OL - Mercato : "On peut se donner les moyens d'être à nouveau ambitieux", clame Aulas

L'Olympique lyonnais présentait ce dimanche son nouvel entraîneur, Peter Bosz. En marge de cette conférence de presse, Jean-Michel Aulas en a profité pour réaffirmer les ambitions du club.

Il fallait tourner la page. Après des dernières semaines difficiles, l'OL a présenté son nouveau coach, Peter Bosz, ce dimanche. "C'est un moment important pour l'Olympique lyonnais. Avec Vincent Ponsot et Juninho, nous avons bien travaillé et nous sommes contents d'aboutir à la solution la plus efficace et la plus décisive, qui nous permettra d'arriver au deuxième étage de la fusée, a annoncé Jean-Michel Aulas. Le premier, c'était l'arrivée de Juni il y a deux ans."

Le Néerlandais est un adepte "d'un football offensif et attractif". Une bonne chose comme l'a expliqué le président rhodanien. "On a fait en sorte d'aller vers le profil d'entraîneur, le plus adapté à nos souhaits : expérimenté, avec la capacité de faire jouer des jeunes, une référence offensive pour les médias et les groupes de supporteurs, a-t-il décrit. Il n'y avait pas beaucoup de candidats avec ce profil. J'avais le souvenir de son Ajax qui nous a causé 1000 soucis. Parler français est un élément important pour faire passer les messages. Je me suis renseigné auprès de certaines personnes qui l'ont côtoyé, notamment Rolland Courbis."

"Cela fait partie des projets de gagner la Ligue Europa"

Le patron de l'OL est donc satisfait de l'arrivée de l'ancien technicien du Borussia Dortmund sur le banc lyonnais. "J'ai le sentiment d'avoir bien travaillé avec mes équipes. On peut se donner les moyens d'être à nouveau ambitieux. Notre projet est d'aller le plus haut possible en France et en Europe, a-t-il martelé. Cela fait partie des projets de gagner la Ligue Europa."

14 commentaires
  1. Moimoi - dim 30 Mai 21 à 11 h 37

    Juni du 36 : "Cela fait partie des projets de gagner la Ligue Europa" 😉

    1. JUNi DU 36 - dim 30 Mai 21 à 12 h 01

      Yes moi moi la voilà cette phrase qu'on est plusieurs à avoir attendu depuis longtemps. Enfin il se rend à l'évidence qu'il serait temps de passer par une finale de ligue Europa voire de la gagner pour sauter une étape, grandir et se rapprocher des grands clubs européens.

      Jolann69. Vilareal l'a bien fait, niveau joueurs et budget je pense pas que ce soit bien plus fort ni plus haut...la seule différence qu'ils ont avec nous comme la plupart de tous les clubs espagnols c'est qu'ils ne choisissent pas tel ou tel coupe, une coupe d'Europe est une coupe d'Europe et ils ont compris depuis longtemps que la ligue Europa est un trophé qui apporte de l'expérience et du prestige au club. Huit équipe Espagnols ont déjà gagné au moins une Europa ligue (ou coupe uefa avant) c'est super.

  2. jolann69 - dim 30 Mai 21 à 11 h 57

    Gagner la ligue Europa serait une très belle consolation, maintenant je ne suis pas sur que cela soit possible avec les joueurs que nous avons actuellement.

  3. le_yogi - dim 30 Mai 21 à 12 h 25

    Cette phrase d'accroche, j'ai l'impression que c'est le même copier-coller avant chaque saison ^^

    Ce que notre cher "Coach Courbis" en pense:
    https://www.ouest-france.fr/sport/football/olympique-lyonnais/ol-peter-bosz-decrypte-par-rolland-courbis-son-ancien-entraineur-a-toulon-75d6eb5e-bfbc-11eb-bf57-4cfdd66e953d

  4. Le_Lyonniste - dim 30 Mai 21 à 13 h 15

    "On peut" ??? Non, on DOIT !

  5. Darn - dim 30 Mai 21 à 13 h 31

    Gagner l'EL.... Mais comment je serais heureux ! Je cours acheter le maillot (pendant les soldes).

  6. pachar67 - dim 30 Mai 21 à 17 h 45

    Ca c'est de la zic

  7. Moimoi - dim 30 Mai 21 à 17 h 49

    J'ai bien aimé ses "Faire venir Peter, c'est la solution la plus efficace pour mettre le deuxième étage de la fusée OL. La première étape, c'était de faire venir Juninho il y a deux ans" et "On a probablement fait des erreurs, mais on les a corrigées en faisant venir Peter".

    J'ai immédiatement songé à Garcia concernant les erreurs, même si Sylvinho est très certainement à mettre dans le lot.
    Mais je l'ai pris avant tout pour Garcia, surtout quand Vincent Ponsot a rajouté "Un coach, c'est un manager. Un des éléments essentiels du management, c'est la communication. Contrairement à ce qu'on a pu lire sur un certain nombre de supports, la communication elle est certes avec le président, mais elle n'est pas qu'avec lui. Elle est avec Juninho, le staff médical, avec les analyses vidéos", qui reprend d'ailleurs ce que Juni avait dit mercredi sur OL TV.

  8. Monark - dim 30 Mai 21 à 17 h 52

    C'est un objectif très fédérateur et à notre portée. Voilà une feuille de route qui me plaît bien. À présent place au faconnage de l'équipe type auquel vont s'atteler Juni et Peter. Je sui confiant pour la suite.

  9. Moimoi - dim 30 Mai 21 à 18 h 04

    Sinon, Didier Roustan râle. "Pas de bol", ça tombe sur Lyon...

    "Bosz à l’OL, c’est un camouflet pour les entraîneurs français, car en plus, à l’étranger, il n’y a pas d’entraîneurs français sur les bancs importants. Il y a eu Zidane au Real, mais ce n’est pas vraiment un entraîneur français…
    La France n’a pas un réservoir de coachs de haut niveau. Mais après, c’est aussi la faute des clubs, qui ne font pas confiance aux entraîneurs sans CV. En Italie, c’est le cas par exemple, les clubs mettent des entraîneurs pour leurs idées de jeu, et pas pour les résultats du passé. Les dirigeants de L1 ont peur, les coachs aussi. Des entraîneurs comme Furlan ou Dall’Oglio, avec du matos, comme à Lyon par exemple, j’aimerais voir ce que ça donne.
    On a encore des résidus de France 98, avec un style de jeu défensif, du physique… On a gardé ça en France, sans évoluer".

    D'abord, si Zizou n'est pas français, il faudra m'expliquer.
    Ensuite, c'est vrai que Lyon a l'habitude de recruter étranger hein... Pour rappel, le dernier en date, malgré son nom à l'accent espagnol, était français, il me semble.
    D'autre part, "c’est aussi la faute des clubs, qui ne font pas confiance aux entraîneurs sans CV. En Italie, c’est le cas par exemple, les clubs mettent des entraîneurs pour leurs idées de jeu, et pas pour les résultats du passé" : il me semble que Peter n'est pas le plus titré ni le plus "lourd" des entraîneurs niveau CV, et donc qu'il rentre dans la catégorie des "idées de jeu".
    Enfin, "On a encore des résidus de France 98, avec un style de jeu défensif, du physique… On a gardé ça en France, sans évoluer" : c'est la faute des entraîneurs, je ne vois pas l'intérêt de mêler l'OL à ce problème. S'il y a bien quelque chose qu'on ne peut pas reprocher à Lyon, c'est de faire du jeu défensif. Déjà parce que depuis la fin des titres, notre défense est un problème récurent, et ensuite parce que même avec Garcia, qui était tout de même un peu frileux, hé bien avec nos joueurs offensifs - certes maladroits - nous étions quand même plus tournés vers l'attaque qu'autre chose (2e attaque de France).

    Bravo Didier, continue comme ça (si ton but est la polémique avant tout) !

    1. SergioLeglise - dim 30 Mai 21 à 18 h 34

      Pour Zidane il relevait le fait que tactiquement il a plus appris à la Juve et Madrid, qu'à Cannes et Bordeaux. Probablement à cause des entraîneurs sans titres de la Juve et de Madrid ?
      Le seul entraîneur déjà titré qui a fait de Lyon un champion c'est Houllier. Rajoutons à ça Fournier, Garde et Genésio, si l'OL ne fait pas confiance aux jeunes entraîneurs, j'y comprends rien.
      Quand à l'Italie, il suffit de regarder les entraîneurs des 4 premières équipes, c'est des perdreaux de l'année.
      Roustan il est comme le Garcia de Juninho : il aime parler et se regarder à la télé en même temps !

    2. Cicinho - dim 30 Mai 21 à 18 h 37

      Ouais, et Furlan on l'a vu en l1 ça a été compliqué pour lui avec des descentes en fin de saison après des séries catastrophiques... La réalité c'est que dans les entraîneurs français qui ont fait du bon boulot dans leur club : Laurey, Moulin, Der Zakarian, c'est basé sur un bloc compact et la contre attaque, et pour un top club c'est pas adapté...
      Y'a eu la hype Stephan à Rennes mais c'est en dessous de Pep Genesio, Vieira à Nice c'était pas folichon (et pas basé sur le beau jeu), Henry à Monaco on en parle même pas...
      Je suis toujours marqué par les matchs en ligue europa où des clubs avec des budget ridicules semblent tellement plus ambitieux dans le jeu que les clubs français, qui ont l'air mous! A part le Guingamp de Gourvennec qui avait fait un beau parcours, et qui laissait à penser qu'il ferait un bon entraineur, mais il s'est grillé à Bordeaux.

      1. Moimoi - dim 30 Mai 21 à 18 h 43

        Il peut tout à fait se plaindre - à raison je pense - du jeu prôné par les entraîneurs français, mais ça serait bien de ne pas le faire en partant d'un sujet sur Lyon.
        Ou alors, il faut être honnête intellectuellement et débuter en précisant "cela ne concerne pas Lyon mais" pour dissocier les choses.

  10. sylv20dreak - dim 30 Mai 21 à 22 h 51

    Nous serions tous très heureux de gagner la ligue europa.. Mais il y a beau encore de travail..
    Pour moi c'est encore du domaine du fantasme sur ce qu'on a vu..

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut