jeunes

OL : la durée du premier contrat professionnel pourrait passer de 3 à 5 ans

Le Sénat a examiné mardi et mercredi une proposition de loi sur le sport. Parmi les dossiers évoqués, la possibilité que le premier contrat professionnel pour les footballeurs passe de 3 à 5 ans.

C'est peut-être une bonne nouvelle à venir pour l'Olympique lyonnais. Mardi et mercredi, le Sénat a examiné un projet de loi sur le sport. Parmi les amendements étudiés et acceptés, la possibilité pour les clubs et les joueurs de signer pour 5 ans lors de leur premier contrat professionnel. Actuellement, la durée du premier bail est de 3 ans.

Plus de temps pour intégrer le jeune au projet

Pour les équipes de Ligue 1, cela leur permettrait de se prémunir pour quelques années supplémentaires contre les convoitises pour les jeunes éléments les plus prometteurs alors qu'ils débutent seulement leur carrière. Ils ont ainsi plus de temps pour s'intégrer au projet.

Toutefois, cela n'est pas encore d'actualité car la loi doit encore passer par plusieurs étapes avant d'être en vigueur. A noter qu'il faudra bien évidemment l'accord du footballeur pour parapher un contrat de ce type.

6 commentaires
  1. Juni forever OL - jeu 20 Jan 22 à 15 h 08

    Le sénat va t-il servir a quelque chose et prendre une bonne décision, pas sur ! A voir

    Passer les contrats à 5 ans, ça parait pas mal, les clubs devront patienter plus longtemps pour se payer un joueur, l'importance de recruter les meilleurs jeunes pour integrer les centres de formation va prendre encore plus d'importance, l'ol parait armé et en avance dans ce domaine car ils possèdent pas mal de scouts il me semble

    1. JUNi DU 36 - jeu 20 Jan 22 à 17 h 45

      Si ça ne revient pas à l'assemblée ça passera peut être... ce serait vraiment une bonne chose 👍

  2. Beeeeen - jeu 20 Jan 22 à 15 h 39

    Il faut de toute manière changer de système, avec cette hype de partir libre les clubs sont formateurs toujours le dindon de la farce.
    Même si on peut toujours railler la suite de la carrière, les Geubbels, Gaspar, Kalulu, et même Cherki ont mis une pression de dingue sur le club. Il faut rendre un minimum de 5 ans au club qui t'a formé. C'est comme les gens qui font 7 ans d'études, coutent 50000€ par an à l'état français (qui subventionne la formation universitaire) et se barrent à l'étranger pour y payer moins d'impôts.

    Un juste retour des choses s'impose.

    1. JUNi DU 36 - jeu 20 Jan 22 à 17 h 48

      Oui enfin ce serait bien qu'ils jouent aussi un peu plus souvent. Si Cherki doit faire 5 ans dans des conditions ou il ne joue pratiquement jamais je vois pas l'intérêt. Autant je suis pour ce contrat de 5 ans autant faudrait pas que les clubs fassent de la merde à côté...Je pense qu'il faudrait rajouter quelques clauses ou le joueur pourrait être un peu plus libre

  3. kazo le rouge - jeu 20 Jan 22 à 16 h 25

    j 'ai été pendant plus de 20 ans juge des contrats de travail, le foot est "hors normes" code du travail sur beaucoup de points.
    CDD de 5 ans c'est long, CDD de 5 ans avec formation ça existe dans certains domaines
    l idée permet de privilégier (un peu) les clubs formateurs pour les super-joueurs
    je pense qu 'elle a un autre avantage, c'est qu'elle éviterait que des jeunes qui prometteurs à 17/18
    tardent à prouver au top niveau, ces jeunes sont alors totalement rejetés....Or ils ont donné des années de leur jeunesse à la formation de footballeurs...et je trouve juste qu'ils puissent en avoir le retour!
    i

  4. mmc1789 - jeu 20 Jan 22 à 16 h 39

    Sur la durée des contrats, un article interessant sur SoFoot ... les joueurs ont-ils intérêt à privilégier les contrats courts ?

    5 ans c'est très très très long pour un joueur de 18 ans

    "Il faut rendre" ... on parle là de vies humaines, et des joueurs qui sortent avec un contrat ... quid de ceux qui restent 2-3 ans en academy avant de se faire plus ou moins humainement dégager ? qui rendra à des jeunes de 13-16 ans les années passées à s'user les cartilages ?

    Rien n'empêche les clubs d'avoir une politique intelligente (cf prolongation Lukeba, revalorisation incluse) et des joueurs de se planter royalement (cf Geubbels, retour formation-transfert, on en veut bien 2 / an comme cela)

    Si le club propose à des jeunes vus comme des vrais "hénaurmes" potentiels un contrat de 5 ans, ce sera avec quel salaire ? évolution ? engagement à jouer ? est-ce qu'un Cherki aura envie de signer 5 ans à l'OL plutôt qu'à Madrid ?

    Et pour des clubs assez propres comme l'OL, Rennes, Le Havre, voire Monaco (même si c'est assez bizarre là-bas), il y a aussi des cancres (OM, Nice, ...)

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut