OL : le 4-4-2, un système viable sur le long terme ?

Dimanche, Peter Bosz a fait évoluer sa pensée en instaurant un 4-4-2 face au PSG. L’OL s’est incliné (0-1) mais l’envie est de revoir ce système avec un duo Lacazette - Dembélé contre une équipe plus abordable.

Après la rencontre contre le PSG, Peter Bosz a avoué à demi-mot qu’il allait sûrement mourir avec ses idées à l’OL. Arrivé avec une philosophie de jeu résolument portée vers l’offensive, l’entraîneur néerlandais avait quelque peu revu sa copie la saison dernière. Avec un effectif ne semblant pas taillé pour ses principes et une obligation de résultats qui ne s’est finalement pas traduite sur le classement final, Bosz avait fait quelques concessions. Depuis le début de l’été, la donne a changé. L’OL a anticipé son mercato et recruté selon les desiderata de son entraîneur. La préparation estivale a d’ailleurs montré que le fameux 4-3-3 allait devenir la norme entre Rhône et Saône et le départ de Lucas Paquetà, seul véritable meneur dans cet effectif, a confirmé la donne.

Et puis le PSG est passé par là, en même temps que le manque de génie offensif a plombé les dernières rencontres lyonnaises. Après deux défaites de suite à Lorient et Monaco, Peter Bosz a donc changé son fusil d’épaule et couché un onze que les supporters réclamaient en partie depuis quelques jours. Face à l’armada parisienne et sa défense à trois, l’OL a donc évolué pour la première fois de la saison en 4-4-2 avec le duo Dembélé - Lacazette sur le devant de l’attaque. Avec deux lignes de 4, Peter Bosz avait pour ambition de couper les ailes parisiennes mais la tactique a volé en éclats après seulement 5 minutes de jeu et le but de Lionel Messi.

"Son objectif était de bien défendre et d’exploser. Un joueur intermédiaire aurait forcément été plus plaisant mais l’adversité faisait qu’on devait faire bloc, a déclaré Nicolas Puydebois dans Tant qu'il y aura des Gones. Malheureusement, ça a explosé après 5 minutes. Ca a été plutôt cohérent ensuite."


La mentalité plus que le système


Ce système peut-il être viable sur la durée ? L’OL ne rencontrera pas le PSG tous les jours et n’aura pas à courir après le ballon. Dimanche, pendant un bon quart d’heure, l’OL a pris l’eau dans ce nouveau dispositif avec un manque de liant entre les lignes encore plus criant que lors des dernières sorties en 4-3-3. Et puis tout le monde s’est un peu adapté au schéma parisien avec un Alexandre Lacazette bien plus décroché et presque dans un rôle de numéro 10. Finalement, le système posé sur la feuille avant le match évolue au cours d’une rencontre et n’est pas fixe. Il le faut de toute façon, au risque de devenir trop prévisible comme l'a souligné Fabien Pujo, entraîneur du GOAL FC lundi. C’est ce qui est arrivé avec le 4-3-3 purement défensif à Monaco et une impression de jouer au handball.

Ce n’est pas le système qui créé l’animation mais bien ce que font les joueurs dans ce système. 4-2-2, 4-3-3 ou 3-5-2, si les joueurs n’ont pas la mentalité de faire les efforts, les coachs peuvent changer ou faire évoluer leur pensée, au final rien ne changera. "Ce système peut nous permettre de nous retrouver en 4-2-3-1 avec un Alexandre Lacazette qui se retrouve dans le coeur du jeu et devient un créateur. La grosse consigne du soir était de se replacer en bloc avec deux lignes de 4 et deux attaquants sur les centraux, a noté l'ancien gardien lyonnais. C’est vraiment l’animation, les appels et les courses des uns et des autres qui fait qu’on peut se retrouver en 4-3-3. Le QI football mis en place par les joueurs fait que ça évolue au cours d’un match."

Depuis le début de la saison, Peter Bosz cherche à trouver le remplaçant naturel de Lucas Paquetà sans y parvenir. Après la performance contre le PSG, il serait bien amené à renouveler l’expérience Dembélé - Lacazette face à Lens. Le jeu sera tout aussi ouvert avec des possibilités plus grandes et moins de tâches défensives pour le capitaine lyonnais. Ce dernier a avoué après la rencontre "que c’est toujours un plaisir de jouer dans un tel système même si ce n’est pas facile contre une équipe comme le PSG." Dimanche, Lacazette a été au four et au moulin, étant tantôt dans sa surface pour contrer un tir parisien, tantôt dans celle des Parisiens pour amener le danger. A force de s’éparpiller, il a peut-être manqué de lucidité au moment de placer sa tête à six mètres du but de Donnarumma. Mais cette position plus reculée, qu’il a déjà expérimentée à Arsenal, lui permet d’être moins seul. Reste désormais à trouver des automatismes avec Moussa Dembélé avec qui il n'avait échangé que deux ballons à vingt minutes de la fin du match.


Des automatismes et habitudes à trouver


Rome ne s’est pas construite en un jour et ce duo offensif doit enchaîner les matchs pour se comprendre, s’apprivoiser. Si tout le monde souhaite revoir l’association, le match de dimanche nous laisse sur notre faim. En 90 minutes, Dembélé n’a touché que 20 ballons, n’étant pas assez recherché comme point d’ancrage pour faire monter le bloc. L’objectif premier était de passer par les ailes pour profiter des espaces laissés par Hakimi et Nuno Mendes mais la prestation de Toko Ekambi et Tetê a empêché de vraiment jouer cette partition. Face au PSG, l’OL a donné l’impression de pouvoir mettre à mal la domination parisienne.

Pourtant, dans les chiffres, les Lyonnais n’ont tiré "que" douze fois pour seulement trois tirs cadrés. Plus que des occasions, l’OL s’est créé des situations mais il en faut plus désormais pour retrouver le goût de la victoire. "Dembélé et Lacazette sont des joueurs qui sont complémentaires. Ils n’ont pas le même style de jeu. Il y en a un qui décroche plus, plus fin techniquement. Et un autre qui est un vrai point d’ancrage, bon dans la surface. On n’a pas fait preuve d’assez de diversité dans le jeu. On a peut-être trop respecté les consignes."

Il a déjà été pointé du doigt ces dernières semaines mais un peu de génie offensif ne ferait pas de mal. De quoi renforcer ce fait qu’il n’y a pas de système miracle pour redresser la barre. Juste une volonté commune de vouloir tirer dans le même sens.

47 commentaires
  1. OLVictory - mar 20 Sep 22 à 9 h 14

    L'avantage de ce système, c'est que Lacazette joue en 10 plutôt qu'en 9 et demi.
    Donc prend la place de Paqueta.
    Dembelé a peiné, mais c'était le PSG en face, il peinera toujours contre un bon duo de DC
    Ca met de côté quatre milieux de terrain, ça tombe bien, car ils sont mauvais en ce moment.
    Mais c'est tout sauf viable dans la durée.

    Signaler
  2. Juninho Pernambucano - mar 20 Sep 22 à 9 h 16

    Faudrait déjà l'essayer le 442 ,car pour le moment ils n'ont jamais joué ainsi
    Le truc hybride mis en place par Peter était un faux 433 avec deux attaquants de couloir sur les côtés .
    Des milieux de terrain il n'y en avait que deux

    Signaler
    1. GoNL - mar 20 Sep 22 à 9 h 24

      Correct on fait pas un 442 avec les ailiers du 433.
      Il faut jouer avec des vrais milieux excentrés.
      Qui pourrait coller aux profils: JRA, Faivre, Cherki (?), Aouar (à gauche?)

      Signaler
    2. OLVictory - mar 20 Sep 22 à 9 h 26

      C'était le 4-2-3-1 déjà largement utilisé, avec Lacazette à la place de Paqueta

      Signaler
      1. Juninho Pernambucano - mar 20 Sep 22 à 9 h 32

        C'etzit plutôt ça oui. Un 4231 .
        Mais le 442 je l'ai jamais vu avec bosz.
        Au secours reviens Genesio !
        ( J'aurais jamais cru dire une chose pareille et pourtant ! )

  3. Moimoi - mar 20 Sep 22 à 9 h 39

    Aura-t-on droit à un article (après Lens) "OL : Peter Bosz, un entraîneur viable sur le long terme ?" ?
    ...
    Je sais bien que non, cela serait trop engagé pour O&L, et puis on va infliger un 6-0 à Lens donc la question ne se posera pas.

    Je suis un partisan du 4-4-2 (idéalement en losange écarté au niveau des côtés pour bien les couvrir, avec un vrai milieu défensif et offenszif), mais avec notre effectif trop fourni en milieux et attaquants, le 4-2-3-1 semble plus pertinent.
    Cependant, pas avec les choix actuels de l'entraîneur.
    Pour moi, il faut impérativement mettre Johann devant la défense avec Corentin ou Maxence (selon qui est le plus en forme), et viser du technique et rapide avec Bradley à gauche voire Houssem s'il est dans un bon jour (Karl doit faire un petit séjour sur le banc), Rayan en milieu offensif et Tetê ou Romain à droite.

    Après, c'est vrai que c'est un casse-tête de trouver la bonne combinaison entre Corentin, Maxence, Johann, Jeff, Romain, Rayan, Houssem, Alex, Karl, Tetê, Moussa, Bradley...

    Signaler
  4. OL Suisse - mar 20 Sep 22 à 10 h 05

    4-4-2
    5-3-2
    3-5-2
    6-3-1
    2-7-1
    Commencez par jouer en équipe et jouer pour le collectif !
    Les "rois" de la Possession du ballon et de la passe passe (sauf contre PSG) devraient commencer par terminer les matchs sur les rotules (un peu comme face au PSG).
    Tu ne te défonces pas ... Tu ne joues pas !

    Signaler
  5. Philippeb - mar 20 Sep 22 à 10 h 27

    Écoutez, en théorie on peut tous trouver des intérêts à l'un ou l'autre des systèmes et en discuter.D'abord , il faut avouer qu'on n'est pas super compétents et ensuite, il faudrait essayer. Et contre PSG c'était courageux, mais peut-être pas opportun...
    D'autre part on voit que les joueurs individuellement ont du potentiel, ils ont fait chacun au moins un excellent match dans la saison, même les souffre douleurs. Je vous rassure ils ont fait aussi des mauvais matchs... Et collectivement on n'a jamais été vraiment très bons, et quand c'était pas mal ça n'a pas duré plus d'une mi-temps.
    Pour moi l'équipe est au mieux scotchée dans la médiocrité, voire pire en haut du toboggan. Quand on a un gros problème , il faut une bonne solution , pas des réglages de 4-4-3 ou 3-5-2 ou tel joueur à la place de tel autre. Pour moi il n'y a qu'une vraie solution profonde, à long terme, et qui peut même donner un coup de fouet rapide, c'est changer le coach.
    Il reste très étonnant que ça n'ait pas été fait en fin de saison dernière, là il y a une fenêtre de tir...

    Signaler
    1. Koko - mar 20 Sep 22 à 10 h 30

      On a souvent changé de coach. Il faudrait d'abord changer celui qui choisi les coachs ? xD

      Signaler
      1. Moimoi - mar 20 Sep 22 à 10 h 33

        Mais il a tant fait pour le club...

      2. Philippeb - mar 20 Sep 22 à 11 h 48

        Ce que t'oublies koko c'est que l'OL c'est pas la démocratie, c'est pas les électeurs qui décident, c'est le président sous le contrôle de son conseil d'administration et de l'AG des actionnaires. Pour l'instant Aulas est presque indéboulonnable, et quand ça sera Textor, si ça se fait, il le sera complètement.
        Sans compter que Aulas est le plus fort au niveau économique et financier.
        Moi, les solutions qui n'existent pas ça ne m'intéresse pas. Et hurler contre ceux qui font, pour le principe, je sais que c'est à la mode, mais c'est pas mon truc non plus.
        Pour moi l'équipe 1 masculine de l'OL est au bord du précipice, on le sent venir depuis longtemps, mais je n'ai ni la compétence, ni les adjoints, ni les infos de JMA... Pour moi, La solution simple, presque la seule d'ailleurs c'est de changer le coach. On est quand même dans une situation particulière avec un coach très spécial, un peu hors sol, qui ne changera pas, et qui patauge depuis 16 mois.
        Un coach classique, raisonnable et expérimenté devrait rétablir la situation, et même on aurait peut être un effet coup de fouet rapide. Galtier aurait été tout indiqué...

      3. OLVictory - mar 20 Sep 22 à 14 h 08

        "Changer celui qui choisi les coachs" ne signifie pas forcément virer Aulas ou Textor
        Mettre un décideur compétent en foot à la tête du sportif ça me parait totalement naturel

  6. Philippeb - mar 20 Sep 22 à 11 h 29

    Celui qui a choisi le coach est parti en décembre

    Signaler
    1. Darn - mar 20 Sep 22 à 11 h 38

      Popopopo

      Signaler
    2. Bioman - mar 20 Sep 22 à 12 h 12

      Il paraît qu'il avait aussi choisi les 2 précédents !

      Signaler
  7. chiesa for ever - mar 20 Sep 22 à 12 h 14

    une défaite à Lens et je pense que péteur va sauter....Une victoire et là ç'est plus la même chose...attendons de voir...allez les gones bon courage a tous...

    Signaler
    1. Getoujoursfaim - mar 20 Sep 22 à 18 h 48

      Bien sur "Allez les Gones" !!! Mais pour le bien de tous , il faudrait une "déculottée cinglante" et repartir la q....e entre les jambes du match contre Lens et même si cela fait mal de le dire , ça serait une des bonnes raisons pour provoquer ce changement avant qu'il ne soit trop tard . Un mal pour un bien .

      Signaler
  8. OLVictory - mar 20 Sep 22 à 12 h 17

    Une victoire à Lens serait une méga bonne nouvelle, elle relancerait complètement la dynamique de l'équipe.

    Signaler
    1. Philippeb - mar 20 Sep 22 à 13 h 32

      Une victoire à Lens est très possible (mais nous sommes loin d'être favoris), et serait une bonne nouvelle évidemment...Mais, à mon avis, à court terme seulement. Notre problème n'est pas celui du potentiel ou de réaliser des bonnes phases voire toute une bonne mi-temps. Notre problème c'est de ne pas avoir de bases solides, d'organisation stable, de confiance, qui permettent de s'appuyer dessus, pour faire de bons matchs régulièrement. On est trop sur le fil du rasoir, on dépend trop de la forme de l'un ou l'autre, des circonstances, et bien sûr de l'adversaire.
      Comment penser que la fin de match à Monaco est encourageante alors qu'on a produit du hourrah football impossible à tenir sur la durée ? Et quel enseignement tirer d'un match "encourageant" contre le PSG, tant cet adversaire n'est pas une équipe mais un agglomérat d'égos hyper doués qui auraient sans doute accéléré si le besoin s'était fait sentir ?
      Si on juge à partir des 16 derniers mois ( et comment faire autrement ?) une victoire à Lens ne nous garantit pas que les prochains matchs ne seront pas décevants.

      Signaler
      1. OLVictory - mar 20 Sep 22 à 14 h 02

        Une défaite à Lens sera synonyme de chaos

      2. Moimoi - mar 20 Sep 22 à 14 h 13

        Le fameux "4 à la suite" https://www.youtube.com/watch?v=hNwzqL-Uy-8.

    2. Juni forever OL - mar 20 Sep 22 à 13 h 48

      Si on gagne a Lens, on se replace a tous les niveaux, la tête , les jambes et le classement
      Derrière, on assure contre Toulouse les 3 points
      Avec des si ...

      Signaler
    3. OLVictory - mar 20 Sep 22 à 13 h 58

      Ils devraient partir pour un mini stage afin de se vider la tête et de changer d'air.
      Un coin où on peut couper le wifi et où il n'y a pas de réseau mobile

      Signaler
    4. Darn - mar 20 Sep 22 à 14 h 08

      Laisse fait le jeu et nous a plutôt bien réussi depuis qu'ils sont revenus en L1. En plus, ils semblent marquer un peu le pas ces derniers temps. C'est peut-être le bon moment de se relancer, mais clairement, il faudra être très sérieux.

      Signaler
  9. sirhill - mar 20 Sep 22 à 14 h 03

    Un football attractif et offensif avec toko , Dembele , voir Tete qui a part ses stats n est pas bon, une charniere centrale avec l irregulier Mendes et un gamin de 19 ans qui assure certes mais qui a de grandes responsabilités....
    Compter fortement sur des jeunes comme Lepenant et Gusto....Ca fait bcp pour viser un podium !

    Signaler
    1. Moimoi - mar 20 Sep 22 à 14 h 08

      Les stats, c'est la base de l'OL (et d'O&L, pour faire des articles 😉 ).

      Signaler
  10. Tahiti - mar 20 Sep 22 à 14 h 04

    Au vu des formes de chacun je pense qu'on a une carte à jouer avec le 4-4-2.

    La meilleure saison de Lacazette depuis le début de sa carrière c'est l'année de son explosion en association avec un gamin de 18ans pas très bon dans le repli défensif mais avec de l'or dans les pieds (coucou Fekir). On a ce profil la avec Cherki, qui je pense sera beaucoup plus complémentaire que Dembele. Il est en fin de contrat à la fin de la saison, si on lui donne des miettes en temps de jeu il sera obligé de se défoncer pour espérer avoir un bon club autant continuer de garder ce pouvoir sur lui.

    n'en déplaisent aux mauvaises langues je trouve tolisso précieux (même si loin de son meilleur niveau), il apporte beaucoup dans les passes longues que ce soit par dessus la défense ou transversale, ni Caqueret ni Lepenant son capable de ça.

    Lopes
    Gusto - Mendes - Lukeba - Tagliafico
    Tete - Lepenant - Caqueret - Tolisso
    Cherki - Lacazette

    le 11 que j'aimerai voir sur des défenses regroupés

    Signaler
    1. OLVictory - mar 20 Sep 22 à 14 h 10

      Faire cavaler Tolisso en latéral, c'est vraiment une drôle d'idée
      T'as pas peur toi !

      Signaler
  11. JUNi DU 36 - mar 20 Sep 22 à 14 h 49

    Ou alors on les met dans la fosse pour voir ce qu'ils ont dans les couilles 🤣

    https://youtu.be/1g8xLoH2dpw

    Signaler
  12. Aliocha57 - mar 20 Sep 22 à 16 h 13

    Un 4-3-3 avec Lacazette ET Dembélé, c'est possible si Alex joue à droite.

    -----------------Tolisso
    ---------------(Lepenant)

    ---------Caqueret------Faivre
    ----------(JRA)--------(Aouar)

    -----Lacazette---------------Tetê
    -----(Cherki)--------------(Barcola)

    ----------------Dembélé
    -----------------(KTE)

    Je trouve qu'Alex avant-centre, c'est un peu du gâchis. Sa participation au jeu est trop précieuse, et du coup il score moins. En plus, si Gusto monte trop, à droite il pourrait tout de suite lui mettre un coup de boule...
    L'avant-centre titulaire, pour moi, c'est Dembélé. Un renard des surfaces qui a besoin de prendre seul la profondeur, et donc d'être bien alimenté de derrière ou des côtés, ce qui n'est jamais le cas en ce moment.
    Je le mettrais plutôt en concurrence avec KTE, qui avait été tout sauf maladroit en 9 de secours en C3. En plus, ce dernier serait plus lucide dans la surface s'il est déjà positionné aussi près de la surface.
    Tetê, je le repositionnerais à gauche, sur son pied fort, histoire qu'il ne repique pas systématiquement au centre mais fasse des centres pour la tête de Dembélé depuis l'aile de temps en temps.
    Un point fort de ce système, c'est l'équilibre du milieu. Pas de doublette bancale devant la défense, mais un seul milieu défensif. Tolisso revendique ce poste depuis le début : laissons-le lui, en alternance avec Lepenant.
    Et ensuite, une paire de récupérateurs-(créateurs), qui créent une zone tampon pour le milieu déf. juste derrière, et alimentent le trident offensiv devant.
    L'autre gros point fort, c'est qu'on fait régulièrement jouer tout le monde, puisque chaque poste est doublé...

    Signaler
  13. JEANO - mar 20 Sep 22 à 18 h 09

    J'avoue ne pas trop comprendre la logique de Peter BOSZ
    Jouer avec 2 avants centre contre une équipe qui peut franchir les lignes très rapidement me semble être du suicide même si les milieux, quoi qu'on en dise, les défenseurs et le gardien ont assuré
    Jouer à 5 derrière avec Castello et Diomandé encadrant Mendes aurait pu favoriser des remontées de balle rapides avec les 2 latéraux
    A défaut, faire jouer Faivre, Reine Adélaide ou Cherkhi en 10, Lacazette s'est épuisé à revenir constamment
    Et surtout faire une rotation devant, dès lors que Tete et KTE ne montraient rien
    L'OL était champion d'automne fin 2020, celà paraît bien loin

    Signaler
  14. Moimoi - mar 20 Sep 22 à 18 h 15

    Vous pensez que ça pourrait le faire Rayan en pointe d'un 4-2-3-1, devant Alex en 10 ?

    Signaler
    1. Tongariro - mar 20 Sep 22 à 18 h 29

      Bah étant donné que le but est de protéger Rayan pour atténuer la peine de sa famille qui a déjà perdu une partie importante de la fratrie au front, je suis pas sûr que l'envoyer seul en pointe soit une solution appropriée.

      (pardon pour ce comm)

      Signaler
      1. Moimoi - mar 20 Sep 22 à 19 h 00

        😀
        Je prends, même si ça sera sans doute la seule réponse que j'aurai.

    2. Juninho Pernambucano - mar 20 Sep 22 à 20 h 08

      Ce serait une erreur digne de Bosz , c'est juste l'inverse qu'il faudrait : cherki en 10 et Alex en 9

      Rayan en pointe c'est comme mettre Fekir en pointe , d'anciens coach illuste ont osé faire cette betise , mais ça n'a pas duré heureusement pour nabil .

      Signaler
      1. Tongariro - mar 20 Sep 22 à 20 h 26

        @JP : j'en parle sur un autre fil de Fekir en pointe vs l'Ajax à l'aller en 2017. Quelle honte. Derrière Tolisso en 10 et un double pivot Gonalons Tousart. Alors que y avait Cornet qui pouvait remplacer Lacaz' en 9.
        Genesio nous avait rendu la qualif impossible dès le premier match.

      2. Juninho Pernambucano - mar 20 Sep 22 à 20 h 34

        Erreurs de jeunesse de Génésio . Je suis sur qu'il ne le referait pas
        Il en a fait plein des conneries de ce genre , mais il était en formation à l'OL ...

      3. Moimoi - mar 20 Sep 22 à 20 h 48

        Je ne sais pas si Alex peut encore jouer seul en pointe.

  15. juninho pernambucano - mar 20 Sep 22 à 19 h 32

    J’aimerais personnellement voir ça un jour :

    ———————lopes———————
    -Gusto—diomande——lukeba—tagliafico-
    ————caqueret——tolisso—————
    -cherki————tete—————barcola—
    ——————lacazette————————

    Signaler
    1. Juninho Pernambucano - mar 20 Sep 22 à 20 h 13

      Chacun y allant de sa soluce pour sauver la peau du soldat Peter ,

      je proposerai celle la

      Lopes
      Gusto - Mendes/Diomandé - Lukeba - Tagliafico
      Lepenant/Tolisso
      Caqueret Aouar/Faivre
      Cherki
      Dembélé/Tetê/KTE Lacazette

      Signaler
      1. Tongariro - mar 20 Sep 22 à 20 h 17

        Tolisso sur une aile ???

      2. Juninho Pernambucano - mar 20 Sep 22 à 20 h 31

        rectifié , 442 losange , Cherki en pointe haute derrière Lacazette devant ( revival Fekir Lacazette comme quelqu'un l'a dit plus haut ) associé a un de nos trois attaquants axiaux ( oui ils le sont tous de formation ) .
        Leprenant pointe basse ou Tolisso en alternance ( il fera du mi temps cette saison ).

      3. Tongariro - mar 20 Sep 22 à 21 h 00

        Ah ouai ça ca fait sens !!

        Et même si le losange est critiqué bah moi j'oublie pas que tant la saison 2014-15 que la fin de saison 2017-18 on est excellent en 442 losange.

  16. Le_Lyonniste - mar 20 Sep 22 à 19 h 45

    Bosz, un entraineur viable sur le long terme ? NON ! Donc c'est logiquement la même réponse à la question du 4-4-2.

    Signaler
    1. Moimoi - mar 20 Sep 22 à 20 h 01

      Ah, quelqu'un qui m'a lu !

      Signaler
  17. Tikitaka55 - mar 20 Sep 22 à 21 h 07

    Peux importe la compo et la tactique cest l'animation et la connections des joueurs.

    Mais si je devais dessiner une compo je choisirais un 442 losange.

    Je vais pas expliquer en long et en large les plus et les moins de cette configuration beaucoup ici connaissent cette compo. .

    On a l'effectif pour et il faut un peu d'audace, casser les codes

    Signaler
  18. Juninho Pernambucano - mer 21 Sep 22 à 6 h 34

    ---------------------Lopes---------------------------
    Gusto - Mendes/Diomandé - Lukeba - Tagliafico
    ----------------Lepenant/Tolisso-------------------
    -----------Caqueret --------Aouar/Faivre----------
    ---------------------Cherki--------------------------
    -------Dembélé/Tetê/KTE------ Lacazette---------

    Depuis le départ de Génésio , impossible de revoir ce système , et des années d'échecs .

    Signaler

Laisser un commentaire

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut