John Textor (Photo by OLIVIER CHASSIGNOLE / AFP)

OL : les supporteurs lyonnais entre réservés et rassurés au sujet de John Textor

Trois jours après la conférence de presse de Jean-Michel Aulas et John Textor, Olympique-et-Lyonnais a donné la parole à plusieurs supporteurs lyonnais au sujet de la venue de l’Américain. Si une majorité d’entre eux est réservée et attend d’en voir plus, le maintien de l’actuel président pour au moins 3 ans a tendance à rassurer.

A la suite de la prise de parole de John Textor, accompagné de Jean-Michel Aulas, mardi, nous avions posté sur le compte Twitter d’Olympique et Lyonnais un sondage. Celui-ci avait pour objectif d’interroger les supporteurs rhodaniens sur les déclarations de l’entrepreneur américain. Résultat, la réponse la plus plébiscitée était “oui mais j’ai des doutes” à 46,5%, suivi par un “oui” à 34,9%. 

Ces plus de 2500 avis collent assez bien avec l’opinion des fans que nous avons ensuite interrogés. Globalement, ces derniers ont été rassurés par le discours de Textor, mais ils attendent maintenant des actes. “Je suis pour le moment sur la réserve, nous glisse Ed, 22 ans, Gone exilé un temps en Argentine avant de revenir à Lyon. J'ai conscience que c'est probablement le tournant de ma vie de supporter de l'OL [...] Je suis heureux de voir arriver un actionnaire qui apparaît comme actif, intéressé par le foot et qui souhaite, d'après ses dires, amener l’Olympique lyonnais au sommet. J'avais de grosses craintes concernant le mode de rachat du club, notamment s'il devait être racheté avec un LBO, qui aurait pu endetter le club et mettre son équilibre en péril. Apparemment, Textor arrive avec deux grosses fortunes américaines à ses côtés et n'aura pas recours à ce procédé. La conférence m'a donc rassuré sur ce point. On tirera le bilan dans quelques années. Il a été convaincant, mais on sait bien que les discours et les actes sont parfois très éloignés.”  


"Méfiance"


Mathys (18 ans et supporteur depuis 2011) et David Gonneaud (34 ans et fan depuis plus de deux décennies) partagent aussi cet avis. “Depuis, la présentation, je me suis questionné sur le personnage et ses affaires. J'en ai conclu qu'heureusement que Jamie Salter est là car sinon, il y avait un risque de finir comme des clubs comme Bordeaux, Nancy, Bastia etc, estime le plus jeune. Mais d'un point de vue plus humain, je trouve que le personnage John Textor est une sorte de Frank McCourt mais plus passionné. Il délègue tout en gardant un œil sur le club grâce notamment aux réseaux sociaux qu'il utilise régulièrement, à l'instar de Jean-Michel Aulas. Donc un personnage attachant mais comme tous les investisseurs, à se méfier. 

David Gonneaud poursuit. Par rapport au communiqué et à la conférence, Textor est un très bon communicant. Il a ciblé tout ce que les supporteurs attendaient (académie, résultats, ambitions...). Je trouve d'ailleurs que c'est trop bien ciblé, que la communication est trop parfaite. Là où il sera attendu, ça sera sur la gestion des moments difficiles bien entendu, sa faculté à se relever. Donc à voir dans 2,3 ou 5 ans au départ d’Aulas si les actes suivent les paroles, se positionne-t-il. S’il applique ce qu'il a présenté, on peut être très content de ce changement car il sera dans la continuité de ce que le président a construit, mais méfiance quand-même. Attendons de voir sa gestion et son investissement au quotidien dans quelques années.


"Il m’a conquis sur plusieurs points"


Certains ont également revu leur jugement depuis le début de la semaine, à l’image de Grégoire. “Avant ce week-end, j’étais très inquiet par rapport à sa venue étant donné qu’on avait aucune information sur lui hormis qu’il était propriétaire de plusieurs clubs. Mais nous n'avions aucune information sur sa fortune, ni même sur sa vision du football et son travail réalisé. Finalement, depuis lundi, je suis content de son arrivée. On voit un homme passionné et investi pour ses équipes, qui a une vision du football intéressante et qui correspond avec l’Olympique lyonnais, détaille le jeune homme de 26 ans, ancien abonné au groupe Lyon 1950. Maintenant comme à chaque fois, on va devoir être patient et attendre de voir ce que va donner tout son projet, avec le développement de l’OL annoncé et le lien avec ses trois autres clubs. Il faudra également voir avec l’investissement financier des trois investisseurs d’Eagle Football. Mais sur le papier, c’est très prometteur à mon sens.

Thomas Monin, 31 ans, est également dans cet état d’esprit. “Pour être tout à fait honnête, la venue de John Textor tout seul m’aurait fait douter et j'aurais été très méfiant. Mais la conférence de presse de mardi où il nous apprend qu’il achète les parts du club avec Jamie Salter et Bill Foley me permet d'être très clairement rassuré. Il a beau dire que l’argent égratigne le football et c’est une vérité, cela n’en reste pas moins une donnée plus qu'importante dans la réussite d’un club. Et à ce jeu là Salter et Foley sont non seulement multimilliardaires mais en plus de très bon gestionnaires. Textor m’est apparu bon communicant exprimant ce que les gens voulaient entendre. Cependant, il m’a conquis sur plusieurs points, admet ce fan de l’OL “depuis toujours”. Outre le fait que ça soit très clairement un bon orateur, c’est quelqu’un qui m’est apparu comme étant sincère sur sa passion du football, humble quant à ses capacités décisionnelles « sportives »  et donc laisser encore les pleins pouvoir à notre cher présent sur ce domaine de gestion. Il est clairement sur les bon rails quand parle d’avenir grâce aux jeunes et l’académie. Il m’a également séduit sur son envie de développer de l’activité autour du club. A mon sens, il a raison de vouloir créer du profit par une nouvelle stratégie marketing et commerciale. Cela me redonne de l’espoir.” 

Enfin, les supporteurs comme Kévin Heredia ont un avis très positif. “L’arrivée de John Textor en tant actionnaire majoritaire d’OL Groupe peut évidemment aider à l’évolution car comme il l'a annoncé, il arrive de manière progressive et veut laisser à Jean Michel Aulas le contrôle car lui seul connaît la gestion de l’entreprise, affirme l’abonné depuis l’entrée dans le nouveau stade et CM de HandiSupOL. Contrairement à d’autres rachats de clubs, ça change tout. Je pense qu’il veut s’impliquer plus dans la partie commerciale et expérience supporter.” 


Les fans plutôt favorables au maintien d'Aulas


Pour réaliser une transition en douceur, Jean-Michel Aulas restera au moins trois ans à la présidence de l’institution. Une bonne chose pour la majorité des fans. “Le fait qu’Aulas reste au club m’apparaissait primordial. L’empire qu’il à bâti et qu’il continue à faire grandir ne pouvait pas passer d’une main à l’autre aussi rapidement, pense Thomas Monin. Il y a tellement de données à prendre en compte qu’il m’aurait été impensable qu’aucune phase de transition ne soit imposée. Et je reconnais bien là le mode de fonctionnement d’Aulas qui a voulu faire du pacte de gouvernance une clause non-négociable. Et c’est tant mieux. J’espère maintenant qu’ils (l’ensemble des dirigeants) travailleront main dans la main afin que le flambeau se transmette de la manière la plus fluide possible.” 

Toutefois, savoir que le patron rhodanien est désormais proche de la fin de sa carrière en laisse certains perplexes concernant la suite. “Je suis à la fois rassuré et inquiet. On a maintenant une "date limite" pour le départ de Jean-Michel Aulas. Le fait qu'il soit un peu en retrait du club depuis quelques années faisait qu'on s'attendait à un départ prochain, mais les personnes qui semblent prendre le pouvoir à Lyon ne me rassurent aucunement et ne donnent aucune garantie, juge Ed. De nombreuses choses sont à changer pour retrouver notre ambition. J'espère que notre président en a bien conscience et qu'il va donner le maximum pour partir sur une magnifique note, et en laissant un club sain sous tous les aspects.” 

D’un autre côté, Grégoire aurait préféré un renouvellement plus en profondeur. “Je ne suis pas totalement serein. J’ai confiance en Aulas pour bien gérer le club, les à-côtés avec le Disney Land made in OL, les finances... Mais niveau organisation sportive, je ne suis pas rassuré, clame-t-il. On connaît tous les problèmes qu’il y a eu à ce niveau-là côté masculins. Entre les histoires avec Garcia, Juninho, Ponsot et Cheyrou, et une nouvelle saison pas au niveau, j’aurais aimé un nouvel élan sportif avec un changement de staff et de direction sportive pour avoir une nouvelle équipe, prête à travailler main dans la main dans une année avec un nouveau cycle annoncé. Le tout afin de corriger toutes les erreurs sur lesquelles on est en retard (avoir un vrai directeur sportif, une cellule de recrutement digne du standing de l’OL, etc).”


Pas d'inquiétude sur une possible perte d'identité


Avec ce passage sous pavillon américain, se pose également la question de la préservation de l'identité lyonnaise. Mais à ce sujet, les fans rhodaniens restent confiant. “De ce côté là, je n’ai vraiment aucune crainte, cet ADN se trouve dans la région à travers les jeunes qui entrent à l’académie, les supporteurs qui vivent pour leur club, mais aussi les grands joueurs qui continuent de cultiver cette identité. Et ça, repreneur américain ou autre, aucun ne pourra la faire partir. Il n’y a aucun doute que John Textor fera en sorte que les Lyonnais soient encore et toujours fiers d’être rouge et bleu, se réjouit Thomas Morin. Il n’y a qu'à voir à Botafogo, son travail a été fait en ce sens et ce n’est pas pour rien qu’il est particulièrement bien vu au Brésil.” 

“Le fait aussi qu’on soit en lien avec un club brésilien (Resende FC), quoi de mieux pour coller avec l’OL quand on connait toutes nos légendes venues du Brésil”, ajoute Grégoire.

Avec ce changement d’actionnaire majoritaire à venir, mais aussi l’augmentation de capital qui va suivre, l’Olympique lyonnais entend retrouver les sommets de la Ligue 1, mais aussi la Ligue des champions et les grandes soirées européennes. Je m'attends à ce que l’OL revienne à la place qui est la sienne, c'est-à-dire que chaque année, il rivalise avec le PSG pour le titre et avec un minimum une participation à un 8e de finale de C1 ou un beau parcours en Ligue Europa”, développe Mathys.


Les supporteurs veulent désormais un OL ambitieux


En 2022-2023, il sera important que les résultats soient bons afin de contrebalancer avec l’exercice précédent raté. “Je souhaite voir une ambition retrouvée, relever la tête suite à ce terrible échec de cette saison et se donner les moyens, enfin, à tous les niveaux du club, de concurrencer le PSG à l'échelle nationale, demande Ed. De nombreuses équipes ont pris des titres au PSG ces dernières années, que ce soit en coupe ou en Ligue 1. Pas nous. Il faut maintenant travailler pour retrouver notre gloire passée. Et l'argent des actionnaires nord-américains peut potentiellement aider.” 

Mais en plus du plan sportif, la venue d’un nouvel actionnaire peut aussi faire bouger les choses dans les autres strates de l’Olympique lyonnais. “Maintenant, j’espère que Textor et ses partenaires vont amener un vent frais avec du business international plus conséquent pour le club, avec la possibilité de faire grandir l’aspect marketing, communication et commerciale que je trouve un poil trop « frileuse ». Il faut savoir profiter de la culture américaine tout en gardant notre savoir-faire lyonnais, propose Thomas Monin. Et pourquoi pas voir nos équipes faire des tournées américaines.” En attendant une évolution dans ces domaines, il faudra laisser passer plusieurs mois, voire années, pour juger du travail de John Textor à l’OL.

70 commentaires
  1. Tigone - ven 24 Juin 22 à 8 h 38

    On verra clairement s'il vend les meilleurs joueurs l'été prochain...s'il veut réellement gagner des titres, il faut garder les meilleurs, s'il veut gagner de l'argent il faut vendre les meilleurs !!!
    Et s'il parle en français à la fin de la saison.

    Signaler
    1. Lyon1950 - ven 24 Juin 22 à 8 h 45

      D'après ton raisonnement, Jean-Michel a voulu gagner de l'argent...

      Si John ne vit pas en France, il n'a pas obligatoirement à en apprendre la langue.
      Déjà qu'on voit que bon nombre de personnes résidant dans le pays restent entre elles et ne se donnent pas la peine de l'apprendre, ce n'est pas parce qu'un mec achète quelque chose dans un pays qu'il doit en apprendre la langue.

      Signaler
  2. Juni forever OL - ven 24 Juin 22 à 8 h 53

    Je ne suis ni emballé ni rassuré, c'est dommage de ne pas voir arriver un passionné (riche et français) de foot comme aulas à son époque ou parker à l'ASVEL par exemple.

    Textor vient juste placer ses billes, Aulas restant 3ans, on ne verra pas de différence notoire à mon avis mais ensuite, textor placera un président par intérim et la, ca pourrait se compliquer, on deviendra sans doute un club instable comme Marseille ...

    Signaler
    1. OLVictory - ven 24 Juin 22 à 8 h 58

      Il est difficile de financer les prélèvements obligatoires les plus élevés au monde (dans les deux plus hauts disons) et d'investir dans les entreprises. Il y aurait plus de milliardaires en France, tout le monde s'en porterait mieux, mais ce n'est pas à la mode de le dire, on préfère cracher à la gueule des investisseurs, même au plus haut sommet de l'état parfois.

      Signaler
      1. Juni forever OL - ven 24 Juin 22 à 9 h 17

        Tes amis vont rappliquer 🙂

      2. OLVictory - ven 24 Juin 22 à 9 h 20

        M'en fous je ne les lis pas 😆

      3. Caol Ila - ven 24 Juin 22 à 10 h 13

        Des milliardaires, il y a déjà pas mal en France mais le foot et son image ne les intéressent pas. D'ailleurs, plusieurs ont tjrs préféré le rugby.
        Même Pinault, 32ème plus grosse fortune mondiale ne fait pas de gros efforts. Il donne des miettes à Rennes.

      4. OLVictory - ven 24 Juin 22 à 10 h 42

        Caol Ila, il y a peu d'investisseurs donc ils s'intéressent aux principaux marchés, aux plus classiques, dont le sport ne fait pas partie. Si des nouveaux arrivaient, ils auraient tendance à aller explorer des nouvelles pistes, là où il a moins de concurrence, là où ils peuvent devenir leaders.

        Comme le Qatar ou les Émirats qui arrivent après les autres sur le marché, ils cherchent à devenir des leaders là où les autres fonds souverains ne sont pas encore, et ils choisissent le sport et les divertissements.

      5. JUNi DU 36 - ven 24 Juin 22 à 11 h 57

        Il faudrait surtout qu'une grande majorité du peuple gagne mieux sa vie avant de vouloir d'autres milliardaires. Il y a de très très grandes priorités dans le pays à résoudre, ce n'est pas quelques milliardaires de plus qui vont faire augmenter les petits salaires ou baisser les prix , ça se saurait déjà avec ceux qu'on a sinon.

      6. OLVictory - ven 24 Juin 22 à 12 h 01

        Sans investissements personne ne peut mieux gagner sa vie, l'investissement dans la recherche ou dans la production est nécessaire pour créer des emplois à forte valeur ajoutée dont nous avons un besoin vital en France car nous ne sommes pas assez compétitifs sur les marchés de masse.
        Nous avons besoin d'investir en France, pas de consommer des biens produits à l'étranger

      7. JUNi DU 36 - ven 24 Juin 22 à 13 h 24

        On est un des pays Européen voir le premier ou les entreprises étrangères investissent le plus. En 2021 les créations d'entreprises françaises ont augmentés malgré le virus. Donc ne dit pas qu'il n'y a pas d'investissement, on en a aussi la preuve dans le foot, alors OK dans se sport se sont des milliardaires étrangers qui arrivent de plus en plus, mais on y peut rien si nos ultra riche Français ne veulent pas le faire. Bernard Arnaud qui est le plus riche au monde avec une fortune personnelle proche des 100 milliard a tout juste voulu sortir un peu de tune pour aider lors du covid, et encore seulement sous la pression des politiques des médias et du peuple qui s'indignait de plus en plus de voir cette aberration.
        De l'argent il y en a pour augmenter les salaires, il faut juste mieux la répartir, taxer les plus riches, baisser les hauts salaires, remettre l'impôt sur la fortune, remettre la retraite à 60 ans et baisser le temps de travail qui aidera à créer des emplois et donc à multiplier les cotisations. Il y a pleins de choses à faire pour amélioré le quotidien du peuple, suffit juste de le vouloir et de s'y mettre...

      8. Juni forever OL - ven 24 Juin 22 à 15 h 25

        100 milliard ? ohhh
        Quoi qu'il ai fait ce Bernartd arnaud, rien, absolument rien ne justifie qu'il possède une fortune de 100 milliard, c'est complètement absurde
        Tout comme Bezos qui apparemmen touche 10000 euros toutes les 3s !
        Même si un mec arrive à créer 1 million d'emploi, aucune raison valable a toucher de telles sommes

      9. JUNi DU 36 - ven 24 Juin 22 à 15 h 56

        C'est la mafia en col blanc, tu peux pas accumuler autant d'argent en étant honnête. Quand on voit rien que l'affaire Scarcini pfff, à vomir

      10. OL-91 - ven 24 Juin 22 à 18 h 53

        Oui, il y a un principe bien ancré dans notre pays, que ceux qui gagnent beaucoup d'argent ne peuvent que l'avoir volé. Pour ma part, je reconnais rapidement les hommes riches parce que ce sont des hommes qui n'ont pas un sou en poche.

    2. Bioman - ven 24 Juin 22 à 8 h 59

      Je ne sais pas si Aulas était passionné de foot à son arrivée, il avait pratiqué le handball dans sa jeunesse, par contre il était passionné de défi et entrepreneur hors-pair...J'ai l'impression que sa passion est venue avec le temps.

      Signaler
    3. Janot-06 - ven 24 Juin 22 à 9 h 10

      Encore une fois, il y a des infrastructures à Lyon, un complexe sportif et de loisirs qui rapporte et remportera encore plus à l'avenir, tout ce qui manque à Marseille, à qui il manque l'essentiel, comme beaucoup de clubs en France : des fondations.

      Signaler
      1. OLVictory - ven 24 Juin 22 à 9 h 16

        Ils ont surtout trop de parasites qui croquent grâce à l'OM

    4. Juni forever OL - ven 24 Juin 22 à 9 h 18

      Ce qui est rassurant est que l'om a été racheté 45 millions il y a bientot 10 ans (et n'en vaut pas beaucoup plus maintenant) et l'ol vaut près d'1 milliard et ca ne fait que commencer
      🙂

      Signaler
      1. Olyonn@is - ven 24 Juin 22 à 13 h 35

        C'est dingue quand on y pense,1 milliard, sur le plan progression économique je crois que l'OL est un des clubs qui a le plus progressé en Europe.Je tire mon chapeau à notre très cher Président.👍Il faut absolument que le sportif suive,je compte sur notre bientôt nouveau PDG John Textor.

    5. zorel69 - ven 24 Juin 22 à 10 h 31

      T'es sérieux, nous comparer à Marseille, tu veux pas aussi dire que l'on va descendre comme sainté en L2 quand Aulas sera parti.
      Aucun club en France ne peut être comparé à l'OL de part son infractructure.
      De mon côté, je pense vraiment que le plus dur est passé pour l'OL avec la construction du stade en 2012 et de OL Vallée qui a pas mal plombé les finances et qu'à partir d'aujourd'hui on va pouvoir récolter les fruits du long travail d'Aulas.
      Si vous arrivez encore a être pessimiste avec tout ça, c'est ce que on appelle les problèmes de riche.
      Allez l'ol.

      Signaler
  3. Philippeb - ven 24 Juin 22 à 9 h 12

    Mais est ce que John Textor est rassuré au sujet des supporters lyonnais ?

    Signaler
    1. Janot-06 - ven 24 Juin 22 à 9 h 29

      Plus que Mc Court sans aucun doute !

      Signaler
      1. Darn - ven 24 Juin 22 à 10 h 12

        Après notre dernière saison, ce n'est pas certain.

  4. paolo - ven 24 Juin 22 à 9 h 25

    L'espoir fait vivre ......attendons pour juger

    Signaler
  5. olaian - ven 24 Juin 22 à 9 h 30

    Il n'empêche j'espère que grâce à lui on gardera paqueta avec un onze :lopes, gusto, umtiti, Lukeba, Malacia, quaqueret, tolisso, faivre (à gauche), paqueta, tête et lacazette ça fais un onze de rêve

    Sur le banc riou, dembele, toko ekambi, cherki, da Silva (le jeune), diomande, Mendes et Henrique

    Réserve El arouch, barcola etc

    On vend reine Adélaïde, aouar, kadewere, Dubois, pillersberg

    Signaler
    1. Janot-06 - ven 24 Juin 22 à 9 h 37

      Quaqueret, Pillersberg 😵 c'est des nouveaux ?...

      Signaler
      1. le_yogi - ven 24 Juin 22 à 9 h 46

        Allez, on envoie 2 pintes de Pillersberg blonde pour la n°14 ! 🤣

      2. Janot-06 - ven 24 Juin 22 à 10 h 06

        Charmante petite ville de Bavière où la mousse coule à flots, oui...

      3. Olyonn@is - ven 24 Juin 22 à 13 h 04

        🍺🍻🍻🍻🍻🍺

    2. Caol Ila - ven 24 Juin 22 à 10 h 14

      Donc tu fais jouer 2 DC gauchers ?

      Signaler
  6. poussin - ven 24 Juin 22 à 9 h 36

    Il va bien falloir y croire car C est ce qui est en train de se passer. Aulas a fait sûrement le meilleur choix parmis les 4 propositions qu il avait. Attendons de voir ce qu il se passera avant de juger son travail. C est trop tôt pour le dire

    Signaler
    1. Janot-06 - ven 24 Juin 22 à 9 h 44

      J'ai lu qq part que la préférence d'Aulas allait à Gillet et qu'il se serait "rabattu" sur Textor faute de garanties bancaires pour le premier nommé...

      Je ne lui reprocherai certainement pas d'avoir joué la carte de la sécurité !

      Signaler
      1. OLVictory - ven 24 Juin 22 à 9 h 52

        C'est Thomas Seydoux qui a décidé d'écarter Gillett qui venait du réseau d'Aulas, pour choisir Textor qui avait les garanties bancaires grâce à ses potes multi-milliardaires. Sans lui je ne sais pas ce qu'Aulas aurait décidé !

  7. Janot-06 - ven 24 Juin 22 à 9 h 59

    Ah ! OK, merci pour cette précision.

    Signaler
  8. Darn - ven 24 Juin 22 à 10 h 06

    Sauf erreur de ma part, c'est communicant, lorsqu'il s'agit d'un substantif ou adjectif, communiquant, c'est le participe présent.

    Signaler
    1. Janot-06 - ven 24 Juin 22 à 10 h 09

      Qui communique nique nique chemin faisant ?

      Signaler
  9. OLVictory - ven 24 Juin 22 à 10 h 12

    Aucun rapport avec le sujet, mais nous sommes partis pour une journée de pluie, ça va faire un bien fou à la nature !

    Signaler
    1. Janot-06 - ven 24 Juin 22 à 10 h 20

      Depuis deux jours, quelques gouttelettes de-ci de-là (cahin, caha) mais rien de bien suffisant par ici, juste de quoi bien salopper les voitures entièrement mouchetées.
      L'herbe s'est transformée en paille et l'alerte incendie est au maximum.
      Je flippe un peu en pleine pinède...

      Signaler
      1. OLVictory - ven 24 Juin 22 à 10 h 30

        j'espère que ça sera votre tour bientôt d'avoir un peu de pluie

  10. Gerard de Villieu - ven 24 Juin 22 à 10 h 18

    Bonjour à tous,
    Donnons-leur du temps!
    J'ai entendu dans "l'Equipe du Soir" d'Olivier Ménard et dans l'Equipe de Greg, un peu plus tôt, des intervenants (pour la plupart acquis au PSG) qui comparaient, peu ou prou, le rachat (partiel pour l'instant) de l'OL à ceux de l'OM, Nice ou Bordeaux! et qu'il était prématuré, pour le repreneur de notre club, d'annoncer que l'OL allait gagner la "Champions League". J'étais sur le c.. À croire qu'ils n'avaient pas écouté la conférence. Et comparer le rachat de l'OM, Nice ou Bordeaux à celui de l'OL, ne tient pas la route une seconde. L'OL est propriétaire de son stade, tout comme Auxerre) et il n'y a qu'un seul Parc OL, ou équivalent, en France. Basta! En termes de structure de club, rien à voir.
    Je pense que le Président maîtrise suffisamment bien les rouages du milieu des affaires et donc de l'argent, pour avoir choisi le bon repreneur. De plus, il doit être entouré d'une pléthore d'avocats, donc de ce côté...
    Mais je rejoins un peu l'avis de Grégoire (dans l'article), qui dit, je cite; "Entre les histoires avec Garcia, Juninho, Ponsot et Cheyrou, et une nouvelle saison pas au niveau, j’aurais aimé un nouvel élan sportif avec un changement de staff et de direction sportive". Mais on ne sait pas tout, de notre place. Les dessous des affaires, on les imagine, c'est tout. Par contre les résultats...
    Apparemment, il n'y a toujours pas de directeur sportif, je me trompe?
    Au fait, quelqu'un pourrait me dire pourquoi "Pathé" et "IDG Capital" se sont retirés?

    Signaler
    1. Janot-06 - ven 24 Juin 22 à 10 h 26

      Pour Pathé, je suppose que c'est la conséquence du Covid qui a fait beaucoup de mal au milieu du cinéma. Ce même Covid qui ne doit pas être étranger non plus au retrait de IDG lequel est chinois, rappelons-le...

      Signaler
      1. MICAL - ven 24 Juin 22 à 10 h 37

        Pour pathé il y a aussi l'age de Seydoux .Il est né en 1934 et doit en conséquence envisager sérieusement sa succession..

      2. OLVictory - ven 24 Juin 22 à 12 h 04

        Pathé c'est Thomas Seydoux qui gère beaucoup de choses maintenant, le grand-père a pris du recul

      3. le_yogi - ven 24 Juin 22 à 12 h 33

        Pour les frères Seydoux il y a aussi un fait moins glorieux qui est l'ouverture d'une enquête pour évasion fiscale, ce qui les a peut-être mis dans le... Pathé ! Est-ce que ça n'aurait pas pu précipiter le processus ?

      4. Beeeeen - ven 24 Juin 22 à 19 h 35

        Non mais il n’y a aucune place au doute. Soit la famille Seydoux vend ses actifs et négocie avec le fisc soit ils vont en zonzon.
        C’est n’est pas une des raisons, c’est LA raison du retrait des Seydoux à l’OL.

    2. OLVictory - ven 24 Juin 22 à 10 h 36

      Je ne sais pas pour IDG, mais pour Pathé ce qui est avancé, c'est, comme dit Janot, les dégâts de la Covid sur l'industrie du cinéma, mais aussi les amendes pour fraude fiscale auxquelles ont été condamné toute la famille Seydoux-Riboud

      Signaler
      1. Darn - ven 24 Juin 22 à 11 h 03

        On a bien travaillé...

      2. OLVictory - ven 24 Juin 22 à 12 h 04

        Et félicitations Darn !
        Il y a de jolis coups en ce moment, c'est rassurant.
        Bientôt le big data va venir mettre un gros stop à la fraude fiscale, les avancées techniques sont en marche.

      3. Darn - ven 24 Juin 22 à 12 h 56

        C'est loin d'être encore au point...

      4. le_yogi - ven 24 Juin 22 à 13 h 01

        Ah mince j'avais raté ton message OLV, du coup oui tu évoquais déjà cette question de fraude, ce qui me fait passer (une fois de plus ?) pour un bel idiot 😛

        Par contre le big data, ça fait quand même un certain nombre d'années que les technologies sont là (même s'il faut un certain recul évidemment). Comment se fait-il que cela ne soit toujours pas mobilisé si tel est le cas ? Pourtant dans d'autres secteurs (financier, assurance, publicitaire etc...) tout ça est très bien intégré. Mais curieusement le progrès semble aller plus vite quand il s'agit de mieux nous faire cracher au bassinet que quand c'est pour rapatrier les deniers exotiques de nos premiers de cordée... 🤔

      5. Darn - ven 24 Juin 22 à 13 h 17

        Non, c'est essentiellement technique. Dernièrement notamment, il a eu une tentative qui s'est globalement révélée infructueuse. Nous avons beaucoup de listes sur ce sujet, mais très clairement les mecs vraiment doués pour repérer la fraude sont pour le moment irremplaçables par le datamining. C'est un souci de "configuration", nous n'en sommes qu'aux prémices, et nous allons clairement passer par des étapes et échecs avant de trouver la bonne formule, sans compter l'amélioration indispensable des outils, logiciels et matériels.

      6. OLVictory - dim 26 Juin 22 à 17 h 55

        Le principe du big data est acté, mais il faut créer les logiciels pour le gérer.
        Par exemple, il y a un projet qui va démarrer très vite qui consiste à "dématérialiser" les factures ce qui en langage des Finances veut dire "centraliser" toutes les factures et donc contrôler toutes les factures qui se créent ou qui se payent. La vie des fraudeurs va devenir plus compliquée.

    3. Caol Ila - ven 24 Juin 22 à 11 h 34

      C'est vrai que c'est assez démentiel de comparer les rachats de l'OL à ceux de l'OM, Nice et Bordeaux. Tous sont différents.
      L'OM a été racheté par Mc Court qui a quand même bcp moins de fonds que Textor + Salter. Il a racheté l'OM 45M et a investi pour 120M au total dans les mercatos. Mais j'ai quand même l'impression qu'il a payé tout ça avec les différents déficits à chaque saison.
      Nice est assez proche du cas OL puisque racheter par un milliardaire, qui lui, n'attend aucun retour financier. Malheureusement, il hésite à investir plus et sa volonté de racheter Chelsea pose question... Ca ressemble un peu à Rennes avec Pinault.
      Bordeaux avec KingStreet, c'est le mauvais côté des fonds : Ils rachètent le club et après, se remboursent sur le bête en vendant des joueurs et en créant un déficit. Lopez, c'est un peu la même limonade...

      Signaler
    4. Darn - ven 24 Juin 22 à 11 h 51

      Pourquoi ils se sont retirés ? Mais comme nous tous, pour ne pas avoir de gosse !

      Signaler
      1. XUO - ven 24 Juin 22 à 12 h 25

        Tu veux dire qu'ils ont sauté du train en marche ?
        Il me semblait que le droit de retrait n'était accordé qu'aux fonctionnaires....

  11. Caol Ila - ven 24 Juin 22 à 10 h 29

    Déjà, on a échappé aux fonds !
    Après entre Gillett et Textor, j'avoue que son profil est plus rassurant et surtout, il a donné des vraies garanties...

    D'ailleurs, on ne parle pas assez de son associé dans ce projet : le canadien Jamie Salter qui est un vrai businessman, bon négociateur et capable d'attirer des nouveaux sponsors.

    Après, JMA est sur un siège éjectable à la première contre-performance. J'imagine que les 2 anglo-saxons sont très attiré par Tony Parker, qui fait un super job avec l'ASVEL...

    Signaler
  12. Janot-06 - ven 24 Juin 22 à 10 h 35

    Pour Parker, je doute fort qu'il veuille s'investir d'avantage dans le foot.
    J'ai lu un reportage sur lui et il envisageait même son futur aux states dans son ancien club de basket.
    Maintenant, sa présence au sein de L'OL a sans doute influencé nos américains.

    Signaler
    1. isabielle - ven 24 Juin 22 à 13 h 58

      Le Basket avec TP, et toute la communication qui a suivi, est une stratégie de longue date de OL Groupe pour valoriser l'ensemble. C'est effectivement une grande et belle anticipation de gestionnaires clairvoyants.
      J'espère juste que celui, ou ceux, qui vont suivre seront aussi performants.

      Signaler
    2. Olyonn@is - ven 24 Juin 22 à 14 h 02

      Parker son ambition première est de devenir président d'une franchise de basket NBA,comme Michael Jordan!

      Signaler
  13. Olyonn@is - ven 24 Juin 22 à 13 h 14

    Je suis curieux de voir ce que Textor va faire,avec ses nouvelles technologies et la réalité augmenté, l'OL va devenir un club innovant.Il a parlé aussi de faire grandir le club en allant chercher du marché dans les pays émergents,Jean Michel Aulas est un visionnaire,en faisant venir Textor,il a peut être vu ce que le futur du foot va être.La technologie et les effets spéciaux !Pas étonnant pour la ville lumière.

    Signaler
    1. Foot Toujours - ven 24 Juin 22 à 15 h 05

      J'ai beaucoup d'admiration pour JMA, pour tout ce qu'il a construit, pour ses actions innovantes, pour sa persévérance...
      mais pas toujours pour sa com ! ... il n'a pas attendu de connaître Textor et sa "réalité virtuelle" pour nous enfumer à chaque mercato... et depuis longtemps déjà !

      Signaler
  14. bennibeu - ven 24 Juin 22 à 13 h 17
    Signaler
    1. Olyonn@is - ven 24 Juin 22 à 13 h 27

      Ça part loin quand même...Le Real Madrid a 14 coupes d europe...Que veulent t ils de plus..Ils ne sont jamais contents... Manchester City et PSG c'est 0 coupes d'Europe.Ils ont pillé les meilleurs joueurs Français...C'est des clubs qui compte des milliards de dettes,ces tricheurs,qu'ils arrêtent de parler finances...

      Signaler
      1. JUNi DU 36 - ven 24 Juin 22 à 13 h 33

        Paris à une coupe d'Europe, ils ont été les premiers à en gagner une. Bon ensuite il n'y a qu'un autre club, et encore pour ce second on sera tjrs dans le doute... Lol

      2. Juni forever OL - ven 24 Juin 22 à 13 h 38

        2eme

  15. bennibeu - ven 24 Juin 22 à 13 h 36

    j'ai 14 coupes d'europe, dc je me tais et je laisse la corruption étatique prendre les commandes du football européen?
    Textor, il est là uniquement pour se faire du biff, il ne laissera que des ruines de notre club.
    Moi je trace ma route, malgré ts ces retour d'anciens pour feinter l'auditoire, ce club a définitivement perdu son âme.

    Signaler
    1. Olyonn@is - ven 24 Juin 22 à 13 h 43

      Je ne pense pas.Maintenant on verra.👋

      Signaler
    2. Janot-06 - ven 24 Juin 22 à 20 h 02

      Mais bon sang, ceux qui critiquent (et ils en ont le droit) que proposent-ils à la place de l'américain ???
      Allez-y, je vous écoute, je suis tout ouïe ou plutôt, prêt à vous lire, car enfin vous critiquez mais vous ne proposez rien en échange, NADA !!!
      Qui ou quoi pour prendre la succession de ¨Pathé et de IDG capital" qui veulent se casser ?

      QUI ?
      Allez, mouillez-vous !

      A part les américains, personne de sérieux du moins ne s'est présenté. On fait rien ? On laisse couler le club avec papy en commandant qui sombre avec le navire au son de "Plus près de Toi, mon Dieu" ?...
      ... ou on vend à un fond de pension véreux ?

      Signaler
  16. Olyonn@is - ven 24 Juin 22 à 13 h 42

    Ils ont juste en travers la gorge que Mbappe reste au PSG...A ce niveau là d'arrogance ils mériteraient d'être rayé de la carte.Que Florentino Perez aille faire sa super ligue,et arrête de jouer les pleureuses.

    Signaler
  17. Graindesel - ven 24 Juin 22 à 19 h 27

    La nouvelle période qui s'ouvre pour l'OL va être très intéressante et forcement un peu stressante. C'est maintenant qu'on se rend compte à quel point la présence financière de M. Aulas a apporté de la stabilité dans ce club. Merci Monsieur, j'espère qu'il a bien vendu et qu'il en profitera bien.
    Sinon, bienvenue à M. Textor ! Une gestion à l'américaine peut aussi avoir du bon surtout si ça permet de botter les derrières des traine-savates sur le terrain.
    Il y avait besoin de changement et bien le voilà !
    Allez l'OL !

    Signaler

Laisser un commentaire

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut