OL : "Mapou", taulier en approche

À l'image de l'Olympique lyonnais l'an dernier, Mapou Yanga-Mbiwa a connu une saison 2015-2016 très contrastée. Après six mois à essayer de prendre ses repères, le défenseur central s'est petit à petit acclimaté à sa nouvelle équipe, se mettant au diapason de la réussite des Gones à partir du mois de janvier. Cette année, Samuel Umtiti étant parti sous le soleil catalan, "Mapou" a toutes les cartes en main pour devenir le patron du secteur défensif.

Impeccable lors de la phase retour la saison passée, Mapou Yanga-Mbiwa semble poursuivre sa progression au sein de l'effectif lyonnais. Désormais, c'est à lui d'assumer le rôle de chaperon au coeur de l'axe défensif. En l'absence de Samuel Umtiti, l'international français se doit de mettre en confiance ses deux nouveaux partenaires : le jeune Emanuel Mammana d'un côté, et Nicolas Nkoulou, avec qui il forme la charnière centrale dans le onze-type de Genesio. Une casquette de patron qu'il ne pourra porter uniquement s'il poursuit sur sa lancée en ce début de saison.

https://twitter.com/OL_Plus/status/764830587525931008

Avec un match plein face à l'AS Nancy-Lorraine ce dimanche, Yanga-Mbiwa a donc rassuré, après un inquiétant Trophée des Champions. Des passes appuyées et précises, accompagnée d'une vraie lucidité dans ses interventions. S'il doit trouver son rythme de croisière et confirmer dans les grands matchs, "Mapou" a semble t-il déjà évolué sur le plan psychologique. C'est lui qui a notamment pris la parole lors d'une pause fraîcheur dimanche, échangeant avec Tolisso et Lacazette alors que l'OL avait la tête sous l'eau. La suite, on la connait. Un impact dans le jeu et dans les têtes, voilà qui pourrait donc permettre au joueur de 27 ans de retrouver le costume de patron, qu'il arborait à Montpellier avant de quitter la Ligue 1. Les supporters lyonnais ne demandent que ça.

9 commentaires
  1. mwayovie - lun 15 Août 16 à 19 h 21

    Après les doutes compréhensibles suscités durant la première moitié de la saison écoulée, Mapou, poursuit son bonhomme de chemin chemin vers l'étoffe de fer de lance du secteur de la défense. Un match encore rassurant à Marcel Picot face à l'ASNL.

  2. TomLePatron - lun 15 Août 16 à 21 h 29

    Détesté hier, Aimer aujourd'hui, Adoré demain. Allez Courage Mapou, on compte sur toi champion!

  3. Gael Vicomte - lun 15 Août 16 à 21 h 38

    heu on va se calmer c'était Nancy, contre des attaquants plus confirmé il est absent ou brouillon même

  4. westkanoute - lun 15 Août 16 à 21 h 53

    Un de nos leader par son niveau et son comportement ,il doit juste éviter les grosses fautes qu'il fait régulièrement ,sinon mapou est la meilleure recrue au poste de défenseur central depuis cris .

  5. BouBo - lun 15 Août 16 à 22 h 50

    Au risque de radoter car je l'ai défendu nombreuses fois sur ce site, je connais bien Mapou pour être exilé a Montpellier. Au MHSC il était précoce comme Umtiti et est devenu capitaine très jeune (22 ans?). D abord sur les côtés puis dans l axe, il a fait des matchs de très haut niveau, impassable, il était régulier, ce qui me faisait voir en lui, et beaucoup d'autres, le futur taulier de l'EDF et d'un grand club européen. D'ailleurs il a été sélectionné en EDF. Puis il a fait un choix bizarre d aller a newcastle où a ses débuts il était utilisé comme remplaçant, ou dépanneur en... Milieu... Ou au mieux latteral. Bref il est passé de patron a bouche trou puis a été prêté a la Roma. Las bas il a été correct puisque la Roma a levé l option d'achat. JMA a du négocier pour que la ROma le cède. A son arrivée a l OL, je comprends que beaucoup soient sceptiques, si on ne le connais pas son passé, vu ses grosses erreurs et ses absences. En fait il manque de rigueur et a sans doute quelques faiblesses de confiance en lui. C'est dommage car il a un très gros potentiel, et même si ce n'est plus un tout jeune, je crois encore en lui, et je crois toujours qu' il finira dans un grand club européen. Quoiqu'il arrive, après l année folle du titre pour Montpellier, il a tellement de crédit a mes yeux qu'il pourrait foirer toute une saison, je l'aimerai toujours autant. 😉

  6. magister72 - lun 15 Août 16 à 23 h 00

    on va attendre confirmation pour s'enflammer

    1. BouBo - lun 15 Août 16 à 23 h 16

      Rabat joie 😉

  7. Monrne - mar 16 Août 16 à 8 h 25

    C'est vrai qu'il y a de gros progrès par rapport à ses premiers matchs chez nous.De là à dire qu'il est devenu le patron de notre défense il ne faut Quand même pas exagérer.
    cet article Aprés Nancy ou les attaquants ont été très mauvais est mal venu.C'est dans les grands matchs que l'ensemble de La Défense doit nous rassurer car pour le moment moi je ne le suit pas.
    Alors Mapou un bon joueur Ok mais il ne sera le patron que lorsqu'il aura une influence positive sur ses coéquipiers et ce n'est pas encore le cas.

  8. Heaven - mar 16 Août 16 à 9 h 51

    Perso j'ai surtout confiance en Claudio, qui a cotoyé d'excellent coach, Caçapa va réussir à faire une belle doublette au centre... Mapou, je le voie encore le jour de sa présentation la saison dernière, les yeux vides qui ne comprend même pas ce qu'il fait à l'OL...Après ça c'est le genre de joueur que j'aime bien ...dur sur l'homme.
    Et si N'koulou redevient le N'koulou de ses débuts, on peut se dire que l'après Umtiti a été géré convenablement...

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut