OL - Mercato : Ricci prêté, quid de Iturbe ?

Federico Ricci a été prêté à Sassuolo. Cette cession pourrait bien mettre en péril l'arrivée de Juan Manuel Iturbe à l'OL.

Une journée de tractations intenses pour repartir bredouille, c'est bien ce qu'il pourrait arriver aux membres de la cellule de recrutement de l'OL. Après être passés du tout au rien, et inversement, lors des négociations pour l'arrivée d'Iturbe, les Lyonnais voient leur espoir de signer l'international Paraguayen se dissiper presque entièrement avec le prêt de Federico Ricci à Sassuolo, explique, via Twitter, Yves Leroy, journaliste au Parisien/Aujourd'hui en France. Le directeur sportif Walter Sabatini l'avait annoncé un peu plus tôt, un départ de l'un des deux entraînerait le maintien de l'autre au sein de l'effectif romain. C'est donc Iturbe qui devrait continuer de porter le maillot des Giallorossi cette saison. Au grand dam des supporters lyonnais, enthousiastes à l'idée d'accueillir l'ancien joueur de River Plate, mais aussi et surtout à celui des dirigeants rhodaniens qui, à quelques minutes maintenant de la clôture du marché des transferts, n'auront pas trouvé l'attaquant qu'ils convoitaient tant.

3 commentaires
  1. Junisony - mer 31 Août 16 à 23 h 25

    Il fallait se réveiller avant, on sait depuis le début du mercato qu'il nous fallait un attaquant les dirigeants ne peuvent en vouloir qu'à eux même. Je suis déçu de cette très mauvaise gestion

  2. Ferrandinho92 - mer 31 Août 16 à 23 h 29

    Ca commence vraiment vraiment à sentir très mauvais tout ca... On va se retrouver comme des cons à la moindre ne serait-ce que duspension de lacazette sans parler d'une éventuelle blessure...
    Que c il passé avec baldé keita?

  3. 69xelanoyl - jeu 1 Sep 16 à 0 h 18

    On va etre la risée des journaux et media parisiens... ils vont se faire plaisir au CFC pour devoiler aux yeux de tous la mauvaise gestion du mercato qui devait etre tres bon comme celui de l'année derniere... le prez est trop ds l'affectif avec son club et doit manquer de dicernement... a moins qu'il ns sorte un lapin de son chapeau ds les minutes qui viennent.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut