(Photo by Adam IHSE / TT News Agency / AFP) /

OL : les féminines terminent l'année en tête au classement du coefficient UEFA

Malgré la perte de leur titre européen au printemps dernier, les féminines de l'Olympique lyonnais terminent l'année 2021 en tête au classement du coefficient UEFA.

Les féminines de l'Olympique lyonnais terminent l'année 2021 au sommet du football européen. En effet, avec un total de 114,133 points, les Fenottes pointent en tête au classement du coefficient UEFA et ce malgré la perte de leur titre européen au printemps dernier. Les joueuses de Sonia Bompastor devancent Barcelone (100,100), champion d'Europe en titre et Wolfsburg (92,133). Le Paris Saint-Germain, demi-finaliste de la dernière édition de la Ligue des champions et champion de France en titre, se classe à la 6e position (77,133).


Les joueurs de Peter Bosz hors du Top 20


Chez les hommes, l'Olympique lyonnais souffre d'une saison dernière sans coupe d'Europe après un exercice précédent qui avait vu les Rhodaniens se hisser dans le dernier carré de la C1, éliminé par le Bayern Munich (0-3). Avec 66,000 points au compteur, les joueurs de Peter Bosz pointent au 22e rang, bien loin derrière le Bayern Munich et ses 133,000 points. Premier club français dans ce classement, le Paris Saint-Germain figure à la 6e place avec 111,000 points.

3 commentaires
  1. Le Bon - mer 29 Déc 21 à 14 h 41

    Ce classement tient compte des 5 dernières années.
    Mais en 2020/2021 et pour ce début de saison 2021/2022, le barça devance les fenottes.
    D'où l'obligation, morale et comptable, de les battre cette année, notamment en coupe d'Europe !

    https://fr.uefa.com/nationalassociations/uefarankings/womensclub/#/yr/2022

    1. Dede passion 69 - mer 29 Déc 21 à 18 h 04

      Merci Le Bon !

      Intéressant et instructif ce tableau .

      Je ne connaissais pas , cela donne une bonne vision des clubs, et de leurs évolutions dans le temps .
      Effectivement, il faut absolument reprendre notre place cette année.

      En espérant que la saison ne soit pas tronquée par le rebond de ce put*in de virus !😡
      Et c'est mal parti ...

      1. Le Bon - mer 29 Déc 21 à 20 h 36

        Si les fenottes, et le staff, comprennent que les victoires seront le résultat des qualités footballistiques d'une part, mais aussi de la lutte contre cette cochonnerie d'autre part, elles gagneront !
        Comme elles ont connu cette situation l'année passée, on peut espérer qu'elles en tireront les conséquences.
        Ce virus doit être classé comme une blessure...

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut