. AFP PHOTO / JEFF PACHOUD / A

OL - Lopes : « On retient surtout notre deuxième mi-temps »

Le match OL-Besiktas a été difficile sur le plan mental pour Lyon qui a dû s’arracher pour pouvoir le remporter. Anthony Lopes ne veut retenir que la seconde période et le soutien du public lyonnais.

« On retient surtout notre deuxième mi-temps », c’est le souvenir que gardera Anthony Lopes de ce quart aller de finale de Ligue Europa. « Comme face à la Roma, on n’a pas su faire la première mi-temps qu’on voulait. Mais on a su se ressaisir et faire une deuxième mi-temps de très haute qualité », avoue le portier lyonnais. Néanmoins, dans un contexte difficile, les joueurs de Bruno Genesio ont su se reprendre à temps pour marquer deux buts en une minute chrono (Tolisso 83e, Morel 84e) et faire basculer la rencontre. « Cela a été très compliqué pour nous, parce que nos familles sont au stade et nos enfants pour certains. Ce sont des choses qu’on ne veut pas voir du tout, d’autant plus avec ce qui s’est passé hier à Dortmund. C’est inacceptable. Déjà pour qu’il y ait plus de 20 000 supporters adverses dans notre stade, c’est incompréhensible », déclare Lopes sur les incidents commis au Parc OL. Ce dernier avait déjà été inquiété lors des jets de pétards à son encontre à Metz. De quoi ne pas être serein lors de ce match aller sous tension. Mais heureusement, que les supporters n’étaient pas tous ralliés à la cause turque : « Notre public a été bien présent et a mis le feu au stade malgré les complications (...) ». Anthony Lopes ainsi que ses coéquipiers se tournent désormais vers le match retour qui ne sera pas une mince affaire. « On va essayer d’aller là-bas. Et dans une ambiance de folie, aller chercher cette qualification », indique-t-il.

1 commentaire
  1. ol-91 - ven 14 Avr 17 à 20 h 53

    Heureusement qu'il y a deux périodes ! Que se passerait-il sur une seule ?

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut