©PHOTOPQR/LE PROGRES/Stephane Guiochon – MAXIME GONALONS A DECINES AU GRAND STADE 10EME JOURNEE DE LIGUE 1 OL – GUINGAMP (MaxPPP TagID: maxsportsworldtwo434438.jpg) [Photo via MaxPPP]

OL : Maxime Gonalons analyse la crise lyonnaise

Très amer à la suite de la défaite de l'OL face à Guingamp (1-3), Maxime Gonalons est revenu devant la presse sur les difficultés rencontrées actuellement par son équipe. Le capitaine lyonnais, peiné par la situation, donne son analyse ainsi que quelques idées pour sortir de cette spirale négative.

Avec treize points de retard sur le leader Niçois, l'Olympique lyonnais est aujourd'hui très en dessous de ses objectifs. Le club de Jean-Michel Aulas pointe actuellement à la 10e place en ligue 1, avec seulement trois points d'avance sur la zone de relégation. Certains cadres du vestiaire se sont exprimés devant la presse, en particulier le capitaine Maxime Gonalons. Ce dernier a pris le temps d'expliquer un peu plus longuement ce qui ne va pas à l'OL aujourd'hui. 

Des erreurs défensives qui se répètent

"On a pas le droit de répéter les erreurs plusieurs fois comme ça, ils ont profité de nos faiblesses pour nous piquer au début de la deuxième mi-temps. On se fait souvent piéger de la même façon". Face à Guingamp, c'est Mouctar Diakhaby qui a été coupable d'une erreur sur le but de l'égalisation des bretons. C'est ce même Diakhaby qui rate sa relance sur le deuxième but Guingampais, alors que l'OL subissait un pressing adverse. Le jeune défenseur lyonnais sortait pourtant d'une prestation très convaincante face à Turin en Ligue des champions, tandis que Yanga Mbiwa et Morel avaient été écartés samedi à la suite de plusieurs prestations insuffisantes. Pour aller plus loin, il faut également se pencher au niveau des choix de Bruno Genesio, qui semble être toujours à la recherche du bon schéma tactique pour sa défense : à trois, à deux dans l'axe ? et avec quels éléments ? Il est rare que l'entraîneur lyonnais aligne deux fois de suite les mêmes joueurs en charnière centrale. La ligne défensive face à Guingamp était incroyablement espacée, il y avait un manque d'automatismes entre Nkoulou et Diakhaby tandis que les latéraux négligeaient un peu trop le repli défensif comme c'est souvent le cas pour Rybus et Rafael dans un schéma à quatre défenseurs. À l'entraîneur lyonnais de trouver la bonne formule et de fixer une charnière, qui peine à se construire depuis le départ de Samuel Umtiti.

Un problème mental

"Il faut absolument que l'on retrouve la confiance. On a pas perdu notre football du jour au lendemain, lorsque l'on joue tous ensemble on est une équipe difficile à affronter, à l'inverse, lorsqu'on ne fait pas les efforts ensemble on peut se faire battre facilement comme ce soir. Il faut prendre conscience que nous sommes dans une période extrêmement délicate, très difficile, il faudra vite relever la tête". Les joueurs lyonnais semblent en effet incapables de ne pas sombrer collectivement après un but encaissé où un fait de jeu en leur défaveur. Les buts concédés face à Dijon, Lorient, Bordeaux et samedi face à Guingamp en sont de parfaits exemples. Rappelez-vous également du carton rouge de Nabil Fekir à Nice, l'OL s'arrête de jouer aussitôt son attaquant international expulsé. Il faut aussi se demander qui sont les leaders du vestiaire aujourd'hui pour permettre à l'équipe de garder la tête hors de l'eau dans ce genre de situation ? Gonalons est le taulier, il n'y a pas de débat à ce sujet, les joueurs ont un profond respect de ce qu'il est et de ce qu'il représente au club. On regrettera en ce moment l'absence prolongée d'un Christophe Jallet, blessé au dos depuis le début de la saison, et qui, en tant qu'ancien capitaine du Paris-Saint-Germain, est capable de tirer le groupe vers le haut grâce à son état d'esprit irréprochable. D'ailleurs, d'un simple constat, on se rend compte que l'effectif est extrêmement jeune dans l'ensemble : Morel, Jallet, Valbuena, ils ne sont que trois à avoir plus de trente ans dans le groupe. Cela se sent sur le terrain, il manque à l'OL de la bouteille, de l'expérience pour ressortir au plus vite de cette spirale négative.

Genesio soutenu par le vestiaire  

"Il le faut ! On a connu ça la saison dernière, c'est beaucoup trop facile de taper sur l'entraîneur. On est tous sur le même bateau, on gagne ensemble, on perd ensemble. On va bien se nettoyer la tête, récupérer et bien préparer notre déplacement à Toulouse, une équipe qui ne réussit pas beaucoup à l'OL ces dernières années. Il faudra montrer autre chose, jouer pendant quatre-vingt dix minutes pour remonter la pente. On discute entre nous, il n'y a pas de langue de bois dans le vestiaire et on se dit les choses. C'est un groupe qui se comporte plutôt bien, même dans la difficulté. Nous avons tous nos responsabilités, et nous voulons tous atteindre notre objectif commun qu'est le podium. On ne lâchera pas et on tâchera de vite remonter la pente, ça passera par des efforts supplémentaires". Contrairement à Hubert Fournier il y a un an, Bruno Genesio a le soutien quasi unanime du vestiaire et de son président. Alexandre Lacazette, par exemple, est extrêmement proche de son entraîneur, c'est aussi le cas du capitaine lyonnais Maxime Gonalons. Lyon souffre clairement d'une usure mentale, un manque de confiance qui se transmet collectivement du gardien aux attaquants. Nul doute que l'OL passera rapidement en mission "commando" pour remédier à cette crise, c'est dans une telle période que Bruno Genesio avait su remettre en selle l'équipe pour qu'ils atteignent la deuxième marche du classement. Le prochain match à Toulouse sera un tournant crucial pour la suite de la saison...

83 commentaires
  1. Juni entraineur OL - lun 24 Oct 16 à 7 h 23

    Pour batir une equipe, il faut une colonne vertébrale :
    le gardien Lopez, c'est correct
    La défense centrale, c'est nul
    un milieu, tolisso ou gonalon, ca va a peu près
    un numéro 9, lacazette, c pas un grand attaquant mai c'est correct
    L'OL de cette saison, il manque surtout la défense centrale, les 2 joueurs !
    TANT qu'on ne résoudra pas ce problème rien ne fonctionnera !!
    Je pense qu'il faut IMPOSER MAMANA en priorité maintenant et essayer de lui mettre a coté le moins mauvais des autres que l'on a, peut être Morel en fin de compte !

    1. fandelol - lun 24 Oct 16 à 10 h 55

      LopeS correct? Il nous coute cher cette année, surement plus que n'importe quel autre joueur. C'est pas parce qu'il a fait une grosse saison l'an dernier qu'il peut se permettre d'être nul maintenant. Si Mapou, Morel ou n'importe quel autre joueur avait fait autant de boulettes que lui cette année il se serait fait incendier... (et je parle de vrai boulettes, pas de passes en retrait / latérales dangereuses).
      Et ensuite tu réclames Morel aux côtés de Mammana alors que la semaine dernière vous étiez encore tous à dire qu'il avait rien à faire sur le terrain. Franchement les retournements de veste ici c'est légion.

    2. zikos35 - lun 24 Oct 16 à 11 h 25

      ça fait 5 ans qu'il manque deux joueurs en défense centrale...

      1. Abdou Aziz Diouf - lun 24 Oct 16 à 14 h 00

        On arrive pas a comprendre le président, souvenez_vous lovrene, on a acheté qui pour le remplacé mais personne idem pour le grand Umtiti. On ne prend que des joueurs en fin de contrat pour ne pas dépenser de l'argent. C'est on est un grand club avec un grand président qui n'est même pas capable de réaliser de gros coup sur le marché des transferts

    3. Abdou Aziz Diouf - lun 24 Oct 16 à 13 h 45

      je partage votre analyse.Pour moi Lacazette est un bon attaquant sauf qu'il lui manque un peu de rythme après un mois d'absence sur blessure.Apres le club doit prendre une décision ferme afin de se débarrasser de Morel et Y.Mbiwa

  2. Monrne - lun 24 Oct 16 à 9 h 01

    Assez D accord Juni sauf que Malgre tous les remaniements connus en défense centrale on a jamais eu une paire Mamana-Diakhabi alors certes il est directement responsable contre les bretons mais l'a t-on mis en confiançe depuis le début de saison ? Une bonne préparation tout le monde l'a reconnu et ensuite pas 1 Mn en match officiel et une titu contre la Juv. (Idem D ailleurs pour Gaspar qui a débuté contre Séville)
    Ce sont des erreurs qui ne viennent pas des joueurs mais bien du coatch.Et que dire de Tolisso que l'on emploie à tous les postes AD,sentinelle,relayeur,meneur de jeu et avant centre (Nice).A t-il gagnait une place de ttitulaire quel que soit le poste parce qu'il n'a pas était à Naples? Perso je lui voit faire des matchs en dessous des attentes surtout à des postes qui ne sont pas adaptés.
    Enfin contrairement à ce qui est dit Maxime n'est pas le taulier que l'on est en droit d'avoir.C'est un grand frère reconnu sans doute mais pas un vrai capitaine capable de faire bouger ses partenaires Quand çà va mal sur le terrain.

    1. OLVictory - lun 24 Oct 16 à 9 h 54

      Il faut conserver les facteurs de stabilité et les renforcer. Et surtout pas tenter n'importe quoi dans l'énervement.

    2. Poyus - lun 24 Oct 16 à 10 h 05

      Je suis à moitié d'accord, certes les performances de Max Gonalons sont en dessous de ce qu'elles devraient être, mais il est très respecté et très écouté de ses partenaires, je pense que Gonalons est plus(+) capable de créer un déclic et une réaction chez ses partenaires que n'importe qui dans le club.

      Quant à Tolisso, je ne comprend pas pourquoi tu dis qu'il a un passe-droit, il est juste notre meilleur joueur depuis le début de saison, il est le seul a sortir des matchs de haut niveau pour l'instant.. Et puis derrière Darder et Tolisso il n'y a que Ferri.. Grenier pas dans le rythme, Kemen c'est faiblard, ET Genesio n'a pas l'air de compter sur Martins pereira.. Quant à Tousart il est juste pas pour suppléer Gonalons, alors que pour moi il pourrait jouer en relayeur aussi, il est vraiment puissant

  3. Sony07 - lun 24 Oct 16 à 9 h 33

    En tout cas il y a un secteur qui fonctionne bien, c'est la com ... ils ont tous le même discours, à croire que Jean Mimi leur donne un texte à apprendre par coeur et à réciter devant les journaliste, hier c'est Tolisso qui parlait de "crise de résultats" comme l'avait dit Jean Mimi la veille !!
    Comment peut il croire à ce qu'il dit sur le fait de ne rien lâcher jusqu'à la fin du championnat alors qu'ils ne sont pas capable de jouer 2 mi-temps ?
    J'ai l'impression de faire et de lire les même critiques d'année en année, il manque des joueurs d'expérience reconnus pour leur parcours capables de coups de gueules pour encadrés les "jeunots" et un staff qui ne navigue pas à vue. Pendant ce temps nos adversaires prennent le large, Pléa ancien Lyonnais en plante 3, même Sainté avec une équipe bis et un budget de 45M€ est à 3 pts devant, et nous à 3 pts de la relégation avec une budget de 250 M€, les tribunes supérieures du parc OL ne sont pas prêts d'être ré ouvertes

  4. gone69 - lun 24 Oct 16 à 9 h 44

    on nous bassine toujours autant avec le retour a la seconde place de la saison dernière mais la on est en dessous de tout. le déplacement a toulouse se profile a l'horizon pas le meilleur endroit pour se remettre la tête a l'endroit

  5. 01 patriarche - lun 24 Oct 16 à 9 h 51

    Il n'y a pas de ligne directrice en clair à l'ol c'est plus la chienlit que prédomine que l'organisation! 3 mois après la reprise toujours pas de défense type c'est vraiment de l'amateurisme

    1. OLVictory - lun 24 Oct 16 à 9 h 57

      Pas schéma offensif clair non plus. On aligne des joueurs juste pour tester si ça marche.
      Et surtout quand ça ne marche pas on a aucune idée de ce qu'il faut faire pour corriger. On reste les bras ballants en attendant la fin du match.

  6. OLVictory - lun 24 Oct 16 à 9 h 52

    Surtout arrêter de recruter pour faire chier d'autres équipes mais seulement en pensant à l'équilibre de la notre.

    1. ghislaine - lun 24 Oct 16 à 11 h 27

      olvictory voila bien dit bravo

  7. gone69 - lun 24 Oct 16 à 9 h 56

    est le copinage a l'ol ca commence a bien faire indigne d'un club qui se veut ambitieux est professionnel
    JMA réveille toi bordel de merde

  8. jeepy - lun 24 Oct 16 à 10 h 16

    Hier durant le match PSG / OM, j'ai pu voir deux entraîneurs qui bougeaient, gesticulaient, donnaient des directives aux joueurs de la ligne de touche... Le nôtre, notre gentil Bruno, lui, il a les mains dans les poches et est spectateur ou bien il est assis avec Baticle et autres, a contempler les erreurs sans broncher... Voilà la différence qui fait les résultats en partie peut être.

    1. Ras Ruben - lun 24 Oct 16 à 12 h 34

      Certain coach performent en etant calme et posé. Personnellement j'adore ce genre de coach proche du terrain qui fonctionne reellement pendant les matchs comme un 12eme joueur.

    2. supr ol - mar 25 Oct 16 à 2 h 37

      jeepy
      ptdrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrr

  9. delgado69 - lun 24 Oct 16 à 10 h 33

    gonalons n'aurait pa pu remettre les joueur en place pendant le match face a guimguamp pour etre un bon capitaine il faut avoir un minimum de caractere ce qu'il n'a pas

  10. blackol - lun 24 Oct 16 à 10 h 46

    je ne sais pas si vous avez vu la palette de Paul le guen sur J+1 mais c'est totalement ce qu'il a décrit.. un manque d'automatisme entre les défenseurs, un mauvais positionnement défensif lors de nos phases d'attaques et un manque d'impact. alors il s'est penché sur la défense mais on pourrait en dire tout autant sur l'attaque. Je sais pas si vous vous rendez compte mais on est prévisible à 100 km. aucun centre car aucun réceptionneur, jamais d'appels dans la profondeur, les joueurs crées les mouvement au contact du ballon. non le mal est plus profond et ca fait peur pour l'avenir.

  11. bol26 - lun 24 Oct 16 à 11 h 07

    Tout le monde semble d'accord ... sur le terrain c'est le pb de la défense et notamment des DC ...
    choisissons en 2 (mais pas Mammana et Diakhaby ensemble) et on n'en change qu'en cas d'obligation (blessure ou suspension) et pas au gré des erreurs individuelles ... rappelez vous des énormes erreurs d'Umtiti à ses débuts ... soyons indulgent !!
    sinon un aboyeur ... oui ... mais qui ? Jallet ?
    et un créateur ... oui ... mais qui ? Grenier ?

  12. Altheos - lun 24 Oct 16 à 11 h 08

    En défense centrale, les seuls joueurs qui n'ont pas fait de boulette cette saison, ce sont Mammana et Morel. Je reste de plus persuadé qu'ils sont très complémentaires dans leurs qualités techniques.
    Mais le vrai problème, ce sont nos latéraux qui sont beaucoup trop offensifs. Pour les utiliser correctement, il faut soit un 3-4-1-2, soit un 4-4-2 à plat où ils joueraient milieu latéral.
    Avec nos problèmes défensifs et le profil des joueurs disponibles, je ne vois pas comment on peut s'affranchir pour l'instant d'une défense à 5. Il faudrait pérenniser le système et surtout les joueurs à ce poste là. L'année dernière, Génésio a maintenu Mapou aux côtés de Sam contre vents et marée, avec au final le succès que l'on sait. Une défense centrale, c'est d’abord des automatismes. En la changeant systématiquement, Génésio commet une erreur de débutant.
    Il faudrait pérenniser la charnière Mammana-Diakhaby-Morel, lui donner le temps de se connaître et de se compléter.

  13. Rafanol - lun 24 Oct 16 à 11 h 08

    Mon humble avis tactique : La défense à 3 centraux a été une belle trouvaille lors d'OL Zagreb, alors que nous avions enchainé des contre-performances déjà inquiétantes. Rassurant en défense, permettant un surnombre en attaque lors de nos temps forts, ce système a permis de déstabiliser l'adversaire et de nous remettre dans le sens de la marche. Je pense que c'est un système idéal, mais uniquement en présence de Rafael ET de Rybus, car elle leur permet d'exprimer pleinement leurs qualités d'ailiers quand nous dominons, et d'être secondés dans leurs tâches défensives quand l'adversaire est dans un temps fort. 0 défaite dans cette configuration (Si, à Lorient, mais Rafael était sorti à la 39e et Rybus à la 65e). Quand l'un des deux est absent, cette configuration n'a pas fonctionné et le système classique à 4 semble être une meilleure solution avec 3 ou 4 milieux. Quand tous les deux sont sur le terrain, deux défenseurs centraux ne suffisent pas pour assurer nos arrières car sur les ailes, nous sommes débordés à un moment ou à un autre. En leur présence, avec 3 centraux, Tolisso et Gonalons assurent la maîtrise du milieu de terrain, en alternance avec Darder et Tousart, avec possibilité pour Tolisso ou Darder d'initier ou d'appuyer les attaques. Enfin, Fékir Lacazette et Ghezzal pour mettre le feu dans les défenses adverses, avec la liberté de descendre pour la construction du jeu. Il va nous falloir nous rassurer sur l'assise défensive et l'intransigeance et l'efficacité dans les deux surfaces, car là, il commence à y avoir vraiment péril en la demeure. Il faut que nous soyons capables de passer du système à 3 centraux en présence de Rybus ET Rafael au système à 2 centraux quand l'un des deux est absent ou sort en cours de match. Pour ma part, la clé du redressement se trouve plutôt dans ce choix et dans cette faculté d'adaptation.Il y a bien sûr sûrement d'autres clés que seuls possèdent ceux qui vivent les événements en interne...:-)

    1. Altheos - lun 24 Oct 16 à 13 h 15

      Je suis assez d'accord avec ton analyse.
      En sachant que Jallet présente un profil offensif fort pour un latéral également.
      Pour Gaspard, je ne l'ai pas vu jouer assez pour savoir s'il est plus défensif que les 3 autres.
      Mais oui, le schéma à 5 derrière, c'est uniquement quand Rybus ET Rafael (ou Jallet) sont disponibles. Sinon, c'est retour à 4.

  14. blackol - lun 24 Oct 16 à 11 h 14

    Grenier le patient 0, c'est peut être ce qu'il manque au millieu, un gars qui malgré tout montre qu'il a du caractère sur le terrain. pck je sais pas si Darder connait le mot Grinta..

  15. SergioLeglise - lun 24 Oct 16 à 11 h 16

    Quand on a un problème (certes récurrents) en défense et en attaque (quand il y a une attaque avec des attaquants) généralement le problème c'est le milieu. En résumé, l'entraineur a fais des mauvais choix, les arrivants sont loin du niveau qu'on leur accordaient et les anciens ne tiennent pas la baraque (sauf Lacazette). Tout ça c'est,bien sur, un manque de confiance. Mais depuis Perrin c'est toutes les années pareils. Comment se fait il que d'années en années on répète les mêmes erreurs ? Qui dirige le bateau ? Y a-t-il un pilote dans l'avion ?

    1. OLVictory - lun 24 Oct 16 à 11 h 43

      Je vois quelques points communs à tout ça, je ne vais pas radoter on les connait tous.

  16. kamelfons - lun 24 Oct 16 à 12 h 00

    cela fait déjà plusieurs années qu'on entend la même chose de la part du capitaine.
    On dirait que ce scénario est écrit à l'avance
    L'Ol est malheureusement absent quand il faut être bon mais compte sur un beau finish quand il n'y aura que la 2de ou la 3ème place à jouer.
    Je trouve que le club a perdu toute ambition. Ce serait super d'aller chercher pourquoi pas une coupe de France cette année

  17. Ismael Bakekolo - lun 24 Oct 16 à 12 h 22

    Frànchement je sais pas ce que Aulas attends pour recruter un directeur sportif. Yen a des compétents sur le marché (Monchi, Leonardo)

    1. OLVictory - lun 24 Oct 16 à 12 h 35

      Je crois que personne ne le comprend. En tout cas j'ai jamais entendu une explication valable a son mode de fonctionnement plutôt étrange.

    2. Ras Ruben - lun 24 Oct 16 à 12 h 46

      Tu lui présente comment le package à Leonardo ? Le stade et le projet ? Alors que le monde du foot entier sait que tu récupère aussi les Oupa Lumpa, Calimero, la bande à Mickey ...

    3. Altheos - lun 24 Oct 16 à 13 h 17

      C'est bien pour cela qu'un DS seul ne suffira pas. Il faut revoir toute l'organisation du pôle sportif, avec un DS, un vrai entraîneur, une cellule de recrutement avec plus de moyens et d'homme que le seul Flo Maurice et aussi un vrai pôle performance.
      Et surtout qu'Aulas, Lacombe et cie lâchent le sportif une bonne foi pour toute.

  18. Ras Ruben - lun 24 Oct 16 à 12 h 29

    C'est évident qu'il faut un DS compétent. Par contre il va falloir avant gerer les rôles et prerogatives des multiples conseillers et du prez d'ailleurs. En l'état dur dur de completer l'organigramme sans qu'il ne s'affaiblisse plus. L'empilement n'est pas là pour nous servir, il faut assainir. En gros là on coule, on ne trouve pas les faiblesses de la coque et on commence à se dire qu'il faut écoper ; alors que dans l'absolu cela fait dejà un bon moment qu'on aurait dû rentrer au port, sortir le bateau de l'eau, enlever les parasites persistants de la coque qui parfois cachent des trous beants, reparer, repeindre et refoutre à l'eau. Lequipage reste l'equipage avec ses forces et faiblesses, c'est au captain de mener son navire. Faute de tout cela, notre coque est toujours pourrie et parasitée par contre on a des putains de voiles neuves et à voir comme ça notre navire a tout sauf l'apparence d'une coque de noix.
    Comme dit OLV, JMA est conscient des problèmes, mais il espère toujours qu'il pourra eviter de sortir le bateau de l'eau et qu'on pourra un temps encore rafistoler de l'intérieur et ecoper. Or dans ces periodes quand la coque est fragile et que le navire n'avance pas, les parasites sont de plus en plus nombreux sur le bois immergé, l'equipage se fatigue nerveusement, le capitaine est vivement décrié, toujours proche du renversement. De son côté l'armurier tache de faire bonne figure car il a déjà vendu le prochain convoyage..

  19. zikos35 - lun 24 Oct 16 à 13 h 15

    J'ai vu "Gonalons" et "analyse" dans la même phrase j'ai quitté...

    1. Altheos - lun 24 Oct 16 à 13 h 18

      C'est dur mais pas faux. Avec son charisme proche du néant, il n'est de toute façon pas le capitaine idoine pour l'OL.

      1. OLVictory - lun 24 Oct 16 à 13 h 58

        Non mais on a personne de plus qualifié non plus. Ou alors ça serait une surprise.

  20. Gones2wano - lun 24 Oct 16 à 13 h 31

    en cas de défaite à Toulouse voici une liste de coach évoqué, si vous ne voulez pas vous tirez une balle voici à ne surtout pas consulter!

    http://www.foot01.com/equipe/ol/ol-les-premiers-noms-circulent-pour-remplacer-genesio,226762
    Mammana à du souci à ce faire
    Si aulas fait cela, je vous jure que je ne regarde plus un match et devient adversaire/ennemi/frondeur jusqu'au départ de aulas

    1. Ismael Bakekolo - lun 24 Oct 16 à 13 h 40

      Je trouve que Laurent Blanc sa pourrait être bien, il a fait un bon travail àvec Bordeaux et je pense que pour exprimé son talent de coaching il a besoin d'un club beaucoup moins médiatiser que le psg, apres ce n'est que mon avis. Et comme l'on dit beaucoup de personne plus haut en plus de l'entraîneur il faut renforcer tout ce qu'il y a autoir( directeur sportif, amélioration réseau de recrutement...)

      1. zikos35 - lun 24 Oct 16 à 13 h 44

        Blanc c'est pas un entraîneur... et tactiquement c'est une buse.

      2. 01 patriarche - lun 24 Oct 16 à 18 h 08

        Blanc il est parti de bordeaux en laissant un beau merdier ils comment juste en s'en remettre, et en EDF ça n'a pas été mieux mais il est surtout soutenu par ses amis journalistes non blanc c'est mauvais!!!

      3. Altheos - mar 25 Oct 16 à 14 h 34

        Paye ton argumentation étayée.

    2. OL-38 - lun 24 Oct 16 à 14 h 01

      L'article de foot01.com à raison sur toute la ligne. Après Remi Garde accepterait il de revenir coaché L'OL? Juni serait vraiment le top. Enfin à partir de Samedi, Mammana doit être titulaire.

      1. 01 patriarche - lun 24 Oct 16 à 18 h 11

        Juni en directeur sportif il a du réseau,il est intelligent, c'est un gagneur, il est humble pas surfait comme l'autre charlot de blanc

  21. pierrelyon - lun 24 Oct 16 à 13 h 41

    Beaucoup de critiques sur le club, le président, l'entraineur, les joueurs à croire la majorité des messages, c'est bien mieux ailleurs. Etes-vous certains d'aimer l'OL? et surtout compris l'esprit du club? Vous commentez là les résultats à court termes d'un projet établi sur le long terme et qui a pour objectif de faire de l'OL un grand d'Europe. Ce qui n'était pas envisageable il y a 20 ans et n'était pas gagné il y a encore 10 ans lorsque l'on avait "la grande équipe". Aujourd'hui l'identité et la philosophie du club sont clairs. Il ne faut pas jeter le bébé avec l'eau du bain à la moindre difficulté rencontrée. Concrètement, la mauvaise passe actuelle ne se résume t elle pas uniquement à une préparation physique d'avant saison sabordée par la démission du fameux "Pétrus" (blessures à répétitions, méformes, manque d'impact...)?

    1. 01 patriarche - lun 24 Oct 16 à 18 h 24

      Donc si on donne un avis sur la situation actuelle de l'Ol on n'aime pas le club donc je suis un rouge limé qui use ces fonds de pantalons au stade mais je dois encourager mon équipe ok et fermer ma bouche dans certain pays on appelle ça la dictature le problème on n'a pas de politique sur le long terme on navigue à vu, bien que membre du café du commerce je peux donner un avis un ressenti ce qui ne veux pas dire que je ne soutiens pas l'ol sinon je ne serais pas abonné avec mon épouse et ferais 100 bornes les soirs de matchs même si je suis pas la science infuse je vois les matchs avec mes yeux et au 1/4 du championnat je ne vois pas de fond de jeu etc... mais ce n'est que mon avis qui n'est peut-être pas pertinent

  22. Pjanic25 - lun 24 Oct 16 à 13 h 55

    Bonjour à tous,
    Je sais pas si vous vous souvenez de moi mais y'a un peu plus d'un mois j'annoncais que Genesio allait nous faire une Fournier, et je suis pas du genre à dire ça tout les ans, au contraire. On va droit dans le mur et j'ai l'impression qu'il y a que le président qui ne le voit pas en lui offrant 3 ans de contrat. Prions pour qu'on limite la casse pck on est en train de perdre gros comme c'est parti ! Nos meilleurs joueurs car pas de ldc, et sauf gros coup, l'entraîneur qui nous donnerait la dimension qu'on mérite : avec une philosophie de jeu et de la discipline ! Bordel ça me fout les boules quand je vois le travail de Favre

  23. OL-38 - lun 24 Oct 16 à 13 h 57

    Gonalons, Aulas: Même discours.

  24. Ras Ruben - lun 24 Oct 16 à 14 h 19

    Tout laisse à penser que les problèmes sont structurels. Dans le même temps que l'équipe A est au plus bas, la Pro2 est egalement 10e avec 13 points de retard. On a que les U19 de Cris qui surnagent. Je ne dis bien entendu pas que la solution est là mais on voit bien que Aulas n'engagera pas de reformes profonde en cours de saison.
    Là ou le bas blesse c'est que le prez nous annonçait initialement une periode de transition de 3 ans qui grace à la reussite inattendue des jeunes s'est transformé en "projet academie" suite à l'échec du projet "equipe de France 2". Il selble evident que la reforme d'un club comme le notre ne peut se faire skr un coup de sang en quelques semaines. Mais là pour le coup nous n'avons encore rien entrepris, nous prenons du retard et avec le départ potentiel des perles de l'académie le prez risque d'avoir encore un autre projet sportif.

  25. Ras Ruben - lun 24 Oct 16 à 14 h 28

    Puis je me demande aussi à quel point Genesio tient la barre. Je ne cherche absolument pas à le dédouaner car il accepte l'état de fait, mais quel est son pouvoir décisionnel au milieu de JMA, Lacombe, Houiller, Caçapa le sauveur de l'an dernier ... ? Chez nous le coach c'est une notion tentaculaire que PERSONNE ne nous envie

  26. Ras Ruben - lun 24 Oct 16 à 14 h 40

    Puis pour reprendre l'analogie avec la marine, ce n'est pas un equipage d'aventuriers et encore moins de pirates, que nous avons. Tout au mieux l'équipage d'un armurier pepere qui a recup un navire dernier cri. Les gros salaires permettent la complaisance et evitent la mutinerie . Cette mutinerie doit alors peut etre venir d'en haut !! Il fait quoi Jerome Seydoux le successeur annoncé ?

    1. ol-91 - lun 24 Oct 16 à 15 h 02

      J'aurais choisi le yacht pour illustrer le navire de nos marins de plaisance.

  27. ol-91 - lun 24 Oct 16 à 15 h 00

    Gonalons avoue enfin que ses joueurs trébuchent toujours dans les mêmes erreurs. Cela a été souligné tant de fois ! Quand seront-ils humbles ? Faire une première mi-temps à dominer sans frapper au but est un échec. On ne peut revenir des vestiaires les mains dans les poches. Le staff privilégie l'attaque, soit. Mais si avec cette armada on ne marque pas, c'est un aussi échec assuré et, pis, on donne de l'espoir à l'adversaire (Qui ne marque pas... vous connaissez la suite) Une telle chose est si simple qu'on finit par l'oublier très vite. Enfin, notre capitaine rappelle le manque fréquent de collectif et il a raison, tout en camouflant que le travail du milieu est peut-être le plus fautif dans cette histoire : attaques non soutenues et défense laissée à l'abandon.

  28. Lyonnais30 - lun 24 Oct 16 à 15 h 12

    L'absence de Jallet nous fait énormément mal ! quelqu'un sait quand il revient ??? un défenseur gauche cet hiver c'est possible ou pas ? Sinon à tous les autres poste on a de quoi faire quand il n'y a pas de blessés !
    Gonalons a besoin d'être mis en concurrence (J'ai bien aimé son match contre la juve, mais n'ai pas pu voir ce week-end)
    Devant Gezzhal a besoin de se faire bouger, pas faire la starlette ! ( plusieurs fois je les vu rentrer en fin de match et ne pas faire les efforts defensifs..) En trio offensif avec lacazette fekir c'est ce qu'il nous faut ! le milieu a trois avec tolisso gonalons/tousart et le troisième on s'adapte a l'équipe d'en face!

    1. ol-91 - lun 24 Oct 16 à 15 h 12

      Jallet reviendra mais ce ne sera plus comme avant. Un défenseur gauche, ils ont déjà mais ils les préfèrent en latéraux offensifs ! Cela fait une éternité que l'OL n'en a plus.

  29. ol-91 - lun 24 Oct 16 à 15 h 12

    Houllier était un excellent choix : soit à la direction, soit à l'infirmerie (option la plus probable) Comme le club a bon cœur, le destin du groupe attendra.

  30. OLVictory - lun 24 Oct 16 à 15 h 58

    Et quand il a remplacé Gourcuff par Valbuena c'était une décision mûrement réfléchie ?
    Ou même Lacombe par une moitié de Houiller, c'était pas un peu naif de croire que ça allait nous redonner de l'avance sur nos concurrent ?
    A un moment il faut arrêter de lui trouver des excuses, ça ne rend pas service au club.
    JMA a eu toutes les cartes en main pour faire 10 ans d'avance sur nos concurrents français, il avait fait la bonne analyse mais au moment de l'appliquer il a tout foiré. Et on se retrouve en retard par sa seule responsabilité
    On peut faire des erreurs, tout le monde en fait, mais le faire avec une communication arrogante et méprisante désolé mais ça passe plus.

    1. OLVictory - lun 24 Oct 16 à 19 h 25

      Tout à fait maintenant j'ai peur que le pneu soit crevé, alors la rustine sera toujours mieux que rien, en attendant de rentrer à l'atelier.