OL : Genesio présente le staff technique

À l’occasion de cette saison 2016-2017, l’entraîneur de l’OL Bruno Genesio a accepté de nous présenter ses joueurs et son staff technique. Caractéristiques, points faibles et points forts, traits de caractère... Aujourd'hui, à la découverte du staff technique.

Gérald Baticle (entraîneur adjoint)

"C’est un boute-en-train. Il est très important dans l’animation du groupe. C’est quelqu’un qui a un bon caractère car il se fait souvent chambrer et l’accepte facilement. Au niveau professionnel, il aime son travail, il bosse énormément, c’est un passionné. Il a une analyse du jeu de l’adversaire ainsi que de notre jeu. Il a cette sensation d’attaquant et parvient à mettre en place des exercices lors des séances d’entraînement qui sont intéressants pour les joueurs et qui correspondent aux matchs. On s’entend très bien, il y a une confiance réciproque. Quand il est arrivé, il n’était pas lyonnais, mais, on peut le dire, il n’est plus auxerrois maintenant !"

Joël Bats (entraîneur des gardiens)

"C’est le grizzly ! C’est celui qui a le plus d’expérience dans le staff. À la fois par rapport à son vécu d’ancien joueur et parce qu’il a connu tous les titres, les entraîneurs qui sont passés ici. Il a son expertise dans l’entraînement des gardiens. Il arrive à tirer 200 % de ses gardiens, à les faire progresser jusqu’au maximum qu’il peut les emmener. C’est sa grande force. Pour moi, c’est plus qu’un entraîneur de gardiens. Je m’appuie beaucoup sur lui, que ce soit au niveau de l’observation des adversaires, ses remarques sur les compositions d’équipes..."

Claudio Caçapa (entraîneur des défenseurs)

"Je suis très content, parce que je cherchais quelqu’un qui était plus spécialisé sur les défenseurs. Il remplit complètement son poste. Il dépasse maintenant sa fonction, car je lui ai confié d’autres tâches, notamment sur la vidéo. Il assiste aux rencontres en tribune et vient me faire son retour à la mi-temps. C’est un mec qui a tout de suite pris ses marques et qui, de lui-même, est allé au-delà de ce que je lui demandais. Il est toujours de bonne humeur et serein. Il a toujours le bon mot. Il a été déterminant dans la progression de Mapou [Yanga-Mbiwa]. Il m’aide car il dit les choses tranquillement. C’est bien d’avoir à ses côtés un ancien joueur, qui a marqué l’histoire du club et de surcroît est très compétent."

Dimitri Farbos (préparateur physique)

"C’est un jeune compétent, très sûr de lui. Qui doit faire attention car il manque d’humilité... Bon, ça, c’est juste pour le chambrer un peu ! S’il continue comme ça, il ira loin. Il est travailleur, curieux."

Antonin Da Fonseca (préparateur physique)

"Il est comme Dimitri [Farbos] mais avec un caractère différent. Antonin est beaucoup plus introverti, timide. Il est très compétent. J’avais un avis défavorable sur lui car il venait de l’équipe féminine et qu’il y avait eu des soucis entre le staff technique des filles et le nôtre [lorsque l’OL féminin était entraîné par Patrice Lair]. Je le lui ai dit tout de suite et il m’a agréablement surpris. Il est l’inverse de ce qu’on peut penser de lui. Il est toujours en recherche d’exercices pour faire travailler les joueurs. Désormais, il faut qu’il s’affirme, qu’il prenne plus confiance en lui. Il a un bel avenir au club."

Guy Genet (régisseur)

"C’est le vieux de la vieille ! Il connaît son métier par cœur. Il anticipe tout. C’est important d’avoir quelqu’un comme lui à ce poste-là. Ça me décharge complètement de toute l’organisation autour de l’équipe. Ça me permet de me consacrer uniquement à mon travail d’entraîneur."

Jérôme Renaud (intendant)

"Comme pour Guy [Genet], ce sont des rôles ingrats, car on ne les met pas souvent en valeur. Ils sont valorisés par les joueurs car ils ont beaucoup d’affinités avec eux. Ils contribuent à la bonne vie de l’équipe, à ce qu’il n’y ait pas de souci qui rejaillisse sur le terrain. Un joueur qui est perturbé car il n’a pas le bon équipement, cela a des conséquences sportives. Jérôme connaît toutes les habitudes des joueurs et participe au bien-être du groupe."

Emmanuel Orhant (médecin)

"C’est quelqu’un qui travaille beaucoup, il est là toute la journée, tous les jours. Il a sa compétence de médecin et je m’appuie sur lui pour le domaine médical. Il se trompe rarement sur le diagnostic des joueurs."

Abdel Redissi
 & Patrick Perret (kinésithérapeutes-ostéopathes)

“Abdel, je l’ai connu, j’étais joueur à l’OL et lui il était stagiaire. C’était un gamin, même si on a le même âge ! J’ai une relation forte avec lui et Pat. Je les connais depuis que j’ai 18 ans, je les connais par cœur. Mais, au-delà de ces considérations affectives, ils sont tous les deux très compétents. Je les associe, même s’ils ont des caractères différents, car ils ont énormément de compétence et d’expérience dans leur domaine. Ils savent être suffisamment proches des joueurs lorsqu’il faut, faire passer des messages quand ça peut déraper. Ils ont un rôle à la fois médical mais aussi précieux pour les relations humaines.”

Jérémy Jacquemot (kinésithérapeute-ostéopathe)

"Il a intégré le staff depuis trois, quatre ans pour densifier l’équipe de kinés car on en a besoin de plus en plus. Il s’occupe des joueurs qui sont en réathlétisation ou en soins. Mais il est là pour aider Abdel [Redissi] et Pat [Patrick Perret] les jours de match."

Ange-François Costella (kinésithérapeute-ostéopathe)

"Lui, il est mi-kiné mi-préparateur athlétique. C’est une situation difficile pour lui car il ne peut pas aller au bout de ce qu’il aimerait faire, notamment dans le domaine de la préparation. Mais son apport est important, car il est à la fois en réathlétisation avec les blessés et il a un rôle de préparateur athlétique dans tout ce qui est prévention individuelle. Il a également des relations privilégiées avec les joueurs."

10 commentaires
  1. Gones2wano - mar 8 Nov 16 à 16 h 11

    Je participe à cette série en présentant la personne la plus importante du staff
    Bruno Genesio :
    " éducateur sympa ayant échoué dans tous les clubs qu'il a entraîné, hypocrite et meskin, a semé ces graine petit a petit pour arriver a la tete d'un top club europeen au budget de 250 millions, ce manipulateur à pour fait d'arme d'avoir préférai ghezzal à fekir, de titularisé Morel, de nous avoir inventé un 3-5-2 sans aucune préparation en déclarant que c'était le meilleur système pour nos joueurs, ayant contasté son échec il a changé de systèmes en déclarant cette fois-ci, que le meilleur système est le 4-4-2 et que le 3-5-2 était provisoire
    Ces futur fait d'arme sera de dégoûter et gâcher darder notre milieu le plus technique, et il effectuera la même pour Mammana"

    1. Ismael Bakekolo - mar 8 Nov 16 à 18 h 29

      Dire qu'il n'a pas les compétences en tout cas sur le long terme pour diriger l'ol ok mais le reste tu va beaucoup trop loin.

    2. Tanner Angel Mkd - mar 8 Nov 16 à 19 h 11

      On connait tous le caractère de Genesio le gentille savonneur de planche. Perrin et Puel peuvent vous renseignez autant que vous voulez le sujet

      1. Marcobkk - mer 9 Nov 16 à 3 h 52

        savonneur de planche pour Perrin et Puel >> C'est après Fournier qu'il est devenu entraîneur, il en a profité pour devenir adjoint avant??

    3. alejandro - mar 8 Nov 16 à 21 h 14

      En attendant il a installé la charnière Mamanna-Diakhaby depuis plusieurs matchs, mettant Mapou et N'koulou sur le banc, il a porté ses c... comme on dit

    4. poubcool - mer 9 Nov 16 à 14 h 49

      Bon allé, ça suffit j'en ai vraiment assez des abrutis comme toi, Genesio fait parfaitement son boulot, tu ne connais rien au football alors tais-toi.

      Même si t'avais une quelconque légitimité pour juger un entraîneur comme cela, c'est Aulas qui choisit l'entraineur et c'est tout. Donc si t'es supporter tu fais ton boulot et tu supportes. Genesio a montré plein de fois qu'ils savait prendre des décisions risquées qui ont souvent payé donc occupe toi de tes oignons et va supporter un autre club on a pas besoin de toi ici.

  2. delgado69 - mar 8 Nov 16 à 16 h 14

    je suis assez d'accord avec toi mais pourquoi manipulateur

    1. Gones2wano - mar 8 Nov 16 à 17 h 28

      Car il arrivait à la tête de l'équipe en ce faisant passer pour un simple adjoint sans ambition de numéro 1 alors que c'était son but caché
      Personne ni supporter ni dirigeant ni journaliste imaginé qu'il voulait un jour devenir numéro 1, il a caché son jeu, ont pensait tous qu'il allait/voulait faire une carrière à la jean louis gasset

  3. OLVictory - mar 8 Nov 16 à 19 h 33

    Je ne crois pas qu'il soit manipulateur, mais l'appât du gain fait faire des choses qu'on n'imagine pas toujours. Quand on côtoie des jeunes qui n'ont rien dans la tête et qui gagnent 10 ou 20 millions par an, je conçoit qu'à la longue ça puisse donner de mauvaises idées. Ce milieu est tellement pourri.

  4. BouBo - mar 8 Nov 16 à 22 h 00

    Bats j'adore ce gars. Avec Coupet, Lloris et Lopes, on peut dire qu'il a parfaitement réussi. En plus il reste fidèle, alors qu'il serait le bienvenu n'importe où, notamment au PSG.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut