Lyon’s French forward Alexandre Lacazette (2nd L) vies with Bastia’s French defenders Gilles Cioni (L) and Sebastien Squillaci (2nd R) during the French L1 football match between Bastia and Lyon at Armand Cesari stadium in Furiani, near Bastia, on the French Mediterranean island of Corsica, on January 30, 2016. AFP PHOTO / YANNICK GRAZIANI / AFP / YANNICK GRAZIANI

OL : la même rengaine

A Bastia ce samedi, l'OL n'a pas su gagner. Oui, gagner est un savoir-faire et Lyon ne l'a pas pour l'instant. Beau jeu ou pas, car cela devient secondaire.

On se souvient des propos de Clément Grenier tout de suite après la fin du derby, qui préférait perdre comme l'avait fait l'OL plutôt que de gagner comme Saint-Etienne. Eh bien avec du recul, après la défaite à Bastia 1 à 0, on peut fortement en douter. Pas le président Aulas, qui l'a encore martelé sur beIN Sports ce dimanche soir, en rappelant que son équipe joue bien. Là encore, permettez-nous d'en douter.

Savoir affronter un bloc bas

Bastia OL positionnement

Comme on peut le voir, les joueurs de l'OL respectent le schéma du 4-3-3 de manière très disciplinée durant la rencontre face à Bastia. De plus, on peut voir qu'ils sont placés assez hauts sur le terrain. Mais c'est presque sans danger pour les Corses.

 

Encore une fois cette saison, (une fois de trop serait-on tenté de dire), les Gones ont eu le droit à un adversaire ne faisant pas le jeu, attendant près de son but, et jouant le contre au maximum à domicile. Cela se vérifie dans les chiffres : au niveau de la récupération, quand l'OL récupère à 45 mètres de ses buts, Bastia reprend le ballon à 30 mètres en moyenne (image 1). Le pire, c'est que Lyon n'a même pas besoin de presser fort pour regagner le cuir, c'est juste que les Corses jouent à risque en voulant aller très vite de l'avant. Au niveau de la possession, c'est la même chose avec l'OL très dominateur dans ce domaine, mais à quoi bon ? Où est le jeu dans les intervalles, entre les lignes, afin d'éliminer par une passe et de déstabiliser les défenses ? Il est devenu plus facile pour les adversaires de laisser les Lyonnais faire le jeu, ils savent que cela est sans danger ... Certains diront donc que cela fait partie du beau jeu, d'une bonne manière de jouer au football. Très bien, mais qu'est-ce que le beau jeu ? Avoir beaucoup le ballon ? Se passer le ballon ? Redoubler de une-deux à 2 mètres sans aller de l'avant ? Et marquer alors ? Si c'est tout cela, tout le monde sait bien jouer au football. Or, comme le souligne sans concession Maxime Gonalons à la mi-temps au micro de beIN Sport"si on ne marque pas en première période, c'est que nous ne voulons pas chercher ce but". Rappelons-le, bien jouer au football, c'est aussi marquer. Comme Angers (équipe tant critiquée pour sa manière de jouer mais 3e au classement) ce samedi contre Monaco par exemple. Certes, ce n'est pas facile contre ce genre d'équipe qui défend bas et bien. Mais à force, les hommes de Genesio doivent savoir faire.

Les erreurs se paient

Bastia OL présence surface

Lorsque Lacazette fait un appel sur le côté, Ghezzal devrait prendre sa place pour piquer premier poteau, et l'autre ailier se positionner au deuxième poteau. Sur cette action, cela manque de présence plus tranchante.

 

Voici les statistiques à la mi-temps pour l'OL : 65% de possession, pour 4 tirs (dont 0 cadré!!). Même quand les Rhodaniens ont de bonnes séquences de jeu, quelque chose cloche dans l'avant-dernier ou dernier geste (combien de fois a-t-on vu un contrôle trop long, une passe imprécise ou pas dans la course, des centres trop longs ou trop courts, etc). Un exemple sur cette action juste avant le repos. Quand Jallet envoie Lacazette côté droit en profondeur, c'est qu'il n'est pas dans l'axe. On le sait, car l'attaquant lyonnais aime s'excentrer sur les côtés. Dans ce cas, c'est l'ailier de ce côté qui doit prendre sa place dans l'axe, et les relayeurs doivent se projeter et montrer leur présence. Mais sur cette action (et pas mal d'autres d'ailleurs), la surface est désertée. Surtout le premier poteau, alors que d'autres joueurs arrivent au second poteau. Cela illustre parfaitement le propos du capitaine à la pause. N'arrivant pas à marquer (parce qu'il y a toujours un pied, une jambe, un dos, ou autre chose ...), l'OL devient à nouveau vulnérable. Même dans ce genre de match où Anthony Lopes n'est pratiquement pas mis en danger. Pour cela, les erreurs individuelles doivent se succéder, et c'est malheureusement le cas sur le but de Brandao. Après un duel aérien perdu par Umtiti face au Brésilien, c'est Morel qui se fait dépasser en un contre un. Et ce même Brandao est là dans la surface pour reprendre le centre (c'est le seul tir de la deuxième période pour Bastia!). Si les joueurs de l'OL veulent remonter au classement, il faudra peut-être laisser cette volonté esthétique de côté. Seule la victoire compte en ce moment.

46 commentaires
  1. lichalopez - lun 1 Fév 16 à 7 h 05

    Je vois pas ce qu' il y a de beau dans cette possession stérile sans occasions. Cette expression est tellement galvaudée. La saison dernière que ce soit en attaques placés ou en contre attaque, il y avait toujours la justesse technique et la rapidité d'exécution. Cette saison ni l'un, ni l'autre. Un peu plus de rythme dans les premiers matchs de genesio, mais à bastia on est clairement retombé dans cette lenteur qui nous caractérise depuis le début de saison. Tout est devenu stéréotypé avec des joueurs bien plus prévisibles que nabil et clinton la saison dernière. Si on regarde les équipes devant au classement, il n'y a que paris et nice qui pratiquent un bon jeu de possession. Ça veut bien dire qu'il n'y a pas qu' une manière de bien jouer au football. Caen joue principalement en contre et c'est un régale de voir le petit delort prendre la profondeur et se déchirer sur chaque ballon.

  2. OLVictory - lun 1 Fév 16 à 7 h 17

    La possession c'est pas toujours un choix, l'adversaire y est aussi pour beaucoup.

    1. ol-91 - lun 1 Fév 16 à 11 h 16

      Tous les clubs adverses ont pris note depuis longtemps de nos défauts récurrents. L'OL devient un coup à faire. On ne fait plus de contre-attaques comme l'an passé. On se complaît dans « l'attaque interminable » où s'endort la meilleure détermination.

      1. kididouille - lun 1 Fév 16 à 15 h 56

        exactement, ca en devient déprimant mais c'est ca, "laisse les venir ils vont s’arrêter devant notre muraille, de toute façon ils cadrent mal en tir de loin et n'osent plus venir provoquer, ils font que des passes, tôt ou tard ils en louperont une et on ira planter un but"

  3. Altheos - lun 1 Fév 16 à 7 h 52

    La volonté de présence dans la surface en revanche, c'est vraiment symptomatique du "trouillomètre" avec lequel joue l'équipe.
    Avec 1 ou 2 joueurs dans la zone de vérité quand l'équipe adverse défend à 7 ou 8, il est impossible de marquer, sauf si on s'appelle Messi ou CR7 (et encore pas systématiquement).
    Le manque de projection vers l'avant est flagrant.
    En même temps, le milieu de terrain n'était pas "équilibré". A mon sens, il faut alterner les combinaisons avec un joueur plus rugueux et l'autre plus à vocation offensive (ou du moins technique) : Grenier - Ferri ou Darder-Ferri.
    Tolisso n'a plus rien à faire sur le pré pour l'instant. Et c'est d'ailleurs une honte au vu de sa 1ere mi-temps que ça soit Ferri qui soit remplacé par Grenier à la pause.

    1. Florian - lun 1 Fév 16 à 9 h 42

      Je suis tout à fait d'accord. Tolisso n'a plus rien à faire sur le terrain. Malheureusement il est intouchable et ce n'est pas la piètre performance de Darder (j'étais le premier à le vouloir sur la feuille de match, et c'est toujours le cas) face à Marseille qui va y changer .

      Cela dit pour moi Grenier n'a rien à faire non plus. Il est incapable de tirer un coup de pied arrêté. Il en met un par an comme Juni et on le vénère. Il a plus de déchets qu'autre chose.

  4. Jagal - lun 1 Fév 16 à 9 h 03

    La possession nous l'avons parce que l'adversaire nous la laisse. Ils savent très bien que mauvais comme nous sommes nous n'en ferons rien de cette possession et à la moindre contre attaque on en prend un donc ils ne se fatiguent même pas. Nous devenons la risée de ce championnat dernier depuis novembre

  5. jeepy - lun 1 Fév 16 à 9 h 37

    Umtiti et Morel responsables du but de Brandao c'est en partie vrai.... Mais que fait Jallet ? Rien, il le laisse jouer. Á mon avis, c'est lui le responsable....

  6. jeepy - lun 1 Fév 16 à 9 h 59

    De toute façon dans ce système de jeu, nos latéraux qui montent sans arrêt mettent en péril le reste de la défense ... surtout qu'il ne réussissent ni centres ni tirs correctement et se font prendre sur les contres; Ce ne sont pas Aurier, hélas.

    1. fandelol - lun 1 Fév 16 à 12 h 58

      Oui enfin... Entre Morel qui monte 50 fois par match et qui n'est servi par Valbuena qu'à 3 ou4 reprises et Jallet qui fait de plus en plus du M'vuemba... (passe en retrait de plus en plus souvent et de moins en moins de débordement)....
      Ah la la, il me manque le temps du fameux couloir gauche Adibal Malouda....

  7. Pamo01Michel - lun 1 Fév 16 à 10 h 15

    Je ne suis pas trop d'accord, si on a le ballon c'est que nos milieux ne sont pas si mauvais, le vrai problème c'est que nos "attaquants" Valbuena et Ghezzal ont été CATASTROPHIQUES à Bastia et n'ont donné aucun ballon à Lacazette.

    1. fandelol - lun 1 Fév 16 à 13 h 00

      Non mais t'es aveugle toi... Rassure moi, tu ne vois pas les matchs de Lyon j'espère?
      A chaque fois, l'adversaire nous laisse volontairement le ballon parce qu'ils savent très bien que nos attaquants n'ont aucun soutient et qu'ils vont le perdre. A chaque fois c'est pareil, aux abords de la surface on que 3/4 joueurs pour 8/9 adversaires. Donc forcément, l'attaque est catastrophique mais dans cette situation c'est normal...

  8. OLVictory - lun 1 Fév 16 à 10 h 17

    Soyons objectif, la situation est grave, mais pas désespérée. Il y a encore moyen de faire basculer la situation avant que le drame n'arrive.
    En premier il faudrait faire un vrai changement, engager un vrai entraineur, expérimenté surtout, qui aurait le mérite d'amener un peu de fraîcheur, de briser le train-train des joueurs à base de possession stérile et de passes en arrière. Il faudrait sortir les joueurs de leur passivité et de leur fatalisme, Qu'un nouveau coach les sorte de ce confort qu'ils ont dans la défaite. Qu'est-ce qui nous en empêche ? A part s'auto-limiter je veux dire ? A part s'empêcher soi-même de régler ses propres problèmes ? Qui nous empêche de reconnaître que l'essai Genesio est un échec et qu'on doit aller de l'avant sans rester prostrés sur cette idée ? A part l'ego du président, je ne vois pas.
    Il faudrait aussi reprendre quelques bases pour composer l'équipe, quelques vérités qui seraient fondatrices du nouvel OL. Une sorte de nouvelle constitution, avec les moyens du bord :
    - Lacazette ne sait pas jouer seul en pointe, ce n'est pas un attaquant complet comme l'est Martial. On n'a plus d'alternative, donc on fait jouer Lacazette dans une attaque à deux pointes. Obligatoirement et sans discussion !
    - Pour jouer avec lui, il y a Cornet ou Kalulu, sachant que le premier n'est pas très à l'aise techniquement et montre moins de complicité avec Alex.
    - Valbuena est une erreur de recrutement et on a besoin de points, donc il n'est plus titulaire automatiquement à chaque match.
    - On a le droit et le devoir de donner une chance à des jeunes, il reste 15 matchs, on doit faire entrer des jeunes à chaque occasion. Tousart, Kemen, Labidi, etc, ils méritent tous d'avoir une chance. On ne risque rien, sauf LA bonne surprise.
    - Ghezzal a fait pschitt une fois l'effet de surprise passé. Il est très limité à ce poste d'ailier droit, il y fait toujours le même geste. On le remet donc en bouche-trou, en alternance avec Valbuena et avec un jeune milieu offensif axial, et que le meilleur gagne. J'ai dit le meilleur, pas le mieux payé.
    - Ferri et Tolisso ne sont plus titulaires indiscutables non plus, et on fait une loi qui les empêchera de (mal) jouer ensemble. Ferri est bien meilleur en restant de temps en temps sur le banc, alors qu'est-ce qu'on attend ?
    - Un milieu Gonalons, Darder et Grenier est sans doute la moins mauvaise des solutions, mais on évite de faire jouer trop de matchs d'affilé à Grenier et Darder, on alterne avec les deux plus haut. Et on met Gonalons dans la rotation, ce n'est pas son niveau actuel qui doit lui garantir une place à vie dans le 11 de départ, c'est un mauvais signal envoyé au groupe. Ca limite la concurrence et ça limite donc l'ambition des nouveaux.
    - Morel est une bille en latéral, alors on arrête le massacre. PITIE.
    - On sort Bedimo du placard et on le remet d'urgence à son poste. …écarter un joueur qui est en fin de contrat est une ânerie. ça ne sert à rien d'autre que se pénaliser soi-même. Vous imaginez le ridicule de la situation si le PSG avait mis Zlatan (sous contrat jusqu'en juin 2016) au placard depuis décembre ? Et bien on baigne dedans chez nous, on s'y complait, on s'en félicite même et ça ne choque personne. Réveillez-vous les gars ! Laissez les mouches tranquilles et attaquez-vous aux vrais problèmes.
    - Il faut penser à titulariser Rafael lorsque Jallet est en moins bonne forme, ce qui est le cas en ce moment.
    - On a le droit de tenter Morel-Umtiti en défense centrale, ce n'est pas illégal et ce n'est pas contraire à la déclaration universelle des droits de l'homme. Mais à vrai dire rien ne presse pour ça, c'est pas l'urgence, Mapou est mieux.
    _ _ _
    On fixe ces règles de bon sens et on demande à ce qui nous sert d'entraîneur de composer l'équipe en les respectant scrupuleusement. Ou alors il faut qu'il prouve qu'il a raison de ne pas les suivre, en gagnant quelques points par exemple.
    Ca c'est ma vision, c'est pas gravé dans le marbre, il y a forcément des erreurs, mais la plupart de ces observation me semblent objectives et fondées.
    C'est le genre de vision que pourrait apporter un directeur sportif s'il était occupé à autre chose qu'à placer ses potes à de bonnes gâches à l'OL.
    Voilà, j'avais besoin de rêver un peu moi aussi pour me sortir de ce marasme, avant de retomber dans la dure réalité dès ce mercredi, avec Genesidiot sur le banc, avec la pire défense de L1 et avec la triplette de la lose, Ghezzal-Valbuena-Lacazette la pire ligne d'attaque du championnat.

    1. Florian - lun 1 Fév 16 à 10 h 50

      Je crois que je n'ai rien à ajouter :p
      Mais malheureusement ce n'est pas près d'arriver ! C'est sûr qu'on se tape Genesio jusqu'à la fin de saison déjà ^^

      J'ai aussi du mal à comprendre le cas Bedimo... Ok il veut pas signer.. tout ça pour montrer aux autres de pas faire la même chose ^^

      1. Hugo B - lun 1 Fév 16 à 11 h 19

        Complètement d'accord. Et de ce que tu dis, il y a 3 possibilités.

        - le 4-4-2 losange : avec en 10 Kalulu ou Grenier ou Ghezzal ou Valbuena mais une défense surement en difficulté

        - le 4-4-2 à plat ou 4-2-3-1 avec Kalulu autour de Lacazette + Valbuena à droite + intégration des jeunes + Darder milieux avec Gonalons

        - le 3-5-2 qui est pour moi la meilleur solution :

        -------------------------- Lopes ---------------------
        -------Mapou--------Gonalons ------Umtiti-----
        Rafael --------Darder ------ Tolisso ----Bedimo
        -----------------Grenier / Valbuena -------------
        ------Lacazette ----------------------Kalulu

      2. OLVictory - lun 1 Fév 16 à 11 h 27

        Ca fait juste depuis le mois d'octobre que je milite pour ce 3-5-2 qui se transforme en 5-3-2 en phase défensive. Quand on a une défense passoire et pas la chance d'avoir un avant-centre complet et autonome, c'est le schéma à privilégier.

    2. DUBOL - lun 1 Fév 16 à 10 h 53

      OLV; si tu mets 2 pointes et 3 milieux, ça veut dire que tu joues avec quel système ? 5-3-2 ?
      Ou bien tu mettrais un meneur alors entre les lignes ?

      1. OLVictory - lun 1 Fév 16 à 11 h 11

        J'ai pas une seule idée précise en tête, en étant bloqué dessus, mais la plus évidente c'est de mettre un 10. A faire tourner entre Ghezzal, Valbuena et un jeune du centre de formation. Deux matchs chacun et on garde le meilleur, le suivant sera remplaçant et le troisième en CFA. Si on met ce challenge en place je suis sûr et certain que Valbuena va retrouver comme par miracle un meilleur jeu.
        Autrement il y a une meilleure alternative en fonction de notre effectif avec les autres systèmes avec 3/5 défenseurs, mais il faudrait un vrai entraîneur pour les mettre en place. Je ne sais même pas si Genesio en a entendu parler. Avec lui je ne me fais aucune illusion. Et pourtant on a des défenseurs centraux qui pourraient le faire Morel, Umtiti et Mapou, des latéraux comme Rafael qui serait parfait dans ce rôle. Mais aussi des jeunes du centre de formation.

    3. Wizzkykok - lun 1 Fév 16 à 11 h 11

      Du bon sens merci! Ça fait plaisir de savoir qu'on est quand même beaucoup à voir les mêmes matchs.
      Depuis des années maintenant, on peut deviner le résultat de l'équipe, voire le score, rien qu'en voyant la compo alignée.
      On pourrait inverser la tendance en se basant sur ces simples observations mais nos coachs successifs ont le pire des défauts pour leur fonction, mourir avec leurs idées!
      Je vois quand même un bémol avec ce schéma de jeu, c'est la place du créateur. On serait tenté de mettre Grenier, par défaut, mais il est vraiment à la rue le pauvre.
      Sinon pour le coach, je pense toujours à Patrice Lair, typiquement le mec qui va les remettre à leur place et faire jouer les meilleurs à leur poste. Et il a la gagne dans le sang, pour sûr.

      1. OLVictory - lun 1 Fév 16 à 11 h 21

        Ah non, pas Grenier en créateur, tout sauf lui 😉
        Enfin pas Grenier en ce moment, pas ce Grenier qui tourne sur une patte. Un Grenier en pleine forme et en pleine confiance pourrait dépanner ou faire l'interim à ce poste, mais ce n'est pas son meilleur poste. Lui confier les clés en ce moment serait suicidaire.
        On n'a personne d'évident à y mettre et c'est pour ça que je proposerais la place avec le challenge Ghezzal-Valbuena-jeune de CFA. Une sélection purement au mérite, sans considération de salaire, de statut ou toutes ces conneries.
        Sinon mettre deux pointes et cinq milieux, en répartissant l'animation offensive entre un milieu créateur reculé et deux autres excentrés.
        A ce propos, "excentrer sur les côtés" c'est un vilain pléonasme.

      2. Altheos - lun 1 Fév 16 à 16 h 47

        Kalulu était milieu offensif il me semble non ?
        Il a été "reconverti" par sa capacité à planter, mais son poste de formation et de prédilection c'est n°10.

        Je plussoie sur toutes les règles que OLV a édicté, mais j'ai horreur du 5-3-2 qui est vraiment un système qui produit un jeu très moche, trop défensif.
        Je préfère voir un 4-4-2 "à plat".

      3. Jacks - lun 1 Fév 16 à 19 h 25

        Rarement un système en lui-même va réellement influer sur la qualité du jeu. Avec Bielsa par exemple cette disposition pouvait être vraiment intéressante (aussi 3-3-3-1 c'est selon), attention je ne parle pas en termes de résultats purs. Quoi qu'il en soit il semble évident que la tactique actuelle et son animation ne conviennent pas du tout aux profils des attaquants, Lacazette en tête.

  9. jeepy - lun 1 Fév 16 à 11 h 33

    J' avoue avoir pensé à cette optique lors du remplacement d'en cousin Hub... Un entraîneur qui a fait ses preuves er avec de la poigne et certainement à la portee de la bourse aulasienne : Patrice Lair, parfaitement en accord avec toi Wizz... Il leurs remuerait les fesses et il n' y aurait pas de passe droit. Hélas, le père Lacombe n'admettra jamais que l'ex entraîneur des Filles deviennent celui des Hommes, il va le renvoyer aux casseroles et c'est dommage.

  10. Wizzkykok - lun 1 Fév 16 à 11 h 47

    Oui, faut avouer que le véritable intérêt de cette nomination serait de voir la tête de Lacombe! Priceless!

  11. DUBOL - lun 1 Fév 16 à 11 h 49

    Le 3-5-2 aurait en effet de l'allure, avec Rafael et Bedimo en pistons et au milieu un triangle pointe haute Darder - Tolisso - Grenier.
    Valbuena la seule place où je le verrais serait du coup en 9.5 autour de Lacazette. Mais il devra faire concurrence à Kalulu qui mérite de prendre du grade.
    Ca permettra à Umtiti de se projeter souvent de derrière car il a la technique pour, tout comme Gonalons en effet qui serait du coup plus bas.
    Et Mapou viendrait couvrir celui qui monte avec autorisation de muscler son jeu histoire de se faire respecter un peu par les attaquants adverses.
    Mais bon, ne rêvons pas, le changement ce ne sera pas maintenant...

    1. OLVictory - lun 1 Fév 16 à 11 h 52

      Ne rien faire, laisser couler, ça ira mieux demain !
      Allez l'OL.

  12. Pamo01Michel - lun 1 Fév 16 à 15 h 04

    A part FANDELOL , tout le monde a l'air d'accord pour revenir au losange avec Lacazette, Kalulu ou (et) Cornet et virer Ghezzal et Valbuena…et revenir à Bedimo et peut-être Rafael en attendant de retrouver le Jallet que nous aimons bien.
    Pourquoi pas mercredi contre Bordeaux, Génésio a eu l'air de dire qu'il allait y avoir du changement…. Wait and see.

  13. Gael Vicomte - lun 1 Fév 16 à 15 h 19

    heu question a part !!!! c'est moi ou après tous ces départ ya pas mercato a Lyon? ... on a fortement besoin d'un bon défenseur (enfin un défenseur correct) j'entend Debuchy a Bordeaux en prêt et quand j'essai de tendre l'oreille pour mon club j'entend le vent souffler... l'attaquant qui doit remplacer beauvue il est ou?

    1. OLVictory - lun 1 Fév 16 à 15 h 36

      Y a pas de pognon, on vend ou on dégraisse, mais pas question d'en sortir pour acheter, ou même pour payer un salaire de plus.

      1. Gael Vicomte - lun 1 Fév 16 à 16 h 39

        ah ok, bon ben, je pense regarder OL Bordeaux puis PSG-Lyon(je me demande encore pk j'ai pris le billet) et après je vais plus regarder la PL, ya plus de sensation, moins de stress... donc fini les matchs de lyon pr cette saison...

        Je pense que les supporters devrait boycoter quelque match aussi, on a une équipe de montgolfière avec des dirigents et 1 staff (hormis Joel) de bras cassé... faudrait qu'Aulas entende son stade sonner creux sur quelque match, il comprendra que pour avoir de l'argent qui sort du stade, il faut des joueurs et une équipe compétitive qui donne envie d'aller voir le match !!!

  14. OL-38 - lun 1 Fév 16 à 15 h 29

    Bonjour à tous,
    En faite, les gones doivent retenir, les erreurs qu'ils ont commis et arrêter de s'obstiner à faire la même chose.

  15. ol-91 - lun 1 Fév 16 à 15 h 58

    Jallet commence à rétrécir. Il a eu son rôle dans nos récents déboires. J'attends le retour de Rafael. Il faudra tenir bon, jusqu'à la prochaine nomination pour deux ans de Génésio comme entraîneur principal.

  16. kididouille - lun 1 Fév 16 à 16 h 16

    a mon sens c'est la gestion de la concurrence dans le groupe et la suffisance qui en découle qui est le véritable problème. au début de "l'effet genesio" ils ont du se sentir en danger, ont sortis des bonnes perfs où ils faisaient les efforts, le turnover a eu lieu dans le match contre paris et on a pu voir des joueurs impliqués, ca semblait bien parti, puis au final, les mauvaises perfs s'enchainent, le manque d'efficacité est criant, la sérénité défensive de l'année derniere est très loin.... là gonalons qu'est ce qui empeche de mettre toussard ou kemen a sa place? il peut rester un match sur le banc a voir comment font les autres a sa place. tolisso pareil, morel et jallet en latéral ils peuvent pas faire tous les matchs surtout sachant ce que l'ol attend de ses latéraux... del castillo que fournier avait mis etait pas mal il amenait de la vivacité, et des burnes pour oser percuter, là entre ghezzal bien lent et valbuena rapide mais tourne en rond... pour faire rentrer cornet en fin de match qd il court tout seul, ou kalulu bien complémentaire avec lacazette mais qui ont trop peu de temps de jeu ensemble...

  17. Juni entraineur OL - lun 1 Fév 16 à 16 h 19

    Salut à tous !
    Consternant encore ce match à Bastia !
    Toujours la même rengaine, le podium, c'est fichu, faut arrêter de rêver !
    Les vrais supporters du club (et non pas de cette équipe de chèvres) comme moi et d'autres iront au stade contre Bordeaux voir une purge de plus sans garantie de victoire !
    La saison est en partie gâchée de toute façon, il ne reste plus qu'a se prendre une branlée en coupe contre le QSG !
    Au passage, BRAVO aux verts pour leurs banderoles dans les tribune de Sainté à l'encontre des dirigeants du QSG

    1. Altheos - lun 1 Fév 16 à 16 h 53

      Mouais...
      Les banderoles des verts sont quand même bien empreintes d'une grosse jalousie mal dissimulée.
      Encore et toujours cette glorification de l'effet "Poulidor"... Avec ce genre de mentalité, un club de L1 n'est pas prêt de gagner la C1 !
      Qu'ils se "pougnent" sur leur "glorieux passé" (sans titre européen, il faut le rappeler quand même !) et laisse le soin au qatari de sauver l'indice UEFA de la L1.
      Ça me gonfle profondément ce genre de réflexion de pouilleux à deux balles !

  18. Matt - lun 1 Fév 16 à 17 h 49

    C'était quoi cette banderole ?
    Je les vois jouer que deux fois par saison......

  19. Juni entraineur OL - lun 1 Fév 16 à 17 h 53

    Je pensais au message envers les deplacements des supporters parisiens qui en sont interdit par les dirigeants du qsg, après y a du d'autres banderoles sur le fric, c récurrent.
    Le qsg doit savoir que se déplacerait des anciens ultras donc ils ne veulent pas les voir !! Donc ils interdisent

    1. Matt - lun 1 Fév 16 à 18 h 55

      Merci

  20. Junioui - lun 1 Fév 16 à 20 h 44

    bonsoir les gones .

    je suis franchement inquiet devant cette descente aux enfers et cette équipe qui semble cuit physiquement au bout de 30' de jeu .

    Le match face à Bordeaux est tellement capital que ça fait peur , tellement les joueurs semblent apathiques et sans réaction .

    Un nième couac à domicile cette fois ci , précipiterait le club dans la pire crise de son histoire , l'année du grand stade .

    Je ne regarde plus du tout devant et vois le stade de Reims pas si loin .
    La culbute est envisageable , il y a encore de nombreux matchs , et l'OL poursuit actuellement un rythme de relégable .

    Il aurait fallu un électrochoc , or le père Aulas a géré cette crise en paternaliste , comme si on était dans un petit club familial à la Villefranche .

    On n'a rien changé , laissant le coaching au même entraîneur , c'est à dire génésio , celui qui dirigeait déjà tous les entrainements et parlait tactique avec les joueurs ( si on peut dire ) .

    Aulas trouve que ça joue bien , il ajoute qu'on ne changera pas d'entraineur cet été , ça fait très peur tout ça ...

  21. Monrne - lun 1 Fév 16 à 20 h 52

    Il y a qu'une chose à faire maintenant (pas de sous donc pas de recrutement et maintien d'un entraîneur maison)
    Il faut faire jouer des jeunes avec du jus de la vivacité de la vitesse,ils n'en manquent sans doute pas dans le 2 eme centre de formation Européen.
    Ça fait des semaines des mois que je le répète personne parmi vous n'a vu jouer les -19 en Young ligue
    Cognat,Martins Ferreira Del Castillo par exemple ça vous dit rien et puis parmi ceux qui jouent en CFA Labidi,Kemmen Toussart non plus.
    Et puis il y a les autres que l'on a vu tous ensemble lors d'un fameux match de préparation,un certain Jenssen que l'on a fait jouer en dg qui n'est pas son poste et que l'on a laissé se morfondre tout le match.
    Comme par hasard on en entend plus parler.
    Difficile de faire pire pour les mettre en confiance.Enfin JMA n'ayant pu gagner la LC peut être qu'il veut gagner celle des -de 19.

  22. Junioui - lun 1 Fév 16 à 21 h 43

    Toussart futur grand . Il est déjà meilleur que n'importe lequel de nos milieux , valbuena et grenier y compris .

    1. OLVictory - lun 1 Fév 16 à 22 h 38

      Non je ne pense pas, même en CFA il a de la concurrence à son poste.

      1. Junioui - lun 1 Fév 16 à 22 h 53

        normal ; le niveau est élevé chez les jeunes

      2. OLVictory - lun 1 Fév 16 à 22 h 55

        Oui bien sûr en CFA il y a au moins deux joueurs meilleurs que les titulaires à chaque poste. Et en plus chacun d'entre peut occuper au moins trois postes différents. Et ils s'appellent tous Chuck Norris. 😆

  23. Jacks - lun 1 Fév 16 à 22 h 50

    TOUSART.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut