OL : "Je ne vois pas Lyon comme un tremplin", explique Romain Faivre

Milieu offensif de son état, Romain Faivre s'est engagé jusqu'en 2026 avec l'OL. L'ancien Brestois a confié qu'il ne voyait pas l'Olympique lyonnais comme un tremplin dans sa carrière.

Déjà suivi lors du mercato estival en 2021, Romain Faivre a finalement débarqué en janvier à l'OL. L'international Espoirs a paraphé un contrat de 4 ans et demi avec l'Olympique lyonnais dans les dernières heures de la fenêtre des  transferts. "Il était identifié comme un Français à fort potentiel. On n'a pas pu le faire venir l'été dernier. Là, son profil a fait l'unanimité dans la cellule de recrutement. Il jouait à droite, là où on avait un besoin, et on a fait l'effort pour l'acheter, a expliqué Bruno Cheyrou, directeur de la cellule de recrutement. Il va nous apporter et on va lui apporter. Il a une marge de progression hyper intéressante. Il arrive à maturité pour franchir le cap de jouer à Lyon. C'est un ticket gagnant-gagnant." 

Passé notamment par Tours et Monaco dans ses années de formation, le milieu offensif estime qu'il franchit un cap en signant chez l'actuel 7e de Ligue 1. "Je suis très, très content d'être à l'OL. C'est une étape importante de ma carrière. J'ai eu des contacts avec les dirigeants. Cela m'a plu. C'est un grand club en France, je n'ai pas hésité. Je vais devoir vite m'intégrer. Point positif, je reste dans l'Hexagone et c'était mon objectif malgré des contacts à l'étranger. J'ai fait le choix de rester."


"J'ai pour objectif d'être international"


Il poursuit. "Mon intégration va être aidée par des joueurs que j'ai côtoyés en sélection. Juninho m'a marqué. Benzema aussi forcément parmi les footballeurs passés ici. Je ne vois pas Lyon comme un tremplin. J'ai une marge de progression importante, concède Faivre. J'ai l'intention d'être international A. Ici, c'est une étape pour l'équipe de France. Je sais où j'arrive et je vais devoir démontrer ce que je sais faire."

L'ex-Brestois est un élément très polyvalent, capable d'évoluer à droite, mais également dans un registre plus axial. "Je suis un joueur hybride. Je peux jouer sur le côté. J'aime marquer et faire marquer. J'ai des ambitions et je me fixe des objectifs élevés, assure-t-il. Le club est en 8es de Ligue Europa. Cela compte. Quand un projet comme Lyon se présente on réfléchit, mais je n'étais pas impatient de quitter le SB29."


"Le stade avec du public doit être incroyable"


Romain Faivre débarque avec l'envie de s'imposer dans une structure de niveau européen. "Il y a des gros matches à venir mais on doit les gagner. Il n'y a zéro pression sur le montant de mon transfert ou le fait d'arriver cet hiver. Je suis prêt pour jouer face à l'ASM (samedi à 21h). Le stade avec du public doit être incroyable. On a parlé un peu avec le coach, il m'a expliqué le fonctionnement des séances et m'a présenté le staff, détaille le footballeur de 23 ans. Je vais progresser au contact des grands joueurs ici. Je le prends comme du positif de me battre pour ma place." En effet, l'Olympique lyonnais possède plusieurs éléments au profil semblable au gaucher, la concurrence s'annonce féroce pour intégrer le 11 dans cette deuxième partie de saison.

9 commentaires
  1. JUNi DU 36 - mer 2 Fév 22 à 16 h 29

    Combien l'ont dit et n'ont jamais tenu paroles. Il y a longtemps que je crois plus leur declarations 👎
    On en reparlera dans 1 an et demi ou 2, ou moins...

    1. Franck_Castle - mer 2 Fév 22 à 17 h 17

      +69

  2. Janot-06 - mer 2 Fév 22 à 17 h 27

    "Je ne vois pas Lyon comme un tremplin."
    "Je suis très, très content d'être à l'OL. C'est une étape importante de ma carrière. "
    Il n'y aurait pas comme une petite contradiction dans ces deux phrases extraites de son discours ?...
    Dans l'une "ce n'est pas un tremplin" dans l'autre "c'est une étape..."

    Bon, allez, je ne vais pas chipoter, ni couper les cheveux en quatre.
    Bienvenue à toi, Romain, et confirme chez nous les espoirs que beaucoup, dont moi, placent en toi.

    1. JUNi DU 36 - mer 2 Fév 22 à 18 h 46

      Bonne remarque janot

    2. Mimoun - mer 2 Fév 22 à 21 h 43

      C'est une étape de plat, donc pas un tremplin...

  3. OL-91 - mer 2 Fév 22 à 18 h 19

    En effet, pour lui, l'effet tremplin, c'est trop tôt pour le dire.

  4. Valbranque - mer 2 Fév 22 à 23 h 14

    Ca peut aussi vouloir dire qu'il se voit à l'OL pendant un bon bout de temps. De toute façon on sait qu'il n'y a aucun enseignement à tirer de ces conf' de presse de recrutement.
    Que pourrait-il dire d'autre sinon: "je viens ici pour avoir une meilleure exposition médiatique afin d'être recruté par un top club" ?

  5. Tigone - jeu 3 Fév 22 à 5 h 40

    Le discours d'une recrue, la com' de Aulas ou les promesses d'un politique c'est pareil...
    Guimaraes disait qu'il voulait marquer l'histoire de l'ol😂😂 et dans les faits, 1er mercato il fait le final 8, au bout de 10mois il se plaint sur internet à son 2e mercato il voulait partir parce qu'il était remplaçant, au 3e mercato il fait les JO et au 4e il part 🍾🎉😅👌

    1. Moimoi - jeu 3 Fév 22 à 8 h 34

      "Jean-Michel Aulas fait du foot comme beaucoup de politiciens font de la politique".

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut