Jean-Pierre Caillot (Photo by FRANCOIS NASCIMBENI / AFP)

OL - Ligue 1 : les clubs favorables à un passage à 18 clubs

Les clubs de Ligue 1 se sont réunis ce mercredi matin et ont finalement accepté une réduction du nombre d'équipes de 20 à 18 dès la saison 2023-2024.

Le président du collège des clubs de Ligue 1 Jean-Pierre Caillot a expliqué à l'AFP qu'il y avait "des positions assez opposées au départ mais tout le monde a fait des concessions." En effet, si certains clubs voulaient une réforme dès la saison prochaine, "elle se fera à partir de la saison suivante" a ajouté le dirigeant rémois. Le club lyonnais était justement favorable à la mise en place d'un système de relégation permettant de passer à 18 équipes dès la saison 2021-2022. Mais plusieurs autres équipes ont voulu éviter de se précipiter.

"Il semblait inéluctable de passer à 18 clubs"

Jean-Pierre Caillot ajoute qu'il lui "semblait inéluctable que nous allions passer à 18, sauf que nous allons nous donner le temps. Cela permet aux clubs, dans cette période compliquée économiquement, de s'y préparer." Les clubs de Ligue 1 se sont donc mis d'accord sur "un système de quatre relégations de L1 vers la L2 à la fin de la saison 2022-2023, contre deux montées dans le sens inverse, sans barrage de relégation" poursuit le président de Reims. Le championnat français s'inspire donc du modèle allemand où la Bundesliga compte déjà 18 clubs. Une victoire pour l'actuel diffuseur de la Ligue 1, Canal +, qui mettait la pression cette semaine pour un passage à 18 équipes.

23 commentaires
  1. Nenae - mer 2 Juin 21 à 17 h 59

    c´est une doctrine, cela s´appelle le Malthusianisme, appliqué au Sport.

  2. Darn - mer 2 Juin 21 à 18 h 00

    Fait chier. Moins de matchs.

    1. Moimoi - mer 2 Juin 21 à 18 h 14

      Ce n'est pas pour tout de suite Darn, et pour un certain nombre de matchs, ça nous rendra service.

  3. Sébastien TTP - mer 2 Juin 21 à 18 h 13

    Tous ça pour faire plaisir à Canal et gagner 6-7 millions d'euros en plus à se répartir en 18.
    Après peut être cela va remonter le niveau de la L1 mais j'ai un gros doute.

    1. Altheos - mer 2 Juin 21 à 18 h 22

      Pas qu'à Canal.
      Les clubs sont bien conscients que les droits TV vont au mieux stagner voire régresser dans le prochain contrat avec la LFP.
      Pour ne pas perdre en revenu avec moins de recette, il faut diminuer le partage.
      Autant lorsqu'il y avait encore la coupe de la ligue, je trouvai ça pertinent sportivement parlant, autant avec 3 compétitions, je suis plus dubitatif, même si la nouvelle formule de la C1 va engendrer plus de matchs pour les participants.
      J'entends les arguments économiques, mais je suis bien curieux de savoir comment ça se faire.
      Parce que quelle que soit la solution choisit pour passer à 18 en 2022-2023, il va y avoir des clubs qui vont l'avoir mauvaise.

    2. OLVictory - jeu 3 Juin 21 à 9 h 38

      Ils s'en moquent sur Canal+, les Dijon-Reims ils ne les passent jamais, ils ont seulement les affiches et les matchs des grosses équipes, et là ils en auront 4 de moins. Je ne vois pas l'intérêt de la manip.
      Un match au Parc des P. à Paris c'est 3 M€ de recette, là ça sera 2 de moins
      Tout ça pour récupérer 40 Millions à se répartir à 18

  4. Juni forever OL - mer 2 Juin 21 à 18 h 20

    4 relégations d'un coup, ça va être chaud patate la fin de saison !!
    Un "gros" pourrait descendre
    Il y aura plus de matchs de ligue des champions, ça allègera le calendrier pour les européens

  5. Nenae - mer 2 Juin 21 à 18 h 21

    Autant j´etais favorable à la suppression de la Coupe de la Ligue.
    Notamment parce que cela revalorise la Coupe de France, competition géniale, jouée par tous, comme la Gambardella.

    Je suis inquiet de l´americanisation de notre sport, l´entertainment pur et dur pour....gonfler les revenus des joueurs.

    Pour moi l´Universalité et le Mérite sont 2 piliers du sport - vision européenne.

    Pas sur qu´un Tony Parker defende cette vision (cf Asvel/Euroligue).

    1. Moimoi - mer 2 Juin 21 à 18 h 23

      Nenae, attends l'arrivée des play-offs ou des "phases finales"...

      1. Nenae - mer 2 Juin 21 à 18 h 42

        @Moimoi - Oui ça nous pend au nez.

        Meme si je reconnais la-dessus que les Barrages par exemple apportent une dramaturgie intéressante á la fin de saison.

        Mes amis Nantais etait en nage comme pour une finale de LdC. 🙂

      2. Darn - jeu 3 Juin 21 à 8 h 24

        Pour une relégation, s'ils veulent, je m'en fous, mais que le sixième puisse être champion, en ayant 12 défaites quand le premier n'en a que 3, non, j'y arrive pas. Ce n'est plus un championnat.

  6. kazo le rouge - mer 2 Juin 21 à 20 h 18

    EN PLUS cela a déjà été fait
    ça n apporte rien au niveau du foot français
    c 'est juste pour etre moins nombreux autour du gateau^

    il est urgent de plafonner les salaires des footeux...et de tous les parasites qui en vivent
    à côté

    a force d'aller à fond dans le "libéralisme" le foot perdra son côté populaire
    je suis supporter depuis longtemps
    et tous les sports sont en dérive...même le rugby

    ils sont les reflets d'une société pourrie par le fric et les inégalités.......

    1. JUNi DU 36 - mer 2 Juin 21 à 21 h 55

      Complètement d'accord avec toi Kazo évidemment 😉 À chaque crise au lieu d'améliorer les choses personne bouge son cul, que des belles paroles. Le personnels de santé est tjrs dans la même merde (j'ai des potes ils ont touchés que la moitié de la prime covid et ils ont tjrs autant d'heures de recup) l'argent promis en grande partie n'est tjrs pas arrivée, beaucoup n'en peuvent plus, ils se mettent en arrêt de maladies en tournant aux tranquillisants et d'autres prennent de la coke pour tenir le coup. Il n'y a jamais eu autant de demissions du coup il y a encore moins de personnels, c'est la cata et tous les politiques s'en foutent, il y a plus urgent, les élections 🤮

      1. OLVictory - jeu 3 Juin 21 à 9 h 45

        Pour voir les choses différemment, ils n'ont pas encore eu leurs augmentations, mais celles-ci seront les plus importantes depuis une trentaine d'années. Les personnels de santé ont été durement malmenés depuis une quinzaine d'années, l'argent était largement gaspillé, surtout à l'hôpital, mais la prise de conscience a eu lieu. La fin du numérus clausus décidée l'an dernier va dans le sens d'une amélioration des effectifs, ça sera progressif, mais le processus est en marche.

    2. kakkolak - jeu 3 Juin 21 à 10 h 28

      Oui, salary cap pour tous, les meilleurs auront toujours leurs contrats sponsors juteux, mais ça ne pèsera pas sur les clubs.
      Et oui aussi pour moins de pouvoirs aux agents de joueurs...

  7. Le_Lyonniste - mer 2 Juin 21 à 21 h 48

    On passe donc de 38 à 34 journées. Ce qui facilite la récupération, surtout quand on dispute l'Europe. On peut reprogrammer plus rapidement les matchs en retard. Et on s'évite aussi des matchs-pièges idiots. Passer à 18 clubs c'est très bien. Il aurait fallu le faire plus tôt.

  8. patsso - mer 2 Juin 21 à 21 h 53

    Trop de pognon aux joueurs, INDÉCENT 👎👎👎

    1. Le_Lyonniste - mer 2 Juin 21 à 22 h 04

      Hors-sujet.

  9. Moimoi - mer 2 Juin 21 à 22 h 07

    Hors-sujet, mais cela m'étonne :
    "Alors que plusieurs médias annoncent que l’Atlético de Madrid ne veut pas conserver Moussa Dembélé, la réalité est bien différente.
    Selon nos informations, les Colchoneros souhaitent continuer avec le Français".

    La suite sur https://www.footmercato.net/a5544598992809020443-latletico-de-madrid-veut-garder-moussa-dembele.

    1. Juni forever OL - mer 2 Juin 21 à 22 h 15

      Ça me surprendrait, Moussa n'est pas un travailleur
      L'athletico ferait une erreur, ce n' est pas dans leur ADN sous simeone

    2. Darn - jeu 3 Juin 21 à 8 h 25

      C'est Foot Mercato... Cela fait du clic. 33 millions pour un joueur que t'as pas fait jouer...

  10. SapeCommeJallet - jeu 3 Juin 21 à 11 h 55

    C'est sur que pour nous c'est l'idéal vu qu'on perdait des points contre les mal classés xD

  11. Roberto Cabanas - jeu 3 Juin 21 à 13 h 00

    Alors de mon côté, je suis pour.
    J entends bien que les raisons sont bassement financières ( des clubs ou de canal) mais sportivement parlant il n y a que du bénéfice.
    Resserrement de l elite moins de matchs.
    Et entre nous le DFCO et le nimes olympique , par exemple, n avaient rien à faire un un championnat du top 5.
    ( il est évident pour moi que c est un top 4)
    Mais à terme si on veut rentrer au bal cela passe par ce genre de réforme.
    Le gouffre financier et L1 et L2 doit être retravailler et repenser.
    L elite ça doit être 3 divisions pro,une répartition a étudier et avec a sa tête en-tête de gondole une L1 a 18 de très haut niveau et dynamique.

    L ensemble des clubs pro doit marcher main dans la main .
    Je comprends qu un club comme Brest ou Reims veuille jouer l Europe.
    Mais honnêtement a terme ca dessert tout le foot français de club.
    Eux y compris.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut