(Photo by Sameer Al-DOUMY / AFP)

OL : "Nous devons trouver les réponses pour changer les choses", affirme Boateng

Une semaine après la lourde défaite à Rennes (4-1), Jérôme Boateng est revenu sur ce match raté de la part de l'Olympique lyonnais.

C'était il y a une semaine. L'Olympique lyonnais subissait un lourd revers sur la pelouse du Stade Rennais. Face à une formation bretonne survoltée, les Rhodaniens ont sombré au Roazhon Park, s'inclinant 4-1.

Sept jours après cette défaite, Jérôme Boateng s'est exprimé aux micros de la chaîne du club dont un extrait a été publié ce dimanche sur les réseaux sociaux. "Pour moi, c'était clair dès la première minute, nous n'avons pas gagné un seul duel. Ils ont été plus agressifs dans tous les domaines du jeu et tu ne peux pas gagner un match comme ça, surtout un match à l'extérieur. C'était aussi contre une bonne équipe mais nous n'avons pas joué ensemble, nous n'avons pas communiqué comme nous aurions du", a déclaré le défenseur central allemand.


"Ce n'est pas acceptable"


Mené d'un seul but à la pause lors de cette partie, l'Olympique lyonnais peut remercier son gardien, Anthony Lopes, sans qui l'addition aurait pu être bien plus lourde à l'issue des quarante premières minutes. Une situation dont a conscience l'ancien joueur du Bayern Munich : "Nous avons été chanceux d'être menés seulement 1-0 à la mi-temps. La deuxième mi-temps, ça a continué et ce n'est pas acceptable car nous avons déjà montré auparavant que nous pouvions jouer bien mieux que ça, a-t-il confié avant d'ajouter. C'est plus le coach qui parlé, Léo aussi a parlé et Anthony après. Mais c'est le coach qui a le plus parlé. C'était clair mais, nous, les joueurs n'avons pas fait le travail". 


"Nous devons montrer que c'était une erreur"


En Bretagne, les Lyonnais ont été en dessous de tout. Un match sans qui peut arriver au cours d'une saison comme l'admet Jérôme Boateng : "Comme je l'ai dit, à chaque saison, tu as un match sans et j'espère que cette saison nous aurons qu'un match comme celui-ci. Nous sommes tous humains et parfois tu peux avoir un mauvais jour. Bien sûr, en tant que supporteur, cela a pu être choquant. Ils ont pu se demander pourquoi nous étions pas agressifs, pourquoi nous ne jouions pas comme avant. Maintenant, nous devons trouver les réponses pour changer les choses. Nous devons montrer que c'était une erreur, que c'est maintenant derrière nous et que nous allons faire mieux".

Pour cela, les joueurs de Peter Bosz auront l'occasion de se rattraper dès la semaine prochaine avec la réception de l'Olympique de Marseille prévue le dimanche 21 novembre (20h45) à Décines.

19 commentaires
  1. Vinz - dim 14 Nov 21 à 16 h 43

    J'espère me tromper mais j'ai comme l'impression que ce n'est pas le dernier match de la saison où on passera complètement à travers... Cette équipe montre trop de lacunes sur le repli défensif et le pressing. En face il y avait une très bonne équipe ok mais pourquoi Rennes a été aussi dominateur? Parce qu'on a rien proposé, tout simplement.

    1. Juni forever OL - dim 14 Nov 21 à 17 h 17

      Oui, des bonnes paroles mais aucune raison que ça change maintenant !
      Faudra attendre la saison prochaine

      1. Le_Lyonniste - dim 14 Nov 21 à 18 h 44

        On peut toujours progresser au fil des matchs.

  2. Darn - dim 14 Nov 21 à 16 h 58

    Rien à reprocher aux déclarations de Boateng. Et manifestement, lui-même s'en prend aux joueurs, plutôt qu'au coach. Même si je reste dubitatif sur les choix de Bosz sur ce match, c'est manifestement l'engagement défaillant des joueurs qui est pointé du doigt.

  3. Le_Lyonniste - dim 14 Nov 21 à 18 h 44

    Le prochain match est contre l'OM, la meilleure des occasions de se rattrapper.

  4. Beeeeen - dim 14 Nov 21 à 19 h 11

    On m'enlèvera pas de la tête que c'est juste une question de niveau et de quantité de joueurs.
    On s'enflamme après la moindre victoire, et on brule tout après la moindre défaite.
    Alors qu'avec le temps on pourrait constater que l'OL est un club qui vivote depuis plusieurs années mais sans améliorer l'effectif en qualité.
    Ce qui est le cas des 3 équipes qui nous ont corrigés dernièrement.
    On verra contre l'OM si tout cela se confirme, mais on est simplement moins armés que ceux qui nous précèdent au classement.
    Et ce offensivement ET défensivement.

    1. Mimoun - dim 14 Nov 21 à 19 h 20

      Des fois j'ai peur que le raisonnement que tu tiens soit le bon... Mais, non, je ne peux pas le croire, alors j'ai espoir que c'est la déception des défaites qui me donnent ces idées noires... Et que les équipes qui nous ont battus ont, elles aussi leurs jours de douleurs et de défaites... Et que Paqueta il est à Lyon, pas à Nice ou à Rennes... Et que d'autres joueurs de l'équipe sont enviés par nos adversaires, y compris ceux qui luttent pour le haut du tableau (Guimaraes, Caqueret, Emerson par ex... voire Lopes cette année...)... Et que Peter il nous donne du beau jeu et qu'il donne envie de croire en lui contrairement à des Puel ou des Garcia... Et qu'on fera le point à Noël, mais que pour l'heure, il faut garder espoir...

      1. Darn - dim 14 Nov 21 à 20 h 11

        Mais Puel et Garcia, c'est des demies de C1 !

      2. Mimoun - dim 14 Nov 21 à 20 h 35

        @ Darn : ben oui, tu as raison... Mais regrettes-tu pour autant ces deux entraineurs ? perso je connais ma réponse à cette question... Et quand Peter aura gagné un titre il n'y aura plus de débat 🤞...

      3. Darn - lun 15 Nov 21 à 12 h 55

        C'est tout ce que je nous souhaite.

    2. Juninho Pernambucano - dim 14 Nov 21 à 20 h 23

      Quand tu vois l'effectif , on n'a quand même pas que des chèvres , il y a combien d'internationaux ?
      C'est dans les têtes , la communication , l'organisation sur le terrain , la façon de jouer , que ça ne va pas .
      Et ça c'est du ressort du coach , je suis désolé .
      Si l'équipe se fait marcher dessus à Rennes d'entrée , c'est que le milieu se faisait bouffer , ils étaient en surnombre .
      Son 433 ça ne vaut rien , on n'a pas les joueurs pour ça .

      1. Conelus - mar 16 Nov 21 à 10 h 44

        Tu as raison le match a renne est a oublier car, pour je ne sais quel raison il a remis en place le systeme avec lequel on a pris des raclé en debut de saison. Son 4-3-3 ne marche pas faut qu'il arrete. Le systeme qui marche bien pour l'instant ( en attendant de trouver mieux) c'est 4-2-3-1 avec sur le 2 Caqueret-guimares et au milieu du 3 Paqueta. Tant qu'il n'y a pas ca on ne maitrisera pas les match. C'est ma conviction et je n'en démordrai pas. Aouar en 10 ne fait pas assez d'effort de recupération et c'est indispensable dans la facon de jouer de bosz.

      2. Juninho Pernambucano - mar 16 Nov 21 à 12 h 02

        on ne sait pas ce qui lui a passé par la tête , sauf qu'apparemment il a eu peur de Rennes , et a choisi de mettre 3 milieux défensifs , et chambouler son schéma de jeu .
        Une erreur incroyable pour un coach censé être un bon tacticien .
        Et a l'inverse de ce qu'il disait , prétendant ne pas changer la façon de jouer de l'équipe , en fonction de l'adversaire .
        La façon virulente dont il a chargé les joueurs en se défaussant de son erreur tactique m'a déplu , il m'a déçu sur ce coup la .

  5. Juninho Pernambucano - dim 14 Nov 21 à 20 h 20

    Boateng s'exprime en capitaine de cette équipe .
    Il est en train de prendre le leadership , et ce serait une bonne chose pour l'OL .

  6. LELAVALLOIS - lun 15 Nov 21 à 0 h 14

    Contrairement aux féminines lyonnaises, notre équipe manque de caractère et de meneurs ...
    Et que dire du médiocre Dubois, capitaine en plus ...
    Bref cette gentille équipe est incorrigible et irrégulière, gros manque de sérieux et d'exigence, elle n'apprend rien ...
    Très très bientôt elle va encore disjoncter ...

  7. Juninho Pernambucano - lun 15 Nov 21 à 12 h 52

    De ce point de vue mental , c'est un échec pour Juni , car dès son arrivée il avait pointé ces défauts , à savoir les mecs couraient et se défonçaient en étant soudés pour battre city , mais souvent en dehors de ces matchs de prestige , ils étaient déconcentrés et peu motivés .
    Certes il ne peut pas tout changer tout seul .
    Force est de constater qu'ils n'ont pas évolué de ce point de vue , et je ne vois pas comment subitement ils pourraient changer ça . Ils vont encore passer au travers sur d'autres matchs , c'est à craindre .
    Faut il embaucher des coachs mentals , des psys ?
    ça se fait de plus en plus , à lens notamment .

    1. Darn - lun 15 Nov 21 à 13 h 02

      Il y a des psy à Lyon.

      1. Conelus - mar 16 Nov 21 à 10 h 46

        Normale ils soignent les dépression !? :DDD

  8. Juninho Pernambucano - mar 16 Nov 21 à 11 h 58

    ça n'a pas l'air efficace ( les psys ) quand tu vois leur implosion à Nice ou Rennes

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut