Moussa Dembélé (OL) après son but face à Angers (Photo by JEFF PACHOUD / AFP)

OL : Moussa Dembélé veut un "esprit de vainqueur" à Montpellier

Malgré une nouvelle défaite à Rennes, l'OL veut se montrer une nouvelle fois optimiste. Après une nouvelle grosse semaine de travail, Moussa Dembélé voit en Montpellier un déplacement qui peut faire du bien aux têtes.

Un point sur 18 possibles

"On le vit mal forcément, on est des compétiteurs, on veut gagner. Ces derniers temps, on n’a pas réussi à le faire. Nous restons concentrés, on garde de l’espoir et de la confiance en nous.  On reste motivés."

De l’amélioration à Rennes

"Il y a du mieux mais il n’y a pas de victoire au bout. Le match de Rennes, il y a du mieux, on a réussi à combiner, à marquer des buts. Mais on en a encaissés plus qu’on en a marqués donc forcément on ne prend pas de points. Il faut prendre le positif."

La tête plus que les jambes ?

"Il faut travailler les deux. L’un sans l’autre, ça ne va pas ensemble. C'est à nous de rester motivés, concentrés, de rester ambitieux et de savoir que la chance va tourner et qu’on va réussir à prendre les trois points."

Le discours de Laurent Blanc

"Sur le collectif, la confiance et surtout garder la bonne humeur. Le foot est un sport magnifique et c’est à nous de reproduire sur le terrain ce qui est fait à l’entraînement. Il faut avoir confiance, confiance en nous. Elle commence à revenir. Il y a des automatismes qui commencent à se créer. On a toujours pêché défensivement mais avec le temps, le travail et l’abnégation, ça va aller."

Les changements à l’entraînement

"Quand il y a un nouveau coach, ça insuffle un nouvel élan du groupe. Tout le monde essaye de faire plus à l’entraînement et on le ressent en tant que joueur. Tout le monde veut se donner à fond, veut prouver. C’est normal mais il faut garder ça sur la durée. Il peut y avoir une redistribution des cartes mais tout passe par l’entraînement pour avoir sa carte à jouer."

Des entraînements plus durs ?

"Plus dur, je ne sais pas mais c’est différent. On a beaucoup travaillé sur l’aspect physique ce qui nous a un peu manqué sur le début de saison. Chaque coach a sa philosophie. On a eu beaucoup de séances la semaine dernière mais ça nous a fait du bien. Ca nous a permis de créer des automatismes."

Le positif à Rennes

"Les attitudes, on s’est créé des occasions. On s’est trouvé plus facilement et on essaye de créer une alchimie entre nous sur le terrain. Tout le monde veut faire de son mieux et veut se donner à 100% pour l’équipe."

Son duo avec Lacazette

"Le coach nous a parlé. Quand tu joues avec un joueur de qualité, c’est toujours plus facile mais ça prend du temps de créer des automatismes, de se connaitre en tant que joueur. Au fur et à mesure des matchs, on voit qu’on se trouve de plus en plus et dans de meilleures conditions. On est complémentaire. C’est un joueur qui aime bien décrocher même s’il peut prendre la profondeur aussi. J’aime bien rester devant, faire mes appels mais je peux aussi décrocher et remiser. Je peux apporter du poids dans la surface."

Un système qui met plus en valeur

"C’est au coach de vous répondre sur ce point. J’essaye de donner mon maximum mais oui il y a des bons côtés. Le plus important reste de prendre des points le plus possible. Quand tu ne gagne pas, tu as forcément le moral en bas quand tu es compétiteur. C’est à nous de corriger nos erreurs. Quand le match est terminé, il faut passer au suivant et surtout ne pas avoir de regrets. On a de la qualité, c’est indéniable. A nous d’être prêts samedi à 17h et tout se passera bien."

Montpellier dans la même situation que l’OL

"Quand il y a un changement d’entraîneur, il y a toujours un regain de confiance, tout joueur voudra se surpasser donc il faudra être vigilant sur ce point. Mais comme je l’ai dit, on se concentre sur nous et notre match pour prendre des points."

Son début de saison

"Je me sens de mieux en mieux. Quand tu ne joues pas, tu perds un peu de condition physique mais je travaille tous les jours pour revenir à 100% le plus rapidement possible. Le coach nous donne la confiance et c’est à nous de rentrer sur le terrain avec un esprit de vainqueur."

16 commentaires
  1. OLVictory - jeu 20 Oct 22 à 14 h 15

    On se fout de ce que veut Dembélé, de ce que dit Dembélé et de ce que pense Dembélé.
    En revanche, ce que fait Dembélé sur le terrain, ça m'intéresse, et là, je ne vois pas grand-chose dans cet article qui en parle. Les actions concrètes de notre 9 attitré ça ne passionne pas les journalistes ?

    "la chance va tourner"
    Ok, tu n'as rien compris au film, Moussa !

    1. Mym’b - jeu 20 Oct 22 à 14 h 23

      En parlant de chance, il se référe peut-être à la saison dernière et ses 21 buts

    2. Tigone - jeu 20 Oct 22 à 14 h 54

      Sur le terrain, il fait pas grand chose...
      C'est compliqué pour un journaliste d'évoquer son jeu? Un journaliste ne peut inventer que moussa a réussi son contrôle, dribbler un joueur et fait une passe décisive.

      1. OLVictory - jeu 20 Oct 22 à 15 h 53

        Il s'agit déjà de poser les bonnes questions. C'est pas bien compliqué pour un avant-centre. Tu n'es pas frustré quand tu lis ce genre d'article ?

      2. Tigone - jeu 20 Oct 22 à 16 h 24

        Si...
        Ce joueur me frustre...

      3. OLVictory - jeu 20 Oct 22 à 16 h 30

        Ben voilà le genre de questions que l'on aurait pu lui poser, pourquoi il frustre certains supporters 😆

  2. Darn - jeu 20 Oct 22 à 14 h 23

    Pas bien confiant tout de même.

  3. le_yogi - jeu 20 Oct 22 à 14 h 27

    Du moment qu'on ne repart pas avec avec des "têtes de vainqueur", à la François Pignon... 😆

    1. OLVictory - jeu 20 Oct 22 à 16 h 31

      C'est juste

      1. OL-91 - jeu 20 Oct 22 à 18 h 30

        Just Lenoir ?

      2. OLVictory - ven 21 Oct 22 à 12 h 12

        😆

  4. JUNi DU 36 - jeu 20 Oct 22 à 17 h 31

    Allez Il va être temps d'être décisif maintenant Mister Dembele...

    1. Cac40 - jeu 20 Oct 22 à 22 h 46

      Si Dembele dit qu'on a un esprit de vainqueur, ça va tout changer ! C'est ça qu'il manquait tout simplement !

  5. vav - ven 21 Oct 22 à 11 h 58

    Moi ce qui me choque c’est que depuis un long moment, on a le même discours, quel que soit l’adversaire. Une langue de bois caractéristique de foot pro moderne me direz vous? Je crains que ce soit aussi symptomatique d’un autre mal à l’OL. Je m’explique :

    Dans le meilleur des cas, ce serait stratégique, pour ne pas dévoiler nos intentions publiquement avant un match… mais j’en doute !
    A mon avis, comme tout le monde est convaincu qu’on est un gros club, j’ai bien peur qu’on prépare tous les matchs indépendamment de l’adversaire, que l’on croit de toute façon inférieur. Bref on continue de croire que notre niveau intrinsèque suffira à atteindre les objectif. Le gros problème c’est que pour gagner un match il ne suffit pas d’être bon, mais il faut être meilleur que l’adversaire du jour - et donc identifier, pour les exploiter, les faiblesses de l’opposant, tout en s’assurant de contrer leur forces aussi réciproquement. Ça demande du travail, mais c’est aussi la beauté du jeu de savoir s’adapter.

    Bref, pas sûr que nous étudions suffisamment les jeux des adversaires. J’espère que Blanc, et son staff, sauront mieux développer cet aspect tactique. Je crois que les analyses d’après match en disent parfois beaucoup sur les plans de jeu spécifique (a conditions qu’il y en ait eu un au préalable!)

    1. PAT11grib - ven 21 Oct 22 à 12 h 33

      Pas trop d'accord avec toi. À part si on se considère comme être devenu un club lambda avec des joueurs bidons. Pour moi on est l'OL, un des plus gros budget de ligue 1, des joueurs malgré ce que l'on en pense bien meilleurs que la plupart des autres effectifs.
      Nous devons avoir notre propre identité de jeu et les adversaires doivent à nouveau avoir peur de nous.
      Un club comme Lens applique son jeu peu importe l'adversaire, idem pour Marseille.
      Je crois en Lolo Blanc, il va nous remettre à notre place (qui est peut-être 3, 4 ou 5 ème).

    2. OL-91 - ven 21 Oct 22 à 18 h 29

      Il y a du vrai là-dedans.

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut