Jean-Michel Aulas en conférence de presse (Photo by PHILIPPE DESMAZES / AFP)

OL - Jean-Michel Aulas : "On est assez optimiste pour le mercato"

L'OL est privé de Ligue des champions et impacté par la crise due au Covid, mais Jean-Michel Aulas s'est tout de même montré "optimiste" pour le prochain mercato. Le président rhodanien a assuré dans "Tant qu'il y aura des Gones" que le club aurait une "très bonne équipe.

L'état-major de l'Olympique lyonnais travaille pour renforcer le groupe lors de ce mercato qui s'annonce périlleux. Malgré la crise due au Covid et la non-qualification en Ligue des champions pour 2021-2022, Jean-Michel Aulas s'est voulu rassurant sur le plateau de "Tant qu'il y aura des Gones" ce lundi. "On est assez optimiste. Juninho oriente et l'entraîneur valide. On part sur une feuille blanche. Il (le Brésilien) a une équipe-type en tête, avec des départs et des arrivées. On possède un groupe équilibré et on aura une très bonne formation, a affirmé le président rhodanien. On a 168 millions d'euros de trésorerie. C'est vrai qu'on fait une année terrible comptablement. On aura des pertes supérieures aux autres années, mais ça va." 

Plusieurs éléments vont revenir de transferts temporaires cet été. Une majorité d'entre eux devrait quitter le Rhône. A l'image d'un Moussa Dembélé. "C'est un garçon très sympathique qui a fait une année en demi-teinte car il n'a pas beaucoup joué. Il est apprécié à l'Atlético de Madrid. On a un effectif dense et de qualité, mais les grandes équipes doivent compter sur les joueurs au club, mais également ceux en prêt, a déclaré le patron de l'OL. A l'image de Joachim Andersen, qui faisait une saison mitigée chez nous, et qui en Angleterre, fait partie du trio majeur des défenseurs centraux. Donc même lorsqu'on a placé un certain nombre de joueurs ailleurs, ces derniers ont de la qualité et ils pourraient revenir ou faire l'objet d'un transfert."

"On est en train de bâtir une organisation"

Aulas révèle d'ailleurs avoir déjà reçu plusieurs propositions pour des membres du groupe. "On a déjà des offres consistantes sur au moins trois joueurs prêtés et actuellement dans l'effectif", a-t-il confié, avant d'évoquer le rôle de Bruno Cheyrou, responsable du recrutement depuis mai 2020. "On va attaquer la 3e année de Juninho. Il ne se trompe pas beaucoup et a la responsabilité totale des transferts. Bruno a une approche différente. Il va aider Vincent (Ponsot) dans les négociations. C'est plus administratif. Il a également une connaissance parfaite du football féminin contrairement à Juni, explique le dirigeant lyonnais. On est en train de bâtir une organisation pour qu'ils ne se marchent pas sur les pieds, qu'ils soient complémentaires."

Enfin, il a mis les choses au point concernant la cellule de recrutement. Il ne souhaite pas multiplier le nombre de recruteurs et préfère utiliser d'autres moyens technologiques. "On en a trois, il y en a même quatre aujourd'hui sur le côté professionnel, plus une quinzaine pour le centre de formation. Je ne pense pas que la capacité à bien recruter ou à bien vendre soit liée au nombre de scouts. Selon moi, c'est leur très grand nombre face à un joueur qui est la principale cause de l'inflation du prix des footballeurs. Je préfère travailler en profondeur et envoyer des recruteurs sur des cibles, a-t-il révélé. On a acheté tous les outils pour avoir les bases de données les plus pertinentes. On la personnalise et on l'enrichit. On a un ou deux ingénieurs qui sont là pour aller affiner la recherche."

19 commentaires
  1. Hannibal LectOL - lun 7 Juin 21 à 21 h 00

    Ce qu'il a précisé sur les rôles et l'importance de chacun: Juninho, Cheyrou, Ponsot était particulièrement instructif. Sur le scouting et les outils de recrutement également.

  2. Moimoi - lun 7 Juin 21 à 21 h 05

    Donc si je comprend bien, Juni est un directeur sportif également directeur du recrutement dans les faits qui aimerait être entraîneur et qui se comporte parfois comme tel.

  3. Hannibal LectOL - lun 7 Juin 21 à 21 h 09

    Aui mais en l'occurrence tu n'as pas compris...
    Peut-être n'as-tu tout simplement pas pu écouter l'émission. Pour moi c'était très clair (les rôles de chacun).

    1. Moimoi - lun 7 Juin 21 à 21 h 11

      Que signifie "aoui" ?
      Sinon, effectivement, je me réserve l'émission pour demain. Je réagissais à ce qu'il y a d'écrit dans l'article de cette page (notamment "On va attaquer la 3e année de Juninho. Il ne se trompe pas beaucoup et a la responsabilité totale des transferts").
      J'exagérais volontairement pour la partie entraîneur.
      J'ai hâte de l'écouter, tu as l'air de dire que cette émission était très bonne. Evidemment, avec le président...

      1. Hannibal LectOL - lun 7 Juin 21 à 21 h 17

        Aui, les questions étaient bonnes et comme des échos ou des relais de nombre de questions qu'on pouvait régulièrement trouver ici. Et Aulas a été très direct et très clair dans ses réponses.

      2. Moimoi - mar 8 Juin 21 à 7 h 26

        "Aoui" est peut-être un mix entre Aouar et Umtiti (ou Gouiri).

  4. Juninho Pernambucano - lun 7 Juin 21 à 21 h 50

    Aouar est parti pour rester. Sa cote a beaucoup baissé et il n'est plus trop demandé.
    Ma fois ça pourrait faire une bonne recrue s'il retrouvait l'envie et marque des buts comme il en est capable.

  5. Juni forever OL - lun 7 Juin 21 à 23 h 24

    Ses explications sont claires et nettes, on connaît un peu plus les prérogatives de chacun !
    Il a quand même beaucoup prononcé le nom de Vincent ponsot ...

    1. Moimoi - mar 8 Juin 21 à 7 h 28

      J'ai en tête "diviser [le pouvoir] pour mieux régner" , mais ça n'a pas beaucoup de logique dans la mesure où le président règne déjà sur Lyon depuis son arrivée.

  6. Moimoi - mar 8 Juin 21 à 7 h 38

    Le président, au moment de la photo : "j'en ai une grosse comme ça".

    1. Juni forever OL - mar 8 Juin 21 à 8 h 24

      Ohhhh
      😂

    2. Darn - mar 8 Juin 21 à 9 h 53

      Moi j'aurais dit petite 😎

    3. Ftmo58 - mar 8 Juin 21 à 18 h 08

      N'importe quoi ! Il parle de la dernière truite qu'il a pêché ou était-ce un bébé silure...

  7. yomarz69 - mar 8 Juin 21 à 8 h 46

    ''on est assez optimiste''..ça sent pas l'euphorie quand même 😅

  8. yomarz69 - mar 8 Juin 21 à 8 h 49

    Je trouve quand-même qu'on veut dépenser en attaque et faire du bricolage de fin de contrat et de renouvellement derrière...je suis perplexe aussi sûr le fait qu'on perde probablement une sentinelle ( Mendes) sans avoir de piste prononcé à ce sujet...🤔🧐

  9. Juninho Pernambucano - mar 8 Juin 21 à 10 h 31

    Il va faire avec les moyens du moment il est clair et ne se cache pas derrière de faux discours .

  10. Ftmo58 - mar 8 Juin 21 à 18 h 04

    Ça vaudrait pas le coup de tenter Lacazette, Président ? Même s'il coûte cher au moins on est sur qu'il est bon !

  11. Ftmo58 - jeu 10 Juin 21 à 17 h 49

    L'OL est optimiste pour le mercato mais il ne se passe rien, à part Da Silva, rien ne bouge Aulas et cie attendent quoi, que les joueurs leur filent sous le nez ?

    1. Nenae - jeu 10 Juin 21 à 18 h 26

      ´´Dors mon enfant, le président te berçe et tu as ton hochet Juninho.
      Tout va bien dors, dors.´´

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut