Bernard Lacombe

OL - Lacombe : "Finir derrière Marseille serait anormal"

A cinq points du podium il y a seulement quatre journées, l'Olympique lyonnais est revenu dans la course à la Ligue des champions en enchaînant quatre succès consécutifs. Mais pour accrocher le podium, les Lyonnais devront en faire plus, comme l'a exprimé Bernard Lacombe.

L'OL s'était fixé trois objectifs majeurs en début de saison : jouer la finale de l'Europa League à domicile, remporter un titre, et retrouver la Ligue des champions. Il n'en reste qu'un à la portée des Lyonnais. Revenus dans la course au podium en reprenant la troisième place ce week-end, ils peuvent encore espérer entendre l'hymne de la Ligue des champions retentir à Décines, la saison prochaine. Mais pour ça, il faudra faire preuve d'une grande régularité lors des six derniers matches : "On a connu des temps forts et des temps faibles comme toutes les équipes, mais maintenant on doit être intransigeant, surtout à domicile où l’on jouera quatre de nos six derniers matches, a affirmé Bernard Lacombe, dans des propos relayés par Le Progrès. Ce ne sera pas plus facile contre Amiens que face à Nantes, mais on doit faire le plein de points. Tout sera fait pour que l’on joue devant 50 000 spectateurs à chaque fois, car c’est chez nous que ça va se jouer." Le conseiller du président Aulas en a profité pour mettre une petite pression sur le dos des joueurs rhodaniens : "On a gagné 6 points sur 6 contre Marseille, finir derrière, ce serait anormal." 

"Je trouve Bruno Genesio serein, toujours combatif"

L'ancien attaquant de l'OL a également évoqué le cas Genesio. En grande difficulté depuis l'élimination en huitième de finale d'Europa League, le technicien lyonnais a toujours eu le soutien des dirigeants rhodaniens. Toujours dans Le Progrès, Lacombe a appuyé sur la combativité dont fait preuve celui qui entraîne l'OL depuis plus de deux ans : "Je peux vous assurer que dans ses causeries, il capte l’attention de tous les joueurs, et donne l’envie d’entrer sur le terrain, car il a les mots justes. Quand il voit des insuffisances, il n’envoie pas quelqu’un d’autre les pointer du doigt. Par rapport à tout ce qu’il a pu subir comme critiques injustes, dures, je le trouve serein, combatif toujours." Combatif, le groupe rhodanien devra l'être en cette fin d'exercice, sous peine de finir la saison bredouille et sans aucun objectif atteint.

17 commentaires
  1. fandelol - mer 11 Avr 18 à 12 h 03

    Il a pas tort que ça ne serait pas normal de finir derrière l'OM qui au final, aura été en surrégime pendant 3 mois et eu beaucoup de réussite le reste du temps. Mais l'argument du 6 points sur 6... Quid du LOSC?

    1. janot06 - mer 11 Avr 18 à 15 h 43

      Ben oui, mais où est le LOSC ?
      On juge par rapport à un concurrent direct, sans oublier bien sûr les points bêtement perdus face aux clubs moins huppés.
      6 points face à un concurrent direct, c'est quelque chose d'énorme. Imagine un peu : tu enlèves 6 points à l'OL dans la confrontation avec l'OM et tu les leur rajoutes donc, eh bien si on avait perdu nos deux matches face à eux on serait à 12 points derrière eux !

      1. fandelol - jeu 12 Avr 18 à 15 h 00

        Je suis d'accord avec toi. Je veux simplement dire que c'est pas parce que tu gagnes deux fois contre un adversaire que tu te dois de finir devant eux, ça marche pas comme ça. Sinon on devrait être devant Monaco (match nul sur les deux matchs mais on a plus montré qu'eux je trouve) et très près de Paris. Sauf qu'il y a 36 autres matchs où il faut être bons également.

  2. rastaman - mer 11 Avr 18 à 12 h 45

    le football est ainsi fait qui aurait cru que l'as roma sorti par l'ol l'année passée réussirait a éliminer le barça...si ya quelqu'un ici qui me trouve l'explication ....de même pour Liverpool!!!

    1. jeremy - mer 11 Avr 18 à 14 h 25

      L'explication est toute simple : il s'agit d'une coupe...

  3. Tempo - mer 11 Avr 18 à 13 h 10

    Dans le football il n'y a pas de logique et c'est justement cela qui fait la beauté de ce sport.
    Maintenant une place en LDC n'a jamais été aussi importante que cette année.
    Marseille c'est l'excès, la passion et le drame, voire la crise qui ne sont jamais loin.
    Si Marseille est en LDC l'on peut être certain que le proprio acceptera de mettre de l'argent dans ce club, des sponsors seront présents et Marseille prendra de l'avance sur Lyon.
    En revanche, si Marseille n'est que quatrième, ils auront les supporters sur le dos, les abonnements plus faibles l'année prochaine, des départs, davantage de difficultés pour recruter et surtout aucune progression par rapport au projet OM.
    Allez Lyon. Une qualification de Marseille demain soir pourrait fortement avantager Lyon car il resterait à Marseille non pas 6 matchs mais 8 matchs à gérer et une 1/2 finale en Europe ça se joue à fond.

  4. ol-91 - mer 11 Avr 18 à 13 h 24

    L'anormal est toujours possible mais c'est le normal, en effet, qui nous en sortira.

  5. OLVictory - mer 11 Avr 18 à 13 h 40

    Tout dépendra des absences dans l'équipe marseillaise. S'ils retrouvent leurs blessés ils peuvent se mesurer à Lyon, sinon ça sera difficile pour eux

    1. loinichba - mer 11 Avr 18 à 15 h 27

      ça dépendra aussi du sérieux de nos joueurs... n'oublions pas le nombre important de points laissés contre les petites équipes. les conditions nous semblent favorables (retour du capitaine, calendrier...), ne gâchons pas tout. Alors comme dit Jean Mich Mich, "tous derrière l'équipe !" ... et Pep sera reconduit l'année prochaine...

  6. Hiro Nakamura - mer 11 Avr 18 à 13 h 51

    Bonjour,

    J'irais même plus loin que Bernard Lacombe : je suis d'accord avec lui pour dire que terminer derrière l'OM serait anormal mais on peut légitimement penser qu'il est d'autant plus anormal, à l'aube de la 33e journée, d'être encore au coude à coude avec les marseillais.
    Je veux bien qu'il y ait une part d’irrationnel dans le foot mais à un moment donné il faut aussi que la logique parle, surtout dans une compétition qui se joue sur la durée (et non en matchs à élimination directe) comme c'est le cas pour le championnat.
    Pour moi la supériorité de l'OL vis à vis de l'OM est évidente et l'a toujours été cette saison, au niveau du talent brut des joueurs. Même si l'OM a une bonne équipe, je trouve qu'il n'y a pas photo, en particulier au niveau offensif. N'oublions pas que l'OM a un gros problème d'avant centre, pour ne citer que cet exemple. Seul Thauvin a dépassé la barre des 10 buts. A l'OL, même s'ils n'ont pas tous été bons en même temps, le trio Fekir-Mariano-Depay est la deuxième force de frappe de L1 derrière la triplette Mbappe-Cavani-Neymar. Ce n'est pas rien !
    Ce qui a fait la différence et qui à mon sens nous a plombé c'est l'immaturité et l'irrégularité. Même avec moins de bons joueurs dans son effectif, l'OM a su se montrer plus constant voire même réussi à jouer au delà de leur capacité. Une performance qui me semble s'expliquer par la présence de joueurs expérimentés au haut niveau plus importante que chez nous. Je l'ai déjà dit mais avoir un Luis Gustavo dans son effectif, c'est un atout considérable, surtout au milieu. A l'OL, j'adore vraiment nos trois jeunes que j'estime plein d'avenir mais je crois qu'un joueur avec plus de bouteille, pour les entourer et les accompagner dans leur progression, n'aurait pas fait de mal. Mine de rien, Tousart n'avait qu'une bonne demi saison de L1 comme bagage en début de saison. Quant à Aouar et Ndombele, ils étaient débutants...
    Et puis il y a le coach. Même si je ne suis pas foncièrement fan de Rudi Garcia, je pense que c'est quand même bien mieux que ce qu'on a. Enfin bon, pas la peine de développer ce point, tout le monde sait de quoi je parle...
    Pour éviter ce genre de désagrément, en plus du changement d’entraîneur, je pense qu'il faudra vraiment chercher à se renforcer avec des joueurs d’expérience, pour gagner cette régularité qui nous a tant fait défaut cette année. Car je ne crois pas qu'il manque grand chose à l'OL pour passer un cap (au moins en L1) et accrocher plus facilement cette place sur le podium que l'on galère à obtenir chaque année depuis trop longtemps.

    1. Hiro Nakamura - mer 11 Avr 18 à 14 h 13

      Seconde zone il ne faut peut être pas pousser ^^
      L'OM, malgré les déséquilibres (je suis OK sur ce point) ça reste très bien pour la L1. Et même en Europe. Eux sont en quart, on ne peut pas en dire autant. Et ce qu'ils font contre Bilbao est au moins aussi bien que ce qu'on a fait contre Villareal.
      Je suis évidemment d'accord pour dire que l'OL peut et doit être au dessus car notre effectif est globalement meilleur. Et oui, c'est rageant et on ne peut s'en prendre qu'à nous même...
      Quant à Lacombe je ne m'emballerai pas non plus. Une interview avec des propos censés ne me font pas oublier 10 ans de conneries (et parfois des très grosses). Il n'est pas DS, il a été mis en retrait au moment de l'arrivée d'Houllier, JMA l'avait expliqué. Comme cela a été dit dans l'émission de lundi, c'est un conseiller, cela veut dire qu'il n'a pas de pouvoir exécutif comme l'aurait un DS. Je pense aussi qu'il n'est plus le favoris d'Aulas concernant la politique sportive. On a quand même vu quelques changements depuis que Houllier est là, ce qui à mon sens n'a rien d'un hasard.
      Par contre il reste un garant de l'institution, dont il sera à vie (au vu de tout ce qu'il a fait pour ce club) un très grand défenseur.

    2. OLVictory - mer 11 Avr 18 à 14 h 23

      Avec l'argent de la LDC ils pourraient rééquilibrer leur effectif. Surtout que la 3e place redevient qualificative sauf accident industriel.

    3. jeremy - mer 11 Avr 18 à 14 h 28

      "Par contre il reste un garant de l’institution, dont il sera à vie (au vu de tout ce qu’il a fait pour ce club) un très grand défenseur."
      => situation ironique, pour le grand attaquant qu'il a été ^^

    4. Hiro Nakamura - mer 11 Avr 18 à 14 h 33

      Effectivement, j'y ai pensé ^^
      En même temps comme dirait l'autre, la meilleure défense c'est l'attaque 😉

    5. janot06 - mer 11 Avr 18 à 15 h 59

      On peut dire et trouver que le coude à coude avec l'OM est anormal quand on juge les performances des deux clubs dans leurs affrontements entre les quatre premiers du championnat.
      A ce jour, l'OM ne compte aucune victoire sur les trois autres, que ce soit le PSG, Monaco ou nous, totalisant quatre défaites pour deux nuls acquis sur leur terrain. Ce qui nous plombe, ce sont ces mauvais résultats obtenus face à des équipes jugées inférieures. Que dire ? Un manque de maturité ou plutôt de motivation pour ce que l'on considère -à tort- comme de petites rencontres ? Nos joueurs savent la plupart du temps remplir leur contrat quand l'adversaire est d'importance, et pourtant, face à ces "petites équipes" ce n'est pas faute de la part de Genesio d'avoir mis en garde ses troupes. Excès de confiance ? Sentiment de supériorité ? Un préparateur mental ne serait-il pas nécessaire ? Sans occulter le fait que la tactique employée n'était peut-être pas top non plus...

    6. cavegone - mer 11 Avr 18 à 19 h 20

      C'est un peu la spécialité de Garcia, que ce soit à Lille ou à Rome, il bat les clubs inférieurs mais éprouve les pires difficultés dès que ça se corse.
      C'est pour cela que dans cette dernière ligne droite, et vu le calendrier de l'OM, il va être dur de les distancer. Nous sommes bien moins constants contre les petits.

  7. Tempo - mer 11 Avr 18 à 15 h 16

    Ce qui est formidable avec Luiz Gustavo c'est que quel que soit son coéquipier à ses côtés il devient bon à son contact. On l'a vu aussi bien au milieu de terrain qu'en défense centrale...

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut