Communiquer avec nous

Mercato

OL – Mercato : Bruno Genesio fait le point sur le mercato lyonnais

Publié

 le

Juste après la défaite aux tirs au but face à Chelsea (0-0, 4-5), mardi soir, Bruno Genesio a évoqué les dossiers chauds du mercato lyonnais, alors que le marché des transferts ferme ses portes jeudi soir en Angleterre.

C’est tous les clubs français, italiens, espagnols et allemands qui devraient souffler dans de deux jours. Jeudi soir, le mercato fermera en effet ses portes en Angleterre, juste avant l’ouverture de la Premier League, vendredi. En attendant, les écuries anglaises s’activent pour finaliser leurs derniers dossiers chauds. Chelsea, contre qui l’OL a perdu aux tirs au but mardi soir (0-0, 4-5), aimerait notamment faire venir Nabil Fekir. « Je n’ai pas parlé de ça (du mercato) avec lui. J’ai parlé de la Coupe du monde, de ses vacances, de la reprise avec nous. Il était très heureux d’être là, affûté, motivé. On sait tous que Nabil avait émis un souhait après la fin de saison. Pour certaines raisons, ça ne s’est pas fait avec Liverpool. Maintenant, je pense qu’on verra dans les jours qui arrivent l’avenir de Nabil, a indiqué Bruno Genesio, juste après la défaite face aux Blues. Moi, je l’ai senti très heureux d’être chez nous. Très heureux, très motivé de revenir chez nous, de nous revoir, de revoir ses coéquipiers. On sait que Nabil est comme ça. C’est quelqu’un qui est naturel, simple. Il était heureux. Après, on ne sait pas ce que l’avenir nous réserve. »

L’Olympique lyonnais est en revanche fixé sur l’avenir de Marcelo, puisque le Brésilien a annoncé qu’il restait dans la capitale des Gaules. Courtisé par Newcastle, Myziane Moalida en sait un peu moins concernant son futur. « Myziane était blessé (il était dans le groupe face à Chelsea avant d’être remplacé par Gouiri). Mais moi je souhaite qu’il reste », a souligné Bruno Genesio. L’entraîneur lyonnais souhaite par ailleurs se séparer d’un latéral droit. « Concernant les latéraux, je ferais par rapport à mes convictions, par rapport à ce je vois, ce que je juge le meilleur pour l’équipe comme je le fais pour tous les autres postes, a expliqué le technicien, qui dispose de Dubois, Tete et Rafael à ce poste. Après, il est vrai que trois latéraux droits c’est trop. C’est un de trop, c’est sûr. Donc peut-être que d’ici la fin du mercato des solutions seront trouvées pour qu’on en conserve seulement deux. » Rafael semble favori à un départ.

Genesio : « A priori, ça devrait être plutôt calme »

En France, le mercato fermera ses portes, comme d’habitude, le 31 août. D’ici là, cela ne devrait pas trop bouger du côté de l’Olympique lyonnais. « Lorsqu’on est en période de mercato, il peut toujours y avoir des mouvements on le sait. Le marché anglais va fermer d’ici 48 heures donc on sera un peu plus tranquille de ce côté-là. Mais comme le marché français est ouvert jusqu’à début septembre, on sait que tout peut se passer. Mais a priori, ça devrait être plutôt calme », a révélé Bruno Genesio. L’OL semble avoir abandonné l’idée d’enrôler un milieu de terrain polyvalent pour suppléer Lucas Tousart, mais travaille toujours sur le dossier qui mène au recrutement d’un défenseur central. « On l’attend (rires). On a exploré des pistes. On a observé des joueurs qui sont susceptibles de nous renforcer. Le recrutement, ça doit être des renforts, a rappelé le technicien rhodanien. Maintenant, il y a plein de paramètres qui entrent en ligne de compte pour finaliser un transfert et pour l’instant on n’a pas réussi à le faire. » En attendant, Lyon devrait débuter le Championnat avec une charnière centrale composée de Marcelo et Jérémy Morel, dimanche contre Amiens (15h).

Publicité

Les derniers commentaires

Les plus lus