Communiquer avec nous

Ligue 1

OL : le directeur médical donne des nouvelles de Memphis Depay

Publié le 

Dans les colonnes de L’Equipe, Franck Pelissier, le directeur médical de l’Olympique lyonnais a notamment évoqué le cas de Memphis Depay qui poursuit sa rééducation aux Pays-Bas.

Si sa dernière publication en compagnie d’un félin a fait jaser sur les réseaux sociaux, Memphis Depay poursuit de manière optimale ses soins aux Pays-Bas. « Dans sa rééducation, il y a eu plusieurs périodes, explique Franck Pelissier dans L’Equipe du jour. Initialement une période à Rome, avec opérations et kinés dédiés. Notre peur, c’était qu’il en fasse trop et souffre d’une blessure itérative (rechute). C’est un sportif de haut niveau qui a une envie démesurée d’exercer son sport, il est tellement demandeur qu’un risque supplémentaire existait. Mais sa récupération a été excellente. »

Rome, Dubaï et les Pays-Bas

Et de poursuivre ses explications : « Après Rome, il est allé à Dubaï, pour une rééducation intensive, avec de très bons résultats. Quand il est revenu en Europe, il est passé par Lyon, a consulté le docteur Laborderie et les kinés de l’équipe professionnelle. Puis il est parti aux Pays-Bas, où il est géré par le staff médical de l’équipe nationale. »

Il donne régulièrement de ses nouvelles

Malgré ses différents déplacements à l’étranger, Memphis Depay est resté en contact permanent avec le club rhodanien. « Il nous envoie quotidiennement ses données, par vidéo, ça nous permet de savoir exactement ce qu’il fait, mais nous ne sommes pas donneurs d’ordres, indique toujours dans L’Equipe Franck Pelissier. Il souhaite revenir prochainement à Lyon pour y finir sa réathlétisation. »

Le 15 juin

Pour le directeur médical de l’OL, Memphis Depay ainsi que Jeff Reine-Adélaïde vont enfin pouvoir retrouver d’ici quelques semaines le Groupama OL Training Center. « Memphis et Jeff seront prêts à réintégrer l’équipe pour la phase de réathlétisation, qu’elle commence à la fin du confinement actuellement prévue (le 15 avril) ou plus tard, assure Franck Pélissier. Ils se sont blessés le 15 décembre, médicalement nous avions fixé un délai de six mois, soit le 15 juin. Et aujourd’hui on pense que les deux pourront jouer sans restriction le 15 juin. »

Publicité

Les derniers commentaires

Publicité

Les plus lus