OL : Aulas voit "un OL tel que je l'ai imaginé"

Interrogé hier soir par RTL, Jean-Michel Aulas a fait le point sur sa situation au sein de l'Olympique lyonnais. Alors qu'il entame sa 30ème saison en tant que président des Gones, Aulas apparaît plus heureux que jamais. Un savant mélange d'ambition et de sagesse...

Lorsqu'il s'agit de parler de lui, Jean-Michel Aulas en revient souvent au même sujet: l'Olympique lyonnais. Alors lorsque les journalistes de RTL l'interrogent sur sa longévité à a tête du club, le président dévoile vite ses ambitions pour le futur: "Je suis heureux de réattaquer la saison. Vous savez, c'est la passion qui anime un entrepreneur dirigeant de club quand il attaque sa 30ème année d'exercice. Il en faut beaucoup pour être performant, réactif et ambitieux. Aujourd'hui, le club est dans sa troisième phase de gestion et de développement, le but étant de revenir au plus haut niveau européen. À terme, on veut essayer de se rapprocher des quatre, huit plus grandes équipes continentales."

"Une attitude peut-être plus sage, plus raisonnée"

Bien qu'il ait récemment adressé quelques piques à l'encontre du Paris Saint-Germain, Jean-Michel Aulas semble avoir quelque chose de changé au moment d'entrer dans sa quatrième décennie de présidence: "Le temps permet d'avoir une attitude peut-être plus sage, plus raisonnée sur la stratégie. Je suis comblé car on voit émerger un OL tel que je l'ai imaginé. Je ressens beaucoup de satisfaction... Il faut avoir envie de réussir et de bien faire les choses, mais également être dans la réflexion pour construire dans la sérénité, et non dans l'agressivité.". À 67 ans, "JMA" semble toujours indéboulonnable tout en haut de l'organigramme lyonnais... pour le plus grand plaisir des supporters des Gones.

30 commentaires
  1. XUO - dim 14 Août 16 à 10 h 29

    "...À 67 ans, « JMA » semble toujours indéboulonnable tout en haut de l’organigramme lyonnais… pour le plus grand plaisir des supporters des Gones."
    _
    ...et des Chinois !

  2. OLVictory - dim 14 Août 16 à 10 h 39

    Aulas c'est le Grand Timonier !

    1. ol-91 - dim 14 Août 16 à 13 h 58

      ...sans Livre Rouge...

  3. Tempo - dim 14 Août 16 à 10 h 55

    Bonjour,

    Comme je l'ai déjà écrit, Jean Michel Aulas est un fantastique président. Il consacre sa vie au club, c’est un patron passionné, hyperréactif, travailleur acharné qui ne lache jamais.
    Bravo pour cette réussite. Merci pour Lyon.
    Maintenant pour vraiment revenir dans les 4/8 plus grands clubs, il y a beaucoup de travail.
    A l'échelle du championnat de France, Lyon n'a pas trop de problème pour terminer dans les trois premiers. Lorsque l'on voit qu'aucun club de L1 (en dehors du PSG) ne dépense de l'argent pour recruter, cela en dit long sur les ambitions des autres clubs. Même les clubs qui disposent maintenant d'un très grands stades ne recrutent pas alors que logiquement les rentrées d'argent devraient arriver.
    Maintenant pour être dans les meilleurs Européens, il faudrait avoir une cellule de recrutement digne de ces grands clubs. On ne peut pas confier les clés du recrutement à une seule personne. On en voit les conséquences depuis trop longtemps.
    Ces dernières années nous avons eu les achats sans intérêts (Danic, Mvuemba, Monzon,...).
    A l'été 2015 alors que les vrais bonnes affaires se nommaient Hatem Ben Arfa, Diarra, Nkoudou, Dembelé, Ricardo Pereira,..., nous avons eu l'opération "open bar" l'année dernière avec 8 nouveaux joueurs (Beauvue, Valbuena, Morel, Rafael, Kemen, Tousart, Mapou Yanga-Mbiwa, Darder). Un an après, que reste-t-il de ces 8 joueurs? Combien sont vraiment des titulaires incontournables?
    Il est toujours extrêmement facile avec du recule et derrière un ordinateur de lister les bonnes pioches. Maintenant l'on se rend compte que depuis trop longtemps Lyon n'identifie pas les meilleurs coups. Cela prouve qu'il faut vraiment aider F. Maurice.
    A Lyon, et on l'a bien vu, il manque certains profils. Ces profils ne sont pas présents dans notre centre de formation.
    Pour pouvoir être dans les 4/8 clubs donc aller en 1/4, voire en 1/2 en LDC il faut impérativement disposer de joueurs aguerris à cette LDC, capable de freiner le jeu dans les temps forts de nos adversaires, repositionner les joueurs sur le terrain, anticiper, fermer le jeu pour garder un résultat, changer le schéma de jeu si nécessaire et empêcher les erreurs de placement. Sans forcer, le PSG sans ses meilleurs joueurs a mis 3 buts à Lyon en moins de 40 minutes... Egalement en LDC il faut disposer de joueurs capables de mettre des buts de la tête car les coups de pied restent stratégiquement des opportunités de but majeur. Qui peut le faire à Lyon?
    L'année dernière, en LDC, Lyon n'a pas marqué de but à Gerland et a perdu trois fois. Cela montre le fossé entre notre championnat et la LDC donc avec les clubs du top 10... que nous n'avons pas encore rencontré en LDC.
    Maintenant pour cette cellule de recrutement, comme pour le poste d'entraîneur, il faudrait des hommes "Aulas Compatible"... et oui il faudrait qu'il accepte d'avoir Jean Michel Aulas sur leur dos, matin, midi, soir, nuit...

    1. westkanoute - dim 14 Août 16 à 11 h 03

      long pavé plutôt juste mais pas toujours^^

    2. OLVictory - dim 14 Août 16 à 11 h 14

      Bravo TEMPO, c'est plein de bon sens.
      Pour la cellule de recrutement à créer, il faut surtout des gens compétents et discrets, qui vont chercher les bonnes affaires en Europe, en Amsud et en Afrique. Pour l'instant on se contente de suivre les pistes suggérées par les agents et c'est insuffisant. Il faudrait investir dans la détection car ça peut nous apporter sportivement et financièrement.

      1. juicyOL - dim 14 Août 16 à 11 h 44

        Vous avez oublié que Gérard houiller est arrivée pour aider au niveau de tout

    3. Gones2wano - dim 14 Août 16 à 11 h 35

      100% en désaccord, t'es bonne affaire mis à part perreira ne sont pas du tt des bonne affaire entre diarra toujours blessé et qui pense qu'à sa gueule ( je préfère mille fois notre capitaine max)
      nkoudou? Une blague
      HBA une enflure qui va manger le banc cette année fouteur de merde qui aurai pris notre club cme un marche pied, de plus fekir n'était pas blessé pk lui ramener ce type
      Dembele mais faut arrêter detre de mauvaise fois,le type était chez les jeunes de Rennes avec un contrat, et fallait être devin pour savoir qu'il allait explosé la preuve Rennes à failli le vendre à salzbourg pour 1 millions
      Et pour notre recrutement Raphaël darder sont de bonne recru, toussart kemen tu ne peux pas les juger ( tous à mettre au crédit de flo)
      Beauvu valbu morel très mauvais mais c'était le choix de lacombe et aulas
      Mapou est devenu l'idole de certain donc..
      Dire qu'on a pas de cellule de recrutement c'est être de mauvaise fois,flo maurice est plutôt très bien vu par les agents et directeur sportif qui gravite dans ce domaine

      1. Gones2wano - dim 14 Août 16 à 11 h 38

        Concernant notre parcours ridicule en ldc, nous étions également ridicule en championnat

      2. OLVictory - dim 14 Août 16 à 11 h 41

        C'est Genesio qui l'a dit lui-même, il a commencé à parler de la cellule de recrutement, il a ri et il s'est repris en disant Florian Maurice. Il est tout seul. Aulas vient de le dire aussi en annonçant que l'effectif allait être étoffé prochainement avec la création d'une vraie équipe.
        Ca n'enlève rien au mérite de Maurice, bien au contraire, je ne vois pas pourquoi tu nies les faits.
        Mais on doit bien constater qu'on ne fait pas de détection sauf pour les jeunes, et ça manque.

      3. westkanoute - dim 14 Août 16 à 11 h 42

        gones2wano ,il n'en reste pas moins que comme le suggère tempo ,nous devons développer la cellule de recrutement,chose que le président a déclaré lui même vouloir améliorer .Le club a pris le parti de développer le centre de formation ce qui est une très bonne chose sportivement et économiquement .Imaginons ce que pourrait devenir le club en étant aussi performant sur le recrutement ce que cela pourrait produire .

      4. Gones2wano - dim 14 Août 16 à 11 h 49

        Ok je sais que la cellule va etre étoffer donc c'est qu'il y a un manque mais au point de nous sortir une liste de bonne affaire "rate" aussi de mauvaise fois...
        Après si la cellule va être étoffer maintenant c'est qu'avant nous n'avions pas la possibilité financière de faire mieux, je ne parle pas de payer des scoot mais plutot de payer les futur transfert des joueur que ces scoot aurai pu trouver, maintenant que nous avons des reins plus solide la donne va changer

      5. jeremy - dim 14 Août 16 à 11 h 52

        En encore, tu ne parles pas de Cornet qui pour moi et LE recrutement réussi de (janvier) 2016 !

      6. westkanoute - dim 14 Août 16 à 11 h 59

        gones ,oui la dessus d'accord avec toi ,la liste des bonnes affaires ratées est effectivement ratée de la part du collègue tempo.
        En plus un scoot faut lui mettre de l'essence 😉

  4. Minolt - dim 14 Août 16 à 12 h 11

    Tant qu'à faire, pourquoi s'arrêter à la cellule de recrutement et enfin créer une "cellule" d'analyse vidéo ? Pour épauler Bruno "Pep" Génésio !
    Et même en recrutement, on a du personnel ! Ou du moins on avait ! Plusieurs scouts ont gravité autour de l'OL lors des années 2000, avec du succès : Marcelo (scout Brésil), Y. Loche (scout Suisse), P. Girard (scout Afrique)
    Aujourd'hui Gérard Bonneau est responsable de la cellule de recrutement des jeunes mais c'est insuffisant ! L’idéal déjà c'est de signer tous nos scouts des contrats pro à temps complet (seul P. Girard l'est). Ensuite il faut fortement étoffer l'équipe ! Je vois bien :
    - Flo Maurice directeur de la cellule; c'est lui qui prend les décisions et rentre en contact avec les joueurs/entourages
    - 1 scout FRANCE qui épie la L1/L2/National et la Coupe de France
    - 1 ou 2 opérateurs vidéos/intendants qui parcourent les bases de données professionnelles (et football manager ^^), font le tri, élaborent une méthode générique pour remplir les rapports (cf méthode Monchi) et comparer avec tous les mêmes critères.
    - 1 scout par pays du foot : donc Marcelo (Brésil), 1 scout (Argentine), 1 scout (GB & Irlande), 1 scout (Allemagne), 1 scout (Benelux), 1 scout (Péninsule Ibérique), 1 scout (Europe de l'est/Russie), Girard (Afrique). Tous doivent être à plein temps et reposer sur des dizaines de petits scouts payés au service (s'ils proposent un joueur retenu par exemple, ils ont une commission); à la manière des clubs anglais.
    Je rappelle quand même que la quasi totalité des clubs de Premier League ont des dizaines de scouts minimum ! Nous 4 dont 1 seul à temps plein ! Il est temps d'évoluer. Mais le budget va exploser.

    1. Minolt - dim 14 Août 16 à 12 h 19

      Extrait de la méthode Monchi :
      .
      "J'ai seize personnes dédiées au scouting mondial. Et chaque technicien a l'obligation de suivre un nombre déterminé de compétitions. Un exemple : l'un de mes meilleurs éléments, Ramon, suit la France, le Portugal et les Pays-Bas. Il doit être parfait et savoir un maximum de choses. Une liste est ensuite dressée. Si un joueur est sélectionné, nous partons le voir une douzaine de fois minimum avant de le signer."
      .
      "Je regarde le joueur évidemment, soit sur vidéo ou sur un terrain. Mais ça ne veut pas dire que mon opinion est omnipotente. Certains sont venus à Séville alors que je n'étais pas convaincu à 100%. Mes techniciens l´étaient. J'ai une grande confiance en eux. J'ai un fonctionnement très démocratique (sourires)… Inversement, je peux être convaincu par quelqu'un sans que mes scouts ne le soient vraiment."
      .
      "Nous avons un schéma précis et clair. Tous les rapports sont les mêmes. Il faut aller vite et surtout être précis. Sinon, il est difficile de comparer toutes les données. Le scout fait trois commentaires à chaque rapport :
      - Un commentaire technique-tactique-physique
      - Un commentaire économique, le prix du joueur pour être clair
      - Un commentaire sur sa situation personnelle, son caractère, entourage, etc…
      Chaque commentaire est ensuite conclu d´une lettre. A, B, C, D, E. Le A signifie que le joueur doit être signé tout de suite. Le B, joueur intéressant. Le C, à suivre. Le D, à éviter. Le E, à fuir (rires). Ainsi, nous avons une idée rapide, intuitive et claire du joueur. Prenons un exemple, Greg Krychowiak. Nous avons fait douze rapports sur lui. A chaque fois, j´ai regardé combien de A il avait, combien de B… et son évolution tout au long de la saison. Vous avez compris qu´il avait pas mal de A, hein (rires)."
      .
      "Le coach nous donne un profil. Par exemple, il veut un latéral gauche qui sache bien déborder, très rapide, avec une bonne technique. Ok. On cherche, je lui trouve Tremoulinas. Parfait. Normalement, le coach ne donne pas de noms précis. Mais si j´ai une liste de joueurs répondant parfaitement au profil et qu'il y en a qui lui plait, on ne se complique pas. On prend son choix."
      .
      ET ! Concernant le recrutement "à la french" :
      .
      "Je ne connais pas assez pour en parler. Mais en Espagne, nous sommes très avancés dans ce domaine, sans doute plus que d'autres championnats. Les résultats en Coupe d'Europe prouvent que les clubs de Liga sont très, très compétitifs au plus haut niveau. Regardez : j'ai fait un "stage" cet été en Angleterre, où j´ai visité plusieurs clubs. J´ai parlé avec beaucoup de monde. Je peux dire qu'ils gèrent beaucoup, beaucoup plus d´informations que nous, mais que nous sommes plus efficaces.
      En Angleterre, le président ou le manager ont beaucoup de poids dans le recrutement. Je pense que les clubs en Espagne ont la structure la plus logique : un entraîneur qui coache et qui donne ses profils. Un directeur sportif et ses assistants qui trouvent les joueurs. Un président qui finit l'opération.
      Là où les Anglais sont à des années lumière, c´est dans le marketing, la mise en valeur des rencontres, l'accueil des supporters, le confort des joueurs… J'ai appris qu'il y avait des employés specialisés dans les recherches d´appartements ou le choix des écoles. Dans certains clubs, cinq personnes sont exclusivement dédiées au bien être des joueurs. C'est fou."

  5. Tempo - dim 14 Août 16 à 12 h 49

    Les cellules de recrutement d'une manière générale des clubs de L1 restent extrêmement faible en France. Ce n'est pas moi qui le dit mais la majorité des journalistes, managers sportifs, directeurs sportifs. Il suffit de comparer le nombre de personne pour ces postes, les réseaux, les relais, les collaborations mises en place par tous les clubs du top 10. Certains clubs payent des personnes expatriées toute l'année sur tous les continents. Forcément le chef d'orchestre responsable de ce groupe parle de très nombreuses langues. Combien de personnes réalisent ce job pour Lyon? Combien de représentant mandaté par Lyon sont présents actuellement au JO?
    Pour la saison 2015/2016, selon différents spécialistes, à la fois Hatem Ben Harfa et L. Diarra sont dans l'équipe type du championnat saison 2015/2016. Pour des joueurs gratuits, c'est tout de même pas mal. L. Diarra toujours blessé? Non, c'est Diaby. L. Diarra a fait saison 2015/2016 30 matchs avec Marseille et 6 matchs en équipe de France, donc un total de 36 matchs. A Lyon on aimerait bien des joueurs blessés à 36 matchs.
    Et pour Nkoudou, acheté 1 M€ et revendu 10 mois après, semble-t-il 13 M€ + prêt gratuit de Njie (ok ce n'est pas encore certain), c'est pas mal. Il est vrai que personne ne connait le foot à Tottenham!

    1. Gones2wano - dim 14 Août 16 à 13 h 31

      allons dans l'absurde pourquoi ne pas avoir recruter au pif .... marhez vardi verratti mbappe kante dyballa il y a 4ans Neymar quand il avait 10ans, regarder les réussite d'un mercato des clubs concurent et dire pk pas nous chouin chouin,
      Nkoudou c'est une daube dans notre centre ont à mieux, diarra après 1ans de non foot le prendre et le mettre dans les pattes de notre capitaine c'est honteux, ben arfa joueur fouteur de merde perso et tellement bête, le mettre dans les pattes de nabil fekir sortant d'une saison de dingue c'est une gestion de merde
      Et pour Dembele vu que tu l'avais cité mais tu n'a repris son exemple, relis mon com précédent
      Le seule point ou tu as raison est que maintenant qu'on a les moyens il faut renforcer notre cellule de recrutement

      1. OLVictory - dim 14 Août 16 à 13 h 34

        Personne ne dit n'importe quoi, tu t'emportes. Chacun donne son sentiment, son avis, plus ou moins adroitement, a raison ou pas, mais ça reste toujours respectable. Soyons un peu mesuré dans nos propos.

    2. Gones2wano - dim 14 Août 16 à 13 h 35

      Oui dsl c'est corrigé

      1. OLVictory - dim 14 Août 16 à 13 h 39

        Super, merci 😉

  6. MonsieurKik - dim 14 Août 16 à 13 h 23

    munir el haddadi peut être prêté par le barca
    je n'ai pas vu beaucoup jouer mais il a pas l'air mal.

    1. slider - dim 14 Août 16 à 14 h 31

      Excellente idée, il pourrai ns apporter sur l'aile gauche.

  7. Slaimer - dim 14 Août 16 à 13 h 26

    Par contre Tempo, il faut se rendre compte que les erreurs de recrutement même les super riches en font.
    Regarde City ou United c'est dernière saison les centaines de millions qu'ils ont dépenser et le nombre d'erreur qu'ils ont fait.
    Tellement de joueur qui n'ont rien apporté. Les Transferts sont des paris risqués. Et que tu achète un joueur sur trois voir deux qui ne colle pas avec le club, cela arrive de partout est pas qu'à l'OL.

    1. OLVictory - dim 14 Août 16 à 13 h 28

      Ils s'en foutent ils sont blindés. Comme le PSG avec le licenciement de Blanc, eux s'en foutent, nous dans ce cas ça aurait pu nous tuer. Donc on a besoin d'être mille fois plus sérieux et plus pro qu'eux.

      1. Slaimer - dim 14 Août 16 à 13 h 32

        Oui mais la théorie est facile, ce n'est pas 1+1=2.
        Tu as des pistes, des joueurs que tu penses mieux que d'autre mais pas 100 % de réussite.

      2. OLVictory - dim 14 Août 16 à 13 h 36

        Non, tu as raison, et c'est pour ça qu'il faut le faire sérieusement, prudemment et y mettre les moyens nécessaires. Plus ça sera professionnel et plus on écartera les mauvaises surprises. Le risque zéro n'existe pas, mais se tromper trop souvent ça coûte très cher. Ça et les épidémies de blessures musculaires, deux chose qu'on éradiquera jamais, mais que le travail peut minimiser. Les deux se rejoignant parfois.

  8. OLVictory - dim 14 Août 16 à 13 h 27

    "Certains sont venus à Séville alors que je n’étais pas convaincu à 100%. Mes techniciens l´étaient. J’ai une grande confiance en eux. J’ai un fonctionnement très démocratique"
    C'est là où la comparaison fait mal, mais ça sera impossible de progresser sans en passer par là.
    La vraie priorité, le début de l'histoire, c'est le recrutement du patron du secteur sportif. Tout autre solution est bancale.
    Juni, t'es où ? 😆

    1. Minolt - dim 14 Août 16 à 17 h 47

      A l'école ! Ils passe ses diplômes de manager général.

  9. Gones2wano - dim 14 Août 16 à 13 h 40

    Presser que ça commence cette année on récupère notre titre à ce club artificiel

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut