Nasser Al-Khelaïfi, président du PSG, en compagnie de Jean-Michel Aulas (OL).

OL : le PSG répond à Aulas

Le PSG, par le biais d'un long communiqué, a décidé de répondre à Jean-Michel Aulas qui s'était dit "atterré" par le montant des indemnités de licenciement de Laurent Blanc.

C'était prévisible. Les dernières déclarations de Jean-Michel Aulas ont fait réagir les dirigeants du Paris Saint-Germain. Le club de la capitale dénonce ce mercredi des "déclarations erronées et calomnieuses de Jean-Michel Aulas sur le Paris Saint-Germain". Selon le PSG, "le club a toujours été très respectueux de l’ensemble des règles de la loi française, de la Fédération Française de Football et de la Ligue de Football Professionnel, écrit-il dans un communiqué. Depuis l’arrivée de Qatar Sports Investments, les charges sociales, patronales et salariales ont notamment augmenté de 283% en cinq ans. Plus le club grandit, plus il nourrit les différentes collectivités publiques et organismes sociaux de ses multiples contributions économiques et financières. Le Club se réjouit également d’avoir crée de nombreux emplois sur ses différents sites depuis cinq ans."

"Les impôts, taxes et charges diverses acquittés représentent annuellement plus de 170M€"

Le club parisien indique respecter les règles fiscales en vigueur. Au même titre que les autres clubs français. "Les impôts, taxes et charges diverses acquittés représentent annuellement plus de 170M€, pratiquement l’équivalent du budget d’un club comme l’Olympique Lyonnais, dans la mesure où Jean-Michel Aulas, au vu de ses déclarations du 22 juin, semble goûter particulièrement les comparaisons."

Le PSG invite Jean-Michel Aulas à ne pas dénigrer les autres clubs

Et de poursuivre son argumentation : "Le Paris Saint-Germain invite une nouvelle fois Jean-Michel Aulas à concentrer ses commentaires uniquement sur les affaires de son Club et à s'abstenir de dénigrer d'autres clubs, le Paris Saint-Germain en particulier. Le club rappelle qu’il s’est pour sa part toujours montré respectueux vis-à-vis de l’ensemble des clubs français et de leurs dirigeants."

Enfin, en guise de conclusion, le PSG tient à rappeler que "les résultats sportifs et économiques de notre club, ainsi que son impact médiatique, représentent plus que jamais des atouts majeurs du football français pour attirer à l’avenir plus d’investisseurs, à Lyon comme ailleurs."

6 commentaires
  1. JojoOL - mer 22 Juin 16 à 12 h 45

    Le PSG évite la question des 30M € de licenciement

  2. Claudio Cacapa - mer 22 Juin 16 à 13 h 24

    C'est bien connu, on se défend quand on se sent (ou quand on se sait) coupable !!!
    Bien vu président, je crois qu'il a mis le doigt sur un sujet sensible...

  3. Michele Rahier - mer 22 Juin 16 à 13 h 38

    si avec ces 170 millions de taxes en plus des salaires les transferts les indemnités de licenciement etc.... comme le pretend le psg il ne depasse pas les 500 millions de budget et ne depense pas plus qu,il ne gagne comme l,exige le fair play financierje pense que je dois retourner a l,ecole pour apprendre a compter ou i mr aulas a pointe une incoherence et l,uefa va devoir y regarder de plus pres sur les comptes a l,equilibre du psg d,ou la colere des qataris a qui ont ne laissent pas faire ce qu,ils veulent

    1. OLVictory - mer 22 Juin 16 à 13 h 49

      Retourner à l'école, c'est peut-être pas une mauvaise idée... ou enlever les moufles !

  4. Juni entraineur OL - mer 22 Juin 16 à 18 h 22

    Aulas s'est fait allumé par les débiles d'RMC à savoir ceux du MOSCATO show pro parisiens avec le faux comique Julien Cazarre le plus idiot de tout ceux que j'ai jamais entendu à la radio !

  5. Gones2wano - mer 22 Juin 16 à 20 h 36

    Déjà pour commencer le débat le présentateur déclare : " Jean Michel Aulas voulant exister pendant l'euro ..." donc oui comment donner une crédibilité à une tel radio
    Après cazarre moi me fait rire mais comme bon comique qui ce respecte il déteste lorsque la blague ( en l'occurrence c'est juste une vérité) le concerne directement ou soit indirectement avec son club ou il est abonné
    Et riolo lui c'est sans commentaire c'est une ....

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut