le sait ..
    Un président exceptionnel oui il l'a été c'est incontestable mais la donne à changé dans l'Europe du foot et on voit bien tout le décalage entre la réalité et son discours ..

    1. westkanoute - sam 17 Déc 16 à 17 h 46

      Pas tout à fait d'accord pour dire qu'on a forcément besoin d'un entraineur de renom ,je trouve que souvent c'est plus l'équipe qui fait l'entraineur que l'inverse,dans notre cas ,je vois plus un effectif désequilibré qu'un entraineur aussi nullissime qu'on veut bien le dire .
      Je suis ok pour prendre un autre entraineur mais qui?
      un entraineur de renom ,j'ai du mal à en voir un débarquer chez nous ,je pense plutôt à un entraineur un peu plus confirmé et ambitieux ,pourquoi d'ailleurs ne pas regarder du coté de l'allemagne avec un style qui pourrait coller à notre type de jeu.

  23. dada - sam 17 Déc 16 à 16 h 38

    salut a tous
    moi ce qui m'interpelle c'est , qu' parès la construction du stade " on s'est reconstruit psychologiquement, mentalement"
    je ne pensais pas que les dirigeants étaient si mal, certes la construction du stade a été longue et laborieuse, moi j'aurais pensé à une sorte d'euphorie
    pour le reste on savait déjà que l'argent chinois n'était pas destiné au sportif, l'immobilier c'est plus sur
    donc le mercato sera facile a faire et finalement maurice tranquille
    j'attends le discours de fin de saison en juillet pour voir les contradictions du prez, car c'est souvent le cas

  24. jean7 - sam 17 Déc 16 à 16 h 45

    Beeen ta sagesse est une bonne conseillère.
    En tout cas je suis d'accord pour dire que malgré notre série de victoire le compte n'y est pas ..
    Parlons terrain : on peu déceler au bout d'un quart d'heure le type de jeu d'une équipe comme Nice Monaco Paris et même Marseille depuis Garcia je le concede , chez nous c'est va ou le vent te pousse , aucune ligne directrice et ce quelque soit la formation de départ.
    Je pourrais comprendre un entraîneur de transition à la rigueur mais confier les rênes d'une entreprise côté en bourse à un débutant c'est très risqué et à l'opposé de toute ambition sportive .

  25. Sony07 - sam 17 Déc 16 à 17 h 42

    Désolé d'appuyer où ça fait mal, mais quand je lis qu'on a pas les moyens, je m'étrangle, il n'y a qu'à regarder les salaires de Monaco, à part Falcao la grande majorité des Lyonnais gagne plus que ceux de Monaco et même si la pression fiscale n'est pas la même, nos joueurs n'ont rien à leur envier. A part le QSG qui est sur une autre planète, au niveau salaire Jean Mimi est le président le plus généreux.
    Donc le problème est bien de l'utilisation de nos joueurs, comment expliquer que Ghézzal qui va nous le mettre bien profond en juin ai du temps de jeu alors que Grenier avec le 3ème salaire du club fait banquette, alors que le bon sens (financier) voudrait qu'on l'expose pour en tirer un bon prix, parce que s'il a la même mentalité de merde que Ghézzal, il peut tranquillement profiter de la situation et partir libre en 2018 !! Comment expliquer que Mateta acheté 5 M€ ne joue pas (s'il est mauvais pourquoi l'avoir acheté ? et Perrin qu'on a fait signé pro pourquoi n'a t-il pas une seule minute de jeu ? et des exemples comme ceux là il y en a à la pelle, et ne venez pas me dire que je suis un mauvais supporter, car chaque année je laisse un bon pactole pour assister à des matchs, et il me semble qu'en tant que bon client je suis en mesure d'exiger du spectacle (à défaut du bon spectacle)

  26. stef-69 - sam 17 Déc 16 à 18 h 23

    Moi je veux bien tout entendre et tout admettre ! Que genesio est un incompétent, une buse..... (et je précise que je ne partage pas toujours ces décisions ou ces compos)
    Maintenant il faudrait m'expliquer ( ceux qui dédouane les joueurs) comment avec la même équipe et le même entraîneur, on passe du jeu des 6 derniers mois de la saison dernière à ce qu'il font sur le terrain cette année ???????
    C'est genesio qui leur dit de ne pas se defoncer sur le terrain, c'est lui qui leurs dit de rater des passes à 3 mètres, c'est lui qui leur dit de frapper à la cage comme des poussins, de faire d'énormes boulette de relance, de rater des penaltys..............
    Donc je veux bien admettre que genesio soit limité, mais moi j'en veux aussi au joueurs de ne pas être au niveau et de ne pas être pro tout simplement !!!
    A au fait l'équipe de glands qui nous a battu mercredi gagne contre Paris et leur super entraîneur étranger ?

  27. Juni entraineur OL - sam 17 Déc 16 à 18 h 53

    Guingamp est loin d’être une équipe de pipes !

    1. stef-69 - sam 17 Déc 16 à 19 h 07

      C'est pas ce que je voulais dire !
      Je respecte guingamp, d'ailleurs ils nous ont battu, viennent de battre Paris et on fait nul contre Monaco.. Avec un petit entraîneur français !!!
      Mais d'autres le pensent

      1. westkanoute - sam 17 Déc 16 à 19 h 17

        trés bon soit dit en passant le kombouaré ,future recrue?

  28. poussin - sam 17 Déc 16 à 20 h 00

    Très interressant votre discution. J'ai pris beaucoup de plaisir à tous vous lire sur cet interview de Sir Aulas (Been, OLV, westkanoute,juni,dada...) . En temps que supporter, quand je prends un billet , c'est pour aller voir un spectacle afin de vivre des sensations et ressentir des sentiments (aussi bien tristesse, colère que joie et plaisir). Alors, je veux bien qu'on construise des fondations solides financières pour un projet sportif à long terme mais en attendant on fait quoi ??? Puis dénigrer le sportif à ce point , ne risque -t-il pas de conduire à des problèmes financiers à terme ??? s'assoir sur 20 M pour une qualif en LDC, est ce que OL est capable de s'en passer en ce moment alors que le club est justement dans une phase de remboursement délicate. La force financier d'un club de foot passe aussi par ses résultats (des titres entrainent des joueurs qui prennent de la valeur et la création de bénéfice qui permette d'évoluer plus rapidement vers l'objectif de désendettement).
    Moi, perso cet interview me dérange et l'orientation du club avec. Je parle même pas des échecs de cet été, du recrutement, de l'organigramme, du coach limité ...
    On peut faire beaucoup mieux que ça, même sans moyens démesurés de millardaires !!! c'est d'ailleurs comme cela que Aulas a gravi les montagnes pour emmener OL au sommet. On avait pas autant de moyens mais une philosophie directive efficace et progressive. Certes on doit faire face à une concurrence montante mais on se plaignait de pas en avoir lorsqu'on était éliminer en LDC dans les années 2000. Alors il faut faire avec et corriger ce qu'il y a à corriger sans attendre. Quand on aura comprit que le stade est un outil mais pas une finalité, on aura peut être fait un pas en avant.

  29. jean7 - sam 17 Déc 16 à 20 h 36

    C'est vrai que nos échanges sont intéressants et les interventions constructives .
    J'ai lu plus haut que Genesio n'était pas responsable de la passivité des joueurs ce qui vrai mais en partie seulement l'entraîneur est quand même le garant d'un certain état d'esprit qu'il fait passer par le biais de ses entraînements et de sa communication.
    Difficile pour Genesio qui a le charisme d'une brise d'été et un palmarès vierge de tous trophée , sa crédibilité en prend un coup et le message plus compliqué à faire passer auprès d'une génération plus difficile à gérer.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
  • Mopi do Brasil OL : Aulas tacle Juninho au sujet de Cherki
    C'est pour cela que Tousart lui-même a dit il y a quelques jours qu'il a beaucoup de respect et d'affection pour Juni, que leur relation a été très bonne. Le…
  • Mopi do Brasil OL : Aulas tacle Juninho au sujet de Cherki
    @cavegone Là, tu deviens de mauvaise foi. Il y a des arguments qui sont présentés ici tous les jours pour justifier que le maintien d'Aulas à la présidence du club…
  • Mopi do Brasil OL : Aulas tacle Juninho au sujet de Cherki
    C'est pas de l'ingratitude, mais il est de plus en plus insupportable. On ne va pas se forcer à apprécier ce qu'il devient, coute que coute, parce qu'on a fortement…
  • Mopi do Brasil OL : Aulas tacle Juninho au sujet de Cherki
    Aulas dit ça juste pour faire croire que Jeffinho est un crack. Tous les socios de Botafogo s'en foute de son départ car c'est un pari qu'ils jugent trop risqué.…
  • Mopi do Brasil OL : Aulas tacle Juninho au sujet de Cherki
    Aulas embrasse surtout l'argent qu'il a retiré de l'OL le mois dernier, en vendant ses parts et celles de ses co-actionnaires au delà des valorisations les plus hautes, de sorte…
  • Mopi do Brasil OL : Aulas tacle Juninho au sujet de Cherki
    C'est de l'analyse de très haute volée. Ça donne envie de créer des emplois en France, de prendre des risques, de sacrifier sa vie privée, car oui, être entrepreneur, c'est…
  • Olympien First OL - Mercato : Aulas raconte ses discussions avec le PSG pour Cherki
    Je pense qu'il ne faut pas "surinterpréter" les propos de Jean-Michel Aulas, et systématiquement à charge. Effectivement, la proposition du PSG était vraiment faible (un peu comme pour le rachat…
  • Tongariro OL : Aulas tacle Juninho au sujet de Cherki
    "Après 22ieme ou 3ieme osef ça n’a aucune importance puisque les carrières durent beaucoup plus longtemps maintenant." Ouai après là en l'occurrence ses deux rivaux sont à peu près contemporains…
Faire défiler vers le haut