(Photo by PASCAL PAVANI / AFP)

OL - OM : le Préfet s'exprime sur l'imbroglio de l'annonce de la reprise du match

Tout au long de la soirée de dimanche et de la journée de lundi, la Ligue et le préfet de la région Auvergne-Rhône-Alpes et du Rhône se sont renvoyés la faute de l'annonce de la reprise du match OL - OM. Pascal Mailhos a donné sa version des faits sur cet imbroglio.

Dans un communiqué publié durant l'interruption du match OL - Marseille, la Ligue a pointé du doigt la responsabilité de la Préfecture de la région Auvergne-Rhône-Alpes et du Rhône concernant l'annonce de la reprise, qui n'aura finalement jamais lieu. Ensuite, les deux institutions ont passé leur temps à démentir les déclarations de l'autre.

Dans un entretien accordé à BFM Lyon, le Préfet Pascal Mailhos est revenu sur cette soirée agitée. "Bien sûr que non je n'ai pas fait pression pour reprendre le match, d’abord parce que cette responsabilité ne me revient pas. L’arbitre interrompt la rencontre et convoque une réunion à autour de laquelle se trouvent les deux présidents, la Ligue, l'arbitre, le vice-procureur, le DDSP et moi. Je rappelle que l'article 549 du code prévoit très clairement que la décision de maintenir et de suspendre le match est de la responsabilité unique de l'arbitre. C’est dit dès le début de la réunion par le responsable de la Ligue. Nous examinons pendant cette première réunion les avantages et les inconvénients. Il est évident que, puisque la décision est prise après avis des autorités locales, nous donnons notre avis, le DDSP, le vice-procureur et moi. Si donner mon avis c’est faire pression, pourquoi demander mon avis, questionne-t-il. Je donne mon avis sur les deux hypothèses, j’évalue les avantages et les inconvénients."

"L'arbitre nous annonce qu’il ne reprendra pas le match"

Il poursuit "Je ne donne pas de préférence, et à l’issue de cette réunion l’arbitre, très clairement, décide de maintenir la partie, nous demande quelques minutes pour l'échauffement, et sous réserve que nous mettions quatre boucliers au poteau de corner, explique le Préfet. Une deuxième réunion se tient à la demande de l’arbitre dans son vestiaire. Il nous annonce qu’il ne reprendra pas le match nous lui faisons valoir la volte-face que cela représente. Nous en prenons acte."

Pascal Mailhos a également eu une pensée pour Dimitri Payet. "Je voudrais dire que je regrette profondément ce geste aussi stupide que dangereux qui a conduit à l’arrêt de la rencontre et à donner une image délétère de cette rencontre", s'agace-t-il.

24 commentaires
  1. Sébastien TTP - lun 22 Nov 21 à 19 h 36

    Tout le monde se justifie à coup de communiquer, à se demander qui a été le plus mauvais, la préfecture, la LFP, l'abritre, le club ou les quelques suporters...
    Cela est juste pathétique.
    Pour le club, ce genre de problème s'anticipe, ce n'est pas la première fois qu'il y a des soucis sur les corners quand nous recevons, Marseille, PSG, sainte Étienne.

    1. Juninho Pernambucano - lun 22 Nov 21 à 19 h 50

      L'erreur fatale a été de ne pas mettre de filets au moins sur les corners .
      Une erreur qui va se payer cash et cher .

      1. OLPassePresent - lun 22 Nov 21 à 20 h 56

        Je pense aussi que quelques dispositions simples dès le début comme quelques boucliers auraient été les bienvenues car c'est vrai que même si ce n'est pas systématique, on a déjà vu des lancers d'objets (notamment boulettes de papier) surtout dans ce coin-là du stade. Cette croyance selon laquelle à Lyon on serait au-dessus de la connerie trop fréquente dans le stades va coûter cher à l'OL.

        Même si c'est un aspect un peu secondaire du problème, je ne suis pas d'accord pour trouver pathétiques les différents communiqués. Dans la voiture de mon voisin de stade, avec qui je fais systématiquement le déplacement depuis Lyon, nous avons écouté RMC. Ce crevard de Riolo, un anti-Aulas et anti-OL systématique, s'est permis de traiter Aulas de menteur, à la suite du communiqué (peut-être interview sur Amazon prime) apparemment un peu elliptique de Buquet. Le meneur de l'émission et un consultant cherchaient à mettre Riolo en garde sur la vérité des faits (en discutant sur le sens de l'expression "arrêt in fine" utilisée par Buquet) mais il s’enferrait dans son désir de tailler Aulas. Sur la fin de l'émission, vers minuit, alors qu'il semblait comprendre sa connerie, il a commencé à dire que tout cela n'avait pas d'importance (traiter de menteur c'est sans problème pour lui et il se plaint ensuite d'être traité de voyou !!) Et a ensuite présenté les excuses que lui demandaient Aulas.
        Au final, on est quand même face à deux versions et la vérité a son importance. Est-ce que le préfet et Aulas sont des menteurs ou est-ce que c'est Buquet le menteur ?? Est-ce que l'arbitre a toujours défendu l'arrêt du match ou est-ce qu'il a fait volte-face du fait de la pression des marseillais ???
        Je rappelle que cet élément n'est pas le plus fondamental de cette histoire. Mais, savoir comment se sont vraiment déroulés les faits me semble être riches d'informations aussi.

      2. Tongariro - lun 22 Nov 21 à 21 h 22

        @OLPassePresent ;
        tu as totalement raison !!

        Riolo a tellement menti qu'il a du fondre en excuses à la fin de l'émission 😀

  2. OLPassePresent - lun 22 Nov 21 à 21 h 27

    Franchement à l'écouter, hier soir comme à chaque fois qu'il parle d'Aulas ou de l'OL, je ressens le désir de lui filer des baffes (mais heureusement je ne l'écoute qu'au retour des matchs entre le Groupama et Gerland). Pour ma part (donc avis personnel !!), je le trouve immonde.
    Ensuite, sur cette affaire, je ne suis pas dans le secret des Dieux ! Dire qui sont les menteurs ?

    1. Tongariro - lun 22 Nov 21 à 21 h 44

      Ah non mais Riolo est abject en ce qu'il prétend être objectif mais finalement est l'un des commentateurs les - objectifs...

      On sent que la domination de l'OL pendant des années (sur un modèle sain et méritocratique : pas de magouilles à la Tapie ni d'argent du Qatar) lui met toujours la rage et qu'il essaye de se payer l'OL dès qu'il le peut.

      A vrai dire, même si Aulas a commis beaucoup d'erreurs ces dernières années, je dois dire que la rage qu'il suscite encore chez les gens comme Riolo 13 ans après le dernier titre remporté par l'OL en L1 est peut être sa plus grande victoire...

      1. ren83 - mar 23 Nov 21 à 11 h 25

        A l'équipe TV ils ont aussi un peu commencé et lorsque Roustan a reçu la note de la préfecture il a dit STOP le Prefet dit que c'est bien l'arbitre qui a pris la décision de reprise et lui ne ment pas ça c'est sur et certain.........Il a un peu calmé tout le monde heureusement......Car Aulas allait encore en prendre plein la gueule...

    2. OLPassePresent - mar 23 Nov 21 à 5 h 52

      Le récit des faits ce matin dans l'Equipe tend à démontrer que c'est Buquet le menteur (au moins par omission, quand il déclare "ma décision a toujours été de ne pas reprendre le match") et que le préfet et Aulas ont raison de dire que Buquet a fait volte face face aux réactions violentes des marseillais, dont on a vu une image dans l'émission TKYDG avec la colère d'Alvaro.
      Ceci démontre aussi clairement les odieux agissements du dénommé Riolo de RMC. Sa fixette anti-Aulas l'ont poussé à la faute professionnelle, malgré les tentatives de ses collègues de le mettre en garde (cf "arrêt in fine"). Mais, on est dans un monde où la clique médiatique peut exprimer des opinions abjectes, sans aucun rapport avec la réalité, avec au final, une absence totale de sanctions contre ceux qui ne respectent pas une déontologie minimum. Alors qu'elle-même se fait fort de jouer les donneurs de leçons.
      La guerre des communiqués pour essayer de rétablir la vérité voire l'honneur de certains participants avait donc toute sa raison d'être.

    3. stylo - mar 23 Nov 21 à 10 h 35

      c'est malheureux mais cela fait longtemps que rmc ne s'attarde pas à vérifier si leurs informations sont justes.
      et pourtant ils représentent un leader d'opinion redoutable.
      Ils n'ont jamais essayés d'appliquer à eux-mêmes l'exigence d'éthique qu'ils demandent au monde du foot.
      La manière dont ils ont menti sur aulas lors de l'arret du championnat était ignoble

    4. ObjectifEurope - mar 23 Nov 21 à 10 h 59

      Bien plus que le cas de Riolo, c'est l'état du journalisme français qui est désolant.

      Il sont là pour faire le buzz et plus pour recueillir des informations et les vérifier. Et comme la mode c'est de taper sur Aulas alors on tape sur Aulas.

      Outre le sport, il y a de moins en moins de vrais journalistes qui font leur boulot d'investigation à par médiaparc, marianne car ca paye plus .
      Tout cas, c'est vraiment dangereux pour notre démocratie.

      1. OLPassePresent - mar 23 Nov 21 à 11 h 45

        Bien évidemment que le problème ne se limite pas à cet empaffé de Riolo. Quand je parle de clique médiatique, il s'agit de l'ensemble des journalistes et consultants dans le domaine sportif mais aussi sur l'information générale.

        Extraits d'un mail envoyé à quelques journalistes de l'Equipe ce matin :
        Messieurs, éventuels lecteurs
        Lassé par les émissions partisanes de la chaîne l'Equipe, j'ai fini par suivre les conseils de plusieurs amis lyonnais, supporters de l'OL, de ne plus suivre lesdites émissions. Je ne sais donc pas ce qui s'est dit à propos des graves incidents de dimanche sur cette chaîne.
        Par contre, au retour du stade, j'ai entendu les CR de RMC.
        [...]
        Tout en se couvrant en rappelant parfois les grands mérites d'Aulas, la chaîne l'Equipe, a en son sein de nombreux "journalistes" et consultants qui participent à cette curée anti-Aulas.
        Il ne s'agit évidemment pas de voir Aulas comme un chérubin né de la dernière pluie mais l'expression régulière de cette aversion (pour ne pas parler de haine) anti-Aulas est aussi un beau scandale. Les donneurs de leçons de la clique médiatique feraient bien de commencer par balayer devant leur porte.

      2. Dede passion 69 - mar 23 Nov 21 à 11 h 55

        OLPassePresent,

        Tu es plus disert que moi, car le clavier n'est pas trop mon truc, mais sache que je pense EXACTEMENT la même chose.

        Et je suis lassé de tout ce folklore médiatique, qui de plus, arrive à toucher certains de nos " supporters " .....

        JMA reste l'homme à abattre.....

      3. ObjectifEurope - mar 23 Nov 21 à 12 h 40

        J'étais parfaitement d'accord OLPassePrésent avec ton premier message et je le suis tout autant avec le second.

        Tout est dit et avec la manière !

      4. Juni forever OL - mar 23 Nov 21 à 12 h 48

        +1 ObjectifEurope
        Rien que de voir comment la pandémie est traitée par les médias (qui sont tous sous la botte du gouvernement ...)

      5. Moimoi - mar 23 Nov 21 à 13 h 25

        Hopopop Juni forever OL, pas de mélange des sujets.

  3. Koko - mar 23 Nov 21 à 9 h 14

    Au final, Payet est blessé mais il sera indisponible combien de temps ? Au moins qu'il joue la comédie et fait gonfler les enchères au lieu de se la jouer sportivement...

    1. Juni forever OL - mar 23 Nov 21 à 10 h 57

      Il en rajoute pour bien nous enfoncer
      C'est de bonne guerre et normal vu le contexte

  4. Doudski69 - mar 23 Nov 21 à 11 h 06

    Si rmc se" contentait" de sevir sur le foot mais helas ils manipulent l'opinion et poussent a l'incivilite a tout propos.
    Un jour ces gens là seront montrés du doigt comme instigateurs de la degradation de la France. A juste titre.
    Quand on rabache des aneries et qu'on donne la parole a des marginaux on ouvre la voie aux pires derives.
    Le sens des responsabilités... ils savent pas ce que c'est.
    Des nuisibles.

    1. JUNi DU 36 - mar 23 Nov 21 à 13 h 09

      Je ne comprend même pas comment des supporteurs de l'ol puissent encore écouter cette radio ?? et même être abonné côté télé ?? Foutez tout ça en l'air, ça leur fait de l'audience merde 😡

      1. XUO - mar 23 Nov 21 à 13 h 33

        T'as complètement raison. A RMC, il n'y avait qu'une chose de bien : " Lahaie, l'amour et vous" . Maintenant que la page est tournée, il ne reste plus rien !

      2. OLPassePresent - mar 23 Nov 21 à 13 h 47

        Perso, j'écoute au retour sur Lyon lors des matchs au Groupama.
        Dimanche soir, ce fut un réel plaisir d'entendre Riolo se faire moucher par Aulas qui l'a traité de voyou.
        Le seul regret est d'avoir entendu Aulas parfois l'appeler Monsieur Daniel !
        Il a voulu entraîner les deux autres participants à l'émission avec lui dans sa critique d'Aulas mais ils se sont montrés plus intelligents, en ne le suivant pas trop et en essayant d'agiter des warnings. Mais Riolo est tellement hargneux et obtus qu'il n'a rien voulu savoir.
        Sur la fin de l’émission, il a compris qu'il s'était lamentablement planté, en croyant Buquet le menteur par omission, et après avoir dit que cet aspect du problème (décision de la reprise ou non par l'arbitre) n'était pas important, il a platement présenté ses excuses. Le bouffon a été puni et c'était agréable à entendre.

      3. dede74 - mar 23 Nov 21 à 14 h 35

        Finalement, sous la menace de dépôt de plainte en diffamation et la demande d'excuses, il les a présentées ? il a fini par abdiquer ce c*nnard ! si ça pouvait lui servir de leçon, mais j'en doute.

        J'écoutais RMC, il y a longtemps, pour suivre les matchs à la radio, après avoir quitté C+ les émissions étaient pas mal.

      4. Dede passion 69 - mar 23 Nov 21 à 16 h 31

        OLPassePresent,

        Je ne souhaite pas faire un copié-collé de ton post, mais je me suis retrouvé exactement dans la même situation sur la route du retour.
        Sur mes 6 radios pré-programmées, une seule , hélas, parlait du match.
        Rien sur Scoop, ni sur Tonic Radio qui a d'ailleurs perdu le frangin de Flo Maurice, et qui était pas mal, dommage.

        Alors, j'étais déjà arrivé, et n'ai donc pas eu droit aux excuses.
        J'en suis resté à jean mich qui mettait en demeure Rigolo de prouver ses accusations de menteur, en le menaçant de porter plainte pour diffamation .....

        Un moment totalement lunaire !!!.....

  5. OLPassePresent - mar 23 Nov 21 à 21 h 17

    Exactement. A ce moment-là, Riolo faisait encore le fanfaron. Il avait traité Aulas de menteur en croyant pouvoir s'appuyer sur la décla de Buquet et s'est plaint qu'Aulas le traite de voyou. Le Buquet, j'ai cru voir que certains le plaignait !!!!! Non reprise du match OK mais ce mensonge en disant qu'il n'avait jamais voulu reprendre le match, c'est complètement inacceptable ; en tout le co...ard s'y est bien fait prendre !!!!!!
    Le préfet ayant aussi donné son point de vue, conforme à la présentation de JMA, il s'est trouvé tout couillon et en a complètement rabattu. Pour une niéme fois qu'il était en train de débiter ses salades anti-Aulas habituelles, Aulas sans doute averti, s'était pointé à l'antenne et le Riolo a pris une bonne baffe dans la gueule. Un très grand moment de radio. Une soirée finalement pas totalement râtée !!!!

Les commentaires sont fermés

Suivez-nous
d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut