OL - Bordeaux : le grand cru des Girondins ?

Gros plan sur l’adversaire du jour - Un nouvel entraîneur ambitieux, un mercato audacieux, les Girondins veulent briller cette saison et se présenteront cet après-midi au Parc-OL avec l'ambition de faire bonne figure face aux joueurs de Bruno Genesio.

Pour son renouveau, Bordeaux a misé sur un entraîneur prometteur en la personne de Jocelyn Gourvennec. Un profil qui contraste au niveau du jeu avec ses prédécesseurs Willy Sagnol et Francis Gillot. Après avoir fait ses preuves du côté de Guingamp (montée en Ligue 1, une coupe de France et un parcours honorable en Europa League), le technicien Breton aura pour mission de hisser le club Bordelais dans le haut du tableau, le tout en développant un football d’avantage séduisant afin de réconcilier un publique qui a tourné le dos à son équipe, lassé par la fadeur des dernières saisons. En somme, il s’agit d’un beau challenge pour les deux parties et qui semble tomber à pic dans la carrière du Brestois.

Bordeaux, un mercato osé 

Le recrutement a été ciblé de façon à ce que Gourvennec puisse avoir une équipe plus mobile que les dernières années. Fini le jeu aérien et le profil longiligne de Cheick Diabaté en pointe par exemple, dorénavant Bordeaux favorise le jeu au sol et c’est pour cela qu’un joueur comme Jérémy Ménez a été recruté. Sabaly et Kamano renforcent également les rangs des Girondins et tenteront de poursuivre un début de carrière prometteur dans un club où ils auront clairement l’occasion de progresser. Enfin, le coach Bordelais souhaitait l’apport d’un taulier de vestiaire, un joueur d’expérience qui sera être écouté par tous le groupe. Désire exaucé, et c’est un ancien de l’OL, Jérémy Toulalan, qui sera chargé de tenir ce rôle dans l’effectif. On citera également l’apport du solide International Polonais Igor Lewczuk (31 ans), venu renforcer la défense Girondine et qui devrait débuter dans quelques heures face à l’OL.

La bonne affaire Toulalan

En terme de régularité, difficile de faire mieux que Jérémy Toulalan. À l’expérience, celui qui fête ses 33 ans aujourd’hui apportera de la stabilité à une équipe Girondine trop irrégulière ces dernières saisons. Homme fort de l’OL durant son passage entre Rhône et Saône, puis brillant à Malaga, le joueur formé à Nantes aura ensuite posé ses bagages le temps de trois saisons sur le rocher de la principauté. Pour son plus grand bonheur, « la Toul » retrouve l’air de l’Atlantique, un vrai bain d’énergie pour ce qui semble être son dernier contrat avant peut-être un retour aux sources à Nantes. Blessé aux ischios, il ratera le déplacement de son équipe aujourd’hui au Parc-OL.

Menez, le facteur X

Après une première saison plus que convaincante à Milan, Jérémy Ménez a connu un second exercice beaucoup moins probant, la faute à une blessure au dos qui l’a mis à l’infirmerie durant de nombreux mois. Son entraîneur Vincenzo Montella ne comptant plus sur lui, il fallait trouvé une porte de sortie, et vite, pour le joueur formé à Sochaux. Au portillon se bousculeront Guingamp, Marseille et surtout Bordeaux, qu’il rejoindra durant l’été. Désormais, il fait office de « star » dans le groupe de Jocelyn Gourvennec, et ce pari nous rappellera forcément le récent coup de l’OGC Nice qui avait relancé avec succès un Hatem Ben Arfa dont la carrière était à l’arrêt, et qui désormais porte les couleurs du Paris Saint-Germain. Cet après-midi, face à l’OL, le numéro sept des Girondins aura à cœur de briller avec son nouveau club sous le feu des projecteurs. Les hommes de Bruno Genesio sont avertis, il sera clairement l’homme à surveiller du côté des Marine et Blanc.

L’équipe type des Girondins de Bordeaux :  Carrasso - Sabaly, Lewczuk, Sertic, Poundjé - Toulalan, Plasil, Malcom, T.Touré -  Rolan, Menez

7 commentaires
  1. Minolt - sam 10 Sep 16 à 10 h 11

    Très bon dessin et article. Top !

  2. OL-38 - sam 10 Sep 16 à 10 h 42

    Bonjour à tous,
    Super dessin, tout à l'heure il faudra faire attention à cet équipe de Bordeaux, qui ont fait bien des misères à L'OL. Mais cet après-midi de leurs côtés Bordeaux, Toulalan et Menez seront absents. L'OL dois bien jouer et tout donner pour gagner. ALLEZ L'OL

    1. Kaiser-Greg - sam 10 Sep 16 à 11 h 33

      A OL-38 où as tu eu cette info comme quoi Menez et Toulalan ne vont pas jouer ce match?

      1. OL-38 - sam 10 Sep 16 à 13 h 41

        Ré à tous,
        Ah oui pardon je croyais, mais en revoyant le tweet sur olweb, oui Menez est bien présent.

  3. Nekmatth - sam 10 Sep 16 à 11 h 42

    Menez sera présent normalement

  4. JAJA69 - sam 10 Sep 16 à 11 h 59

    Valtimbanque n'a pas perdu sa "patte et sa verve" tant mieux pour nous ?
    Oui je me méfie aussi de Bordeaux et les gones devront faire de même. Il faut bien débuter le match en marquant rapidement: Alex, Rachon on compte sur vous (entre autres ...). Mais au Parc OL cela devrait le faire, allez l'OL victoire impérative.

  5. Mickael Bonnaud - sam 10 Sep 16 à 12 h 44

    En effet Toulalan est bien blessé (ischios), en revanche Ménez devrait bien être titulaire aujourd'hui 😉

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
  • BerlutiFL33139 OL : Aulas tacle Juninho au sujet de Cherki
    Et toi où tu écris ça ? Sur une page dédiée au 9eme de L1 ...
  • BerlutiFL33139 OL : Aulas tacle Juninho au sujet de Cherki
    @ tongariro Pour certains athlètes, le soucis du vaccin n'est pas philosophique, il est chimique par le risque de sa recombinaison avec d'autres mollecules exogènes et donc outre la conséquence…
  • Mopi do Brasil OL : Aulas tacle Juninho au sujet de Cherki
    C'est pour cela que Tousart lui-même a dit il y a quelques jours qu'il a beaucoup de respect et d'affection pour Juni, que leur relation a été très bonne. Le…
  • Mopi do Brasil OL : Aulas tacle Juninho au sujet de Cherki
    @cavegone Là, tu deviens de mauvaise foi. Il y a des arguments qui sont présentés ici tous les jours pour justifier que le maintien d'Aulas à la présidence du club…
  • Mopi do Brasil OL : Aulas tacle Juninho au sujet de Cherki
    C'est pas de l'ingratitude, mais il est de plus en plus insupportable. On ne va pas se forcer à apprécier ce qu'il devient, coute que coute, parce qu'on a fortement…
  • Mopi do Brasil OL : Aulas tacle Juninho au sujet de Cherki
    Aulas dit ça juste pour faire croire que Jeffinho est un crack. Tous les socios de Botafogo s'en foute de son départ car c'est un pari qu'ils jugent trop risqué.…
  • Mopi do Brasil OL : Aulas tacle Juninho au sujet de Cherki
    Aulas embrasse surtout l'argent qu'il a retiré de l'OL le mois dernier, en vendant ses parts et celles de ses co-actionnaires au delà des valorisations les plus hautes, de sorte…
  • Mopi do Brasil OL : Aulas tacle Juninho au sujet de Cherki
    C'est de l'analyse de très haute volée. Ça donne envie de créer des emplois en France, de prendre des risques, de sacrifier sa vie privée, car oui, être entrepreneur, c'est…
Faire défiler vers le haut