OL féminin - Amandine Henry : "J'ai un peu fait le tour à Lyon"

Après 9 saisons consécutives sous le maillot lyonnais, Amandine Henry a décidé de partir à l'étranger. Pour La Voix du Nord, la Française revient sur son futur départ de Lyon.

À l'issue du championnat, en mai prochain, Amadine Henry prendra la direction des Etats-Unis. Au mois de juin, elle évoluera en effet pour le compte de l'équipe américaine de Portland. Lors d'une interview accordée à La Voix du Nord, l'octuple championne de France avec l'OL revient sur ses objectifs de fin de saison : "Je veux tout faire pour remporter le triplé avec l’OL. Il faudra se donner à fond sur toutes les compétitions : bien finir le championnat, ne pas faire n’importe quoi en Coupe de France et être au top sur le plan physique et dans la concentration en Ligue des champions, annonce-t-elle. J’aimerais finir ces neuf années à Lyon en beauté."

"Le championnat américain est plus homogène"

Aujourd'hui, la buteuse est titulaire indiscutable au sein d'une équipe considérée comme l'une des plus forte d'Europe (2 Ligues des champions remportées). Malgré tout, son choix de partir à l'étranger est, pour elle, totalement justifié : "J'ai fait ce choix pour progresser dans tous les domaines, et parce que ça fait partie de mes rêves de vie. Déjà, je voulais être sûre de pouvoir continuer à jouer en équipe de France parce que ça me tient à cœur." La milieu de terrain formée à Henin-Beaumont ajoute ensuite un autre argument, lié au manque de concurrence en D1 : "Après, j’avais un peu fait le tour à Lyon. Une fois qu’on a joué les trois-quatre grosses équipes du championnat, on s’ennuie un peu. Ce n’est évidemment pas la faute des autres clubs, ils n’y peuvent rien, mais il y a une plus grosse homogénéité de niveau aux États-Unis, avec des internationales sous contrat avec la Fédération."

Même si son départ est acté, la Amandine Henry aura, comme elle l'a annoncée, l'occasion de remplir plusieurs objectifs avec l'Olympique lyonnais. D'ici la fin de saison, le championnat, la coupe de France et la demi-finale de Ligue des champions face au Paris Saint-Germain donneront du fil à retordre à l'internationale française.

1 commentaire
  1. Flour41 - jeu 14 Avr 16 à 12 h 41

    Grosse perte surment une des meilleures au monde à son poste pas facile a remplacer .

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut