(Photo by OLIVIER CHASSIGNOLE / AFP)

OL : Peter Bosz et Juninho "aiment le même football"

Après trois semaines de travail, Peter Bosz a évoqué ses premiers échanges avec Juninho. Le Néerlandais a confirmé qu'il partageait avec le Brésilien un amour pour le "même football".

A l'arrivée de Peter Bosz, il a rapidement été établi que son entente avec Juninho serait bonne, au moins au début. Il semble en effet que les deux dirigeants partagent une vision assez similaire du ballon rond.

"On aime les mêmes joueurs"

Dans un entretien accordé aux médias de l'OL (lire ici), le Néerlandais a confirmé ce ressenti. "Je connais Juninho comme un footballeur exceptionnel, mais je ne le connais pas encore très bien en tant que directeur sportif, a nuancé l'entraîneur de l'Olympique lyonnais. J’ai parlé avec lui de foot. On apprécie les mêmes joueurs, des footballeurs très techniques, intelligents dans le jeu. On aime le même football, offensif et attractif." Reste maintenant à le mettre en place sur la durée, l'une des choses les plus difficiles de ce sport.

17 commentaires
  1. Darn - lun 19 Juil 21 à 17 h 48

    Ils sont fit les patrons !

    1. guilOLforever - mar 20 Juil 21 à 14 h 57

      Très bien !...Que chacun fasse donc son job !....Que Peter entraine et forme l'équipe match après match. Et que Juni sache qu'il n'est pas coentraineur !!....Pour éviter un nouveau conflit préjudiciable au rendement de L'OL comme lors de l'hiver dernier...

  2. wilgone - lun 19 Juil 21 à 18 h 20

    Super... Sinon ça recrute quand ???

    1. Jerinho - lun 19 Juil 21 à 19 h 06

      Même réaction que toi lol

  3. Arkhan le gardien du feu - lun 19 Juil 21 à 18 h 30

    D’après le site hollandais Soccernews, "Lyon reste le seul club à vouloir contracter Onana, l’Ajax peut profiter du manque d’intérêt de l’élite européenne pour mener encore des négociations fructueuses avec Onana".
    Autrement dit, le prolonger et le garder.

  4. Roberto Cabanas - lun 19 Juil 21 à 20 h 23

    Je l aime bien Peter...

    Qu il étoffe son vocabulaire qu il developpe.. sinon il va se faire rattraper par la patrouille.

  5. Le_Lyonniste - lun 19 Juil 21 à 22 h 57

    Aulas aussi aime le football offensif. Entre les trois, il devrait y avoir une alchimie.

  6. Dufduf - mar 20 Juil 21 à 0 h 01

    Ah, il aime le foot offensif ? Plus celui de Domenech , de Puel ou de Génésio ?
    D'ailleurs , là n'est pas le problème : même le catenaccio me conviendrait si nous gagnions.

    1. cavegone - mar 20 Juil 21 à 0 h 47

      Oui ça me rappelle Jardim qui est arrivé plein d’ambition dans le jeu à Monaco, il a perdu les premiers match violent, et s’est vite mis à bétonner.
      C’est bien beau les discours, maintenant on jugera sur pièces 😉

      1. Tongariro - mar 20 Juil 21 à 1 h 22

        @cavegone : Jardim défensif en 2014-15 c'est vrai (51 buts seulement marqués mais meilleure défense de L1 avec 26 buts concédés).

        Mais en 2016-17 : 107 buts en L1 en 38 matches, avec une différence de buts de +76 et 95 points au total, titre de champion.
        6 buts marqués contre City en deux matches en huitièmes de LdC.
        6 buts marqués contre Dortmund en deux matches en quart de LdC.

        Ce Monaco là était assez dingue et Jardim a clairement pu appliquer ses idées, au final.
        Mais en effet ca peut prendre du temps.

      2. cavegone - mar 20 Juil 21 à 6 h 07

        Salut le montagnard, c’est vrai, l’ASM n’a d’ailleurs pas été champion en bétonnant. Ni rossé Arsenal à l’Emirates en restant derrière...
        C’est ce que j’apprécie chez Jardim, c’est son pragmatisme. Le dogme du jeu on voit ce que ça donne chez Bielsa, Sampaoli et même Guardiola parfois ; de belles désillusions.
        Ancelotti ou Tuchel ils s’en cognent du beau jeu s’il faut tenir un résultat.
        J’espère que Bosz sera intelligent et pas entêté car nous avons un effectif somme toute assez moyen.

      3. poussin - mar 20 Juil 21 à 6 h 50

        là ou tu gagnes en jouant offensif et en proposant du beau jeu , c'est le public . Cela a une grande importance quand les supporters, les amateurs de foot et les médias aiment le jeu que tu produis. Lorsque les joueurs qui composent ton équipe se régalent , c'est non négligeable par rapport à la confiance et au plaisir qu'ils prendront à jouer ensemble .

  7. ChiesaLacombeDiNallo - mar 20 Juil 21 à 7 h 09

    On ferait bien, surtout, de faire appel à des gens qui aiment le club.
    J'ai trouvé ça sur le Web:
    «... le journaliste espagnol pour As, Andrés Onrubia Ramos, s'est dit interloqué par certaines décisions des dirigeants de l'Olympique Lyonnais que sont Jean-Michel Aulas et Juninho.

    “Incompréhensible. L’Olympique Lyonnais a payé 16M € la saison dernière pour Toko-Ekambi et “a donné” Gouiri à Nice. Maintenant, le club a signé Henrique Silva en arrière gauche et donne Bard à Nice pour 3M € . Et c’était deux talents de son centre de formation. Bard n’est pas le meilleur, mais si quelque chose a caractérisé Aulas à Lyon, c’est de tirer le meilleur de son centre de formation. Les départs de Gouiri et Bard sont incompréhensibles, principalement par manque d’opportunités. Et plus encore lorsque vous signez 2 joueurs qui ne les améliorent pas en retour”, a indiqué le journaliste sur son compte Twitter. »

    1. Cowabunga - mar 20 Juil 21 à 7 h 54

      Lire en complément "Mercato OL : une gestion des jeunes qui pose question" : https://www.footmercato.net/a1572930343100197688-mercato-ol-une-gestion-des-jeunes-qui-pose-question

      1. dede74 - mar 20 Juil 21 à 9 h 32

        Merci pour cet excellent article.

    2. cavegone - mar 20 Juil 21 à 10 h 35

      Karl n’a pas couté 16M€, mais plutôt 11
      non ?
      Après je partage totalement cette analyse. A la limite si le problème c’est financier qu’il fasse un crédit et qu’on en parle plus.

      On a balayé les problèmes sous le tapis en prétendant que l’entraineur était fautif pour Gouiri.
      On voit bien que ces décisions ubuesques sont du fait de Juni Ponsot et Aulas. Personne d’autre 🙄

      1. Darn - mar 20 Juil 21 à 10 h 46

        11+5 de mémoire pour Karl.

Les commentaires sont fermés

d'heure en heure
d'heure en heure

derniers commentaires
Faire défiler vers le haut