Damien Da Silva (Photo by PHILIPPE DESMAZES / AFP)

OL - Nantes : Da Silva pourrait remplacer Boateng

En grande difficulté contre Metz (3-2), Jérôme Boateng pourrait laisser sa place à Damien Da Silva pour la réception de Nantes ce dimanche (21h).

L'OL a coulé collectivement à Metz la semaine passée (3-2), mais certains joueurs ont creusé un peu plus profond que d'autres. Ainsi, Jérôme Boateng, particulièrement à la peine sur la pelouse messine, pourrait céder sa place aux côtés de Castelo Lukeba à Damien Da Silva pour le match contre Nantes ce samedi (21h).


Ndombele pour remplacer Mendes


En l'absence de Thiago Mendes, suspendu jusqu'à la fin de la saison, Tanguy Ndombele évoluerait avec Houssem Aouar dans l'entrejeu, Maxence Caqueret étant trop juste pour démarrer. Enfin, une incertitude persiste entre Romain Faivre et Tetê pour le poste d'ailier droit. Le reste de la composition d'équipe devrait être la même que lors de la rencontre précédente, avec Malo Gusto et Emerson dans les couloirs, Lucas Paquetá en numéro 10, Karl Toko-Ekambi sur l'aile gauche et Moussa Dembélé en pointe.

Le 11 probable de l'OL face à Nantes : Lopes - Gusto, D. Da Silva, Lukeba, Emerson - Ndombele, Aouar - Faivre ou Tetê, Paquetá - Toko-Ekambi - Dembélé

17 commentaires
  1. JUNi DU 36 - sam 14 Mai 22 à 10 h 34

    Ça pourra pas être pire 😁 J'aurais bien aimé voir Henrique à la place. Quand il avait remplacé Denayer pendant quelques matchs il avait été bon. Je trouve que c'est un bon joueur il est juste pas assez utilisé, dommage...

    Signaler
    1. le_yogi - sam 14 Mai 22 à 10 h 46

      Salut JD36, il me semble pas qu'il ait joué axial dans une défense à 4 si ? Peut-être à 3 centraux à la limite, comme le faisait Marçal avant son départ.

      Sinon je te réponds ici pour l'album de Mc Laughlin & Santana, que j'ai écouté ce matin suite à notre discussion. Bel album en effet, ils se répondent bien, avec des longues plages improvisées qui montent en intensité comme j'aime, ça te transporte ! D'ailleurs sur la track d'ouverture, reprise de Coltrane, c'est intéressant ils ont mis Santana dans l'oreille gauche, et Mc Laughlin à droite, il faut savoir où donner de la tête 🤪 Mais il y a une certaine connotation religieuse dans l'album, moi ça me va très bien, mais je sais que toi c'est pas ta tasse de thé, je suis surpris que ça t'ait pas dérouté, comme quoi quand tu fais un petit effort hihi 😉

      Signaler
      1. mmc1789 - sam 14 Mai 22 à 20 h 08

        Le McLaughlin de De Lucia Di Meola Mc Laughlin ... cela me renvoie a des beaux souvenirs...

  2. rbv - sam 14 Mai 22 à 11 h 57

    Bonnet blanc, blanc bonnet. Cette année, à part Lukeba, pas un pour rattraper l'autre en défense. Nous sommes plomber par l'organisation défensive depuis...depuis...ah tiens salut Cacapa ! 😂

    Signaler
  3. JUNi DU 36 - sam 14 Mai 22 à 12 h 05

    Salut Le Yogi. Yes t'a vu ce ptit coup d'effet de stéréo sur le morceau d'ouverture 👍
    Non ça m'a pas dérouté, perso le fait de la présence de Mahavishnu je le prend plutot pour le côté mystique que religieux, d'ailleurs en reggae c'est exactement la même chose, c'est un des côtés attirant de ce style.
    J'adore la musique Arabe pour ça aussi, surtout l'ancienne comme du Farid El Atrache ou Oum Kalthoum.
    Tout ce mysticisme qu'on retrouve dans certains styles musicaux m'apaise.
    Si tu connais pas je te conseille d'écouter ce triple album, un must 🤩 On est au cœur du reggae, de l'Afrique, de notre lieu de naissance, la ou tout à commencé. Le battement du cœur comme disent les Jamaiquains. Ça peut paraître lancinant et répétitif mais une fois dedans qu'est ce que c'est beau à écouter.
    The mystic Révélation of rastafari Grounation
    https://youtu.be/dfJFh4t_HmA

    Signaler
    1. Tongariro - sam 14 Mai 22 à 14 h 13

      Oum Kalthoum qui a été la raison pour laquelle Gérard Depardieu s'est converti deux ans à l'Islam dans les années 70s :
      https://www.youtube.com/watch?v=Cb_NG2TsAM0
      https://www.lepoint.fr/people/gerard-depardieu-revient-sur-sa-conversion-a-l-islam-18-11-2016-2084016_2116.php

      " La quête spirituelle, Gérard Depardieu la connaît depuis son adolescence, elle irrigue sa vie, ses lectures et finit parfois par déborder dans la sphère publique quand il affiche ses passions – on le verra ainsi lire les Confessions de saint Augustin dans des églises ou des lieux culturels, pour transmettre des textes qu'il juge formidablement poétiques. Petit-fils d'une guérisseuse berrichonne, éduqué dans la foi catholique – même s'il s'est fait virer du catéchisme pour indiscipline –, Depardieu s'est également un temps converti à l'islam.

      « J'ai été musulman deux ans dans les années 1970, confie la star dans les colonnes du Parisien , à l'occasion de la sortie de Tour de France, un film sur la différence, les préjugés et la fraternité. C'était difficile, les cinq prières quotidiennes de l'islam, l'interdiction de manger du porc, ce qui n'est, entre nous, pas fondamental. » Comment a-t-il épousé cette foi ? « Ma jeunesse, répond-il. La philosophie. La lecture du Chant du monde, de Jean Giono, de la Bible, des romans de science-fiction, de l'Ancien Testament, du Nouveau Testament, du Coran, du Talmud... »

      Les différences, les préjugés, il connaît, notamment après une jeunesse passée à Châteauroux, à faire les quatre cents coups, tout près de son quartier de l'Omelon. « J'ai grandi dans une cité proche de celle où vivaient des Algériens avec des jeunes qui revenaient de la guerre d'Algérie et qui avaient été traumatisés par des ordres de leurs supérieurs, se souvient Depardieu. Je prévenais les Algériens quand il allait y avoir une ratonnade. » Le français, il va vraiment l'apprendre à Paris, auprès de monsieur Souami, un Algérien paralysé qui lui fait réciter du Corneille à la virgule près. Autant de rencontres et d'influences qui vont nourrir sa quête.

      Le déclic s'est surtout produit lors d'un concert d'Oum Kalsoum, une vraie révélation, comme l'acteur l'a raconté dans son autobiographie Innocent, sortie en 2015. Un soir, il se rend à un récital de celle que l'on surnommait « l'astre d'Orient », communiant avec le public sur des mélodies et des textes évoquant l'amour, la paix et la religion. Touché au cœur et à l'âme, il se convertit, prépare ses prières, fait ses ablutions, lit le Coran, fréquente la Grande Mosquée de Paris. Puis il passera ensuite à l'étude du bouddhisme et de l'hindouisme, poursuivant son chemin spirituel.

      À quoi croit aujourd'hui Depardieu ? Quand on l'interroge, il se dit en perpétuelle recherche, puisant sa spiritualité dans sa vie de tous les jours, ses rencontres, ses lectures ou encore des œuvres d'art, décelant partout « le tourment des âmes », comme il l'avait confié au magazine Pèlerin. Pour lui, la foi reste une chance, presque une grâce. Mais sûrement pas une arme. « Le vrai danger, ce n'est pas la foi, ça n'a jamais été la foi, expliquait-il en 2015 dans une interview à L'Express . Le vrai danger, c'est quand l'homme se met à interpréter les textes sacrés dans le seul but, pas forcément conscient, de se mettre à la place de Dieu. » "

      Signaler
      1. JUNi DU 36 - sam 14 Mai 22 à 14 h 40

        Salut Tonga. Ah le Gérard, quel phénomène. Les habitants dont ma mère ( j'étais pas encore né) lui jetaient des seaux d'eau quand il venait foutre le bordel avec ses potes sous les fenêtres ou on habitait ( une autre cité à environ 3 km) 😂
        Je ne sais pas trop où il en est mais ça lui chauffe au cul en ce moment, l'étau se ressert au niveau des accusations contre lui...

      2. Tongariro - sam 14 Mai 22 à 15 h 05

        Haha excellent cette anecdote Juni 😀
        C'est vrai qu'il vient de ton coin !!

        Ouai clairement on peut pas dire que la période actuelle soit la meilleure pour lui...

        Du coup j'invite tout le monde à regarder ça : https://www.youtube.com/watch?v=e_6VCPhDTIE
        L'un des plus beaux passages de l'histoire du cinéma français...

      3. le_yogi - sam 14 Mai 22 à 16 h 14

        Je me souviens avoir vu cette émission, qui était intéressante et avait le mérite de nous montrer Gerard sous un autre jour, plus posé. Il avait quand même sorti deux trois trucs lunaires sur la spiritualité indienne, mais dans l'ensemble il a une approche intéressante de la chose, et qui a le mérite de ne pas s'enfermer dans des barrières artificielles entre les différentes philosophies. C'est quelqu'un qui s'intéresse à beaucoup de choses, et cela explique peut-être aussi son parcours atypique. Bon après c'est pas pour autant qu'on doit approuver tout ce qu'il fait comme tu le soulignes Juni, car il y aurait aussi pas mal à dire... !

  4. Trevelyan - sam 14 Mai 22 à 13 h 23

    Da Silva était médiocre à Rennes, à Caen, enfin bref partout où il est passé. Il allait quand même pas devenir bon en arrivant chez nous...

    Signaler
    1. OLVictory - sam 14 Mai 22 à 13 h 30

      Il était plutôt bon à Caen, tu dois confondre.

      Signaler
    2. le_yogi - sam 14 Mai 22 à 13 h 35

      Oui à Caen c'était même un pilier ! Et il marquait pas mal de la tête (m'ayant fait gagné quelques confrontations sur MPG et Le Championnat des Etoiles de France Football ^^).
      Toujours étonnant ces conclusions à l'emporte pièce sur le niveaux de certains joueurs. Heureusement qu'il y en restent encore un peu qui regardent les matches...

      Signaler
      1. JUNi DU 36 - sam 14 Mai 22 à 13 h 43

        T'a sûrement raison pour Henrique, je ne sais plus trop la défense a tellement changé souvent toute cette saison.

      2. Trevelyan - sam 14 Mai 22 à 17 h 27

        ça remonte quand même à 4 ans sa dernière saison là bas. Ok c'était un taulier à Caen mais dans une équipe qui est habituée à jouer le bas du classement c'est pas une référence, l'OL mérite mieux. Combien de cracks de clubs inférieurs l'OL a recruté pour que ça devienne des bides chez nous (depuis la fin de l'âge d'or du club)? Des brouettes entière... Déjà que c'est un supplice de mater mon club, tu crois que je vais m'infliger Caen? 😂

  5. Lyolicha - sam 14 Mai 22 à 15 h 01

    Nul a ch*** Da Silva. J’ai jamais été fan de ce joueur. Quand l’OL a recruter c’est là que j’ai réalisé qu’on a baisser d’ambition. Même gratuit.

    Signaler
    1. OL-91 - sam 14 Mai 22 à 15 h 06

      Pourtant, un bon ouvrier.

      Signaler
  6. Darn - sam 14 Mai 22 à 17 h 43

    Ce truc avec sa langue, c'est vraiment un tic ! Sur chaque intervention, langue sortie !
    Plutôt que de critiquer Da Silva, je dirais que le préférer à Boateng, ça en dit long sur le niveau de ce dernier...
    On aurait dû avoir une charnière époustouflante Denayer-Boateng, voilà où on en est : notre seule certitude, c'est Lukeba.
    J'espérais qu'on finisse la saison sur une doublette Denayer-Lukeba, mais c'est mort...
    Un vrai chantier la chernière centrale pour l'année prochaine, Diomandé n'ayant donné aucune assurance sur ses derniers matchs. Il faudrait tous les virer, garder Lukeba, Diomandé en 3 ou 4 et trouver 2 pas trop mauvais.

    Si on vend Lukeba, c'est tout l'OL qui est en réalité à solder !

    Signaler

Laisser un commentaire

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut