OL, Messi, Lopes, Dembélé, Lacazette, Bosz, Ponsot : TKYDG avec Fabien Pujo (Goal FC)

"Tant qu'il y aura des Gones" est revenu ce lundi sur la défaite de l'OL à domicile contre le PSG (0-1). Il a été question du nouveau système, des défaites dites encourageantes mais aussi de Peter Bosz et de la pression de Vincent Ponsot.

Dans ce troisième numéro de "Tant qu'il y aura des Gones" de la saison, le débrief de la défaite contre le PSG dimanche (0-1) s'est tourné vers le 4-4-2 mis en place par Peter Bosz. Avec Fabien Pujo, coach du GOAL FC en National 2, l’équipe de TKYDG a tenté de savoir si ce dispositif avait un avenir à l’OL.

Ensuite, tout ce petit monde a débattu sur les trois défaites de suite mais surtout du discours plutôt optimiste de tout un club et son environnement. L’occasion aussi de revenir sur le cas Peter Bosz, en difficulté après cette série négative en championnat. Dans un entretien accordé à Olympique-et-Lyonnais, Vincent Ponsot avait avoué que "des temps de passages avaient été fixés" avec le coach néerlandais.

34 commentaires
  1. JUNi DU 36 - lun 19 Sep 22 à 20 h 23

    C'est vrai ce que dit Fabien Pujot, on a une moyenne de 15 à 20 occasions par matchs, ce n'est pas normal de voir si peu de buts. Bosz n'y est pour rien ce n'est pas lui qui tir au but.
    Pour Ponsot ben ouai la com elle est mauvaise, le message envoyé à Bosz en particulier avant d'affronter Paris.

    Sinon qui croire ? Olreal qui affirme que rien ne va entre Bosz et Ponsot ou Razik qui dit que tout va bien entre les deux, qu'il y a une bonne entente ?

    Signaler
  2. PAT11grib - lun 19 Sep 22 à 20 h 40

    15 à 20 occasions ça ne doit pas arriver souvent.
    Il ne faut pas confondre occasions et situations.
    Dimanche par exemple nous avons une seule occasion (la tête d'Alex), aucun arrêt réel de Donaruma ni sauvetage ou encore de poteau.
    Paris eux ont eu au moins 5 occasions franches encore je suis gentil.

    Signaler
  3. JUNi DU 36 - lun 19 Sep 22 à 21 h 48

    Voilà la liste des matchs avec le nombre de tirs cadrés ou pas, si ça peut t'aider 😉

    Lyon 11 Tirs 6 cadrés – Ajaccio 8-4
    Lyon 16 Tirs 8 cadrés – Troyes 4-1
    Lyon 18 Tirs 5 cadrés – Reims 8-5
    Lyon 20 Tirs 8 cadrés – Auxerre 6-2
    Lyon 16 Tirs 9 cadrés – Angers 8-3
    Lyon 20 Tirs 6 cadrés – Monaco 11-4
    Lyon 15 Tirs 7 cadrés – Lorient 11-6
    Lyon 12 Tirs 3 cadrés – Paris 15-8

    On peut se rendre compte hormis contre Paris et Ajaccio qu'on est entre 15 et 20 occasions (ou tirs si tu préfère) et que si on regarde nos adversaire on a un nombre incroyable de tirs bien au-dessus des autres. Idem pour ceux qui ont été cadrés ( hormis Paris et Reims)

    Signaler
  4. westkanoute - lun 19 Sep 22 à 23 h 05

    https://commerce.cafe/posts/bosz-hood
    Tout était déjà écrit avant même qu'il n'arrive.
    2 extraits très parlants et actuels:

    Cependant, ces très beaux résultats offensifs peuvent parfois se faire au détriment de l’équilibre de son équipe qui souffre souvent défensivement, notamment en phases de transition, son bloc étant souvent placé très haut sur le terrain, avec certains défenseurs qui montent très haut, notamment à l’Ajax, laissant d’importants espaces dans le dos de sa défense. Ainsi, à Amsterdam, « dès que l’adversité augmentait, notamment en Europa League, la défense était en difficulté du fait d’un système assez déséquilibré », nous explique Hagista.

    Cependant, l’animation défensive, bien que perfectible, est un élément particulièrement important et travaillé par Bosz et ses équipes. Dès la perte de balle, un pressing intense (et souvent très efficace) est mené durant les 5 à 10 premières secondes. Si ce pressing échoue, l’adversaire bénéficie régulièrement de fenêtres de tir pour lancer une offensive, avec d’importants espaces qui se créent dans l’équipe du technicien néerlandais entre les ailiers et les latéraux, entre les milieux relayeurs et la pointe basse du milieu et enfin, dans le dos des défenseurs.

    Puis:
    Peter Bosz se révèle ainsi assez obtu et peu enclin à modifier son plan de jeu, comme nous le narre le CM de @FranceBVB : « Tu sens que c’est un mec têtu et qui n'en fait qu’à sa tête et à sa philosophie de jeu. Il fait peu tourner et il n’y a pas beaucoup de surprises dans ses compositions. Globalement, il a montré au Borussia qu’il ne savait pas trop se remettre en question. »

    Ainsi, notamment lors de son passage au Bayer, son expérience la plus longue en tant qu’entraîneur, les adversaires ont su analyser les faiblesses de son équipe et en tirer profit (possession parfois stérile, défense friable et espaces laissés vacants). Ses équipes peuvent paraître parfois sans solution, sans idée, trop prévisibles et dénuées d’envie ou d’imagination.

    On y est.

    Signaler
    1. JUNi DU 36 - lun 19 Sep 22 à 23 h 31

      Je propose à tout le monde de regarder ton lien pour se faire une véritable idée car la tu as pris que le négatif de Bosz, comme par hasard...

      "On y est" ?? Ou ça ? A part à la 8ème journée je ne vois pas ou on peut être ??

      C'est curieux quand on lit le sujet, partout où il est passé il a laissé que des bons souvenirs chez les suporteurs. Par contre à Lyon les réactions sont différentes ( pas tout le monde heureusement) mais bon on est en France...

      Signaler
      1. PAT11grib - lun 19 Sep 22 à 23 h 43

        Comme tu le dis on n'est qu'à la 8ème journée + 38 de la saison dernière. Combien de fois sur ces 46 matchs as-tu vibré, pris du plaisir ? Et sans regarder le résultat, uniquement du bonheur à voir ce jeu offensif qu'il prône....

    2. westkanoute - mar 20 Sep 22 à 0 h 50

      Ce que je ressort de l'article, c'est exactement les caractéristiques de l'équipe actuellement.
      Un déséquilibre dans l'équipe depuis son arrivée, c'est bien quand tu es efficace dans les zones de vérité mais ce n'est pas notre cas .
      Il reproduit les mêmes schémas que dans ses clubs précédents et a du mal à se remettre en question donc oui on est exactement la où bosz nous a emmené.
      Souvent on concède peu d'occasions mais nos adversaires sont efficaces car nos défenseurs souvent livrés à eux-même et en zone offensive on est souvent assez prévisibles.
      Il faut que tu acceptes d'avoir tort parfois sur des sujets qui te tiennent à cœur :
      Toko,ponsot,aulas,etc,...
      🤖

      Signaler
      1. JUNi DU 36 - mar 20 Sep 22 à 1 h 33

        Ah ah ah t'es un ptit malin, ca marche pas avec moi. Je suis capable de reconnaître des tords dans le sujet mais pas sur le sujet en lui même.De toute façon ce n'est pas une question que j'ai tord ou raison, il s'agit de donner des faits.

        Toko est avec Paquetà Antho et Gusto le meilleur joueur et les plus régulier de la saison dernière, et même la saison précédente il avait été bon aussi. Celle qui vient de commencer c'est plus compliqué pour lui car il est fatigué du fait d'avoir enchaîné un nombre incroyable de matchs depuis 2020. Et encore pour l'instant il est pas largué puisqu'il a autant de buts que Alex et Tetê et a été décisif dans deux matchs. Il est sorti tête baissé et doucement contre Paris , et alors ? Quel joueur n'a pas fait ça un jour dans sa vie de footballeur.
        Le type ce fait descendre sans arrêt alors qu'il est un de nos meilleurs éléments.
        Franchement ici niveau connaissance du foot laisse tombé, suffit de voir les trois-quart des commentaires pendant les lives, il y a vraiment de quoi rire. Entre celui qui veut pendre Bosz ou Mendes avant que le match soit commencé ou celui qui disait contre Auxerre que Tetê était un top joueur et contre Paris voudrait déjà pratiquement d'en séparé. Pfff

        Ponsot, qu'est ce que tu veux que je te dise de plus que j'ai déjà dit ?? Pratiquement tout le monde le dit que c'est un amateur, qu'il a rien à faire comme directeur du foot. La aussi suffit de regarder l'émission pour entendre que Nico et Sébastien ne comprenne pas trop ce que ce type fait bien la, et encore moins sa communication.

        JMA ben faut être aveugle pour ne pas voir qu'il est largué depuis déjà quelques années. Je ne vais pas répéter toutes les erreurs et les mensonges qu'il accumule, ça soûle à force.

        Pour Bosz, je l'ai déjà dit, je préfère voir un entraineur sur la durée, c'est à dire au moins deux ans. Pour l'instant on est 6ème avec 7 pts de retard sur le deuxieme, il n'y a rien d'alarmant, en tout cas pas au point de le virer maintenant,ce serait stupide.

    3. Darn - mar 20 Sep 22 à 8 h 22

      Je l'avais déjà lu à l'époque et force est de reconnaître que le portrait semble très juste ; à ceci près que nous n'avons connu que très peu de réussites avec lui (il aurait fallu aller plus loin en EL pour y prétendre).
      Ce qui y est dit, sur le choix des hommes, renvoie à ce que disait Puydebois hier sur la gestion de l'effectif, mais aussi l'entraîneur du GOAL FC, où tu t'appuies sur les joueurs de confiance qui peuvent se mettre minables pour toi.
      Au final, je ne sais pas quoi penser de Bosz, mais après cette relecture, je me demande si, effectivement, le cycle n'est pas d'ors et déjà terminé pour l'OL.

      Néanmoins, cette question me taraude toujours : pour prendre qui et avec quel résultat ?

      Signaler
  5. JUNi DU 36 - lun 19 Sep 22 à 23 h 55

    Une bonne partie de la saison dernière à été plaisante, d'ailleurs je te rappel qu'ici 90 % des gens saluait l'entraîneur pour ce football offensif. Et puis l'Europa ligue m'a fait vibrer, 6 victoires 2 nuls en match de poule, on élimine Porto avec la manière. A West Ham on fait un bon match mais on rate trop d'occasions, ce qui nous fera du tord au retour.
    Apres j'admet qu'il y a eu des ratés aussi , des matchs pourris. Il a fait parfois des choix incompréhensible comme mettre Paquetà en 9.

    Signaler
  6. Juninho Pernambucano - mar 20 Sep 22 à 8 h 10

    Ironie du sort , Galtier aura t'il participé involontairement a l'exécution de deux coachs de L1?
    Sera t'il le fossoyeur lyonnais puis...niçois ?

    En effet on apprend que Lucien Favre est déjà sur un siège éjectable a nice après un début de saison catastrophique ( 4 défaites ).
    Il joue sa tête contre ... le qsg le 1er octobre...

    La longue trêve internationale va t'elle chambouler deux clubs majeurs du championnat ?

    Un jeu de chaises musicales est il possible ?

    Signaler
    1. Darn - mar 20 Sep 22 à 8 h 36

      Favre en total échec à Nice, serait-il un bon choix pour l'OL ?

      Signaler
      1. GoNL - mar 20 Sep 22 à 9 h 11

        Héhé, ça risque de revenir sur le tapis…
        Favre, j’en ai aucune idée: on parle de son jeu offensif, de son talent à faire grandir les jeunes, son charisme devant les médias, oups ça me rappelle quelqu’un….
        Mais honnêtement pas d’avis:
        La compétence et le charisme sont une chose, mais la capacité d’adaptation, la qualité du staff, l’environnement du club en sont une autre.
        Ça bougera après le 30 septembre, je le vois comme le nez au milieu de la figure, comme échangé avec Mymb hier soir

    2. OLVictory - mar 20 Sep 22 à 8 h 36

      C'est toujours très compliqué de passer après Galtier. Je ne sais pas ce qu'il fait dans ses clubs, mais une fois parti la machine a tendance à gripper.

      Signaler
  7. JUNi DU 36 - mar 20 Sep 22 à 9 h 15

    Tiens Favre certains le voulait ici après Garcia. Moimoi il me semble qui en faisait la promotion 🤔
    On voit que c'est compliqué pour lui, il a pourtant des bons joueurs mais il n'y arrive pas.

    "La compétence et le charisme sont une chose, mais la capacité d'adaptation, la qualité du staff, l'environnement du club en sont une autre"
    C'est tout à fait ça GoNL, on a tendance à oublier tous ces facteurs. On demande un bon entraîneur, ça ne suffit pas. Encore plus compliqué à l'ol avec un JMA omniprésent partout en permanence.

    Signaler
    1. Darn - mar 20 Sep 22 à 9 h 16

      Plusieurs le citait, militait même, mais j'ai peur de me tromper de personne.

      Signaler
      1. GoNL - mar 20 Sep 22 à 9 h 39

        Généralement le tiercé dans le désordre c’est Lucien Favre / Rémy Garde / Laurent Blanc.

        Dans la liste des presque dispos il y a aussi Julien Stephan, Gérald Baticle, Michel der Zakarian, et l’entraîneur de Monaco, parce que quand on est entraîneur de Monaco, on est toujours presque dispo sur le marché 😁

      2. Olyonn@is - mar 20 Sep 22 à 14 h 10

        Moi je veux Giuly!

    2. OLVictory - mar 20 Sep 22 à 9 h 24

      Il y en a bien qui pensent qu'on peut gagner avec Bosz, alors qu'on le voit faire chaque semaine. Se tromper sur un coach qu'on connait moins, ça me semble plus explicable

      Signaler
  8. Juninho Pernambucano - mar 20 Sep 22 à 9 h 38

    Favre j'ai toujours voulu qu'il vienne , à l'instar de moimoi.

    Mais...le temps s'est écoulé et il a pris de l'âge , il s'est absenté des terrains et son retour est , on va dire , compliqué, a nice.

    Saura t'il s'adapter immédiatement au contexte Lyonnais, j'y crois peu , ce serait encore un pari risqué.
    C'est difficile d'entraîner a Lyon avec l'ombre du président omniprésent.
    Un Genesio était finalement le coach idéal , un homme du club

    Signaler
    1. Moimoi - mar 20 Sep 22 à 9 h 47

      Salut Juninho Pernambucano !
      Je suis toujours méfiant pour les entraîneurs qui retournent dans un club (un peu comme les joueurs en fait), cf le retour plus que mitigé de Leonardo Jardim à Monaco.
      Il avait fait 127 victoires 51 nuls et 55 défaites entre 2014 et 2018, et lors de son retour en 2019, cela a été peu concluant avec 14 victoires 10 nuls et 13 défaites.
      Là, c'est assez moyen pour Lucien avec Nice, il a l'air d'avoir du mal avec l'effectif (3 victoires 4 nuls 5 défaites), à tel point que je viens de constater que des rumeurs de licenciement commençaient à fleurir sur le net depuis quelques heures...

      Lucien va sur ses 65 ans dans moins de deux mois mais je ne trouve pas ça âgé.
      Cependant, avec ce qui se passe à Nice, je me dis qu'on a tout simplement manqué notre chance il y a quelques années et qu'on ne l'aura jamais. Comme Hakim Ziyech.

      Signaler
      1. Darn - mar 20 Sep 22 à 10 h 00

        Ouais, mais Jardim avait touché un sacré Jackpot !

      2. Moimoi - mar 20 Sep 22 à 10 h 05

        Salut Darn, oui, et pas mal de monde - y compris moi - s'était bien marré sur cette situation, Monaco l'ayant viré l'année d'avant avec un beau pactole, et ils ont recommencé par la suite.
        C'est pratique d'être riche.

      3. Darn - mar 20 Sep 22 à 11 h 26

        Pratique, ou ridicule...

        Bonne journée le Moimoi !

      4. Moimoi - mar 20 Sep 22 à 11 h 32

        Merci, à toi aussi Darn 🙂

    2. OLVictory - mar 20 Sep 22 à 9 h 48

      Genesio avec l'effectif de ces années-là était le coach idéal.

      Il arrive parfois, lorsque l'effectif est moins qualitatif, que les meilleurs sont partis ou ont été vendus, que les dirigeants cherchent à récréer les conditions de la réussite en allant chercher l'ancien coach qui avait fait briller l'équipe. Ils disent si ça fonctionnait, pourquoi ça ne refonctionnerait pas ? Mais ça marche rarement.

      Signaler
      1. Juninho Pernambucano - mar 20 Sep 22 à 10 h 00

        Ineos ont fait une erreur en faisant revenir Favre.

        Ils ont été un peu pris de court quand Galtier a été débauché par les qataris.

        Ils découvrent que pour réussir dans le football , c'est beaucoup plus compliqué

      2. OLVictory - mar 20 Sep 22 à 10 h 14

        C'est toujours compliqué de passer après Galtier.

      3. Darn - mar 20 Sep 22 à 11 h 27

        C'est ce que me disait mon ex-femme.

      4. OLVictory - mar 20 Sep 22 à 14 h 21

        La tartine beurrée (bon appétit)

    3. JUNi DU 36 - mar 20 Sep 22 à 14 h 16

      Tout comme Rémi. Ce dernier je serais bien heureux de le revoir si fallait prendre un gars de la maison.

      Signaler
  9. Olyonn@is - mar 20 Sep 22 à 14 h 33

    Thierry Henry il peut coacher lui aussi.

    Signaler
    1. JUNi DU 36 - mar 20 Sep 22 à 14 h 46

      Houla il a pas montré de belles choses pour l'instant. Gros échec à Monaco

      Signaler
      1. Olyonn@is - mar 20 Sep 22 à 15 h 00

        C'est vrai,mais il avait un effectif pas terrible.

Laisser un commentaire

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut