Lyon’s French midfielder Jordan Ferri (2nd L) vies for the ball iwth Paris Saint-Germain’s French midfielder Adrien Rabiot (L) during the French League Cup quarter final football match between Paris Saint-Germain (PSG) and Lyon (OL) on January 13, 2016 at the Parc des Princes stadium in Paris. AFP PHOTO / THOMAS SAMSON / AFP / THOMAS SAMSON

OL - Mercato : Juninho va-t-il devoir oublier Rabiot ?

Adrien Rabiot, l'ancien milieu de terrain du PSG arrivé libre à la Juventus cet été, serait une des cibles prioritaires de Juninho pour le mercato hivernal. Mais la Vieille Dame ne semble pas disposée à se séparer de son joueur.

Annoncé sur les tablettes de l'OL par Telefoot dimanche dernier, Adrien Rabiot va être difficile à recruter pour l'Olympique lyonnais. Bien que Juninho en aurait fait sa priorité pour un prêt de six mois, la Juventus aurait immédiatement fermé la porte à cette éventualité d'après TuttoMercatoWeb.  Reste à savoir si un transfert serait envisageable.

Dans le Corriere dello Sport, Maurizio Sarri a déclaré à propos de l'adaptation d'Adrien Rabiot en Italie : « C’est une personne introvertie, il va donc mettre plusieurs mois à s’habituer à une toute nouvelle réalité et enfin être à son aise ». Depuis la blessure de Sami Khedira fin novembre, Adrien Rabiot dispose de plus de temps de jeu dans sa nouvelle équipe, et commence à se faire une place au milieu de terrain. Lors des cinq derniers matchs de la Juventus, il a été titulaire à trois reprises, pour trois victoires, alors que les deux matchs auxquels il n'a pas participé se sont soldés par des défaites, à chaque fois contre la Lazio (en Série A et en Supercoupe d'Italie).

Il est  donc peu probable de voir la Juventus céder Adrien Rabiot à son adversaire des huitièmes de finale de Ligue des champions.

6 commentaires
  1. gg - mar 24 Déc 19 à 16 h 05

    Hello,

    Même s'il y a pensé il s'est réveillé et à pris sa douche pour commencer sa nouvelle journée.

    Bien sûr que ça serait génial de le voir évoluer à l'OL Adrien Rabiot et puis comme il n'est plus sélectionné en équipe de France de jouer à l'OL ne sera pas un handicap pour cette partie de sa carrière.

    Quel gâchis ce joueur quand même...

  2. MoiMoiOuMoi - mar 24 Déc 19 à 16 h 05

    "Selon Téléfoot, l'OL n'obtiendra pas le prêt de l'ancien joueur du PSG, puisque la Juve est contre cette option.
    La Juventus ne serait pas contre un départ de son joueur mais sous la forme d'un transfert, si une offre intéressante arrive dans les bureaux turinois" (besoccer.com).

    "Il est donc peu probable de voir la Juventus céder Adrien Rabiot à son adversaire des huitièmes de finale de Ligue des champions" (olympique-et-lyonnais.com) 😉

    En avant-première avant à n'en point douter un article ici : "Sur la chaîne du club, Jean-Michel Aulas a tenu à faire passer un message à ses supporters en pleine trêve hivernale.
    Le président de l'Olympique lyonnais appelle "ceux qui aiment l'OL" à être derrière l'équipe lors de la deuxième partie de saison.

    Le début de saison a été animé à l'Olympique lyonnais. Si Juninho est arrivé au poste de directeur sportif l'été dernier, Sylvinho n'a pas survécu aux mauvais résultats et a été remercié après sept rencontres et une défaite dans le derby face à Saint-Etienne (1-0), laissant place à Rudi Garcia.
    Ce qui n'a pas été du goût de tous les supporters, alors que les résultats ne se sont pas forcément redressés de la manière souhaitée depuis.

    Et malgré la qualification pour les huitièmes de finale de Ligue des champions, le mois de décembre a été fatal à l'OL avec les blessures (ligaments croisés) de Memphis Depay et Jeff Reine-Adélaïde, quelques jours après les incidents avec les supporters face au RB Leipzig.

    "Je demande à tous ceux qui analysent de le faire sereinement. La passion l'emporte sur la raison. Les aléas, on ne peut pas les prévoir", a lancé Jean-Michel Aulas ce mardi de passage sur la chaîne du club, regrettant les blessures de deux joueurs majeurs.

    "C'est vrai que c'est une année contrastée parce que nous terminons 2019 en étant qualifié dans toutes les compétitions, ce qui n'a pas toujours été le cas, s'est réjoui le président de l'OL. La qualification une deuxième année de suite en huitièmes de Ligue des champions est venue éclaircir un bilan un petit plus difficile sur le championnat".
    Actuellement 12e en Ligue 1, les résultats de l'OL sont en dents de scie depuis le début de saison. Et les hommes de Rudi Garcia pointent à sept unités de la 3e place qualificative pour la Ligue des champions à la trêve.

    A mi-saison, Jean-Michel Aulas a tenu à faire passer ses messages, maintenant aussi sa confiance à l'équipe en place.
    "Il faut évacuer ce mauvais sort. Mais aussi que tous les gens qui aiment l'OL soient derrière le club, a lancé Aulas dans un appel à ses supporters. Il ne sert à rien pour ceux qui sont éloignés ou cachés quelquefois, de manière excessive de dire qu'il n'aurait pas fallu faire ci ou ça. Qui de mieux que le directeur sportif, l'entraîneur ou les joueurs pour exprimer un certain nombre de choses ? Il faut que la confiance revienne".

    L'emblématique président de l'OL en a profité aussi pour annoncer que le club allait "corriger un certains nombre de choses", notamment sur le mercato. Où Aulas assure que Lyon "ne fera pas des choses qui pourraient pénaliser des jeunes de l'Académie ou des joueurs qui pourraient apporter à d'autres postes des solutions qui existent. Seules des "plus-value certaines seront apportées à l'équipe".

    Tout en s'estimant "proche" de l'objectif européen d'un point de vue comptable, Aulas considère que son équipe est "éloignée" au classement. Il reste donc 19 matchs en championnat au club président par Jean-Michel Aulas pour inverser la tendance et se qualifier à nouveau pour la plus prestigieuse compétition européenne" (rmcsport)...

  3. godefroy - mar 24 Déc 19 à 16 h 31

    encore un joueur sans panache dans le viseur... Pas sur que Juni soit vraiment un bon recruteur.

    1. ol-91 - mar 24 Déc 19 à 23 h 06

      Il faut reconnaître que chacun de ses conseils sur un joueur ciblé, même avant de revenir au club, s'est soldé par un fiasco.

  4. lichalopez - mer 25 Déc 19 à 11 h 55

    Penser qu'il a envie de revenir en France pour sauver le 12ème de L1 alors qu'il a connu le psg et la juve. Si c'est vrai la direction plane complètement.

  5. Dufduf - jeu 26 Déc 19 à 17 h 11

    Un article inutile . On pourrait faire une sacrée équipe déjà si les rumeurs bidons s'étaient concrétisées.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut