Olivier Dall’Oglio (Photo by Pascal GUYOT / AFP)

OL - Montpellier : "Lyon reste une grosse cylindrée", assure Olivier Dall’Oglio

Onzième du championnat, Montpellier se déplace à Lyon, samedi (17h). Malgré la saison en pointillés, Olivier Dall’Oglio reste admiratif du talent lyonnais.

C’est un match entre deux équipes malades qui se profilent, samedi (17h) au Parc OL. Avec neuf défaite depuis le début de l’année 2022, Montpellier est rentré dans le rang et n’a désormais plus rien à jouer. Délesté de toute pression d’Europe ou de maintien, le club héraultais souhaite avant tout finir de la meilleure des manières cette première saison sous les ordres d’Olivier Dall’Oglio. Arrivé l’été dernier, l’entraîneur français a séduit par son jeu mais aussi frustré certains supporters. Une situation qui n’est pas sans rappeler celle d’un certain Peter Bosz à l’OL. Pour cette 34e journée, les deux coach se feront face et Dall’Oglio reste subjugué par l’effectif lyonnais.

"En terme de talent, ils n’ont que des talents, j’ai envie de dire. Après ils ne jouent peut-être pas tous ensemble. Ils ne mettent peut-être pas tout le temps l’intensité mais quand ils le font, c’est chaud, a-t-il concédé en conférence de presse. Mercredi, ils n’ont pas eu de chance, Brest a été très solide mais ils ont mis de la qualité. Ça reste toujours une grosse cylindrée. Ce n’est pas toujours simple de faire jouer ne serait-ce que des bons joueurs ensemble mais ça reste un des plus grands clubs de France."

Quand l’OL n’est pas prophète en son pays, il peut trouver du réconfort chez ses adversaires. Mais qu’on ne s’y trompe pas, les coéquipiers de Jordan Ferri ont bien l’intention de réduire encore un peu plus les espoirs d’Europe de l’OL, samedi.

 

7 commentaires
  1. Jean-Jacques 2 bouts - ven 22 Avr 22 à 18 h 29

    "Ils ne jouent peut-être pas tous ensemble. Ils ne mettent peut-être pas tout le temps l’intensité"
    C'est présenté poliment mais nos adversaires n'ont plus peur de dire ce que tout le monde voit.

  2. Cicinho - ven 22 Avr 22 à 21 h 24

    Dall'Oglio a quelques soucis récurrents avec ses équipes, il commence bien les premiers mois et après ça se complique...
    Pas d'excuse si on gagne pas demain!

  3. Jean-Jacques 2 bouts - ven 22 Avr 22 à 23 h 42

    Extrait du forum du MHSC: Bosz a quelques soucis récurrents avec ses équipes, il commence bien les premiers mois et après ça se complique...
    Pas d'excuse si on gagne pas demain!

    1. Cicinho - sam 23 Avr 22 à 10 h 39

      😁

  4. Olyonn@is - sam 23 Avr 22 à 10 h 34

    Cette année c'est plutôt une Dodoche !😂

  5. Trevelyan - sam 23 Avr 22 à 11 h 34

    L'OL une grosse cylindrée? Ok mais elle n'a pas fait de révision depuis X années... pneus dégonflés, courroie de distribution rompue, turbo cassé et suspensions HS.

  6. Tedeum - sam 23 Avr 22 à 11 h 37

    Une grosse cylindrée qui se crash à chaque virage serré

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut