Brondby (Photo by Mads Claus Rasmussen / Ritzau Scanpix / AFP)

OL - Nicolas Puydebois : "J’ai l’impression que l’équipe a régressé"

Ancien gardien de l'OL et désormais consultant pour Olympique-et-Lyonnais, Nicolas Puydebois dresse le bilan de la première partie de saison de l'Olympique lyonnais. L'ex-portier espère un rebond du groupe de Peter Bosz, qui passera selon lui par une meilleure assise défensive et une qualité de jeu retrouvée.

Olympique-et-Lyonnais : Globalement, quel bilan faites-vous à la mi-saison ? 

Nicolas Puydebois : Le bilan est plutôt mitigé. En championnat, l’OL est loin du compte en termes de points, en nombre de victoires… Il a perdu beaucoup de points en fin de rencontre. Je trouve qu'il a perdu l'enthousiasme et la qualité de jeu qui existaient en début de saison. J’ai l’impression que l’équipe a régressé par rapport à ce qui nous a été proposé les deux premiers mois. 

En Ligue Europa, l’Olympique lyonnais s’est qualifié facilement. Il a été performant et cela lui a donné le luxe de faire tourner sur les derniers matches. C’est donc positif en coupe d’Europe mais ça se dégrade en Ligue 1.

Etes-vous déçu des premiers mois de Peter Bosz à l’OL ? 

Je ne suis pas déçu par rapport à son discours, à l’état d’esprit qu’il a et à la philosophie de jeu qu’il veut mettre en place. En revanche, ce qui me déçoit, c’est que les aléas ont fait que Lucas Paquetá s’est retrouvé à jouer avant-centre, et il a insisté pour le laisser à ce poste qui n’est pas son meilleur rôle. Avec les mauvais résultats, il a dû changer son fusil d’épaule par rapport à sa philosophie de jeu, il fallait d’abord bien défendre. En fait, il n’a pas réussi à trouver le schéma tactique qui correspond le mieux à son équipe. A cette période de la saison, l’OL devrait avoir des certitudes, savoir quelles sont ses forces et ses faiblesses. On connaît ces dernières, mais à chaque fois, il y en a de nouvelles qui apparaissent. Aujourd’hui, il n’a pas trouvé la solution à tous les problèmes défensifs rencontrés par son groupe.


"Bosz ne se cache pas derrière de fausses excuses"


Malgré ces difficultés, voyez-vous des motifs de satisfaction ?

J’aime le discours de Peter Bosz. Il est transparent et lucide sur la situation et sur le jeu pratiqué par son équipe. Dans son analyse, il pointe souvent les bonnes choses de manière posée. On peut travailler grâce à ça. Il ne se cache pas derrière de fausses excuses. Après, le contexte global, avec le point perdu face à Marseille, tout le capharnaüm qui existe avec les supporteurs, les sanctions de la Ligue et de la Fédération, n'est pas favorable au travail dans la sérénité. Le club doit partir en stage en Espagne pour se mettre au vert, s’isoler. Je pense que c’est une bonne chose pour que le groupe se recentre sur lui-même. Il doit être focus sur l’objectif qui est de remonter au classement le plus vite possible. Il faudra faire une deuxième partie de saison canon pour y arriver.

Sur quel axe l’OL doit-il absolument travailler pour se relancer au championnat ? 

L’objectif aujourd’hui est vraiment de défendre mieux et en équipe. Mettre en place les principes de Bosz à la récupération du ballon, à savoir que les attaquants sont les premiers défenseurs. Sur le pressing, que les joueurs fassent les efforts ensemble et pas les uns après les autres. Il faut régler l'équilibre défensif car même si c’est bien d’avoir une philosophie offensive et de vouloir faire du beau jeu, l’OL est beaucoup trop exposé. Anthony Lopes est le gardien qui fait le plus d’arrêts en Ligue 1, ce n’est pas normal, il ne doit pas être autant sollicité. En général, les équipes qui jouent les premiers rôles sont celles qui prennent le moins de buts. L’important est d’être moins perméable car on a les joueurs offensivement pour faire des différences.


"Lopes est déterminant depuis le début de la saison"


Quels joueurs vous ont plu sur ce début de saison ? 

Forcément Anthony Lopes. Je pense qu’il fait l’unanimité actuellement. L’année dernière, il avait raté sa saison. Il est revenu avec de nouvelles intentions, il a travaillé sur lui. Il est régulier, il a bossé son jeu au pied et il a sauvé l’équipe très souvent. Sans ses performances, l’OL serait en deçà la 13e place. Il est déterminant depuis le début de l’exercice.    

J’ai également beaucoup aimé Lucas Paquetá en début de saison, un peu moins sur les deux derniers mois car il n’a pas joué à son poste et il était émoussé. Il a été un peu moins impactant dans le jeu, mais sur les premières semaines, ce qu’il proposait c’était d'un très haut niveau. Malo Gusto aussi, il a fait son apparition et il a un peu bousculé la hiérarchie. Je trouve que c’est bien d’apporter de la fraîcheur. Après, il faudra qu’il arrive à être régulier et à tenir sur la durée. Karl Toko-Ekambi a eu un début de saison tout feu tout flamme, il a mis des buts importants et a été décisif. Il s’est un peu éteint en décembre, mais comme le reste de l’effectif.

A l'inverse, quels joueurs vous ont déçu ? 

Xherdan Shaqiri, qui n’a pas réussi à s'imposer. On ne le voit plus trop. Je suis un peu déçu par l’apport d’Emerson et de Jérôme Boateng, je pensais qu’ils allaient amener plus de sérénité et d’expérience à cette défense. Ce n’est pas très régulier. Maxence Caqueret est également un peu décevant. Je m’attendais à ce qu’il soit plus performant, qu’il reste sur la continuité de sa saison précédente. On le sent fatigué. C’est toujours plus difficile de confirmer lorsqu’on a réalisé un bon exercice. Il rentre dans le dur, comme beaucoup de jeunes de son âge, qui, portés par l’euphorie, sont plutôt très bons, mais ensuite, lorsqu’il faut enchaîner les matches et être régulier, c’est plus difficile. Je lui souhaite que ça ne soit qu’une mauvaise passe car il a démontré qu’il pouvait être important pour l’Olympique lyonnais.


"J’espère que l’apport de certains joueurs fera la différence"


Le mercato sera-t-il déterminant pour le reste de la saison ? 

Je ne sais pas comment il va être mené. Il y a eu du changement à la direction sportive et à la cellule de recrutement. Donc quelles sont les priorités ? On ne les connaît pas forcément, le club n’a pas communiqué dessus. Un mercato peut apporter des choses si la ou les recrue(s) s’identife(nt) au projet et s’intègre(nt) rapidement dans le collectif. Maintenant, il est possible que la période des transferts déséquilibre le groupe, même si pour l’instant, l’Olympique lyonnais n’est pas très équilibré. J’espère que l’apport de certains joueurs fera la différence, apportera du dynamisme, une plus-value et de la fraîcheur. Je pense que l’effectif en a besoin. A l’OL de faire le bon choix.

2 commentaires
  1. LELAVALLOIS - ven 31 Déc 21 à 15 h 41

    Ce n'est malheureusement pas une impression, depuis que je supporte Lyon, jamais je n'ai vu une équipe aussi faible à tous les niveaux ...
    Aulas a ses responsabilités avec des recrutements business et non afin de fabriquer une vraie équipe ...

  2. LELAVALLOIS - ven 31 Déc 21 à 19 h 00

    Ce n'est pas une impression ...

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut